AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une journée qui s'annonce "normale" (PV Aby)

Aller en bas 
AuteurMessage
Flew Watt

avatar

Masculin Messages : 13
Date d'inscription : 27/05/2018

Feuille de personnage
Pouvoir: Aegis
Statut: Célibataire

MessageSujet: Une journée qui s'annonce "normale" (PV Aby)   Lun 28 Mai - 0:00

Il était souvent question d'emploi du temps récemment. Il fallait effectuer des rondes la nuit pour s'assurer que les étudiants ne dérangent pas leurs camarades la nuit, éviter les incidents avec quelques cas de crise lors d'insomnie, saluer les nocturnes qui s'adonnent à leur vie en décalage complet des diurnes de l'académie. En clair cela fait quelques temps que notre responsable de la sécurité ne s'était pas levé en même temps que le soleil.

Manquait il de sommeil ? Non. Une des nombreuses facettes de son don lui permettait de ne pas dormir pendant des durées phénoménales, toutefois cognitivement c'était plutôt éprouvant. Il n'avait aucun soucis de faiblesse musculaire, les yeux qui se ferment ou les jambes lourdes. Mais les journées manquaient de rythme, il ne sait plus quel jour correspond à tel événement, tout s’emmêle. Et c'est très désagréable.

Alors pour lui éviter ce genre de désagrément il organisait son calendrier pour s'aménager des nuits correctes de temps en temps, comme aujourd'hui.

Une fois habillé sa journée pouvait commencer, rien d'important avant le début de la soirée ce qui veut dire qu'il pouvait s'employer à ce qu'il voulait entre-temps. Attrapant en partant la poignée de l'étui de sa guitare il la cala entre ses épaules avant de s'extraire de ses quartiers.

Quelques minutes à un pas reposé lui furent nécessaires pour arriver à l'extérieur de l'académie, malgré l'heure peu avancée de la journée le parc était occupé par quelques âmes dont une, ou plutôt deux, retinrent son attention. Une jeune fille aux oreilles de chat et son compagnon, un gros minou tigré.

Sa fonction de responsable de la sécurité n'ayant pas que des avantages, il devait également jouer le vilain représentant de l'autorité lorsque la situation s'y prêtait, et il lui semblait à première vue que ce tigre était un poil trop imposant pour être accepté en temps que compagnon à MA. Se détestant d'avance de faire cela, il fit un signe de la main à la jeune fille pour qu'elle vienne à sa rencontre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigail Rosenbach

avatar

Féminin Messages : 76
Date d'inscription : 31/03/2016

MessageSujet: Re: Une journée qui s'annonce "normale" (PV Aby)   Lun 28 Mai - 12:05

Un léger bruit vint attirer mon oreille. Un genre de ronflement, quelque chose de très subtil. Je posais mon regard bleuté sur mon tigre, qui dormait profondément à côté de moi. Faut dire que ces derniers temps, on avait eu du mal à passer des nuits réellement reposantes. Faut dire qu'entre les cours, et puis mes cauchemars qui remontaient à la surface ces derniers temps, il n'avait pas eu vraiment le temps de faire une pause. Alors il devait avoir décidé qu'il allait faire une petite sieste. J'esquissais un petite sourire, mes doigts se perdant dans le pelage de mon compagnon félin avec douceur. Il dressa légèrement les oreilles, tout en restant endormi. Même si, au fond, mon instinct me disait qu'il ne dormait pas totalement. Mon tigre de compagnie était du genre protecteur, trop pour s'endormir profondément et me laisser sans surveillance. Même après 7 ans ici. Il se méfiait de tout le monde, et tant qu'il n'avait pas un minimum confiance en les personnes que je rencontrais, il restait méfiant. C'était comme un garde du corps, et c'était assez utile. Vu qu'il pouvait, à sa guise, changer de taille. Moi-même j'ignorais quelle était sa taille naturelle, et il n'avait jamais voulu me le dire. Pourquoi ? Parce que Monsieur le Félin voulait garder le mystère total sur son don, même si cela me faisait plus rire qu'autre chose. Il était tellement mignon, avec son air de grand tigre fier, alors que je savais qu'une petite blague de rien du tout de ma part, et voilà qu'il prenait la mouche. Mon pauvre bébé tigre, il était maltraité avec moi, hein ?

Bien entendu, je ne le disais pas. En fait, j'aimais l'appeler "mon petit bébé" lorsqu'il allait trop loin dans la méfiance. Souvent, cela se traduisait par un grognement de mécontentement à mon égard. Mais je n'y prêtais pas attention, je savais que ce n'était pas une menace. Il était encore tôt, et Chut et moi profitions du calme du parc. En réalité, j'aimais venir ici quand peu de monde était là, parce que mon matou pouvait se reposer plus sereinement. Quand trop de monde était présent, je voyais ses moustaches s'agiter dans tous les sens, son museau renifler toutes les trente secondes, et ses oreilles bouger aussi. Là, il était immobile, en grande partie parce que peu de gens peuplaient le parc. Moi, j'étais sous forme semi-humaine, mes oreilles dressées sur le haut de mon crâne. Ma queue enroulée autour de ma taille, j'étais assise en tailleur sur l'herbe. Bien entendu, j'avais pris soin d'emmener une serviette pour la poser sur l'herbe mouillée, pour ne pas salir ma jolie robe bleue pâle. J'étais assez détendue, cela devait aider Chut à ronfler en toute tranquillité. En effet, les ronflements qui était parvenus à mes oreilles, ils venaient bien du corps chaud de mon tigre de compagnie. Il avait l'air détendu, lui aussi, ses grosses pattes étendues sur le côté, alors qu'il respirait tranquillement. Il donnait vachement bien l'impression d'un être qui dormait, mais je le connaissais assez bien pour savoir qu'en réalité, ses sens étaient quand même à l’affût si le besoin de me protéger se faisait sentir.

Il avait pris une taille qui, logiquement, était interdite ici. Celle d'un tigre, comme ceux qu'on voit à la télévision. La taille d'un gros chien, quoi. Il ouvrit un oeil, avant de poser sa tête sur mes cuisses, réclamant des câlins. Je ne pus retenir un petit rire, il agissait vraiment d'une façon qui le rendait adorable. Je laissais alors mes mains caresser son poil, tranquillement, tandis qu'il refermait les yeux. Parfait, ce moment était tout simplement parfait. Mes prunelles bleues parcouraient le paysage doux qui s'offrait à moi, tandis que les ronronnements de Chut devenaient plus intenses. Et voilà, avec de simples caresses bien placées, j'arrivais à transformer mon tigre en un avion. Soudain, il dressa une oreille, avant d'ouvrir un oeil et de redresser sa tête. Il regardait un peu partout, avant de poser son regard bleu sur quelqu'un qui, visiblement, venait d'arriver. Mes yeux suivirent le même chemin, et je devinais sans difficulté qu'il s'agissait d'un responsable de la sécurité. Et, en voyant la taille de mon tigre, cela avait dû l'interpeller. Faut pas croire, j'étais assez maligne. Alors, quand il agita un doigt en mon intention, pour que je m'approche, je soupirais. Pas le choix, apparemment. Je me levais, avant de remballer ma serviette. Chut se redressa aussi, tout en reprenant sa taille de chat. Je le prenais dans mes bras, avant de m'approcher de l'homme. Je savais très bien ce que je risquais, mais je ne comptais pas le laisser m'engueuler sans m'expliquer au préalable :

Bonjour ! Je sais pourquoi tu m'a demandé de venir, et avant que tu ne me fasse la morale, je vais t'expliquer. Chut, mon tigre de compagnie, a la faculté de prendre la taille qu'il veut. Et, bien entendu, j'ai demandé l'autorisation à Ren pour le garder ici. Alors je ne suis pas dans l'illégalité.

Laissant Chut redescendre, je croisais les bras sur ma poitrine. Mes oreilles toujours dressées, et ma queue qui se déroulait d'autour de ma taille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flew Watt

avatar

Masculin Messages : 13
Date d'inscription : 27/05/2018

Feuille de personnage
Pouvoir: Aegis
Statut: Célibataire

MessageSujet: Re: Une journée qui s'annonce "normale" (PV Aby)   Lun 28 Mai - 12:43

Voilà qui était inattendu, pour autant que quelque chose puisse être attendu de manière logique au sein de l'académie. Lorsque la jeune femme vit son appel silencieux son compagnon adopta une forme bien moins imposante, comparable à celle d'un chat tout à fait standard si l'on met de côté sa robe tigrée.

Pelotonné dans les bras de ce que Flew oserait déterminer comme sa maîtresse, le voilà rendu à une taille tout à fait acceptable. Mais cette vision entraîne d'autres question. Est-ce un élève ? Cela ne serait pas incongru après tout. Et si ce n'est pas le cas, cette métamorphose est elle de son fait à lui ? Ou bien de son fait à elle ?

Tant de questionnement qui ne resteraient pas sans réponse très longtemps puisque la donzelle s'approchait irrémédiablement.

"Bonjour."

"Bonjour ! Je sais pourquoi tu m'a demandé de venir, et avant que tu ne me fasse la morale, je vais t'expliquer. Chut, mon tigre de compagnie, a la faculté de prendre la taille qu'il veut. Et, bien entendu, j'ai demandé l'autorisation à Ren pour le garder ici. Alors je ne suis pas dans l'illégalité."

Penchant la tête de côté il examina sans la moindre intention belliqueuse et silencieusement le petit être logé entre ses bras avant qu'il ne se retrouve bien plus bas. Innocemment curieux en somme.

Remontant ses yeux le long de son interlocutrice il la découvrit plus en détail, plutôt mignonne mais n'est ce pas une qualité propre à ceux de son genre ? Déjà que Flew adorait les chats...

Il posa un genoux à terre et présenta sa main au félin, toute suspicion évaporée. Après tout rien n'échappe au grand manitou, si elle avait son accord il n'était pas en mesure de protester, et quand bien même il n'avait lui même aucune raison de poursuivre dans cette direction. Après tout, elle était adorable cette boule de poil, le lecteur ne saura simplement pas à quel chat il faisait référence.

"Entendu, si il peut conserver sa forme miniature à l'intérieur des murs je t'en serais reconnaissant, ce serait plus pratique pour tout le monde"

Se redressant il lui adressa un sourire aimable en poursuivant

"Dans le parc cela ne pose bien sûr pas de problème, désolé pour la méprise, j'essaye de faire mon job au mieux même si ce n'est pas toujours de gaieté de cœur... Dis moi je pense t'avoir déjà croisée à plusieurs reprises depuis que je suis revenu mais je ne pense pas connaître ton nom, moi c'est Flew, je suis le responsable de la sécurité.

Tout en terminant sa phrase il lui tendis la main, faisons les choses dans les formes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigail Rosenbach

avatar

Féminin Messages : 76
Date d'inscription : 31/03/2016

MessageSujet: Re: Une journée qui s'annonce "normale" (PV Aby)   Lun 28 Mai - 15:22

Bonjour.

Il m'avait saluée, avant que je ne prenne la parole. Je comprenais qu'on puisse penser comme lui. Chut n'avait pas, aux premiers abords, une taille normale. Du moins, il avait pris une taille non acceptée à l'Academy. C'est d'ailleurs pour cette raison que je lui avais demandé de reprendre sa taille de chat. Ce qu'il avait fait rapidement, sans aucune résistance. Du coup, j'avais vu la surprise naître sur le visage de mon interlocuteur. Eh bien, je me doutais que sa faculté créait de la surprise, voire même de la curiosité. Mon ami à poils avait abandonnés mes bras pour rejoindre le sol. Son museau frôlait mes jambes, tandis qu'il enroulait sa queue autour de mes chevilles. Il montrait que j'étais sienne, sa maîtresse. Après avoir exposé les faits au jeune homme, je vis alors son expression afficher une sorte d'acceptation. Eh oui, si le grand manitou de cette Academy avait donné son aval, tout de suite, les choses devenaient différentes. Je le vis s'abaisser, plus précisément en posant un genou à terre, avant d'approcher sa main à Chut. Il voulait, en quelques sortes, se présenter auprès de lui. Je le laissais faire, ma main mise parallèlement au sol pour signifier à Chut de ne pas attaquer. Il se devait d'être sage, adorable, bref, un agneau. J'entendais alors le jeune homme me demander s'il était possible que Chut garde sa taille de chat à l'intérieur des bâtiments. Un petit sourire naquit sur mon visage, avant que je ne réplique avec calme et gentillesse :

Bien sûr, il garde la forme demandée à l'intérieur. Il n'y a que dans le parc qu'il se permet de grandir.
Dans le parc cela ne pose bien sûr pas de problème, désolé pour la méprise, j'essaye de faire mon job au mieux même si ce n'est pas toujours de gaieté de cœur... Dis moi je pense t'avoir déjà croisée à plusieurs reprises depuis que je suis revenu mais je ne pense pas connaître ton nom, moi c'est Flew, je suis le responsable de la sécurité.
Abigail, mais tu peux m'appeler Aby.


Je serrais la main qui m'étais tendue, avant de faire signe à Chut que tout allait bien. Finalement, j'esquissais un petit sourire, à l'adresse du jeune homme bien entendu, avant de parler avec calme :

Eh bien, si le responsable de la sécurité veut bien, peut-être pourrions-nous sortir un peu de l'enceinte le temps de prendre un verre ?

Oui, je lui proposais un genre de rendez-vous. Pas pour draguer, mais simplement pour discuter au calme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flew Watt

avatar

Masculin Messages : 13
Date d'inscription : 27/05/2018

Feuille de personnage
Pouvoir: Aegis
Statut: Célibataire

MessageSujet: Re: Une journée qui s'annonce "normale" (PV Aby)   Lun 28 Mai - 16:17

Abigail, mais tu peux m'appeler Aby.

Sa main fut serrée avec sincérité. Tant mieux s'il pouvait utiliser un diminutif, Abigail c'est un joli nom mais d'une il trouvait "Aby" plus mignon et de deux il se sentirait probablement très con à essayer de prononcer son prénom... Une aventure qui avait le bon goût de mourir dans l’œuf, à la bonne heure !

Il ne se souvenait effectivement pas d'avoir un jour entendu son prénom au détour d'un couloir ou d'une feuille d'appel. Ce qui n'était pas si curieux lorsque l'on considère que MA est un lieu très peuplé et parfois de créatures dont on ne soupçonne pas même la présence ni même l'existence. Les choses rentrées dans l'ordre il pouvait s'adonner à l'activité de son choix, s'était en tout cas ce qu'il avait en tête alors que sa main lui fut rendue. Un peu de musique en profitant de la chaleur estivale de ce printemps naissant lui semblait être une rudement bonne idée, mais il allait très vite changer de projet.

Eh bien, si le responsable de la sécurité veut bien, peut-être pourrions-nous sortir un peu de l'enceinte le temps de prendre un verre ?

Le détecteur de situations à risque de Flew s'enclencha. Un mécanisme développé à force d'exister avec sa belle gueule depuis un moment déjà. Toutefois il ne décela pas de rentre-dedans maladroit, une simple proposition pratique à une personne pas-si-inconnue-que-ça, puisqu'ils étaient tous deux d'MA.

Cette invitation il ne s'y était pas préparé, d'ordinaire les élèves repartent rapidement loin de son regard, être figure d'autorité, pour autant qu'on puisse estimer que Flew avait de l'autorité, a plus tendance à éloigner qu'à rapprocher. Ce qui est particulièrement vrai avec les étudiants. Du coup le voilà gêné, et histoire de se donner une contenance il passa une main dans son cou, cherchant du regard une échappatoire qui de toute façon n'arriverait pas. En tout cas ce n'est pas dans le parc qu'il allait la trouver, et encore moins à cette heure de la journée.

"Hé bieeeeeen..." Commença il, cherchant précautionneusement ses mots.


"Pourquoi pas ?" Lâcha il enfin, avec un sourire sibyllin.

Il s'était résigné, il n'y avait rien de bien discutable à accepter et de toute façon aucune obligation avant le début de la soirée, alors autant se laisser porter par le mouvement, on est rarement déçu de ce genre de moments.


" As tu un endroit précis en tête ?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigail Rosenbach

avatar

Féminin Messages : 76
Date d'inscription : 31/03/2016

MessageSujet: Re: Une journée qui s'annonce "normale" (PV Aby)   Mar 29 Mai - 12:02

Hé bieeeeeen... Pourquoi pas ?

Si je me doutais qu'il s'agissait d'une proposition assez étrange, notamment parce que je ne le connaissais pas ? Bien entendu. Si cela me semblait réellement important et dangereux de faire ça ? Pas du tout ! D'ailleurs, le fait qu'il accepta me fit sourire, avec gentillesse bien entendu. Quoi de mieux qu'un petit verre pour faire plus ample connaissance ? Il l'avait dit lui-même, il ne m'avait jamais vue ici, alors que cela faisait tout de même sept ans que je vivais à la Magical Academy. Alors autant prendre les devants et apprendre à se connaître, de toute façon, un verre ça n'engage à rien. C'était pas comme si je lui avais proposé de venir dans ma piaule non plus. Chose que, je précise, je n'aurais jamais faite, ni aujourd'hui ni demain. Non, je proposais simplement qu'on aille discuter ailleurs, si on le faisait ici, il finirait forcément par voir un comportement suspect et se barrer. Enfin, ce n'était que mon point de vue, bien entendu. Le sourire qu'il m'adressa me déstabilisa légèrement. Non pas parce qu'il était merveilleusement beau, à mi-chemin entre la perfection et le très beau, non. En fait, son sourire était assez mystérieux, comme s'il cachait quelque chose. Je ne saurais pas l'expliquer, mais j'avais l'impression qu'il cherchait à masquer une part de lui, avec ce sourire mystérieux. Vous voyez ? Le genre de sourire qui vous donne un poil de chair de poule. Bref, finalement, le responsable de la sécurité me demanda si j'avais un endroit précis en tête. Ce à quoi je répondis :

Eh bien... Il y a un bar, à deux pas de l'Academy, qui est assez sympa, chaleureux et on y est bien servis.

Je pointais la grille du doigt, avant de commencer à marcher. Chut reprit une taille de tigre, se mettant automatiquement entre moi et le jeune homme, sans pour autant être proche de lui. C'était presque comme si j'avais un garde du corps, il maintenait une distance entre moi et Flew, distance pas forcément nécessaire. Ma main se posa entre ses deux oreilles, rassurante, calme. Mes yeux papillonnèrent jusqu'au jeune homme, avant que je ne demande :

Tu es là depuis longtemps ?

Étant une "ancienne" de l'Academy, je m'étonnais de ne jamais l'avoir croisé. D'autant plus que je me baladais pas mal dans les couloirs, alors je ne comprenais pas. Finalement, un sourire prit place sur mon visage. Vrai, naturel, et indéfinissable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flew Watt

avatar

Masculin Messages : 13
Date d'inscription : 27/05/2018

Feuille de personnage
Pouvoir: Aegis
Statut: Célibataire

MessageSujet: Re: Une journée qui s'annonce "normale" (PV Aby)   Mar 29 Mai - 13:04

Des idées lui en avait quelques-unes, mais surtout à Nariyu... "De son temps" comme disent les anciens, il n'y avait pas de grande ville à la sortie de MA sinon celle là, correcte par la taille et disposant de tout ce dont un étudiant pouvait avoir besoin dans le monde des humains. Il y avait jadis passé quelques soirées, il ne pouvait pas mentir à ce sujet. Mais avec la présence du tigrounet cela s'avérerait un chouïa plus compliqué. Les animaux ne sont pas tolérés dans ce genre de troquet.

Eh bien... Il y a un bar, à deux pas de l'Academy, qui est assez sympa, chaleureux et on y est bien servis.

Oui mais maintenant une immense cité trône aux pieds de MA. Avait-elle seulement un nom ? Pas qu'il se souvienne. Il opina du chef puis entama la marche qui les mènerait jusqu'au bar précédemment évoqué.

Le gros minou, se donnant des airs de gardien, se positionna entre les deux jeunes gens. Intérieurement Flew sourit avec malice. Voilà un message clair comme du cristal : Si tu veux l'approcher il faudra me passer sur le corps. Cela lui rappelait un peu comment il était il y a des années. Dédaigneux, fier, surprotecteur. Un genre de tsundere pas assumé, mais au masculin s'il vous plaît.

Bon l'avantage d'être équipé d'Aegis, c'est que personne n'est jamais parvenu à lui passer dessus, ça aide niveau confiance en soit. Peu être un peu trop cela dit. Loin était l'époque où il était un poil arrogant, faussement distant, l'air de n'avoir rien à foutre de ce qui l'entoure. Maintenant il était plus constant, plus avenant, pas grâce à un quelconque changement, il avait simplement décidé d'être plus en accord avec qui il était vraiment.

Tu es là depuis longtemps ?

Cette question l'extirpa de ses cheminements intérieurs. Longtemps ? Qu'est ce que veut dire longtemps pour un académicien ? Plus d'un an ? Plus d'une décennie ? Un siècle ? Cela dépend énormément de la nature de votre interlocuteur. Aussi se positionna il sur une demi réponse

"Je suis revenu il y a quelques mois, ça a beaucoup changé depuis mon départ. Et toi ça fait longtemps ?"

Il ne savait pas vraiment lui même pourquoi il camouflait le temps passé avant son départ, mais si ce point l'interpellait elle était suffisamment grande pour lui demander de préciser.

En fait non il savait pourquoi. Car à l'instant où il répondrait elle comprendrait par un simple calcul qu'il est bien plus vieux qu'il ne le laisse penser à première vue. Et une fois les explications données, souvent, les conversations prennent un axe bien moins serein. Actuellement ils sont deux jeunes personnes "sensiblement du même age" qui discutent.

Si elle sait il deviendra bien plus qu'un aîné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigail Rosenbach

avatar

Féminin Messages : 76
Date d'inscription : 31/03/2016

MessageSujet: Re: Une journée qui s'annonce "normale" (PV Aby)   Jeu 31 Mai - 11:56

Je suis revenu il y a quelques mois, ça a beaucoup changé depuis mon départ. Et toi ça fait longtemps ?

J'avais écouté le jeune homme avec attention. Seulement, un détail dans sa réponse m'échappait, et je comptais bien essayer d'en découvrir plus. Il semblait être plus vieux qu'il en avait, l'air, du moins c'est ce que semblait signifier ces paroles. Pourtant, cela ne me surprenait pas plus que ça. En fait, ici, tout était possible, même rencontrer des pépés qui semblaient avoir 10 ans. Alors, honnêtement, il pourrait avoir plus de mille ans que cela ne serait pas trop étrange. Enfin, du point de vue humain, bien sûr que ça l'était, mais du point de vue d'une créature surnaturelle, c'était différent. Mes yeux bleus se posèrent sur lui, remplis d'une grande curiosité. Mais, avant de continuer de poser autant de questions, il était tout à fait normal que je commence par répondre à la sienne, n'est-ce-pas ? Alors je posais mon regard sur mon tigre, avant de répondre d'un voix calme :

Je suis arrivée ici il y a sept ans.

J'esquissais un doux sourire, cherchant la meilleure manière de poser ma question. Bien entendu, j'avais déjà compris qu'il était plus vieux que ce dont il avait l'air. Me prenez pas pour une andouille, voyons ! Bref, mes pupilles étaient toujours posées sur le bel animal qui faisait office de barrage entre Flew et moi, et cela me fit doucement sourire. Il était protecteur, mais aussi possessif apparemment. Il avait bien compris que l'homme ne représentait aucune menace pour nous, mais il n'avait pas envie qu'on me tourne autour. C'était totalement stupide, d'ailleurs. Comme si Flew, que je connaissais depuis à peine dix minutes, allait me tourner autour comme un vautour autour de sa proie. Cette idée était tellement saugrenue que cela fit échapper un petit rire d'entre mes lèvres. Finalement, je pris une profonde inspiration, toujours en cherchant une façon d'exprimer mon interrogation. Et puis, d'un seul coup, je décidais de simplement poser la question comme elle venait. Direct, mais au moins la réponse le serait tout autant. Du coup, je demandais :

Beaucoup changé ? Tu es parti il y a longtemps ? Pourquoi ?

Je savais que c'était beaucoup de questions, mais je savais aussi qu'il saurait certainement me donner des réponses s'il le voulait. Rien ne l'y obligeait, après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flew Watt

avatar

Masculin Messages : 13
Date d'inscription : 27/05/2018

Feuille de personnage
Pouvoir: Aegis
Statut: Célibataire

MessageSujet: Re: Une journée qui s'annonce "normale" (PV Aby)   Jeu 31 Mai - 16:08

Flew n'était assez stupide pour croire qu'elle allait avaler sa réponse sans en demander plus. Il n'était pas non plus aveugle, et ce que son visage lui raconta avait pour valeur toutes les questions du monde. Au moins avait il repoussé un peu l'échéance, mais à ce petit jeu d'équilibriste il ne serait pas vainqueur. Soit elle poserait une question avec laquelle il n'aurait pas le loisir d'être évasif, car de toute façon il n'allait pas pousser le vice jusqu'au mensonge. Soit elle lâcherait l'affaire et c'était plutôt mauvais signe pour le reste de la conversation. Le fameux "je sais que tu sais que je sais que tu ne me dis pas tout".

Le genre de situation très inconfortable qu'il fallait supporter avec les humains.

Je suis arrivée ici il y a sept ans.

répondit elle calmement. Sept ans ça fait un petit moment déjà, soit comme lui elle ne fait pas son âge soit elle est arrivée très jeune. Pendant le laps de temps où il parcourait le monde, elle découvrait l'académie. Ils en avaient donc tous deux une expérience totalement différente.

Beaucoup changé ? Tu es parti il y a longtemps ? Pourquoi ?

Ben tiens, ce n'était absolument pas prévu ça dis donc ! Ironie.

Laissant de côté le secret il répondit sur le ton de la conversation, sans en faire des caisses, espérant que ça passerait comme une lettre à la poste.

Avant mon départ il n'y avait pas de terres autour de l'école si ce n'est la forêt, cette ville dans laquelle nous marchons n'existait pas non plus, on se contentait de Nariyu.

Cherchant ses mots il laissa s'écouler quelques secondes avant de poursuivre.

Je suis parti il y a presque... quelque chose comme 50 ans je dirais ? Je n'ai pas de date en tête. A l'époque quelque chose m'a poussé à découvrir le monde, j'ai perdu beaucoup de proches, j'en avais un peu marre d'être enfermé entre les murs de l'académie, alors je suis parti.  


Voilà toute la vérité rien que la vérité et en souriant s'il vous plaît !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigail Rosenbach

avatar

Féminin Messages : 76
Date d'inscription : 31/03/2016

MessageSujet: Re: Une journée qui s'annonce "normale" (PV Aby)   Lun 11 Juin - 22:11

Avant mon départ il n'y avait pas de terres autour de l'école si ce n'est la forêt, cette ville dans laquelle nous marchons n'existait pas non plus, on se contentait de Nariyu. Je suis parti il y a presque... quelque chose comme 50 ans je dirais ? Je n'ai pas de date en tête. A l'époque quelque chose m'a poussé à découvrir le monde, j'ai perdu beaucoup de proches, j'en avais un peu marre d'être enfermé entre les murs de l'académie, alors je suis parti.

Vous savez le pire dans tout ça ? C'est qu'en m'énonçant cette vérité, bien que dure à entendre, il avait le sourire. Je vous assure, j'ai beau rejouer la scène dans mon cervelas, il m'a dit tout ça, en se coupant à un moment, mais il l'avait dit avec le sourire. Je ne comprenais pas comment on pouvait annoncer ça, qu'on avait perdu des proches, qu'on en avait assez d'être comme un oiseau en cage, sans se départir de son sourire. Beaucoup de gens auraient eu l'air plus sinistre, mais lui, non. Le fait qu'il soit parti il y a une cinquantaine d'année aurait peut-être dû me surprendre davantage, mais même pas. En fait, c'était presque normal comparé à sa réaction. Oui, oui, je sais, j'insiste dessus, mais que voulez-vous, cela me choque ! Pas vous ? Bref, changeons un peu de sujet, cela va devenir légèrement barbant si je continue. Du coup, mon visage avait affiché une légère surprise. En fait, après avoir mis de côté son sourire, je me rendais compte que l'Academy devait avoir vachement évolué en très peu de temps. Je croisais mes bras sur mon torse, avant de poser mon regard dans celui de Chut. On pensait à la même chose. Il devait être vieux. J'affichais un léger sourire, me demandant si je pouvais me permettre de poser une question qui venait d'arriver dans ma tête. Chut semblait d'accord pour que je le fasse, et j'avoue que l'idée de la lui poser me semblait amusante. Alors, tout sourire, je penchais légèrement la tête vers lui pour demander :

Et, sans indiscrétion, quel âge as-tu ?

Chut gronda légèrement, tout aussi curieux que moi de savoir quel âge pouvait bien avoir cet homme. Certainement plus d'un siècle. Un genre d'instinct me disait que oui, il était assez vieux. Enfin, qu'il avait beaucoup d'expérience. Ou encore qu'il avait vécu un bon paquet d'années. Ou de décennies. Bref, vous avez saisi l'idée, non ? J'avais envie de savoir, pour assouvir simplement mon envie de découvrir un peu cet homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une journée qui s'annonce "normale" (PV Aby)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une journée qui s'annonce "normale" (PV Aby)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une journée parfaitement normale
» Une journée en Afrique
» La journée internationale de l'alphabétisation sera célébrée ce 8 septembre en H
» Journée habituelle..ou presque || TOPIC TERMINE
» Mauvaise journée... [PV Dorian!]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magical academy  :: La dimension de MA :: L'académie-
Sauter vers: