AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Bienvenue

Forum contemporain fantastique, mini 16 ans

Liens utiles

Discord du Forum

Il vous sera communiqué par mp après validation de votre fiche

Bon à savoir

- On manque de Lycan ! Peut être l'occasion de se découvrir un côté velu ? ;)

- Pour le moment nous n'acceptons plus de vampires

Ils ont marqué MA à tout jamais

Kham
Profil
Syria
Profil
Code par MV/Shoki - Never Utopia




Partagez
 

 Ríanne Seagrove - La dragonne maudite

Aller en bas 
AuteurMessage
Ríanne Seagrove

Ríanne Seagrove

Féminin Messages : 6
Date d'inscription : 28/12/2018

Ríanne Seagrove - La dragonne maudite  Empty
MessageSujet: Ríanne Seagrove - La dragonne maudite    Ríanne Seagrove - La dragonne maudite  Icon_minitimeMer 2 Jan - 6:38







× Ríanne Seagrove ×


× Physique


Sa chevelure couleur de blé, aussi sec et brisé qu'une brindille, tombe en bataille le long de ses épaules. Ses yeux qui avaient autrefois un azur si vif ont perdu de leur vitalité avec le temps et se rapproche davantage d'un bleu-gris d'un ciel nuageux avant une tempête. Sa peau autrefois si fine et douce, est marqué par son temps passé en esclavage, multipliant les cicatrices (multiple rayure dans le dos suite au retrait de ses écailles sous forme dragonne) et les brûlures. Elle ne faisait pas partie des courtisanes et n'avait donc pas droit à un traitement de faveur. Mesurant un mètre soixante-deux, elle est mince tandis que son allure demeurera frêle au début avant de prendre un peu plus de force et de poids. Rí porte la marque d'esclavage sous forme d'un sceau avec un énorme "S" en son centre, au niveau de sa hanche droite.


Côté vestimentaire, elle préfère de loin des pantalons et des chemises, soit une allure simple et décontracté, aux grandes robes de soirée. Associant les robes au rôle de courtisane, elle tient en horreur ces bouts de tissus aussi frivole. Peut-être qu'un jour, une âme charitable lui expliquera la différence...


Sous sa forme dragonne, elle mesure deux mètres quatre-vingts, son poids est proportionnel à sa taille et ses écailles sont dorés. Sa race a été, plusieurs fois, pourchassé par les hommes avares de récolter les écailles en espérant devenir riche. Sa famille est presque éteinte, car l'essence magique d'un dragon doré est très recherché autant que ses écailles pour leur propriété par les partisans de la magie. Sa queue est très robuste et elle s'en sert généralement comme première attaque avant de cracher du feu.



× Mental


Malgré tout ce qu'elle a traversée, Ri demeure une jeune femme souriante et espiègle à l'occasion. Il faut prendre le temps de l'apprivoiser et de gagner sa confiance, car la méfiance et la panique sont d'ordinaire ses premières réactions. Il faut comprendre qu'elle a tout perdue dont les siens et son frère. Son univers a basculé non pas une, mais bien deux fois. Se retrouver seule dans un endroit inconnu n'a rien de rassurant au départ.


Lorsqu'elle aura surmonté ses démons, elle dévoilera parfois son côté protectrice et obstinée à ses heures. Elle demeura loyale envers ceux ayant une place importante dans son coeur. Ri voudra apprendre à se battre de la manière des hommes, afin de ne pas être limité le jour fatidique où elle ira chercher son frère.



× Histoire


Avez-vous déjà rêvé d'une chose qui vous est impossible d'atteindre?


Cette liberté si éphémère et si irréelle, miroitant une promesse de paix intérieure et d'espoir qu'un jour tout reprendra son court. Comme si le temps s'était arrêté dès l'instant où votre vie avait dérapé…


Lasse et prise dans cette cité qui était à l'opposer de mon royaume natale, je ne pouvais rejoindre les miens. Cet étau qui encombre mon cou, dont la synergie entre la magie et le métal s'unissait pour m'empêcher de me rebeller ou même d'avoir accès à mes pouvoirs. Je n'étais qu'une loque humaine parmi tant d'autres aux services de nos geôliers.


Prisonnière de ses chaînes, l'espoir de voir mon sort s'améliorer s'était évanouie dès le moment où on scella mon pouvoir avec ce collier maudit. Nombreux sont ceux qui ont tenté de se libérer, mais ils moururent tous dans d'atroces souffrances. Comme si le simple fait d'avoir défier cette magie, les rendait vulnérable au point que le collier réclame leur vie en échange de leur délivrance. C'était un prix fort cher à payer, mais certains préféraient cette option à leur vie entière de servitude.


Mourir ou servir, tel était le destin de ceux se retrouvant capturer dans leur filet. Tout espoir tuer dans l'œuf avant même qu'elle pointe le bout de son bec…


Mais il y a une chose qu'ils oublient dans leur vanité, le lien de sang ne peut être enrayé complètement.


Le même rêve qui revenait en boucle depuis ma capture, devenait de plus en plus vif et précis. Enfin, je vis les traits du visage de mon frère moqueur. Son large sourire lourd de sens tandis qu'il m'attirait vers le chemin sinueux de la chaîne de montagne enneigée. Il avait toujours de la difficulté à dissimuler son malin plaisir quand il souhaitait m'impliquer dans ses idées les plus ridiculement farfelues dont le danger pourrait nous guetter au tournant de la route. Sa dernière idée, monter au sommet et se jeter dans le vide afin de se transformer en plein vol. Quand on recherche les sensations fortes, généralement les ennuies ne sont pas loin derrière. Le piège magique avait bien été ficelé, la bataille dura à peine quelques minutes avant de me retrouver ligotés, mains liés derrière mon dos, la hargne et la rage se lisait clairement sur mes traits doucereux, n'épargnant pas l'apparition des écailles dorés qui longeaient abruptement mes arcades sourcilières, menaçant de relâcher la bête féroce qui sommeillait en moi.


« RÍANNE, NON! » S'époumonait mon frère, son visage affalé dans la neige.


Trop tard, mes pupilles prenaient la fente distinctive d'une créature, ce n'était qu'une question de seconde avant que ma forme dragonne les anéantis tous. Seulement, ma forme dragonne fut scellée par la sorcière qui se trouvait là et qui avait profité du moment chaotique de ma capture pour se rapprocher. Dès que le collier fut mis autour de mon cou, c'était comme si toute ma force draconique ainsi que ma volonté de me battre m'avait quitté d'un seul coup. Le sol si froid accueillait mon corps comme un linceul de neige, la mort semblait si douce et accueillante. Mais elle ne me fut jamais accordée puisque ma triste réalité revenait à mon réveil. Cette sorcière s'amusait de nous voir ainsi séparé, sans que nous nous rendions compte que nous étions si près l'un de l'autre. Je ne saurai dire depuis combien de temps ce petit manège perdure, mais il avait assuré duré. J'avais la ferme intention de retrouver mon frère et ficher le camp loin d'ici.


Il me fallut un mois pour le retrouver. Il était devenu le serviteur personnel de la sorcière qui nous avait capturé tandis que je faisais partie de ceux qui faisaient le sale boulot. Impossible de l'approcher sans se faire repérer. L'occasion se présenta lors d'un banquet, je servais les rafraîchissements quand nos regards se croisèrent un bref instant. Son visage ne trahissait aucune émotion, comme si notre rencontre était d'une banalité et puis je me rendis compte qu'il n'avait aucun collier à son cou. Les questions se bousculèrent dans ma tête et j'étais prête à parier que la surprise pouvait se lire dans mon regard.


« À bien y penser, ce breuvage ne me donne aucun frisson. Retourner aux cuisines et disposer de ce liquide abjecte avant qu'un haut dirigeant se formalise de votre imprudence. »


Les surprises s'accumulèrent, tandis qu'il accentuait ses paroles d'un geste de la main. Comme s'il avait le même statut qu'eux. Humiliée, je m'exécutais sans m'obstiner, voulant éviter le plus d'ennuies possibles. Entrant dans les cuisines, je me débarrassais des breuvages, réprimant la fureur de ce premier échec quand la porte s'ouvrit sur nul autre que mon frère auquel j'eus comme réflexe de lui jeter le contenue du dernier verre en plein visage.


« D'accord, celle-là Rí, je l'ai mérité… » me dit-il en levant les mains en signe de paix tout en profitant pour épongé son visage avec un mouchoir.


« Mais, tu…» commençai-je en remarquant maintenant ses bracelets aux alliages similaires à mon collier. La seule différence c'est qu'il y avait deux énormes améthystes qui siégeaient de chaque côté de ses poignets.


« Je suis là et surtout, je suis ton imbécile de frère qui est plus qu'heureux de te voir vivante! » Disait-il tout en me prenant dans ses bras.  


« Owen! je suis si contente, mais qu’est-ce qui t’es arrivé depuis ? » Lui demandai-je en me décollant afin de le regarder de près.


« Plus tard les réjouissances, tu ne dois pas rester ici. Viens, suis-moi! » la panique que je lisais sur ses traits eut raison sur toutes mes protestations. Je l'avais retrouvé et nous allions enfin pouvoir nous évader ensemble.


« Je connais ce regard, nous enfuir maintenant serait de la pure folie. »


« Mais… »


« Shh, j'entends des bruits de pas. » me dit-il en collant son oreille contre la porte de la cuisine. Lorsque la voie fut libre, il prit ma main et m'attira dans les méandres des couloirs du palais jusqu'à une pièce où un étang se trouvait au centre.


« Écoute-moi, tu n'as pas le choix et tu vas faire exactement ce que je te dis. Je vais ouvrir un portail magique qui t'amènera en sécurité, à la Magical Academy. »


« Owen? Mais toi, tu ne viens pas? »


« Je ne peux pas, c'est mon fardeau. Les bracelets et les améthystes utilisent mon essence magique pour ouvrir les portails , mais ne me permettre pas de les traverser.»


« Pas question que je quitte cet endroit sans toi! » Les larmes perlèrent sur mes joues tandis que je réalisais l'ampleur de ce fardeau. Assurément, plusieurs avaient sûrement tentés leur chance, malgré les avertissements et se seraient retrouvés à errer sans de véritable destinations ou pire encore, décapiter entre deux mondes.


« Si tu le feras, tu trouveras une solution et je t'attendrais ici, au royaume de...»


Il s'interrompit en reconnaissant les bruits de pas si distinctif de sa maîtresse. Sortant une améthyste de sa poche, il prit place au bord de l'étang. Se concentrant, il fit en sorte que les trois pierres précieuses rentrèrent en contact. Ce qui libéra instantanément son essence magique qui s'insinuait dans l'eau tranquille. Lorsque l'étang prit une teinte vermeil éclatante, j'aperçus au loin les grilles en fer forgés avec un M et un A sur chaque battante.


«Saute maintenant! » Me criait mon frère tandis que les gardes arrivèrent. Trois flèches fusèrent dans ma direction, mais seulement l'une d'elle m'atteignit dans le dos, près de l'épaule gauche. Étouffant une plainte dès l'instant où la flèche rentra en contact avec ma chair, mon corps éclaboussant le portail avant de percuter le sol, à l'entrée de cette académie qui allait devenir mon refuge. Le portail s'étant refermé dès mon atterrissage, je n'eus pas le temps de regarder mon frère pour la dernière fois. Je pouvais qu'espérer trouver les solutions à nos tourments, ici, à la Magical Academy.





Quelques Infos

Âge 125 ans
Sexe Femelle
Orientation À l'ouest? (hétérosexuelle)
Groupe Créature
Pouvoir Transformation en dragonne.
Familier Aucun


Description de ton Pouvoir

Présentement, elle a un collier maudit qui a une pierre d'ambre. Si elle l'enlève, elle meurt. Dès qu'elle aura trouvé le moyen de l'enlever sans mourir, elle pourra se transformer en dragonne aux écailles dorés.


Et derrière l'écran ?

Pseudo Myra
Âge 32 ans
Disponibilité 3-4/7, ça dépend des semaines.
Un petit mot ? Ananas

Halloween × CICI

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dhareth

Dhareth

Masculin Messages : 13
Date d'inscription : 26/05/2018

Feuille de personnage
Pouvoir: "Chaos"
Statut: Célibataire

Ríanne Seagrove - La dragonne maudite  Empty
MessageSujet: Re: Ríanne Seagrove - La dragonne maudite    Ríanne Seagrove - La dragonne maudite  Icon_minitimeMer 2 Jan - 16:48

Tout me semble bon !
Bienvenue parmi nous, je te souhaite de bon RP ! =)

_________________
Ríanne Seagrove - La dragonne maudite  1527383489480633050
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ríanne Seagrove - La dragonne maudite
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Anne Stafford - 100%
» (F/Libre) Leigh-Anne Pinnock ♥ Always be together
» Henriette d'Angleterre, dit Madame ... [terminé]
» Séduire pour mieux détruire ... :)
» Olivia Kerner (Poufsouffle)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magical academy  ::  Zone administrative ! ::  Présentations ! :: Fiches Validées-
Sauter vers: