AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une toile imprégnée de sang [PV:Shiruku]

Aller en bas 
AuteurMessage
Hex Hekmatyar

avatar

Masculin Messages : 102
Date d'inscription : 24/04/2017

MessageSujet: Une toile imprégnée de sang [PV:Shiruku]   Jeu 20 Sep - 20:33

La nuit n'est pas une période de la journée propice aux humains, car aussi dangereux que peut être le soleil pour leurs peaux, il les protège d'un de leurs prédateur les plus anciens. Et comme ces derniers avaient été oubliés par la mémoire collective, beaucoup sortaient désormais la nuit sans peur, persuadé d'être l’espèce dominant le monde
Hex avait donc quitté l’académie, revêtu d'une combinaison de moto sombre, il avait enfourché le deux roue avant de le lancer à toute allure vers la ville non loin.
Les routes n'étaient pas large mais les réflexes surhumains du vampire lui permirent d'arriver à bon port après avoir causé plus d'une crise de panique aux automobilistes.

Son premier arrêt, il ne fut pas vraiment réservé à la chasse, non son objectif était bien plus bête que cela... Il coupa le contact de son engin dans les bas quartiers. Malgré le bruit du bolide, personne ne tourna la tête vers le nouveau venu. Les locaux étaient de toute façon bien trop occupés par leurs trafics en tout genre, si bien que le jeune vampire pu discrètement se faufiler dans une ruelle sombre.
De là il se dirigea directement vers une petite porte métallique à laquelle il frappa trois fois, la fente qui se tenait à hauteur d'homme s'ouvrit et deux yeux soucieux regardèrent le motard qui du tout de même relever sa visière pour prouver son identité.
Après quelques instants d'observation, la porte s'ouvrit, laissant entrer le vampire dans la boutique

Ce n'était pas le genre de magasin qu'on visitait comme cela et au lieu de produits inoffensifs, des centaines d'arme s’étalaient le long des murs allant du pistolet de .22 au lance missile antichar, à croire que le trafiquant avait de tout.
Ce dernier, un petit homme visiblement aussi à l'aise dans les travaux manuels qu'administratifs se tenait à l'entrée et attendit patiemment qu'Hex retire son casque, ce qu'il fit, laissant ses cheveux se dérouler dans son dos avant de sourire à pleine dents, découvrant ses deux crocs proéminent.
L'homme était visiblement au courant et s'en moquait éperdument car il rendit en retour un sourire sincère.

-Hex mon meilleur client !

-Salut, Morleo ! Tu as ma commande ?

Le petit homme se dirigea vers son comptoir sortant une mallette de bonne taille qu'il fit glisser le long du comptoir jusqu'au vampire

-Je l'ai terminé il y a une heure, un pistolet spécialement adapté pour toi, sur base de Baby deagle... Chambrée en .50 AE... un savré morceau, et bien sur modifié selon tes demandes... mais... tu es sur pour les munitions ?

-Pour sur, c'est ce qu'il y à de plus efficaces

Le petit homme soupira avant de faire glisser une petit carton contenant une foule de balles, ces dernière luisant faiblement sous l'éclairages.

-Balles en argent... un peu de gaspillage si tu veux mon avis.... mais c'est toi le client


-Parfait ! Tu ne perds pas la main mon gars, met moi une caisse de blindées et de tête creuse et on s'arrête là


A peine avait-il fait sa demande que deux caisses filèrent vers lui, caisse qu'il vida rapidement avant de se saisir de sa nouvelle arme, la glissant tranquillement dans un holster derrière ses hanches avant de se saisir de son téléphone. En quelques commandes, le marchand reçu une somme conséquente sur son compte et ce dernier hocha la tête satisfait

-Si tu as d'autre demandes extravagantes n'hésite pas, c'est toujours un plaisir !


Hex reprit le chemin de la sortie, ne négligeant pas de faire un dernier sourire à son fournisseur.

-Mais bien sur mon vieux, je ne jure que par tes modèles !


Dit il avant de claquer la porte derrière lui et de reprendre tranquillement son chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiruku Haru

avatar

Féminin Messages : 1878
Date d'inscription : 12/07/2015

Feuille de personnage
Pouvoir: Jorôgumo (Hybride araignée)
Statut: Célibataire

MessageSujet: Re: Une toile imprégnée de sang [PV:Shiruku]   Jeu 11 Oct - 21:56

La soirée s'annonçait douce.
Je déambulais lascivement dans les rues tortueuses de Nariyu, profitant de la brise légère qui caressait la peau blanchâtre de mon visage. Une chaude journée touchait à sa fin, tandis que le ciel endossait son voile crépusculaire aux teintes violacées. Bientôt il ferait complètement nuit et, en même temps que la lumière jaunâtre des réverbères, un nouveau monde prendrait vie. À bien y repenser, ce moment était probablement celui que je préférais entre tous. Lentement, l'agitation symptomatique d'une ville en pleine ébullition cessait peu à peu pour ne devenir qu'un lointain soupire. Ici et là, les établissements fermés de jour, bars, salles de jeux, maisons de passe et autres bouis-bouis ouvraient leurs portes les uns après les autres, redonnant une vie nouvelle à la cité endormie. À la place des habituels passants anonymes et sans visages, les ruelles se remplissaient d'un tout autre public, aussi bariolé que lugubre. Dès lors, escrocs, mendiants, prostituées et autres créatures assaillaient les rares passants suffisamment courageux, ou inconscients, sans leur laisser le moindre répit.

C'est dans cet univers délabré que je progressais silencieusement, sans prêter attention aux appels désespérés et aux râles masculins provenant de quelques recoins sombres. Je me contentais d'avancer, le pas aussi sûr que noble. Pourtant... Je n'avais aucun véritable objectif en vue, aucun but à atteindre au bout de cette promenade qui m'emmenait toujours plus profondément dans les entrailles de la ville. En réalité, après ma dernière rencontre, j'avais simplement besoin de me vider l'esprit, de penser à autre chose, le temps que les informations récupérées s'organisent dans mon cerveau. En bref, je errais sans but.

Certes, cette longue marche commençait à m'ouvrir l'appétit mais je me sentais aussi trop lasse pour me mettre en chasse, du moins pas de suite. Peut-être qu'en revenant sur mes pas, plus tard, je tâcherai de trouver de quoi « dîner »... mais cela attendrait. À la brûlure que je ressentais sur ma peau, je savais de toute façon qu'il serait vain de chercher à séduire ou ne serait-ce qu'approcher le moindre humain. Le sang qui frappait vigoureusement contre mes tempes m'indiquait en effet que mes onguents magiques perdaient de leur effet peu à peu et que rapidement, ma véritable apparence referait surface sous la couche de maquillage. Déjà, de minces stries rougeoyantes commençaient à transparaître le long de mes mains et à aux commissures de mes paupières qui pulsaient au rythme de mes battements de cœur. La douleur qu'elles provoquaient en moi me dérangeait en réalité moins que le fait qu'elle me faisait perdre de ma superbe en me défigurant de la sorte et en m'obligeant à masquer un tant soit peu derrière un éventail que je trouvais fort encombrant. D'autant qu'il était parfaitement ridicule de se parer d'un tel accessoire en pleine nuit.

Au moins, les bas-quartiers étaient-ils moins peuplés que le centre-ville, me permettant ainsi de serpenter de ruelles en ruelles sans me faire trop remarquer. Cependant, la frustration autant que la colère commençaient à monter en moi. Alors que la soirée avait bien débuté voilà que moi, Shiruku Haru, je me retrouvais contrainte à ramper dans cette banlieue nauséabonde comme un vulgaire cloporte pour éviter qu'un de ces pitoyables humains ne puisse me découvrir ! Inadmissible ! Il fallait rapidement que je trouve à me fournir en charmes et soins, sous peine de rapidement tomber à court et de me retrouver obligée d'opérer le même manège à chaque fois que je voudrais sortir. Cette simple pensée me faisait fulminer encore d'avantage, il était absolument hors de question que je tombe dans une telle position de faiblesse, dussé-je retourner cette ville pouilleuse toute entière pour trouver ce qu'il me faut !

Alors que je ruminais mes idées noires en avançant comme une furie, mes sens m'alertèrent d'une présence à proximité mais... trop tard, l'incident ne pouvait plus être évité. Dans un ultime réflexe, je parvins malgré tout à redresser ma trajectoire afin que le choc ne fut pas trop violent, mais cela ne m'empêcha pas de percuter solidement l'individu qui passait par là. Ce fut finalement grâce une reprise miraculeuse et l'angle bienvenu d'un mur que j'évitais la chute de justesse. Le temps de reprendre mes esprits et voilà que je me retournais furibonde et le regard rougeoyant en direction de « l'obstacle », oubliant toutes les précautions prises jusqu'à présent pour que justement, ce genre d'événement n'arrive pas. Le souffle rauque je fixais la silhouette qui se tenait à quelques pas de moi, comme un lion regarderait un pavé de viande.

« Toi ! Comment oses-tu me rentrer dedans ! Espèce de misérable ! »

Colère, quand tu nous tiens ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une toile imprégnée de sang [PV:Shiruku]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lullaby † et je t'offre cette fleur imprégnée de mon sang
» Don de sang
» Du nouveau sur la toile--L'autreTV.com
» Monture sang-froid et homme lézard
» création de sang

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magical academy  :: La dimension de MA :: La mégalopole-
Sauter vers: