AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Abe ''Kaii'' Curtis

Aller en bas 
AuteurMessage
Abe Curtis

avatar

Masculin Messages : 14
Date d'inscription : 27/08/2018

Feuille de personnage
Pouvoir: Lycan
Statut: En Couple libre

MessageSujet: Abe ''Kaii'' Curtis   Lun 27 Aoû - 21:11







× Abe Curtis ×


× Physique


Humain

Abe est un homme de 174 centimètres. Son corps est musclé sans être celui d'un athlète et il parait même peut-être un peu maigrichon sous certain angle. Sa peau est sans doute beaucoup plus foncé comparativement aux asiatiques qui l'entoure, ce qui fait en sorte qu'il se démarque de la masse. Ses cheveux blanc neige n'aident en rien, ils font un charment contraste. Abe pourrait être un attirant jeune homme si il serait capable de détendre les traits de son visage ou de sourire. Il possède pratiquement toujours un air maussade, sérieux et renfermé. Des traits froids supportés par un regard sauvage. Ses yeux bleu pâle (penchant presque pour un gris selon la luminosité) se font rapidement remarquer par les autres. Rien de plus banal lorsque la majorité de la population qui l'entoure possède des yeux bruns ou noirs.

Côté vestimentaire, rien de bien éclatant pour les regards. Il n'a pas de beaux vêtements pour des soirées chics, ni même de vêtements spécifiques (aucun pyjama ou maillot de bain, par exemple). Il n'est pas très matérialiste et prend ce qui va lui durer longtemps. Enfin, il a peut-être un penchant pour les vestons de cuir, on pourrait même lui associer facilement cette odeur. Il en a toujours un sur le dos, rares sont les fois ou il porte un t-shirt. Après, s'il fait trop chaud, il se met torse nu. S'il fait trop froid, il porte un veston. Pas la peine d'avoir des ''sous-catégories'' de vêtement pour des températures plus capricieuses. Ce serait de l'argent dépensé pour rien...  

Entre la bête et l'homme

Abe garde ses caractéristiques humaines en avant, mais celles animal refont aussi surface. Ses oreilles de loup se dressent sur sa tête, faisant donc disparaitre celles humaine. Des canines plus prononcées ainsi que des traits plus bestial. Ses avant-bras se couvrent de poiles, une mince couche de pelage remplace alors sa peau jusqu'à ses coudes. Ses mains sont transformées en articulation presque canine, possédant de longues griffes. Des coussinets noirs sont visibles sous ses "mains" devenues aussi velu que ses avant-bras. Pour terminer, Abe possède aussi une queue de loup commençant dans le creux de ses reins.  

L'animal

Sous sa forme lycan, Abe est un immense loup blanc. Environ 171 centimètres de longueur pour un 87 au garrot, il n'a rien à envier aux loups sauvages. Sa fourrure n'est ni douce ni rude, mais bien isolante du froid en hiver et moins importante en été. Il possède de fortes et massives pattes, une gueule emplis de crocs acérées, une large tête et un corps massif.

Son regard reste toujours le même, dévoilant tout son côté sauvage.  



× Mental



La loi du plus fort.

Cette fameuse phrase, Abe (ou en fait Kaii) va souvent vous la mettre sous le nez. C'est son dicton, son crédo et avec ce qu'il a vécu, on comprend un peu pourquoi. C'est quelqu'un de très solitaire, il fait ce qu'il veux quand ça lui chante. Avoir des amis c'est pour lui avoir des gens dont il faut se mettre des restrictions pour les respecter. Faire attention à ce que l'on dit, être "gentil", faiblir quant à leurs sentiments. Il ne veut pas que sa vie dépende des autres, il se fiche de blesser quiconque avec sa franchise tranchante (Il ne pense pas toujours ce qu'il dit). Pas question de faire des efforts pour les autres. Abe est quelqu'un d'égoïste à souhait qui possède un léger complexe de supériorité. Il déteste les gens qui essaient de lui tenir tête ou qu'ils veulent lui mettre des restrictions de tout genre. Seule sa propre volonté compte et si ça ne va pas dans cette direction, il ne suivra pas les règles. C'est pour cette raison qu'il ne fait parti d'aucune meute: si tu n'es pas assez bien pour lui, passe ton chemin. Vous voyez le genre? Il t'aime ou ne t'aime pas, les choses sont ainsi. L'amadouer avec des compliments ne fonctionne pas sur lui. Les yeux doux, les mots doux, voir les menaces, bref: rien ne fonctionne. Bien qu'il soit têtu, Abe arrive à changer d'idée lorsque son humeur est bonne. Il n'est pas toujours facile à vivre...

Il n'est pas très matérialiste, il n'affectionne pas grand choses. Ce serait vue comme une faiblesse. Aimer c'est souffrir, mieux vaut donc ne pas trop s'attacher. Pourtant, il n'est pas uniquement sombre et froid. Abe souffre depuis longtemps et c'est cet inconfort, ce manque d'affection qui le torture. Il n'accepte pas vraiment ses problèmes, leur faire face est difficile. Il est capable d'aimer, d'apprécier et de profiter malgré tout. Il n'aime pas le démontrer, certes, mais c'est pour qu'on ne lui arrache pas ce petit moment de plaisir. Lorsqu'il aime quelque chose, que ce soit vivant ou non, il le protège farouchement. C'est un côté possessif assez maladif. Abe a tout de même un côté doux et tendre qu'il refoule sans arrêt. Il n'est pas vraiment sensible ou émotionnel, sans autant être qu'un bloc de glace face aux horreurs qui se passent autour de lui. Il est difficile à atteindre d'un seul coup, il faut le connaitre pour savoir ses points faibles. Peut-être deviendra-t-il plus doux et tendre. Pas au point de pouvoir dire qu'il peut être un énorme ours en peluche, mais plutôt un gentil toutou qui possède des couteaux à la place des crocs. Il n'aime pas décevoir, sans pour autant changer son comportement pour plaire. Du moins, ça ne fait que prouver qu'il porte une certaine attention à ce qu'il projette comme image envers les gens qu'il apprécie.

Aimes: Les clopes, ses lunettes de soleil, l'art de rue (graffitis), le crépuscule (et la nuit), les bâtiments abandonnés ou dite ''hanté'', les films d'actions et d'horreurs, la chaleur, la guitare sèche, se sentir supérieur, le sarcasme, les trucs un peu vulgaire et.. les câlins...

Détestes: La pitié, les gens autoritaires, les gens confiants, la courtoisie, l'aspect familial, les chats, l'hiver, Noël, quelconque fêtes, le poivre, les oignions, les légumes en général, la drogue et l'argent...



× Histoire


Un rêve: celui de s’établir au japon pour y vivre librement, avoir un emplois qu'on apprécie et fonder une famille dans ce pays ou tout semble parfait. Peut-être qu'avec un peu de recule, les deux jeunes adultes auraient préféré rester dans leur pays natal. Mais l'attente et les efforts d'avoir leur citoyenneté Japonaise en valaient tellement la peine à ce moment! Le nouveau logement, l'argent qui rentre et la venu d'un nouveau louveteau au sein de la meute. Leur rêve était enfin réalisé!

Jusqu'à ce que tout dégringole après la naissance d'Abe Curtis.

Les dettes, un arrêt de travail, de mauvaises rencontres, des conflits entre les deux: au final, l'amour n'y était plus. La routine ainsi que les mauvaises aventures de la vie ont nui au couple. La pauvre femme se retrouvait seule à élever son enfant, sans l'aide de son marie qui finissait toujours tard la nuit pour compenser le manque d'un salaire. Mais qui devait prendre soin d'Abe à ces heures ci? Qui devait veiller à l'éduquer? Au final, ils ont décidé de vivre dans un cauchemar pendant 7 ans.

Le jeune louveteau debout dans le couloir regardait sa mère se faire battre à coup de poing et de pattes. Les morsures étaient violentes et la pauvre femme ne pouvait rien face au mâle alpha qui avait un fort gabarit comparativement à elle. La violence se faisait de plus en plus fréquente et les jeunes adultes négligeaient grandement leur louveteau.

Mais bon, Abe n'était pas le seul enfant à vivre au sein d'une famille toxique aux difficultés financières. Il a cependant une famille différente des autres: ils ont un instinct sauvage, se sont des bêtes. Il est doux, aimable et sensible malgré son environnement nocive. S'attaquer aux compagnons de classe n'était pas dans son tempérament. Enfin, jusqu'à ce qu'il change de milieu... Vers ses 10 ans, la protection de l'enfance vient l'arracher de son milieu familial, soit 3 ans après le départ de son père. Travaillant sans relâche, tombant dans la drogue et la boisson, la mère d'Abe n'avait plus la condition pour bien l'élever. Ce fut néfaste pour lui de voir sa mère ainsi et la haine envers son père s'est rapidement développée. C'était à cause de lui si sa mère avait sombré.

-------------------

Vivre dans un établissement ne fut pas facile, il partageait sa chambre avec plusieurs autres compagnon. Tous humains, ou presque... Abe flairait bien que ceux-ci n'étaient pas comme lui. La différence lui pèsait lourd mais il finit par bien s'intégrer malgré tout. Ce n'est pas pour autant qu'ils sont amis: son comportement devient plus hautain et il semblait toujours dégouté par les autres. De plus, il finit par facilement user de la violence lorsqu'il perd les nerfs. Il souhaite retrouver sa mère comme bon nombre d'enfant de son âge, ce qui le pousse à agir contre l'établissement: tout en cachant sa véritable forme.

D'ailleurs, cette forme. Il s'en sert pour s'échapper, s'éloigner et s'isoler des humains. Il est la bête camoufler parmi tout ces moutons. Si on le découvre, on pourrait le tuer. C'est cette peur innée qui le garde à l'écart des soupçons. Il suivait son instinct pour vivre à l’écart des grandes villes lorsqu'il fuguait une fois plus âgé, revenant quand la faim est trop présente en se mêlant à la masse de nouveau. Ayant une réputation de fugueur et d'enfant difficile, il est pénible pour lui de trouver une famille d'accueil. Il reste donc dans cette établissement pauvre en enrichissement, parmi des dizaines d'autres enfants.

Dans son adolescence, agir ainsi était devenu une routine. Et approchant l'âge adulte, ce comportement lui est resté. La rue était son nouveau chez lui. La drogue, la violence et la prostitution sont maintenant des choses banals à ses yeux. Il s'abandonne d'ailleurs à plusieurs activités illégal et découvre sa sexualité dans l'obscurité de la grande ville. Abe découvre aussi la puissance de sa race face aux hommes. Sa force animal lui à valut le surnom de "monstre", Kaibutsu en Japonais. Ses "proches amis" le surnomme alors Kaii, en référence à son nom de rue. Il laisse tomber le gentil Abe silencieux et aimable pour montrer le dur à cuir qu'il est dans la rue, adoptant alors ce surnom pour se faire connaitre.

Cependant, un jeune de 17ans vivant dans la rue qui se fait surnommé ''le monstre'' et qui agit comme un "chien", ça amène des soupçons. Abe... Ehrm, Kaii, avait tendance à s'emporter lorsqu'il devait se battre. Il déchiquetait les vêtements de ses adversaires avec ses dents, hurlait presque à la pleine lune, reniflait vulgairement le visage des jeunes fouteur de trouble, etc. Sa rencontre avec les agents de l'Académie ne fut pas très jovial. Kaii se montrait bien agressif et peu enthousiasme à l'idée de rejoindre cet "établissement": c'est toujours la même merde pour lui. Par on ne sait quel miracle, il accepte tout de même de les suivre avant que ce soit la force ou la mort qui en décide pour lui.

----------------------

Il vécu donc quelques temps à l'Académie, soit de ses 17-18ans jusqu'à s'est 20ans. Il réussi, grâce à l'académie, à finir ses études, se trouver un job et avoir son autonomie. Non, Kaii n'était point un élève sage mais il comprenait l'importance de cacher sa vrai nature aux humains. Il est têtu et agit selon sa propre volonté en dépit des autres, mais n'est pas une menace pour autant. Il réussi donc à partir pour essayer de retrouver sa mère. Lui interdire de le faire aurait eux d'avantage de conséquence que de lui laisser voir de ses propres yeux que sa mère n'avait rien de bon à lui apporter. La retrouver fut facile avec son odorat, mais la réalité fut difficile à avaler.

Il reste aux côtés de celle-ci pour essayer de l'aider à subvenir à ses besoins. Il travail pour elle et plis même parfois à ses caprices d'alcoolique et de drogué. Un an suffit grandement à lui prouver que sa mère n'avait rien de bon au final. Elle profitait de sa bonne volonté en mettant toute son calvaire sur le dos de son ex-mari. Alors qu'au final, cette louve folle n'a que les neurones brûlés par les substances chimiques. Kaii fut dégouté, il décide de laisser sa mère mourir d'elle même et de retourner à l'Académie qui avait beaucoup plus à lui offrir: de meilleur étude, un travail et un bel avenir.

Il revient donc cette année, plus loyal et reconnaissant envers l'établissement de lui avoir offert une deuxième chance, ayant trouvé la voie dans laquelle il souhaite percer.  





Quelques Infos

Surnom Kaibutsu, ''Kaii''
Âge  21ans tout juste
Sexe
Orientation Pour du sexe, peu importe. En amour, penchant féminin.
Groupe  Lycan
Pouvoir Possède une forme humaine
Une forme ''hybride'' (Oreille, queue, ses mains et avant bras)
Et sa forme animal
(Description dans Physique)

Familier Sa ''bitch'' attitude...


Description de ton Pouvoir

Sois clair & concis !


Et derrière l'écran ?

Pseudo Jenko Ogura
Âge 20 Uh
Disponibilité 5/10 à 10/10
Un petit mot ? o/ Merci Hayke........

©️️ Halloween × CICI

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keru

avatar

Féminin Messages : 376
Date d'inscription : 28/08/2014

Feuille de personnage
Pouvoir:
Statut: Célibataire

MessageSujet: Re: Abe ''Kaii'' Curtis   Lun 27 Aoû - 21:27

Encore un personnage intéressant !

Bienvenue chez les Lycans, amuse-toi bien !

_________________
Merci pour cette magnifique rose Syria~
Keru s'exprime en ff0000 et pense en 990000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Louve_K En ligne
 
Abe ''Kaii'' Curtis
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Johnny Curtis.
» #MAIN EVENT : ALBERTO DEL RIO VS CURTIS AXEL
» Charlotte ‘Lottie’ Curtis Garrison.
» Tomy Curtis
» La justice de Raphael [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magical academy  :: Zone Administrative :: Présentations :: Fiches Validées-
Sauter vers: