AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 T'es perdu ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Abigail Rosenbach

avatar

Féminin Messages : 76
Date d'inscription : 31/03/2016

MessageSujet: T'es perdu ?   Lun 28 Mai - 0:19

Le soleil dardait ses milliers de rayons jaunes partout sur le parc. C'était, sans conteste, une magnifique journée. Je n'étais pas embêtée, je pouvais me promener en toute sérénité dans cette immense étendue. Je n'étais plus obligée de me cacher, je pouvais montrer à tout le monde mes oreilles et ma queue noire, et mes griffes aiguisées. C'était plaisant, de se sentir soi-même, sans avoir à s'en cacher. Depuis mon arrivée ici, il y a sept ans, je ne m'étais jamais sentie aussi... Moi-même, en quelques sortes. Et, l'avantage, c'est que je n'étais pas seule. Avec moi, à mes pieds, j'avais un petit tigre. Souvent, on le confondait avec un petit chat, qui aurait eu miraculeusement le pelage d'un tigre. Mais, assez rapidement, Chut reprenait sa taille de tigre, et alors les gens comprenaient qu'en fait, j'avais un vrai tigre avec moi. Et ça effrayait, assez régulièrement. Faut dire que Chut était imposant, plus gros que ce qu'on pouvait penser. Et, bien entendu, il jouait de sa grosseur pour impressionner, même s'il ne faisait de mal à personne. Sauf si je lui disais qu'une personne était en danger, bien évidemment. L'avantage d'être tous deux félins, c'est qu'une fois sous forme semi-animale, j'arrivais à comprendre ce qu'il me disait. Je pouvais donc communiquer avec lui, chose que tout le monde ne pouvait pas faire. Ma promenade dans le parc de l'Academy fut bien vite terminée, j'arrivais aux grilles de fer qui nous séparaient de la mégalopole. Là-bas, pas de pouvoirs autorisés.

Mais, bon, tant pis. Chut me suivant de près, comme à son habitude, je franchissais les grilles. Et me voilà dans la mégalopole. Que faire ? J'hésitais un court instant, regardant de droite à gauche, avant de décider de simplement marcher au gré de mes envies. C'était plutôt bénéfique, je ne me mettais aucune pression, je profitais simplement de la promenade sans avoir de but précis. Mes pas me conduisirent à droite, à gauche, m'enfonçant de plus en plus dans les rues de la grande ville. Puis, soudain, j'entendis un grognement qui venait de derrière moi. Chut s'était brusquement rapproché, me marchant presque sur les talons. Je m'arrêtais, avant de sentir son corps se cogner contre moi. Tournant mon regard saphir autour de moi, je vis alors quelqu'un. Mais, à en croire les grondements sourds de mon félin, cette personne dégageait quelque chose d'inhabituel. Et, en prime, elle avait l'air paumée. D'un simple signe de la main, je fis comprendre à Chut de se taire. Il portait bien son nom, cette fois-ci. Puis, d'un pas toujours calme et s'approchant d'un pas de promenade, j'allais m'approcher du jeune homme. Je posais un regard assez interrogateur sur lui, je me demandais pourquoi il avait l'air si... Je ne sais pas, il avait un truc chez lui qui me perturbait un peu. Finalement, quand je fus assez proche de lui, je fis un petit signe de la main, comme pour attirer son attention. Simple habitude, en réalité. Puis, avec un sourire amical, je vint lui poser une question :

Tu t'es perdu ? Je peux peut-être t'aider ?

Vivant depuis sept ans à la Magical Academy, peut-être que je pourrais lui être utile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiden Void

avatar

Masculin Messages : 17
Date d'inscription : 12/11/2016

MessageSujet: Re: T'es perdu ?   Lun 28 Mai - 11:40

Aiden n’avait atterri dans cette ville que depuis quelques heures, et déjà était-il en proie au dédale labyrinthique de ses rues. Ainsi se voyait-il errer plus ou moins aléatoirement au gré des ruelles pavées, foulées par des gens au visage radieux profitant des températures estivales. Ils avaient d’ailleurs la même expression que les étudiants qu’Aiden avait pu croiser à l’académie, quelques dizaines d’années auparavant. C’était sûr, il était au bon endroit. Mais ou était-il donc…?

D’un naturel plutôt insouciant, il ne céda aucunement à la panique et continua d’avancer calmement en gratifiant d’un sourire courtois les gens qui croisaient son regard.
Il passa bientôt le coin d’un bâtiment pour aboutir sur une rue piétonne assez fréquentée, autant par la foule que par les rayons brûlants du soleil. Le jeune garçon était jusque là vêtu assez simplement d’un jean et d’un sweat à capuche à peine trop grand pour lui, qu’il décida alors d’enlever pour laisser paraître la peau immaculée de ses bras. Une peau très légèrement bronzée, paraissant d’ailleurs trop parfaite pour appartenir à un adolescent.

Il s’arrêta alors au milieu de la rue pour observer les alentours en s’évertuant à ne gêner le chemin de personne. Ses yeux vagabondèrent sur des promeneurs de son âge, sur un couple, puis la vitrine d’une boutique, pour finalement échanger un regard avec une jeune fille accompagnée d’un chat au pelage singulier. Bien qu’un soupçon intimidé en la voyant se rapprocher d’un air si déterminé, il lui concéda sans hésitation un sourire bienveillant tandis qu’il la décrivait brièvement du regard. Elle était jolie, peut-être un peu plus vieille que lui et un poil plus grande.

Elle prit alors la parole pour lui proposer son aide, qu’il accepta sans rechigner après l’avoir saluée.

Peut-être oui, je cherche… hésita-t-il, un endroit pour les gens… spéciaux. Un genre d’école. Je ne sais pas si elle existe toujours. Ça te dit quelque chose ?

Incertain de sa demande, et ignorant encore que la majorité des passants - si ce n’est tous - étaient eux aussi dotés de dons surnaturels, il avait choisi ses mots avec prudence. Il passa alors machinalement la main dans la tignasse brune qui couronnait son visage angélique tandis qu’il tenait toujours son sweat dans l’autre main, ses iris d’un vert volé à l’émeraude exposés à ceux de la jeune fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigail Rosenbach

avatar

Féminin Messages : 76
Date d'inscription : 31/03/2016

MessageSujet: Re: T'es perdu ?   Lun 28 Mai - 16:44

J'avais abordé le jeune homme avec une grande facilité, c'était naturel pour moi d'aider les gens. J'avais tellement souffert, et j'étais seule la plupart du temps. Alors, du coup, j'avais pris l'habitude d'aider les autres, sans jamais hésiter longtemps. Mes doigts passèrent lentement dans mes cheveux, pour retirer une mèche de cheveux qui, je le sentais, n'était pas à sa place naturelle. J'avais proposé au jeune homme de l'aide parce qu'il semblait débarquer d'une autre époque. Mes yeux bleus le détaillaient légèrement. Un jean, assez simple, et un sweat trop grand pour lui. Sweat qu'il retira d'ailleurs, dévoilant une peau parfaite, légèrement bronzée. Trop bronzée pour quelqu'un de son âge, à moins qu'il passe ses journées allongé à la plage à se dorer la pilule. Il semblait un peu mal à l'aise, comme si je l'intimidais. Pourtant, je n'avais rien fait pour. Et, après que je lui ai proposé de l'aide, il me gratifia d'un sourire bienveillant. Chouette, je sentais que j'avais bien fait de proposer mon aide à ce beau jeune homme. Finalement, j'entendis alors qu'il me répondait, acceptant mon aide :

Peut-être oui, je cherche… un endroit pour les gens… spéciaux. Un genre d’école. Je ne sais pas si elle existe toujours. Ça te dit quelque chose ?

Un large sourire s'afficha sur mon visage, avant que je ne laisse apparaître mes attributs de chat. Mes oreilles dressées sur la tête, et ma queue soigneusement enroulée autour de mes hanches, je lui donnais implicitement la réponse. Bien entendu, j'avais fait en sorte que personne ne le remarque, tant et si bien que j'avais même plaqué mes oreilles sur mon crâne après les lui avoir montrées. Chut lâcha un petit grondement, notamment parce qu'il n'était pas spécialement d'accord avec ce que j'avais fait. Une main passa dans ses cheveux. Une de ses mains, j'entends. Je plongeais mon regard vert dans le sien, un mince sourire s'affichant sur mon visage. Puis, avec un ton amusé, je répondis :

Oui, je sais de quoi tu parles, et je sais où elle se trouve. J'en viens, justement.

Je tendis le bras dans la direction de la Magical Academy, avant de proposer :

Peut-être que tu voudrais visiter un peu le coin avant d'y aller ? Pour te repérer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiden Void

avatar

Masculin Messages : 17
Date d'inscription : 12/11/2016

MessageSujet: Re: T'es perdu ?   Lun 28 Mai - 19:39

Cette rencontre fortuite avec la demoiselle était une belle aubaine pour ce jeune immortel aux allures de touriste. Il avait déjà décidé de lui faire confiance quand il vit de fines oreilles pointues se dresser sur sa tête, suivie de l’apparition d’une queue féline lui faisant office de ceinture. Partagé entre l'émerveillement et la gratitude lorsqu’elle lui annonça qu’elle connaissait l’endroit qu’il cherchait, il la dévisagea avec un sourire enfantin et des étoiles dans les yeux, les joues légèrement rosées. Il s’exclama alors avec joie :

C’est vrai, tu ferais ça ?! Merci beaucoup ! Mais tu es- tu es une…


Il s’arrêta brusquement dans son élan et se renfrogna en regardant autour de lui d’un air suspicieux. Il se rapprocha alors d’elle pour poursuivre à voix basse, brisant innocemment la distance qui les séparait.

Tu n'es pas humaine...? Tu n’as pas peur d’être remarquée ici ?


Il continuait de regarder autour de lui d’un air un peu méfiant, mais s'aperçut bientôt que personne ne leur prêtait attention. Il en vint alors à la conclusion que dans une telle foule, personne n’avait dû remarquer quoi que ce soit d’anormal, d’autant que la jeune hybride avait su rester discrète malgré tout. Il s’éloigna alors pour reprendre sa posture initiale, encore et toujours souriant.

Je me ferai une joie de t’accompagner. Ou est-ce que tu comptes m'emmener ?


Tandis qu’il posait sa dernière question, il détachait son regard de celui de son nouveau guide pour le poser d’abord sur son compagnon au regard réprobateur, puis le laisser parcourir les différentes vitrines au contenu attrayant. En un simple coup d’oeil, il avait aperçu une multitude de cafés et bars peuplés de tous types de personnes, d’échoppes en tous genres mises en valeurs par quelques panneaux publicitaires colorés ça et là. Un peu plus loin, il pensait deviner l’entrée d’un parc tandis qu’à quelques mètres dans son dos, un bus s’apprêtait à partir pour d’autres horizons urbains. Il était certes impatient de retrouver l’académie, mais il ne pouvait s’empêcher d’être attiré par tout ce qui l’entourait dans ce nouveau décors. Il se retourna alors vers la jeune fille avec un doux sourire ingénu.

Au fait, je m’appelle Aiden, ravi de faire ta connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigail Rosenbach

avatar

Féminin Messages : 76
Date d'inscription : 31/03/2016

MessageSujet: Re: T'es perdu ?   Lun 11 Juin - 21:58

C’est vrai, tu ferais ça ?! Merci beaucoup ! Mais tu es- tu es une…

Je comprenais qu'il soit aussi content, fallait dire qu'être perdu au milieu d'un endroit inconnu ne devait pas être très confortable. C'est vrai, se retrouver ici sans savoir où aller ni quoi faire, c'était pas forcément agréable, quoi. Mais quoi qu'il en soit, je me contentais d'afficher sur le visage un air content, ce n'était pas grand chose que de l'aider à trouver son chemin. Cependant, il se rapprocha de moi, sans doute par crainte qu'on nous entende, avant de terminer en chuchotant :

Tu n'es pas humaine...? Tu n’as pas peur d’être remarquée ici ?

Je fronçais les sourcils, ne comprenant pas vraiment à quoi il faisait allusion. En fait, il ne semblait pas remarquer qu'on était un peu tous pareils. Bon, je laissais un simple sourire m'échapper, trouvant son ignorance plutôt mignonne. Finalement, je lui proposais d'aller visiter un peu le coin, notamment pour qu'il puisse se repérer s'il lui arrivait de se perdre de nouveau. En grand gentleman, il m'affirma que cette idée le rendait joyeux. Dites donc, il semblerait que j'ai bien égayé sa journée, moi. Il me demanda ensuite où est-ce-que j'allais l'emmener. Un large sourire s'afficha sur mon visage, avant que je ne montre un bar dans un coin de rue, un peu plus loin :

On fera une première escale là-bas !

J'aimais bien l'ambiance chaleureuse et familiale qui y régnait. Finalement, il se présenta :

Au fait, je m’appelle Aiden, ravi de faire ta connaissance.
Abi, enchantée, et mon adorable tigre se nomme Chut.


Ce-dernier offrit à notre nouvel ami un grondement qui signifiait clairement qu'il valait mieux garder ses distances. Je gratifiais mon félin d'une oeillade réprobatrice, et celui-ci daigna se mettre de l'autre côté de moi. Enfin il comprenait que tous les hommes n'étaient pas des dangers. Je souriais toujours aussi gentiment, avant de demander :

Aiden, tu viens d'où ? Tu semble totalement perdu, tu as l'air de ne pas du tout connaître ici... Et tu semble avoir peur qu'on sache que je suis une neko.

Pas de critique, une simple remarque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiden Void

avatar

Masculin Messages : 17
Date d'inscription : 12/11/2016

MessageSujet: Re: T'es perdu ?   Jeu 14 Juin - 21:33

Il tournait invariablement son regard vers le félin qui s'avérait soudainement être plus du genre à grogner qu’à ronronner. Il se demanda un instant si sa maîtresse cachait aussi bien son jeu, mais cette idée ne lui parcouru que brièvement l’esprit et ne l'inquiéta pas le moins du monde. Il avait fait la connaissance d’un tigre. Pourquoi pas deux ?

La jeune féline - nommée Abi - lui avait indiqué leur premier arrêt, un petit établissement aux allures modestes. Ce bar serait donc la première ambassade en ces terres urbaines, et il n’y serait pas seul. Il s’était bien gardé de passer l’entrée d’une quelconque échoppe jusqu’à présent, mais la présence de sa nouvelle amie changeait la donne. Seul, il s’était imaginé franchir les portes grinçantes d’un saloon sous le regard offusqué des occupants dont le moins affable - celui du fond à gauche - se serait soudainement arrêté en plein milieu de son air de piano pour accentuer l’effet dramatique de la scène…

Il leva les yeux un instant, distrait, cette sensation étant bien trop précise pour ne pas être un souvenir. Mais qu’importe ? Il la chassa d’un battement de cil avant de plonger son regard dans celui de la jeune fille, s’appliquant alors pour répondre en restant rationnel.

Je crois être déjà venu ici mais je ne reconnais rien. Et avant ça… j’ai beaucoup voyagé.

Sa réponse pouvait sembler mystérieuse, mais il n’avait réellement pas souvenir de s’être installé ou que ce soit ces dernières années. Aussi loin qu’il se souvenait aujourd’hui, il avait passé son temps à voyager au gré des continents, et récemment des dimensions. Mais ça il n’en avait pas encore complètement conscience.

Mais du coup… les gens comme toi - enfin je veux dire, comme nous - sont tolérés ici ?

Sa question posée, il se tenait prêt à lui emboîter le pas en direction de leur nouvelle destination.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigail Rosenbach

avatar

Féminin Messages : 76
Date d'inscription : 31/03/2016

MessageSujet: Re: T'es perdu ?   Mer 25 Juil - 0:01

Mon matou était vraiment une grosse andouille. Si, si, je vous assure, après avoir grondé avec insistance sur notre nouvel ami, et après s'être mis de l'autre côté de moi, il avait finalement décidé de n'en faire qu'à sa tête. Alors, quand j'ai commencé à marcher avec Aiden, en écoutant le jeune homme me répondre, il ne m'avait pas suivi. Je le savais, il boudait, et je savais aussi qu'il ne tarderait pas à revenir en courant. Aiden évoqua alors le fait qu'il pensait avoir déjà foulé ce sol, mais sans aucune certitude, et m'apprit qu'entre temps, il avait parcourut beaucoup d'endroits. J'étais alors assez curieuse de savoir un peu quels lieux il avait visité, combien de temps il était parti, enfin tout ça quoi. Cependant, avant que je n'ai pu lui poser des questions, comme je m'apprêtais à le faire, il m'en posa une qui me surprit. Il me demandait si les êtres surnaturels étaient tolérés ici. Mes yeux parcoururent rapidement autour de nous ne voyant que des personnes comme nous. Ma main se posa sur son bras, et mon regard se fit amusé. Il avait beaucoup à apprendre d'ici, surtout si cela faisait des siècles qu'il n'était pas venu. C'était normal qu'il soit déboussolé, perdu, et je ne m'inquiétais pas pour lui. Il avait une très bonne professeure, enfin, moi quoi. Dans mon dos, un bruit de pattes qui accouraient me fit sourire. Chut avait enfin fini de faire du boudin. Ma main sur le bras du jeune homme devait l'avoir fait changer d'avis. Finalement, je répondis au jeune homme gentiment :

En fait, il n'y a que des personnes comme nous ici. C'est la Mégalopole, une ville bâtie spécialement pour les gens comme toi et moi...

J'étais assez contente de pouvoir aider quelqu'un. Même si cela ne plaisait pas à Mr le félin, moi j'adorais la compagnie d'Aiden. Il avait l'air d'un enfant, un petit bonhomme qui cherchait à retrouver ses marques dans un endroit plus ou moins connu. Mes pas nous conduisaient tranquillement vers le fameux bar, tandis que Chut prenait une taille un peu plus... Petite. Il n'aimait pas trop ça, surtout quand on sortait, mais c'était une règle entre nous. Quand on allait dans une salle, une pièce publique, il était obligé de prendre sa taille de chat. C'était pour ne pas déranger, et puis c'était aussi plus simple pour lui. Mes doigts se posèrent sur la poignée, et j'ouvrais la porte pour entrer dans le bar. Chut, en grand félin majestueux - même avec sa taille de bébé - me coupa clairement devant. Et, pour me venger, je laissais Aiden passer. Je comprenais qu'il soit jaloux, mais il fallait qu'il comprenne qu'il n'avait pas le droit de m'empêcher de me faire des amis. Montrant une table dans un coin, je proposais :

On se met là-bas ?

Un sourire affiché sur mon visage, j'étais parfaitement calme et détendue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiden Void

avatar

Masculin Messages : 17
Date d'inscription : 12/11/2016

MessageSujet: Re: T'es perdu ?   Mer 25 Juil - 23:00

Il semblait que ce gros chat était du genre jaloux, et la main qu’elle avait posé sur le bras du jeune homme semblait titiller son instinct protecteur. Aiden fut d’abord tenté de se rapprocher de la jeune fille pour le taquiner, mais il oublia vite cette idée. Il était peut-être un peu tôt pour mettre le sens de l’humour d’un tigre à l’épreuve. Un membre arraché est si vite arrivé…
Au contact de sa main, il tourna la tête vers elle, et n’eut que le temps de croiser son regard espiègle avant qu’une révélation ne lui soit faite.

En fait, il n'y a que des personnes comme nous ici. C'est la Mégalopole, une ville bâtie spécialement pour les gens comme toi et moi…

Ses yeux s’écarquillèrent et son visage s’illumina comme celui d’un enfant découvrant ses cadeaux sous le sapin. Il se mit alors à regarder frénétiquement autour de lui avec des étoiles dans les yeux, se demandant quelles capacités hors de commun pouvaient avoir les gens qu’il croisait. Ces dernières années, il en avait rencontré, mais aucun n’avait de capacité aussi singulière que la malédiction du jeune garçon. Peut-être n’était il pas le seul…? C’est une question à laquelle il devrait trouver une réponse, mais rien ne pressait. Après tout, il avait l’éternité devant lui.

Il franchit donc les portes du bar en premier en hochant légèrement la tête à l’égard de la jeune fille en guise de remerciement. Un bref grognement se fit entendre non loin du plancher, ce qui arracha un sourire railleur à Aiden. Le charisme du châton avait rétréci en même temps que sa taille, et avait été rétrogradé - ou promu, question de point de vue - au rang d’adorable boule de poile qu’on a envie de papouiller. Sa maîtresse désigna une table à laquelle elle proposa de s’installer. Il s’y dirigea alors en découvrant la pièce du regard.

Elle était chaleureuse et occupée de façon assez hétérogène. Sinon, on pouvait y voir des amis en vadrouille, des couples roucoulant, des dragueurs plus ou moins solitaires. Chacun semblait trouver son compte sans gêner son voisin, ce qui contribuait à une ambiance des plus agréables. Seul un groupe de jeunes un peu bruyants ternissait cette atmosphère des plus paisibles, presque soporifique, mais ils étaient dans leur coin et ne semblaient pas du genre à casser des bouteilles sur le rebord du contoire.

Il s’installa à la table, une jeune femme très souriante s'affairant immédiatement à prendre sa commande. Il leva les yeux vers elle, son regard se mettant soudainement à pétiller. Elle n’était pas vilaine, certes, mais ce qui retenait son attention, c’était la paire d’oreilles canines qui couronnait sa chevelure brune. Les oreilles d’un loup visiblement. Evidemment, ce n’était ni la première, et certainement pas la dernière qu’il allait croiser, mais il n’était pas encore tout à fait familier à ce nouvel environnement. Et tandis que la question de la barmaid restait en suspens, son visage virait doucement au rouge face au regard maladroitement admiratif du garçon. Elle tourna alors la tête vers la jeune neko en espérant qu’elle lui viendrait en aide, ou au moins qu’elle lui dirait ce qu’ils allaient boire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: T'es perdu ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
T'es perdu ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chaton Perdu ? [ PV : Petit Hérisson ]
» perdu avec sa veste [PUBLIC]
» PERDU DOSTY CANICHE ABRICOT 1 AN (33)
» Seul et perdu...
» Rêve perdu cherche rêveurs.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magical academy  :: La dimension de MA :: La mégalopole-
Sauter vers: