AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 N'ai pas peur...

Aller en bas 
AuteurMessage
Lili De Vil

avatar

Féminin Messages : 42
Date d'inscription : 25/01/2017

Feuille de personnage
Pouvoir: Divination
Statut: Célibataire

MessageSujet: N'ai pas peur...   Jeu 30 Aoû - 20:53

Avez-vous déjà imaginé perdre un être qui vous est cher. Le voir disparaître, quitter votre vie, et ne plus jamais revenir ? La mort est si proche de nous, à chaque instant elle peut venir nous chercher. À chaque faux-pas elle peut tomber sur notre destin et l'assombrir d'un coup, masquant la lumière de la vie de ses grandes ailes noires. Elle est à la fois terrifiante et en même temps apaisante. Elle fait souffrir, mais elle détend aussi. Les vivants ont mal, mais les morts sont peut-être simplement bien. Elle est à la fois la colombe et le corbeau, le loup et l'agneau, elle est la maîtresse du jeu. Et même si on essaye de l'oublier, de vivre sans y penser, elle revient forcément à la charge pour nous rappeler qu'elle est là, qu'elle guette. C'est ce qui s'est passé pour moi. Je n'avais pas envie, pas prévu qu'ils me quitteraient. Qu'ils nous quitteraient. Mes parents, qui ne sont plus, nous ont laissées seules. Moi et Lola, ma soeur. Enfin, Lola et moi serait plus français... Depuis, nous ne comptons que sur nous, sur notre lien, l'une sur l'autre. Je devine quand elle va mal, quand elle a quelque chose sur le coeur, nous sommes complémentaires. Et même l'arrivée à l'Académie n'a pas brisé ce qu'il y a entre nous. Même si je fais de nouvelles rencontres, que je ne suis pas toujours collée à elle, Lola reste la seule personne à qui je tiens réellement. Bien entendu j'adore mes amis, mais Lola sera toujours ma priorité. L'unique personne que je ferais passer avant tout, même avant moi-même. C'est ma jumelle.

Pourtant, aujourd'hui, j'ai eu envie de m'isoler. Pas pour l'abandonner, je ne ferais jamais ça, mais simplement pour prendre du temps pour moi. Pas d'entraînement, pas de stress, uniquement un repos bien mérité. Mais, bien entendu, c'était sans compter sur Fox. Celui-ci, qui avait passé une très bonne nuit, avait beaucoup d'énergie à revendre. Alors, pour m'empêcher de dormir, il s'amusait à tourner autour de moi, enfonçant son museau dans mon cou, entre mes côtes, et à me lécher le visage. Résultat ? J'étais en train de me tortiller, morte de rire, alors qu'il continuait de me chatouiller. Finalement, j'abandonnais l'idée de me reposer, et je jouais avec lui. Je lançais des boules de feu, je lui faisais des câlins, je finissais même par simplement m'allonger au sol, avec lui roulé en boule sur mon ventre. Mais je n'arrivais pas à m'endormir, j'avais comme une drôle d'impression... Celle de ne pas être seule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yui Amano

avatar

Féminin Messages : 16
Date d'inscription : 11/08/2018

Feuille de personnage
Pouvoir: Vampire
Statut: Célibataire

MessageSujet: Re: N'ai pas peur...   Lun 17 Sep - 4:26


L'académie était un endroit relativement difficile pour quelqu'u.. Quelque chose comme moi. Je n'était à l'aise qu'en l'absence de vie m'entourant, ou du moins, tant que cette vie n'était pas animale. Les animaux était convenables pour mon repos d'esprit, tel que pouvait le prouver mon expérience passée en cette forêt ou la présence de mon chat noir à mes côtés en tous temps, mais, en cette académie, bien trop nombreux étaient les humains et autres espèces partageant la même apparence qu'eux, et donc aillant le même effet de peur et de rejet sur mon état mental.

Il m'étais difficile de librement circuler en ces lieux remplis de monde, et je ne m'arrêtais que bien trop souvent ici ou là, lorsque je remarquais une petite zone entièrement vide, où je savais que je pourrais trouver du répit après ces quelques minutes de marche bien stressantes et difficiles pour mes difficultés personnelles avec les humains. Traumatisme, phobie, rejet, ou simple envie de solitude, qu'importe comment les autres pouvaient appeler ce fait, ce dernier me rendait parfois la vie compliquée.

Et bien sûr, aujourd'hui n'était aucunement une exception :J'essayais encore et toujours d'éviter le plus possible d'être en présence de gens, mais ce n'était pas dut out une tâche simple en un lieu si peuplé que ce dernier, et je finissais par vouloir fuir ou prendre une pause toutes les deux ou trois minutes.

Cependant, je n'avais pas le choix que de venir ici un minimum, il me fallait venir ici, autant en tant qu'élève que dans ma tentative de m'habituer à un possible entourage. Je n'étais pas ici sans but ou raison, c'est pourquoi je continuais. Cependant, lorsque je trouvais un lieu de répit, je saisissait tout de même l'occasion à pleine mains, et c;est ainsi que je finis assise dans un coin sans un mot, soufflant lentement, le chat à mes côtés, comme toujours.

Quelqu'un était proche, je l'entendais rire, s'amuser visiblement, bougeant beaucoup aussi. La personne ne semblait pas tout à fait seule, peut-être était-elle en compagnie d'un animal ? Les petits bruits l'accompagnant ne semblaient pas être humains de ce que je pouvais entendre.

Je me redressa et vint lentement m'approcher pour écouter sans risque d'essayer d'observer par peur de griller ma couverture, pas même après que l'ambiance ne soit redescendue, certaine que la personne était toujours présente, et que peut-être même était-elle consciente de ma présence.

Tandis que j'étais figée dans ma cachette, le chat, que j'avais prise dans mes bras un peu plus tôt se décida de bondir pour descendre, et se mit à courir en direction de la source de bruit. Essayant de le rappeler discrètement, je ne fut que forcée de le suivre, et lorsqu'il fut suffisamment près pour être aperçu, il laissa échapper un miaulement en l'observant.

Arrivant finalement en glissant sur le sol derrière lui, je l'attrapa de nouveau dans mes bras, lui chuchotant d'arrêter de s'approcher des étranger, mais, remarqua bien rapidement que la personne en question m'avait remarquée.

Il s'agissait d'une jeune femme à l'apparence humaine, visiblement plus grande que moi, certainement plus âgée que mon physique aussi, et si je devait la décrire d'un simple mot, ce serait "rouge".

Ses grands yeux, ses courts cheveux, son haut, son bas, et le renard qui se trouvait couché su son ventre, même, tous semblaient se raccorder à cette couleur. C'est comme si elle voulait l'exposer au monde.

Rouge était d'ailleurs en ce moment aussi la couleur qu'avaient certainement prise mes joues alors que je l'observait en réalisant que j'étais à présent exposée, et tandis que je venait m'incliner, je pris enfin brièvement et maladroitement la parole.

«J-je.. Je suis d-désolée, je-je ne voulais aucunement espionner ou quoique ce soit, j-je me suis retrouvée ici par complet hasard ! »»



Pourquoi fallait-il que mes premiers mots face à qui que ce soit ne soient toujours de ce même registre et dans les même tons ?... Et pour les même raisons aussi ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 
N'ai pas peur...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Qu'est-ce qui vous fait si peur dans le Hierophant?
» Les tunnels/grotte/passage souterrain et la peur
» Wyclef, la peur et les élites, la gauche du populisme
» La peur d'un cauchemar... [Terminer]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magical academy  :: La dimension de MA :: L'académie-
Sauter vers: