Partagez | 
 

 Rencontre entre prédateurs [pv Hex]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Féminin Messages : 185
Points : 750
Date d'inscription : 17/03/2017

Feuille de personnage
Pouvoir: Les facultés d'un vampire
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Irina Hoshimiya
MessageSujet: Rencontre entre prédateurs [pv Hex]   Sam 13 Mai - 17:28


Rencontre entre prédateur


"Les prédateurs ne meurent jamais, contrairement aux victimes, parce qu'ils sont interchangeables. Une monstruosité se substitue à une autre et on recommence."
Andrea H. Japp
Il faisait beau et chaud, le soleil se pavanait fièrement dans le ciel. Il faisait rayonner ce qu'il y avait de plus beau en ce monde, du moins, c'est ce que la jeune femme pensait, elle voyait la joie dans la lumière. Seulement, Irina n'en faisait pas partie, même depuis son arrivée, elle avait encore du mal à sortir le jour ne serait-ce que pour aller en cour. Elle avait déjà beaucoup d'absence en cour à son actif ainsi que des heures de colles pour cette même raison.

Aujourd'hui, on était dimanche donc pas de soucis pour les absences et les colles ! Irina tournait en rond dans sa chambre à peine meublée. Elle jetait de temps en temps un coup d'oeil au travers de ses volets. Après un long soupire, elle se motiva. Elle était aussi venue ici pour changer, il était temps qu'elle s'ouvre au monde. Après quoi, elle s'activa à se préparer. Son uniforme noir à broderie bleu ferait l'affaire. Après quoi, la vampire s'empressa de rejoindre la porte principale du bâtiment, elle hésita et.. franchit le pas. Elle se balada tranquillement, inspectant les parcelles de son corps régulièrement bien qu'elle s'avait qu'il n'y avait aucuns risques qu'elle partent en fumée.

Après une bonne heure de marche, Irina s'assit contre un arbre planté dans le parc.

Ca fait du bien..

Irina respirait doucement, s'imprégnant des odeurs qui l'entourait. Elle ôta ses chaussures et son cache-oeil de cuir pour se mettre plus à l'aise et se détendre d'avantage, quand sa soif lui rappela de se nourrir sans trop tarder. Heureusement, la jeune vampire y avait pensé et sortie une poche de ce sang que les fées servaient au réfectoire. Le goût n'avait rien à voir avec celui des humains et ce n'était pas drôle de ne plus chasser, mais bon.. on s'adapte comme dirait l'autre.
Irina regarda sa poche l'espace de 2 secondes avant de commencer à boire son contenu avec une légère grimace. Prêtant plus attention à ce qu'elle buvait pour essayer de lui donner un autre goût mentalement, elle ne se rendit pas tout de suite compte que quelqu'un approchait.

#iwhae pour epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Messages : 78
Points : 385
Date d'inscription : 24/04/2017
avatar
Hex Hekmatyar
MessageSujet: Re: Rencontre entre prédateurs [pv Hex]   Dim 14 Mai - 11:46


   Titre de votre rp

   

   

Dimanche, dimanche…. Que faisait-on un dimanche quand on était normal ? Très bonne question à laquelle je n'avais pas de réponse. Comme à mon habitude, ma chambre était dans un état à mi-chemin entre la guerre et le taudis. Presque toutes mes affaires étaient sans dessus dessous : une botte traînait par ici, une arme par là, en cherchant bien, on pouvait même trouver des bouteilles de bière vide quelques part.
J''ouvris un œil pour voir une volute de fumée s'échapper de mes lèvres, un rayon de soleil éclairait l'autre moitié de mon visage. Quelle drôle d'endroit, à une autre époque j'aurai fui ce soleil comme la peste, et voilà que je me prélassais sur mon lit et me réchauffais grave à lui…

Ma chambre était totalement vide, j'aurai peut-être dû y mettre des meubles, mais pour le moment, je n'en voyais absolument pas l’intérêt, qui sait quand je pouvais partir. Reste qu'aujourd'hui, je n'avais strictement rien à faire : pas de copies, pas de travail… Rien…

-Ah, mais quelle merde !

Dis-je en me levant brusquement. Je détestais ça, attendre que quelque chose se passe sans pouvoir rien y faire. À croire que les petites vies rangées ne me convenaient absolument pas…
On m'avait un jour dit que sortir me ferait le plus grand bien alors pour ce que ça valait, j'allais au moins essayer aujourd'hui.
Je m’habillais rapidement, enfilant un débardeur et un pantalon de treillis. Déjà, un bon point, les poches étaient déjà remplies de mon paquet de cigarettes et de mon briquet.
Le débardeur en question laissait mes bras nus, montrant clairement mes tatouages et je suspendis mes plaques à mon cou. Je n'avais pas forcément envie de bien m'habiller et au vu du peu de vêtements que j'avais, c'était de toute façon le mieux que je puisse faire.
Je me mis donc en route pour le parc, c'était relativement tranquille pour s'installer. L'endroit était effectivement plutôt calme. Sans trop réfléchir, je me choisis un arbre avec de large branche avant de grimper sur une de ces dernières.
J'aimais bien être en hauteur, on y respirait un poil mieux et puis si on s'y prenait correctement, la vue pouvait être excellente.
Malheureusement ici, les arbres étaient plutôt petits et à défaut de la vue, j'avais au moins un poste confortable. Je m'allongeais, laissant pendre mes jambes dans le vide avant de tirer une cigarette de ma poche.
Je restais ainsi à fumer une bonne heure, quand un bruit me sortit de mon demi-coma.

En dessous de moi une jeune femme, c'était installé et sirotait ce qui semblait être du sang.
Oh… Une camarade vampire ?
Je descendis lentement, m'approchant d'elle en silence. Ce ne fut qu'à la branche immédiatement au-dessus d'elle que je me suspendis par les jambes pour me retrouver presque en face d'elle à l'envers.
Ma queue-de-cheval touchait presque le sol, la cigarette encore dans la bouche, je lui fis un petit sourire avant de dire.

-Salut toi ! Alors on se promène dans le parc ?

Au vu de sa tenue, ça devait être une élève et ce même si je ne l'avais jamais vu à mes cours. Bon, c'était peut-être parce que je ne faisais absolument pas attention à qui venait….
Toujours est-il que je me sentais d'humeur moins massacrante que d'habitude.

-Ne cherche pas, c'est toujours aussi dégueulasse peut importe la manière dont on s'y prend

Dis-je en pointant la poche de sang du doigt. C'était de toute façon beaucoup mieux de le prélever à la source. Mais bon à défaut de grive, on mange du merle non ?
Mes yeux gris la fixèrent avec amusement. Suspendus à la branche comme j'étais, la situation devait être quelque peu comique, surtout au vu de mon statut.

   

   


Dernière édition par Hex Hekmatyar le Dim 14 Mai - 22:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 185
Points : 750
Date d'inscription : 17/03/2017

Feuille de personnage
Pouvoir: Les facultés d'un vampire
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Irina Hoshimiya
MessageSujet: Re: Rencontre entre prédateurs [pv Hex]   Dim 14 Mai - 16:03


Rencontre entre prédateurs


"LES PRÉDATEURS NE MEURENT JAMAIS, CONTRAIREMENT AUX VICTIMES, PARCE QU'ILS SONT INTERCHANGEABLES. UNE MONSTRUOSITÉ SE SUBSTITUE À UNE AUTRE ET ON RECOMMENCE."
ANDREA H. JAPP
Toujours en pleine concentration sur le sang qu'elle buvait, Irina sursauta en voyant une tête souriante surgir de nul part juste devant son visage.

-Salut toi ! Alors on se promène dans le parc ?

Il n'était pourtant pas si facile de surprendre notre petite vampire mais pour le coup, elle en renversa ce qu'il restait de la poche sur ses bas noirs. Dans un sens, ce n'était pas très grave car elle avait assez bu pour quelques jours mais.. salir ses vêtements, surtout avec une odeur pareil... C'était agaçant !

-Ne cherche pas, c'est toujours aussi dégueulasse peut importe la manière dont on s'y prend

Un peu contrariée, elle répondit un peu sèchement.

-L'odeur est aussi très désagréable, c'est pas malin..

Elle regarda ses bas noirs d'un air dépité et les retira en soupirant pour les ranger dans son sac. Irina reporta ensuite sur la personne qui l'avait surprise. C'était un homme qui avait pas l'air beaucoup plus vieux qu'elle, du moins d'apparence puisque si elle avait bien compris, c'était un vampire lui aussi. Intéressant. Etudiant ou non ? Ca Irina ne saurait pas le dire, ici tout le monde s'habille un peu comme il le souhaite alors bon.. Et puis comme elle ne l'avait jamais croisé..

-Alors comme ça tu es aussi un vampire hein ? dit-elle en croisant les bras sous sa poitrine, encore un peu fâchée.

Aussi, pour se venger, elle se mit debout et frappa un coup dans la branche qui se brisa et tomba au sol.

-Excuse moi, mais tu commençais à devenir tout rouge ! dit-elle dans un sourire, fière d'elle.

Après quoi, elle mit ses chaussures et son cache-oeil dans son sac, ne voulant pas perdre ce dernier.
#iwhae pour epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Messages : 78
Points : 385
Date d'inscription : 24/04/2017
avatar
Hex Hekmatyar
MessageSujet: Re: Rencontre entre prédateurs [pv Hex]   Dim 14 Mai - 22:53


   Rencontre entre prédateurs

   

   

J’eus un petit rire en la voyant prendre un air fâché, feignant l'innocence avec une haussement d'épaule qui se voulait presque honnête.

-Oh, tu sais, je crois que l'odeur du sang ne devrait pas t'être si désagréable, les gens de notre espèce en ont plutôt l'habitude.

Le lot quotidien : boire du sang, chasser, tuer, recommencer et éviter le soleil. Autant dire qu'atterrir ici nous imposait d'annihiler nos instincts de prédateurs. Parfois, je le regrettais presque, chassé la nuit était quelque chose de follement excitant surtout quand la proie était rusée.
Je l'observais remettre sa tenue avec un petit air énervé. J'en profitais alors pour lui répondre en lui montrant mes crocs.

-Et bien…. Ouep ! Peau pâle, canines démesurées et rétractables, et plus apte aux coups de soleil que les humains. Ça me semble plutôt un bon résumé. Ça fait plaisir de croiser une semblable.

Plaisir qui fut de courte durée quand elle fit tomber la branche sur laquelle j'étais. Je me relevais, à mon tour légèrement énervé. Hum…. Une petite balle dans la jambe pour la discipliner ?

*Non Hex, tu risque de te faire virer avec ces conneries soit…. Merde, c'était quoi déjà le mot…. Ah oui pédagogue ! *

Replaçant la cigarette dans la bouche, j'en pris une grande inspiration pour éviter de replonger dans ma mauvaise humeur habituelle.
J'observais son petit sourire, fixant ses deux crocs qui en dépassaient aussi légèrement, pas de doute, c'était bien une vampire.
Avec une voix aussi fausse que possible, je lui répondis :

-Y a pas de soucis, je tacherai d'être plus prudent la prochaine fois…


Je tapais dans mes mains, décidant de laisser son histoire de cache œil pour plus tard, au lieu de quoi je me remis à sourire.

-Je ne pense pas t'avoir déjà vu, pas que j'ai une mauvaise mémoire, mais tu dois dormir dans le fond toi ?


C'était sans en douter une étudiante, car je ne l'avais jamais croisée dans les salles des profs et comme j'étais presque le seul prof d'histoire du coin…
Bah pas grave !

-Bref ! Je suis Hex, et comme c'est le week-end, on oubliera les formalités, et ce n'est pas tous les jours que je croise une camarade dans le coin.

Pas souvent, comprenez par là que ça ne m’était encore jamais arrivé, d'une part, car je ne sortais jamais et d'autre part, car je ne parlais d'habitude pas aux gens

-Étudiante je suppose ?

   

   


Dernière édition par Hex Hekmatyar le Mar 16 Mai - 0:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 185
Points : 750
Date d'inscription : 17/03/2017

Feuille de personnage
Pouvoir: Les facultés d'un vampire
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Irina Hoshimiya
MessageSujet: Re: Rencontre entre prédateurs [pv Hex]   Lun 15 Mai - 22:17


Rencontre entre prédateurs


"LES PRÉDATEURS NE MEURENT JAMAIS, CONTRAIREMENT AUX VICTIMES, PARCE QU'ILS SONT INTERCHANGEABLES. UNE MONSTRUOSITÉ SE SUBSTITUE À UNE AUTRE ET ON RECOMMENCE."
ANDREA H. JAPP
L'air énervé qu'il eut une fois à terre élargit le sourire d'Irina. Après qu'il tira sur sa cigarette et qu'il lui signifia qu'il ferait plus attention, elle lui répondit:

-Pas que j'n'ai pas l'habitude du sang mais l'odeur de sang pas frais me titille méchamment les narines.

Elle marqua une petite pause avant de reprendre:

-C'est vrai que je n'ai pas encore vu d'autre vampire dans le coin, à croire qu'on est en voit de disparition.

Elle teinta sa dernière phrase d'une pointe d'humour, les vampires n'étaient pas en voix de disparition, ça non, mais la plupart tournait mal donc ce n'était pas étonnant de ne pas en voir beaucoup à MA.

-Je ne pense pas t'avoir déjà vu, pas que j'ai une mauvaise mémoire, mais tu dois dormir dans le fond toi ?

Dormir dans le fond.. Sérieusement..? C'est quoi cette expression encore..?

-Bref ! Je suis Hex, et comme c'est le week-end, on oubliera les formalités, et ce n'est pas tous les jours que je croise une camarade dans le coin.

Les formalités..?

Formalités... Il n'y avait que des profs' pour dire ça.. Elle le dévisagea de la tête aux pieds, il n'avait pas du tout une tenue de professeur mais bon.. Et puis.. Quel prof se baladerait avec un flingue sur lui ? Car oui elle avait remarqué l'arme qu'Hex portait sur lui. Elle frissonna à cette idée.

Il y a vraiment des gens fous ici.

-Moi c'est Irina.

Certes, la vampire était mal placée pour penser ça, avec son lapin rose et son épée.. M'enfin.. On ne refait pas les réflexions de la jeunesse. En tout cas.. Irina tiendrait sa langue, ne voulant pas se faire faire par la morale par un vampire qui n'avait pas l'air beaucoup plus vieux qu'elle.

-Étudiante je suppose ?

Ella acquiesça d'un signe de tête bref, elle ne voulait pas rappeler ses absences en cour et son manque évident de notes, peu importe la matière que ce soit.

-Effectivement mais je ne "dors pas dans le fond", j'évite encore un peu trop la lumière et les cours. Je préfère sortir en fait, j'ai un peu de mal à m'adapter à ma nouvelle vie. Et toi ? Désolée si c'est impoli mais j'ai du mal à cerner "ce que tu es".

Même si elle redoutait que son interlocuteur soit un prof', elle préférait être sincère. Elle ne se cachait pas derrière des mensonges inutiles comme tous les hypocrites qu'on pas envie de se taper des retenues.
#iwhae pour epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Messages : 78
Points : 385
Date d'inscription : 24/04/2017
avatar
Hex Hekmatyar
MessageSujet: Re: Rencontre entre prédateurs [pv Hex]   Mar 16 Mai - 0:02


   Rencontre entre prédateurs

   

   

*O h mademoiselle est regardante sur la provenance de ce qu'elle mange *

J'eus un petit rire intérieur, certes, elle n'avait pas tort, mais comme on était nourris aux frais de l’académie, j'avais abandonné de l'idée de faire la fine ouche.

-Et bien… Enchanté, Irina !

Une qualité que je lui reconnaissais volontiers était qu'elle était plutôt directe, et ça tombait plutôt bien, j'aurai eu du mal avec quelqu'un qui se serait amusé à tourner autours du pot pendant trop longtemps. C'était peut-être moi qui avais engagé la conversation, mais je restais tout de même assez volatil.

-Ce que je suis ? Bah plutôt simple, je suis prof d'histoire… Plutôt ironique de raconter une histoire qu'on a vécu, tu ne penses pas ?
Et pour les cours tu sais moi, je m'en fous un peu hein….

J'haussai les épaules, c'était bien sympa d'être prof mais parfois je me demandais comment les étudiants faisaient pour suivre. Alors qu'ils viennent ou pas pour moi ça revenait au même. Oh ce n'était pas contre elle, mais bon, j'arrivais quand même à me mettre à leurs places, sauf évidemment à certains moments où j'aimais bien les engueuler.
C'était peut-être pour ça qu'il n'y avait que très peu d'absents, il faut dire que la dernière personne qui avait commencé à faire autre chose avait eu à chercher sa table, son sac et sa chaise à l'autre bout du bâtiment.
Difficile de garder son calme parfois, et puis à quoi bon lui dire quoi que ce soit ça aurait été aussi contre productif que ça m'aurait ennuyé. D'une part, car je n'avais pas vraiment de leçon à donner à ce niveau-là et de d'autre part… Qu'est-ce que vous vouliez que ça me fasse au juste.

* Du mal à sortir ? Il faut dire qu'accepter le fait qu'on puisse s'exposer au soleil sans finir en grillade avait de quoi déconcerter, c'est vrai *


-Comme on est dans le genre à ne pas s’embarrasser, je me pose une petite question… Tu as quel âge au juste… Le souci avec les vampires, c'est qu'on a cette fâcheuse tendance à arrêter de vieillir. 

Et comment dire, je n'étais pas un très vieux vampire comparé à d'autre. Et dire que j'avais plus d'une centaine d'années bordel. De ce que je pouvais voir, elle avait-elle aussi ses petites manies, ne serait-ce qu'à la vue de son épée ou encore de ce…. Lapin ? Sérieusement ?
Bon après tout hein… Chacun ses habitudes.
Mettant une main dans ma poche, je fis quelque pas avant de finalement demander.

-Et… Pourquoi la cache œil au juste ?


C'était un détail qui me chiffonnait, elle ne m'avait pas paru borgne quand je l'avais approchée. C'était peut-être un accessoire vestimentaire, mais autant en être sûr. 


   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 185
Points : 750
Date d'inscription : 17/03/2017

Feuille de personnage
Pouvoir: Les facultés d'un vampire
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Irina Hoshimiya
MessageSujet: Re: Rencontre entre prédateurs [pv Hex]   Mar 16 Mai - 20:54


Rencontre entre prédateurs


"LES PRÉDATEURS NE MEURENT JAMAIS, CONTRAIREMENT AUX VICTIMES, PARCE QU'ILS SONT INTERCHANGEABLES. UNE MONSTRUOSITÉ SE SUBSTITUE À UNE AUTRE ET ON RECOMMENCE."
ANDREA H. JAPP
Le sourire d'Irina ne s'effaça pas, au contraire, elle était amusée du statut d'Hex au sein de Magical Academy. Un prof d'histoire donc, en effet sa situation était un peu ironique. Mais après tout, si les gens aiment raconter leur passé, autant qu'ils en soient payés. La vampire se dit alors qu'il devait être un vieux vampire, peut-être était-il né d'avant J.C ? Elle se secoua mentalement la tête pour s'ôter cette idée de la tête, Hex n'avait pas tellement l'allure ni les manières et encore moins le langage de ces temps là. Même si c'était un vieux vampire et que tout le monde pouvait s'adapter à l'évolution, il aurait surement garder quelques coutumes de son époque.

Irina s’allégea un peu à l'idée que le prof se fichait de savoir si elle allait en cour ou non. Pas qu'elle redoutait une punition mais c'était plus agréable de parler à quelqu'un sans "pression", sachant qu'en général, les profs sont assez pointilleux par rapport à leur cour. S'en était souvent barbant et lourd à supporter. Et puis changement de sujet, voilà qu'il lui demandait son âge et parler d'une fâcheuse tendance à arrêter de vieillir.

-Une fâcheuse tendance à ne plus vieillir ? J'espère que c'est de l'ironie ! La plupart des humains rêvent d'être comme nous. Et pour ma part, je suis bien contente de m'être arrêter là. Sinon, pour répondre à ta question, j'ai 127 ans. Et toi ?

Elle le regarda faire quelques pas, il avait l'air.. perplexe ? Elle ne savait pas tellement..

-Et… Pourquoi la cache œil au juste ?

Elle regarda son petit accessoire de cuir à l'intérieur de son sac dont un lanière pendait à l'extérieur puis releva son visage.

-Oh ! Ca c'est un accessoire. Disons que c'est un peu pénible d'être dévisagée par tout le monde parce qu'on a les yeux verrons.

Elle fit cette déclaration aussi simplement que si elle parlait d'autre chose.

-Et toi ? Pourquoi cette tenue quand on est prof d'histoire ? EPS j'aurais un peu compris mais bon, la guerre t'as autant marqué que ça ? Tu es européen ?

Elle se mordit la lèvre, elle avait peur de l'avoir froissé mais sa curiosité ne la poussa pas du tout à s'excuser de sa maladresse.

#iwhae pour epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Messages : 78
Points : 385
Date d'inscription : 24/04/2017
avatar
Hex Hekmatyar
MessageSujet: Re: Rencontre entre prédateurs [pv Hex]   Mar 16 Mai - 23:53


   Rencontre entre prédateurs

   

   

*Oh 127 ans… Et voilà que je me retrouvais bien con avec ma question. Au final qu'est-ce qui la différenciais de moi au juste ? Deux ans d'écart tout au plus ? Au vu de notre espérance de vie, c'était comme si j'étais son jumeau. Je partis donc à rire en ajoutant.

-Oh, c'est sur être transformé en créature immortelle qui ne vieillit pas ça peut faire rêver, surtout qu'on a eu la chance d'être changé à une bonne époque de notre vie ! Sinon pour mon, j'ai… 129 ans, ce qui ne nous fait pas un très grand écart.


Ainsi, la jeune femme avait les yeux vairons ? Je jetais un rapide coup d’œil pour ne pas trop l’embarrasser. Il fallait dire que ça lui allait plutôt bien ! Je tentais donc maladroitement de dire quelque chose de positif.

-Oh…. C'est dommage, c'est pourtant joli ! Je t'envierai presque !


Mais je pouvais la comprendre, c'était assez perturbant quand quelqu'un vous fixait pendant des heures. C'était le genre de chose qui vous rendait assez vite paranoïaque, voir même plutôt agressif. Fort heureusement, le sujet changea pour passer sur ma tenue. Ah mes vêtements ! Il est vrai que j'aurai pu porter quasiment n'importe quoi, du gilet de combat jusqu'à la tenue de Maid… Bon, ça ne m’était encore jamais arrivé, mais sait-on jamais.

-Oh la tenue ? Hm simplement que je n'ai pas envie de prendre ce genre de tenue formelle, je suis arrivé ici alors que j'étais mercenaire, et disons que les règlements vestimentaires... Très peu pour moi.

Je m'imaginais quelques secondes dans ces smoking marron de prof d'université, mon visage afficha par la même une expression de dégoût. Non très franchement, mieux valait ma tenue actuelle qu'autre chose, le moindre vêtement autre que ce que je portais me rendait nerveux et d'encore plus mauvais poil.

-Au moins avec ça, je n'ai pas trop chaud et puis…. Vaux mieux un prof qui ne se prend pas trop la tête, tu ne penses pas ? Enfin à moins que tu sois du genre à apprécier, les vieux grincheux qui marmonnent derrière leurs bureaux.

Le type d'enseignant que je détestais. Enfin… Étais-je européen ? Au vu de mes traits, je devais l'être d'autant plus que je m'étais réveillé en France.
Je hochai donc la tête.

-Ouep, de France sûrement même. Enfin, c'est là où je me suis réveillé et toi alors ? Qu'as-tu donc vécu pendant tes 127 années d'éveil ?

Dans mon cas si je devais le résumer, ça aurait été beaucoup de combats, et une lutte acharnée pour qu'on me prenne pour un homme. Le gros souci avec mon physique, c'était qu'on me prenait bien trop souvent pour une femme.


   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 185
Points : 750
Date d'inscription : 17/03/2017

Feuille de personnage
Pouvoir: Les facultés d'un vampire
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Irina Hoshimiya
MessageSujet: Re: Rencontre entre prédateurs [pv Hex]   Mer 17 Mai - 12:59


Rencontre entre prédateurs


"LES PRÉDATEURS NE MEURENT JAMAIS, CONTRAIREMENT AUX VICTIMES, PARCE QU'ILS SONT INTERCHANGEABLES. UNE MONSTRUOSITÉ SE SUBSTITUE À UNE AUTRE ET ON RECOMMENCE."
ANDREA H. JAPP
Irina fut surprise par le peu de différence d'âge qu'ils avaient. A peine deux ans. Ca rendait la situation un peu bizarre.. du moins pour elle. Comment voulez vous qu'elle respecte un prof à peine plus âgé ? Le fait qu'il soit sans prise de tête était sans doute lié à son âge. Du moins.. C'est ce que disait la jeune femme. Puis elle l'aperçu regarder furtivement ses yeux ce qui eu pour effet de l'a mettre légèrement mal à l'aise. Cependant elle avait bien remarqué que ce n'était justement pas l'effet que son prof d'histoire voulait lui donner alors elle lui sourit.

-M'envier d'être une bête de foire ? Si tu veux oui. Je pense que mes cheveux sont assez tape à l'oeil pour m'envier ses yeux là. Mais je les aime aussi. C'est bien d'être différente à sa façon. Enfin.. je trouve.

Et la conversation revint sur le style vestimentaire qu'il portait. Biensûr, la critique précédente de la vampire n'était pas négative, c'était purement et simplement de la curiosité. A vrai dire, elle trouvait même qu'il portait bien ce qu'il avait sur le dos. L'imaginant aussi en costard brun ou gris/noir des profs, elle eut la même grimace.

Ah non.. Certainement pas pour lui...

-Au moins avec ça, je n'ai pas trop chaud et puis…. Vaux mieux un prof qui ne se prend pas trop la tête, tu ne penses pas ? Enfin à moins que tu sois du genre à apprécier, les vieux grincheux qui marmonnent derrière leurs bureaux.

Irina acquiesça  la première partie de la phrase d'Hex mais la deuxième.. Eurk.. Elle le dévisagea l'air de dire "Tu te fou de moi j'espère ?".

-Non merci. Très peu pour moi, ce qui est certain c'est qu'avec eux je passerais ma vie en retenue.

Elle se rassit contre l'arbre, pourquoi se fatiguée à se tenir debout si ce n'est pour pas bouger ? Elle l'écoutait toujours, le visage lever vers lui. Il lui avoua qu'il pensait être Français, mais il n'en avait pas l'air vraiment sûr et certain. Et lui il parla de son éveil.. Il n'était donc pas né vampire.

-Et bien.. Je crains que je n'ai pas eu le même éveil que toi. Je suis née comme ça, quand à mon passé... Et bien.. Des disputes, des fugues, de la casse, encore des disputes et un envoi ici pour rejoindre mon frère.

Elle le regarda avec un air légèrement triste. Ca ne devait pas être facile de se réveiller sans savoir qui l'on est. C'était sans doute une bénédiction pour certains.. mais pour d'autres qui avaient une famille, des enfants ou même juste une femme.. Ca devait être horrible de ne rien se souvenir.. D'autant plus qu'Hex s'était réveiller à la guerre, en France.

Ca n'a pas du être facile pour lui.. Avec tout ce sang et sa perte de mémoire..

-Je suis désolée pour ta transformation.. Ca ne doit pas être facile de se réveiller au milieu du sang lorsqu'on est un nouveau né et sans savoir qui on est.. Comment tu as fait..? Pour t'adapter et accepter ton nouveau toi..?

La peine de la jeune femme était sincère, elle avait presque envie de le prendre dans ses bras. Elle ne le fit pourtant pas, ce serait trop bizarre avec un prof.. Surtout si quelqu'un passait par là. Irina n’insisterait pas si Hex ne voulait pas répondre à ses questions, elle avait bien conscience que ses questions étaient quelque peu personnelles et déplacées.
#iwhae pour epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Messages : 78
Points : 385
Date d'inscription : 24/04/2017
avatar
Hex Hekmatyar
MessageSujet: Re: Rencontre entre prédateurs [pv Hex]   Jeu 18 Mai - 0:42


   Rencontre entre prédateurs

   

   

De meilleure humeur, je me surpris à acquiescer.

-Tu sais le style de chacun… Tant que tu te plais à toi, je pense que c'est déjà le principal, met avis qu'il est pas mal !

C'était ce qui passait au plus proche d'un compliment chez moi. J'avais tendance à aimer les gens qui sortaient du lot, rien de plus ennuyant qu'une personne banale...
J'écoutais alors son histoire, à croire qu'elle avait au final bien mieux vécu que moi, enfin « mieux » à l'entendre ça ne s'était pas vraiment bien passé non plus. Au moins avait-elle une famille.

-Tu veux dire que tu as la chance de ne pas être toute seule ? Bon vu comme tu en parles ça n'a pas l'air de beaucoup de te plaire… Toute ta famille est composée de vampire ?

Je penchais la tête, un peu étonné par ce dernier point. Les repas en famille devaient être assez amusants. Avaient-ils des plats à base de sangs. Je voyais bien un dîner de Noël chez les vampires. Sachant que le met principal devait être un humain bien juteux.
Que dire sur mon réveil… Et bien, c'était encore un peu confus, j'avais eu beaucoup de chance, c'était sur, j’aurai très bien pu me réveiller plus tard, en plein soleil, mais un bizarre caprice du destin que la première lueur que je vis fut une fusée éclairante.

-Oh ce n'était pas si terrible que ça en fait, je pense que quand on est enfant, on s'habitue un peu à tout et c'est plutôt les moments calmes qui sont compliqués. Ça donne parfois des mauvais réflexes en société. Pour tout dire la première fois que j'ai ouvert les yeux, j'étais jusqu'à la taille dans la boue et dans les cadavres. Le vampire qui a voulu me transformer avait du avoir une sacrée mauvaise journée pour me transformer là, ce qui me fait penser que je ne l'ai jamais rencontré, il est peut-être mort ce jour-là qui sait !

De mauvais réflexe comme toujours avoir une arme sur soi, ne pas réagir lorsque que quelqu'un hurlait et surtout n'avoir aucun sens du danger.

-Comment j'ai fait pour survivre… Et bien, j'ai eu de l'a chance, j'ai tout découvert petit à petit, que ce soit la vulnérabilité au soleil ou la soif de sang.
Quant à s'accepter, je pense que c'est venu tout seul. On est-ce qu'on est après tout et puis ça m'a apporté beaucoup d'avantages, aujourd'hui, je suis prof si ça se trouve demain, je serai autre chose, il ne faut juste pas trop se formaliser avec les titres.


Je fis quelques mouvements d'épaule pour m'occuper les membres, ma main se posant d'elle-même sur la poignée du 1911. C'était peut-être grâce à lui que je n'étais pas devenus complètement fou

-Après tout à part être un vampire, je suis quoi ?

Je jouais pendant un petit moment avec mes cheveux avant de hocher la tête. De toute façon, je n'allais pas me réinventer.

-Et toi alors comment vis-tu le fait d'être un vampire ? Je me rappelle que la première fois que j'ai dû boire du sang, j'ai passé une très mauvaise nuit. À croire que j'avais des restes de conscience humaine.

Du peu que j'en savais, chaque personne réagissait différemment. Rien que de repenser à ça, je redevenais nerveux.
Je me rendis alors compte que je n'avais même pas allumé ma cigarette, ce que je m’empressai de faire avant de lui tendre mon paquet. C'étaient le genre de cigarette que personne ne fumait jamais ne serait-ce parce qu’elles n'avaient pas de filtre. Personnellement, j' aimais bien l'odeur qu'elles dégageaient

-Cigarette ?

Un des avantages à être immortel était que le tabac ne nous attaquait pas comme les humains. Fumer, j'avais appris ça à Verdun pour passer le temps, et comme toute mauvaise habitude, c'était resté ancré en moi.
Et de toute façon, je n'avais pas vraiment à me soucier de l'âge d'une vampire de plus de cent ans au niveau de la réglementation non ?
Et de toute façon, je refusais de voir Irina comme une élève, d'une part, car étant quasiment aussi âgée que moi, je me voyais mal lui apprendre quelque chose et d'autre part, car je ne me considérais pas vraiment comme un prof sinon comme une personne de passage qui avait le bon goût de s'y connaître un peu en histoire.

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 185
Points : 750
Date d'inscription : 17/03/2017

Feuille de personnage
Pouvoir: Les facultés d'un vampire
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Irina Hoshimiya
MessageSujet: Re: Rencontre entre prédateurs [pv Hex]   Jeu 18 Mai - 15:33


Rencontre entre prédateurs


"LES PRÉDATEURS NE MEURENT JAMAIS, CONTRAIREMENT AUX VICTIMES, PARCE QU'ILS SONT INTERCHANGEABLES. UNE MONSTRUOSITÉ SE SUBSTITUE À UNE AUTRE ET ON RECOMMENCE."
ANDREA H. JAPP
La jeune femme réfléchis aux paroles d'Hex concernant sa famille "Tu veux dire que tu as la chance de ne pas être toute seule ? Bon vu comme tu en parles ça n'a pas l'air de beaucoup de te plaire…" . Biensûr, elle savait qu'elle n'était pas seule, et en étant contente, seulement.. c'était un sentiment. Le sentiment d'avoir perdu quelque chose. Son frère d'une part.. et sa place dans la famille lorsqu'il n'avait plus été questions que de lui. Elle soupira doucement, souhaitant redevenir la petite fille qu'elle était autrefois.

-Oui j'ai de la chance d'avoir une famille, ça me plait évidemment. Disons que c'est autre chose qui c'est passé qui ne va pas.. Mais sinon oui, ma famille est composé uniquement de vampires. Enfin... Mon oncle est un coureur de jupon, peu importe la race, alors ça ne m'étonnerait pas que j'ai des cousins/cousines hybrides dans ce monde dont il n'aurait même pas connaissance.

Elle sourit en pensant à cela, sacré oncle Hiro.

-Au cas où ça te viendrait à l'idée, on ne partage jamais nos repas. Dans la famille, on est assez possessif de nos proies et on devient d'autant plus violent si quelqu'un s'en approche. Du coup, généralement, on mange chacun de notre coté. On fait plutôt des réunions de famille plutôt que des repas.

Effectivement.. C'était très étrange de dire ça.. Elle se rappela les efforts de ses parents pour la nourrir lorsqu'elle était petite. C'était un énorme effort qu'ils faisaient pour qu'ils la laissent manger leurs proies. Heureusement, ils avaient l'expérience et l'âge suffisant pour ne pas tuer Irina. Ils devenaient juste plus agressifs dans leurs paroles et leurs gestes encore quelques jours après.

Quelle famille de fous...

Puis elle le regarda, il parlait de son histoire, de son vécu, des difficultés et des mauvaises manies qui s'étaient encrées en lui et puis finalement des points positifs de sa transformation. La jeune femme essaya de se mettre à sa place mais ce n'était pas si facile quand on est né vampire.. On ne connait pas tellement ce genre de difficultés puisqu'on nous les enseigne.

-Après tout à part être un vampire, je suis quoi ?

Irina écarquilla les yeux, elle était choquée qu'on puise dire quelques choses comme ça, aussi elle se releva pour donner plus de poids à ses paroles

-Certes, tu es un vampire. Mais ce n'est pas ce que l'on est qui fait de nous ce que nous sommes. Ce sont nos choix, nos points de vue, notre caractère. Tu es Hex, pas parce que tu es un vampire, mais par ta force de caractère qui t'a permis de survivre et qui te le permettra pour des milliers d'années encore.

Elle lui sourit avec peine, la vampire avait l'impression qu'il n'avait pas beaucoup d'estime de lui même alors qu'il lui retourna sa question, concernant le fait d'être un vampire.

-Et bien.. Je ne le vis pas mal, je suis fière d'être ce que je suis. Mais je pense que les personnes comme toi, les personnes transformées qui réussissent à survivre malgré leur amnésie, leur solitude et leur réinvention plutôt brutale, ont plus de mérite que nous autre. Vous devriez être content de vous.

Après tout, elle disait ça mais Hex était peut-être très fier de lui. Qui était-elle pour le juger, elle se sentit mal à l'aise de l'avoir presque insulté.

-Boire du sang.. Et bien, ça ne me fait rend de spécial, enfin.. Sauf pour l'agressivité dont je t'ai parlé tout à l'heure. Peut-être que je deviens plus prétentieuse car je me sens plus forte sur le moment ? Je ne saurais pas vraiment le dire. J'ai parfois des bribes d'images, des souvenirs de la personne que je suis entrain de tuer.

Il proposait alors une cigarette après avoir allumer la sienne, Irina refusa poliment d'un geste de la main accompagné d'un sourire. C'est bien une chose qu'elle n'avait jamais fait dans sa vie, fumer, et ça ne la tentait toujours pas. C'est vrai qu'avec toutes les bêtises qu'elle avait fait, ça pouvait paraître étrange mais c'était un fait irrévocable. Mais ça la surprit tout de même qu'il lui proposait, après tout, elle était plus ou moins son élève. Finalement, la voyait-il vraiment comme t-elle ? La jeune femme n'en avait pas eu l'impression depuis la début de leur conversation. Alors elle haussa légèrement les épaule, tant mieux. Elle préférait ça, elle fit quelques pas pour se remettre au soleil. C'était toujours aussi bizarre, décidément, elle ne s'y ferait probablement jamais. La vampire reporta son regard vers le prof non prof.

-Alors, comment es-tu arrivé là, ex-mercenaire français ? Tu te faisais passé pour une femme ?

Elle lui sourit de toutes ses dents, évidemment, elle avait dit ça sur le ton de l'ironie. Elle s'intéressait vraiment à lui. Et à ses cheveux aussi. C'est vrai que si on ne faisait pas attention et qu'on le croisait juste, on pourrait le voir comme une femme. Irina adorait taquiner les gens sur des petits détails sans grande importance pour elle.

#iwhae pour epicode


Dernière édition par Irina Hoshimiya le Lun 22 Mai - 20:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Messages : 78
Points : 385
Date d'inscription : 24/04/2017
avatar
Hex Hekmatyar
MessageSujet: Re: Rencontre entre prédateurs [pv Hex]   Ven 19 Mai - 1:23


   Rencontre entre prédateurs

   

   

A
lors comme ça, ils ne partageaient pas leurs repas ? Oh… C'était une petite déception, dire que dans ma tête, j'imaginais aussi les châteaux de Transylvanie peuplé de nobles vampires festoyant à de grande table… Un peu kitsch, je l'admets, mais je n'y connaissais pas grand-chose

-Je vois, ça aide à garder la paix sociale dans la famille. J'en déduis que tu es née vampire ?

Je me doutais qu'il y avait forcément de grandes familles au sang presque pur, mais le monde était si vaste que je ne pensais pas en croiser un membre un jour.

Pour le reste, elle m'exposa calmement son point de vue sur le fait d'être un vampire et c'était pour le moins… Intéressant !
Je n'avais jamais envisagé les choses comme ça pour dire vrai. Pour moi, c'était quelque peu nuancé : on était-ce qu'on était, peu importe ce qu'on y faisait, aussi gentil qu'on pouvait être, on finirait toujours par s'en prendre à quelqu'un pour boire son sang.
Oh, c'était un fait que j'avais accepté avec le temps. C'est une étape importante d'ailleurs, comme lorsque les humains commencent à réfléchir à la mort. Une étape difficile à passer, mais qu'il fallait inévitablement franchir. Je fis donc un bref sourire avant de lui dire :

-Ton point de vue est plutôt intéressant ! Mais pour ce qui est du millier d'années, je ne saurai pas te dire. Tu ne penses pas qu'on risque de devenir fou ? Une éternité seule… Enfin, tu as ta famille, mais je pense que beaucoup deviennent fous à cause de la solitude. Comment s'attacher à un humain qui finira par vieillir et mourir ?

Au moins, elle le vivait plutôt bien, sûrement mieux que moi. Il faut dire que je considérais ça à moitié comme une bénédiction et à moitié comme une malédiction. Même si je considérais que ne plus avoir de passé était-ce qu'il y avait de mieux pour recommencer sa vie. Mon ancien, moi ne devait pas avoir d'enfant, mais comment faire s'il en avait eu et si je m'en étais souvenu ? Non-mieux valait tout recommencer à la base. Cependant, je fus quand même touché par son compliment. Je tentai maladroitement de cacher mon embarras en inspirant sur ma cigarette, faisant rougeoyer le bout de cette dernière.

-Oh… Je crois que je deviens encore plus caractériel dans ces cas-là. Mais c'est plutôt intéressant, tu arrives à voir des bribes du passé de ta proie… Enfin intéressant, je suppose que ça ne doit pas être drôle tout le temps, surtout si tu « captes » de mauvaises images.

Je la vis refuser poliment le paquet que je lui tendais… Tant mieux pour elle, ça lui économiserait de l'argent !
C'est alors que la jeune femme commença à s’intéresser à mon passé, non sans me lancer une petite pique au passage.
N'importe quel autre jour qu'aujourd'hui, je me serai mis à hurler voir à frapper la première personne venue, mais je me sentais presque d'humeur joueuse.
Je laissais donc une partie de mes mèches blondes tomber sur le côté de mon visage, et prenant une pause suggestive, je mis un doigt sur ma bouche avant de dire d'une voix féminine remplie d'innocence.

-Mais… Mais pas du tout mademoiselle, je ne suis qu'une simple étudiante !

Je me surpris moi-même, et nul doute qu'avec un uniforme, j’aurai pu tromper quasiment n'importe qui tant qu'il ne remarquais pas mon absence de poitrine.
Je laissais durer ce petit jeu un petit moment avant de reprendre mon visage habituel en rigolant.

-Ah ! C'est une trèèèèès longue histoire, qui a durée… 127 ans, remplie de guerre et de conflits, de sales petits boulots, mais disons que j'ai fini par rencontrer un prof d'ici, et il semblerait que ma mémoire des conflits mondiaux lui ai plu. Alors… Me voilà.

Je fis une petite révérence théâtrale avant d'ajouter.

-Mais j'aurai peut-être dû me travestir pour être prof, a priori les étudiants pensent que les femmes sont moins sévères.

Oh bien sûr, Hex en tenue féminine, et pourquoi pas en maid hein ?

M'avançant à mon tour au soleil, je me mis à jouer avec mes cheveux, le soleil les faisait ressortir leur couleur : le blond d'habitude cendré était, de ce fait, beaucoup plus clair. J'avais souvent pensé à les couper… Mais ça n'aurait plus été moi, et puis je les aimai bien, ne serait-ce que pour le petit numéro que je venais de faire auparavant.
C'était décidément bizarre, je sentais le soleil réchauffer ma peau sans la brûler, c'était très doux, et je me surpris à m'allonger complètement dans l’herbe du parc, expirant par moment de petite volutes de fumée.

-Dis… Tu sais si on peut prendre des coups soleils ici ? Ce serait tout de même très con.

J'aimais bien Irina, ne serait-ce que parce que je pouvais enfin discuter avec quelqu'un qui me comprenait un peu. Il faut dire que je n'avais pas rencontré de semblable, à peine quelques lycans. Pour le reste, mes relations sociales étaient au point mort, je n'aimais pas grand monde et pas grand monde de n'aimais, une sorte d'équilibre dans la haine.
La jeune femme venait donc de perturber 127 ans de vieilles habitudes.
   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 185
Points : 750
Date d'inscription : 17/03/2017

Feuille de personnage
Pouvoir: Les facultés d'un vampire
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Irina Hoshimiya
MessageSujet: Re: Rencontre entre prédateurs [pv Hex]   Mar 23 Mai - 1:09


Rencontre entre prédateurs


"LES PRÉDATEURS NE MEURENT JAMAIS, CONTRAIREMENT AUX VICTIMES, PARCE QU'ILS SONT INTERCHANGEABLES. UNE MONSTRUOSITÉ SE SUBSTITUE À UNE AUTRE ET ON RECOMMENCE."
ANDREA H. JAPP
Irina sourit à la remarque d'Hex. Était-il si étrange que cela de croiser des vampires de sang "pure" ? Elle n'avait pas la réponse et ne s'était d'ailleurs jamais posé la question. En même temps.. La jeune femme passait tout son temps à trouver de nouvelles idées farfelues pour faire enrager ses parents.

-Oui, je suis née vampire. Quant à la paix dans la famille.. Je suis en guerre avec mes parents mais effectivement oui, ça évite de tous s’entre-tuer juste pour de la nourriture.

Elle le regardait, espérant ne pas l'avoir blessé mais Irina l'assumait, les humains étaient pour elle surtout de la nourriture et elle n'avait pas beaucoup d'estime pour eux. Ils passaient leur temps à se tuer pour des broutilles, des territoires, de l'argent et des dieux. C'était pathétique, ils la dégouttaient. Mais si elle devait bien leur reconnaître une qualité c'était bien leur détermination, que ce soit pour le bien ou le mal.
Puis Hex parler de l'éternité, de la solitude et de l'attachement à un humain qui, lui, vieillissait. Elle lui posa la question suivante en levant son regard vers le ciel parsemé de nuages blancs.

-De toute façon qui voudrait s'attacher à un humain..? Je suis désolée, ce n'est pas contre toi alors ne te vexe pas, je ne les porte pas plus que ça dans mon coeur.

La vampire marqua une petite pause. Elle pensait au fait de vivre seule, ce qu'elle y perdrait et ce qu'elle y gagnerait.. Evidemment, c'était un sentiment bien lugubre que la solitude mais il n'était pas fatal. A l'heure d'aujourd'hui, beaucoup de races diverses et variées coexistaient, on voyait des couples de toutes sortes entre des races auxquelles personne n'avait pensé que ça marcherait. Et pourtant... Elle sourit au soleil et retourna son regard vers Hex.

-Tu n'es pas obligé d'être seul. Personne ne l'est. Aujourd'hui, il est bien plus facile de trouver quelqu'un avec qui passer l'éternité qu'auparavant. C'est à toi de décider ce que tu souhaites. Evidemment si tu préfères un humain ou une humaine, je suis désolée pour toi.

Une fois cet aveu fait, le vampire qui lui faisait face fit rougir sa cigarette mais la jeune femme avait décelé l'embarras dont il était victime. Un sourire de satisfaction s'afficha fièrement sur Irina. Et la discussion revient sur le sang et les souvenirs qu'elle voyait parfois. Elle haussa les épaules en répondant.

-Tout est bon à prendre dans les souvenirs, bons ou mauvais. Ce sont pour moi des expériences de vie, j'en tire parfois des leçons, mais la plupart du temps je n'y fait pas attention. Cependant, je dois dire qu'il m'est arrivé deux ou trois fois où le souvenir était tellement ancré que je ressentais ce que la personne ressentait à ce moment là. C'est plutôt frustrant.

Après avoir refuser sa cigarette et lui avoir demandé comment il était arrivé là, Hex fit l'une des plus étranges scènes que la belle avait pu voir. Il répondait à son pique par une pose et surtout une voix des plus féminines qui puisse exister. Irina pouffa de rire, cela faisait bien longtemps que ce n'était pas arrivé ! Ainsi il avait rencontré un prof ici, quoi de plus normal puisque c'était une école.

-Je ne pourrais pas te dire vu que je ne vais que rarement en salle de classe. Et puis quand j'étais petite c'était mon entourage qui me faisait ma scolarité et puis après j'ai tout lâché donc...

La jeune femme le regarda s'allonger et fit de même.

-Les coups de soleil ? Sincèrement, j'n'en ai aucune idée !

Elle eu un petit rire à nouveau. C'était agréable. Oui. C'était agréable d'avoir quelqu'un avec qui discuter sans prise de tête. Cependant, elle ne comprenait toujours pas tellement pourquoi il avait accepter, après tout, il aurait très bien entrer ici juste en tant qu'élève. Elle osa d'ailleurs lui poser la question.

-Dit moi, pourquoi tu as accepter d'être prof ? Je veux dire.. Certes nous sommes bien placé pour parler d'histoire. Mais, tu aimes ça au point de devenir prof ? Tu n'as pas l'air d'aimer te prendre la tête, encore moins avec des élèves et tous ces devoirs !

Elle passait une bien meilleure journée que ce qu'elle avait pensé. Puis elle se rassit, mit son lapin entre ses jambes et regarda Hex. Irina espérait au fond d'elle qu'il deviendrait plus un ami qu'un prof et qu'ils pourraient de nouveaux discuter ensemble, voir même faire les 400 coups mais ce dernier point était peu probable. Pourtant elle alla jusqu'à s'imaginer passer une bonne partie de sa vie avec lui, pas en tant que couple, mais tout du moins en compagnon de chemin. A cette pensée, elle se rappela sa phrase de tout à l'heure "Comment s'attacher à un humain qui finira par vieillir et mourir ?".

-Excuse moi si je t'ai blessé par rapport aux humains. Tu es tombé amoureux d'un d'entre eux au cour de ta nouvelle vie ?

Irina demanda cela sur un ton des plus calme, presque enfantin. L'amour.. Qu'est-ce qu'elle connaissait à l'amour ? Pas grand chose. Elle n'avait jamais eu de relations sérieuses, garçons ou filles, la plupart était des humains et comme la majorité des créatures se cachaient.. Elle jouait avec les humains jusqu'à finir par les tuer. La vampire n'était finalement jamais tombé réellement amoureuse et ne s'était même jamais vraiment liée à quelqu'un. C'était justes des "ami(e)s" avec qui faire des bêtises rien de plus.

#iwhae pour epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Messages : 78
Points : 385
Date d'inscription : 24/04/2017
avatar
Hex Hekmatyar
MessageSujet: Re: Rencontre entre prédateurs [pv Hex]   Mar 23 Mai - 19:16


   Rencontre entre prédateurs

   

   

Mon petit numéro semblait lui avoir plu. C'était quelque chose que je ne faisais jamais d'habitude, ne serait-ce que parce que ça pouvait mettre un doute aux gens. Oh bien sûr, je m'en étais déjà servi plusieurs fois, on fait moins attention à une serveuse qu'à un client de bar, le plus compliqué était souvent de compenser mon absence de poitrine. Bon, la bonne nouvelle, c'est que je ne risquais pas d'avoir à le faire ici, enfin...
Visiblement, elle n'aimait pas les humains, de mon côté, je me voyais mal détester ce que j'étais avant, ils étaient certes faibles, ridiculement fragiles et prompts à des décisions hâtives. Mais j'avais été comme ça, même si je ne m'en souvenais plus. C'était surement mieux d'ailleurs.

-Oh, je trouve qu'il y a pas mal de chose à apprendre d'eux ! Ce sont des proies, mais des proies ingénieuses auxquelles je dois pas mal de bons moments

Ce n'était absolument pas pour lui faire la morale, je détestais ça cordialement, mais je me voyais mal passer à côté de tout ce qu'ils avaient inventé.
J'étais plutôt souriant jusqu'à ce qu'Irina me pose cette question. Je manquais presque de m'étouffer et me mit à tousser bruyamment. Ce n'était pas le genre de question à laquelle je m'étais attendu.
J'écrasais ma cigarette dans l'herbe, broyant le mégot contre le sol en signe de contrariété. Et si la première réaction qui me vint à la tête fut de lui répondre "Qu'est-ce que ça peut bien te foutre ?" Avec une voix énervée, je me ravisais tout aussi rapidement. Rien qu'en faisant ça, j'aurai risqué de gâcher la journée.

-Hum... Ouais, on peut dire ça... Disons qu'avant que je la rencontre, je luttais encore contre le fait d'être un vampire. Disons que malgré le mal que ça m'as fait, ça m'as permis de me libérer.


L'histoire était un peu plus complexe, mais c'était plutôt un bon résumé. Ce n'était, il n'y avait pas si longtemps que ça pour autant. Elle m'avait juste montré d'une façon détournée que rien ne servait de lutter contre ce qu'on était et puis elle était partie comme ça. Peut-être était-elle morte ? Peut-être pas. Qu'est-ce que ça pouvait bien me faire de toute façon, elle m'avait juste servi à m'assumer et c’était fini. Il m'avait fallu le temps, mais au final, c'était pour le mieux.
Fort heureusement la conversation repassa sur mon choix d'être professeur. Pourquoi j'avais fait ça au juste ? C'est vrai qu'il m'arrivait de me poser la question moi-même...

-Si tu veux une raison noble et grandiloquente c'est raté désolé... On m'a proposé ce poste un peu au hasard, alors j'ai répondu aussi un peu au hasard. C'est vrai que je suis très loin de la personne passionnée par ce qu'elle fait, je me fous royalement de mes élèves, quant à leur apprendre quelque chose... Bah s'ils retiennent une leçon en m'écoutant tant mieux pour eux.

Ma main passa dans mes cheveux pour en chasser les brins d'herbe qui s'étaient installés dedans avant d'aller chercher une nouvelle cigarette.

-Je pense que j'ai surtout fait ça pour m'occuper. A force de courir le monde à flinguer des gens, je pense qu'il arrive un moment où on veut faire une pause, pas un arrêt une simple petite pause histoire de voir à quoi ressemble une société normale. Et puis bon... Je suis payé, on me fournit du sang en quantité aussi dégeulasse soit-il. Ça sonne presque comme une maison de retraite ! Mais si je dois te donner une raison voyons.....


Je laissais un cours silence, me demandant bien comment j'aurai pu formuler la chose. La cigarette s'alluma dans un petit "clic" de briquet. Un petit moment passa durant lequel je pris le temps de réfléchir à tout ça. Finalement, je finis par dire en soupirant :

-Par curiosité, je crois que c'est la raison la plus juste. Je me suis dit : "tiens et pourquoi pas", je n'avais pas de contrats, et comme personne ne m'attend vraiment nulle part, c'était l'occasion ! J'ai bien fait d'ailleurs, regarde j'ai finis par rencontrer une vampire avec qui je peux discuter tranquillement dans l'herbe et au soleil ! Et puis pas question d'être un simple élève, j'ai quelques difficultés à écouter quelqu'un.

C'est vrai que je ne m'y attendais pas vraiment. Au début, je pensais simplement enseigner dans une académie avec des gens "spéciaux": comprenez par là des gens qui auraient fui le système scolaire, pas à d'autres espèces ! Mais ce n'était pas plus mal, et même si je me foutais royalement de ce qu'ils comprenaient, c'était amusant. Je savais très bien que ça ne durerait qu'un temps et que je finirais par m'en lasser.
C'était donc par essence difficile de considérer Irina comme une élève, disons plutôt une égale, peut être une future amie, je ne savais pas trop. La dernière fois que j'avais eu un contact sympathique avec quelqu'un remontait à.... Quelque temps.
On devait faire quoi dans ces cas-là au juste ? Je n'allais quand même pas lui proposer une course de motos autour de l'académie surtout que la police était un peu à cran dans le coin. Bon, il faut dire que j'avais cette mauvaise manie d'avoir comme limitation de vitesse la zone rouge de la machine...

-Bon, je vais être plutôt franc ! Je n'arrive décidément pas à considérer quiconque comme un étudiant, et toi encore moins donc inutile d'attendre de moi la moindre exemplarité !

C'était de toute façon affreusement ennuyeux. Suivre les bonnes normes supposait de ne pas boire, de ne pas fumer, rouler à une vitesse raisonnable et également parler de façon convenable en société. J'avais fait sans pendant plus d'un siècle, je me voyais mal changer ça comme ça surtout pour montrer l'exemple.

-Arf... Je tuerais pour sortir un peu. C'est plutôt sympa de pouvoir bouger la journée, mais je n'ai toujours pas eu le temps de visiter la ville à côté, ne serait-ce que pour voir autre chose que l'académie. Tu as pu toi ?

 
   

   


Dernière édition par Hex Hekmatyar le Lun 29 Mai - 23:35, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 185
Points : 750
Date d'inscription : 17/03/2017

Feuille de personnage
Pouvoir: Les facultés d'un vampire
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Irina Hoshimiya
MessageSujet: Re: Rencontre entre prédateurs [pv Hex]   Lun 29 Mai - 17:54


Rencontre entre prédateurs


"LES PRÉDATEURS NE MEURENT JAMAIS, CONTRAIREMENT AUX VICTIMES, PARCE QU'ILS SONT INTERCHANGEABLES. UNE MONSTRUOSITÉ SE SUBSTITUE À UNE AUTRE ET ON RECOMMENCE."
ANDREA H. JAPP
Hex lui fit part de sa curiosité envers les humains et que grâce à eux, il avait passé de bons moments. C'était juste, elle voulait bien lui accorder se dernier point, Irina c'était également bien amuser avec eux, il fallait bien que quelqu'un prenne pour elle lors de ses infractions et qu'elle joue un peu non ? C'était des personnes idéales pour ça et elle en avait plutôt bien profité.

Et puis arriva la réponse sur l'amour. A vrai dire, la vampire ne pensait pas le contrarier autant et avait bien remarqué qu'il avait fait un effort pour rester poli et répondre. Elle se mordit la lèvre par culpabilité, car oui, elle appréciait l'homme à côté d'elle et ça l'ennuyait de le mettre dans cet état.

La conversation changea du sujet lorsqu'il lui répondit sur le comment du pourquoi il en était rendu à dispenser des cours et pourquoi il ne voulait pas les suivre. Irina sourit aux réponses que lui avait donné Hex, c'était de bonnes raisons, même si notre jeune femme ne se voyait pas du temps prendre la même direction que lui si elle avait eu ce choix à faire.

-Un bon choix en effet, bien que je n'aurais pas fait le même. Le plus étrange dans la situation présente est le soleil non ?

Elle souriait, heureuse, lorsqu'Hex rajouta qu'il ne considérait personne comme étudiant et Irina encore moins et que donc il ne fallait pas attendre de lui qu'il soit un exemple pour quiconque. Ahah, elle était bonne celle là, comme-ci Irina avait besoin d'un exemple, comme-ci elle allait se mettre à respecter les règles. Non, ce n'était décidément pas son genre. Elle pouffa de rire avant de répondre.

-Tant mieux. De toute manière, même si tu étais un exemple, je ne t'aurais pas suivi.

Elle se remémora tout ce qu'elle avait fait et qu'il lui était interdit avec satisfaction. La jeune femme était bien loin de l'élève modèle, après tout, elle n'envisageait pas de le devenir non plus. En parlant de ça, le vampire à côté lui posa une question qui la fit sourire, surtout intérieurement.

-Arf... Je tuerais pour sortir un peu. C'est plutôt sympa de pouvoir bouger la journée, mais je n'ai toujours pas eu le temps de visiter la ville à côté, ne serait-ce que pour voir autre chose que l'académie. Tu as pu toi ?

Elle ria doucement.

-Si j'ai pu visité la ville ? Oh que oui. J'y vais presque tous les soirs. J'ai un très bon souvenir d'une de mes premières sorties d'ailleurs.

Irina évoquait par là, sa course poursuite avec Teresa à travers les ruelles après que notre vampire est volé le sceptre de foudre.

-Il n'y a pas besoin de tuer pour ça, juste de se faufiler. Je pense d'ailleurs que pour toi ça devrait être plus simple de sortir. A vrai dire, je ne sais même pas si c'est interdit pour les élèves de sortir de M.A la nuit, mais si tu veux, on pourra ce faire une sortie nocturne.
#iwhae pour epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Messages : 78
Points : 385
Date d'inscription : 24/04/2017
avatar
Hex Hekmatyar
MessageSujet: Re: Rencontre entre prédateurs [pv Hex]   Lun 29 Mai - 23:33


   Rencontre entre prédateurs

   

   

Le soleil oui… Après autant d'années passées à le fuir… C'est un peu comme regardé une bombe désamorcée. On sait que ce n'est plus un danger, mais ça reste un explosif… Enfin passons ces comparaisons douteuses

-Oh, c'est que tu deviens extrêmement tentante là ! Je rêverai d'un bar avec un vieux juke-box, et si possible dans un quartier calme pour pouvoir boire tranquille.

Je lui fis un petit clin d’œil complice avant d'ajouter en rigolant.

-De l'alcool bien sûr ! Quant à sortir d'ici, je n'ai reçu aucune contre-indication, et si tu es avec moi, disons que ce sera une sortie pédagogique.

Ou comment justifier le fait de lâcher deux vampires dans la nature, tout en sachant que le plus responsable des deux n'était sûrement pas moi. Même si j'étais particulièrement pointilleux dans le choix de mes sources de sang, j'avais toujours du mal à m'arrêter.

-Et bien considère que rendez-vous est pris pour moi ! Toque juste à ma porte le soir que tu voudras mes soirées son plutôt calme en ce moment. Tu devrais reconnaître ma chambre facilement, j'habite près des dortoirs des étudiants, tu devrais voir une fenêtre ouverte avec de la fumée qui en sort.

Et oui, ma chambre étant vide, je n'avais pas grand-chose à faire le soir sinon de fumer tout seul pour trouver un semblant de sommeil. C'était plutôt compliqué de dormir seul quand on avait passé son temps entassé dans des véhicules blindés ou dans des tranchées.

-Mais considérant que tu n'aimes pas les humains ? Tu supportes vraiment le fait de vivre ici ? Je veux dire… c'est encore pire que des humains, certains sont…

Boutonneux ? Une voix ignoble ? Une forte proportion à être des gamins. Ah oui, c'était peut-être ça le terme.

-Jeunes ! Je me suis quand même fait draguer par mes élèves !

Garçon comme fille d'ailleurs, même si à l'époque, ils ne savaient pas que j'étais prof. La scène avait presque été drôle, presque les deux premières fois… Mais c'était devenu une habitude récurrente, à croire que le mot n'était pas passé
Je passai un bref regard sur la jeune femme tout en me levant.

-Je suppose que tu as dû y avoir droit aussi, je me trompe ? Je veux dire… Tu es…. Plutôt….

Mais bon à quoi bon déclamer une évidence, je me rallongeai dans l'herbe, dégageant mes cheveux pour avoir un peu de lumière sur le visage.
Voilà que je commençais presque à être aimable avec quelqu'un… On faisait comment déjà au juste ?
Pour dire vrai j'avais envie de passer quelque temps avec elle, ça me changeais d'avoir quelqu'un avec qui parler et sûrement avec qui m'amuser.
Disons que j’étais si peu habitué à ce genre de relation que le moindre compliment que je pouvais faire avait des difficultés à sortir de ma bouche.

-Oublie ça…

Parfois, je n'arrivais pas vraiment à me dire à moi-même les choses telles qu'elles étaient alors aux autres ?
Une nouvelle cigarette fit irruption au coin de mes lèvres pour camoufler mon embarras. C'était décidément bien compliqué d'être « normal »

-Hum… Et sinon ça va te paraître étrange, mais… Pourquoi la peluche ?

Cet objet n'avait jusqu'alors pas vraiment attiré mon attention, mais maintenant que je l'avais sous les yeux...
   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 185
Points : 750
Date d'inscription : 17/03/2017

Feuille de personnage
Pouvoir: Les facultés d'un vampire
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Irina Hoshimiya
MessageSujet: Re: Rencontre entre prédateurs [pv Hex]   Mar 6 Juin - 15:04


Rencontre entre prédateurs


"LES PRÉDATEURS NE MEURENT JAMAIS, CONTRAIREMENT AUX VICTIMES, PARCE QU'ILS SONT INTERCHANGEABLES. UNE MONSTRUOSITÉ SE SUBSTITUE À UNE AUTRE ET ON RECOMMENCE."
ANDREA H. JAPP
Hex parlait d'une sortie pédagogique dans un bar avec de la bonne musique. Elle rigola et lui retourna son clin d'oeil.

-Ce serait avec plaisir cher professeur !

Irina savait pertinemment que la sortie pédagogique était une couverture mais était-elle vraiment crédible ? Pas tellement. Seriez-vous d'accord, vous, de laissez se balader deux vampires aimant le sang dans une ville la nuit ? C'était risible mais de toute façon.. Qui le saurait ?

-Et bien considère que rendez-vous est pris pour moi ! Toque juste à ma porte le soir que tu voudras mes soirées son plutôt calme en ce moment. Tu devrais reconnaître ma chambre facilement, j'habite près des dortoirs des étudiants, tu devrais voir une fenêtre ouverte avec de la fumée qui en sort.

La jeune femme affichait un sourire ironique.

-On dirait presque l'histoire d'un amour interdit. Mais c'est noté, compte sur moi. On va passer des nuits d'enfer prochainement !

Elle espérait seulement que les ennuis ne seraient pas là cette fois où bien que ceux-ci soient des plus intéressants. La jeune femme n'aimait pas s'ennuyer même lorsqu'elle était dans des embrouilles, il fallait que ça bouge.

Hex souleva un sujet auquel elle ne s'attendait pas mais qui la fit rire lorsqu'il lui annonçait qu'ils s'étaient fait draguer, visiblement, à plusieurs reprises. Elle commençait à se calmer lorsqu'il lui demandait si ça lui était déjà arrivé avec un certain compliment qui n'arriva pas à sortir de sa bouche. Irina lui sourit alors qu'il semblait perdu, comme ci il ne savait pas comment agir.

-Et bien pour tout te dire, ça m'est arrivé quelques fois oui. Je dois dire que certaines hybrides sont plutôt pas mal, curieusement, je n'ai pas tant de mal que ça à m'entendre avec les Espers. Leur essences magiques y est sans doutes pour quelques choses. Sinon, je n'ai trouvé personnes qui me conviennent. D'ailleurs je te remercie pour le compliment, tu n'es pas mal non plus dans ton genre.

Elle lui fit un clin d'oeil, la jeune femme espérait le gêner par sa démarche mais il fit plutôt rapidement allusion à la peluche qu'Irina avait placé entre ses jambes en s'asseyant quelques minutes auparavant.

La vampire regarda sa peluche avec une certaine tendresse.

-C'est un cadeau de mon frère. Je l'ai depuis ma naissance, je la balade presque partout depuis. D'ailleurs.. Je ne me suis jamais vraiment demander pourquoi je l'emmène partout comme ça.

Effectivement.. C'était une bonne question, qu'elle ne s'était jamais posé. Ca avait toujours été ainsi, il n'y avait que lorsqu'elle allait chasser ou qu'elle avait prévue de faire les 400 coups qu'elle la laissait dans sa chambre.

-Tu n'as pas d'objets auquel tu tiens que tu emmènes partout sans raison ? Comme un bijoux ou autres ? Tout le monde doit bien avoir ce genre d'objet non ?

Elle se posait vraiment la question, le peu d'accessoires qu'Hex portait avaient une certaine importance mais avec une raison valable. Du moins, c'est ce qu'elle pensait.

#iwhae pour epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Messages : 78
Points : 385
Date d'inscription : 24/04/2017
avatar
Hex Hekmatyar
MessageSujet: Re: Rencontre entre prédateurs [pv Hex]   Mar 6 Juin - 22:10


   Rencontre entre prédateurs

   

   

U[color=#009900]ne histoire d'amour interdite… Voilà qui sonnait plutôt amusant à mes oreilles : deux vampires qui s'aimeraient en secret. Amusant tant qu'ils ne finissaient pas en cendre au soleil.

-L'amour….Oui…. Hum….

Je pris néanmoins la remarque avec un petit rire nerveux, je pourrai au moins passer une bonne soirée voir même chasser un peu si l'envie m'en prenait et surtout si une cible valable se présentait. Voilà un de mes gros soucis : j'étais affreusement pointilleux sur mes choix de proie. Je détestais les sangs de mauvaise qualité… Il me fallait celui de personne spécifique, voir même celui d'un autre vampire, tant que celui-ci remplissait mes critères
Me connaissant la soirée allait sans doute finir mal, mais qu'importe, je m'ennuyais beaucoup trop en ce moment.
Elle avait malheureusement remarqué le compliment… Merde… Ce n'était pas fait exprès… Je finis presque par rougir quand elle m'en fit également un, rougeur que je tentais de cacher en changeant de sujet.

-Hybrides… Espers… Bah tant que leur sang se boit hein…

Comment envisager quoique ce soit avec un être qui n'était pas immortel… Après expérience, c'était désastreux, surtout que les vampires avaient cette drôle de faculté à s'attacher à certaines personnes, du moins c'était mon cas.
Je l'observais me parler de son ours, c'était bien un objet important pour elle, comme je n'avais pas de famille, j'imaginais mal le lien qu'elle pouvait avoir, mais je finis par trouver quelque chose de similaire :

Je sortis mon pistolet de mon dos, c'était un vieux colt 1911 que j'avais depuis Verdun, le métal était marqué à de nombreux endroits, le grip du garde main avait été remplacé par un modèle plus récent, présentant une tête-de-mort en platine. Et oui pas question de mettre de l'argent sur mon arme, je n'avais jamais su si cette faiblesse était réelle ou inventée de toute pièce et pour être honnête, je ne tenais pas à la savoir. L'arme était clairement obsolète selon les standards du XX1e siècle. Mais sa puissance d'arrêt était impressionnante. Et le recul était… Ridicule pour un vampire comme moi. Je le mis en évidence devant Irina un peu gêné, ne sachant que trop bien ce que les gens pensaient des armes à feu.

-Voilà mon seul compagnon qui m'est resté depuis que je suis un vampire ! Il ne paye pas de mine, je sais, bien trop usé, et certainement un peu vieux, mais il ne m'a jamais lâché

Est-ce que j'avais un autre genre d'objet ? Hum… Oh... Oh oui ! Il y avait bien autre chose, je me mis à ouvrir ma veste, extirpant une chaîne à laquelle était pendue une bague intégralement noire.
L'ensemble tinta doucement quand je le décrochais de mon cou.
Je le fis pendre au bout de ma main, le bijou se balançait doucement avec le vent. Ce n'était clairement pas un anneau fait pour moi, il n'y avait qu'un léger liseré argenté qui courait le long de ce dernier

-J'ai ça aussi… C'est une sorte de petit souvenir enfin rien d'important.


Me rendant compte de ce que j'avais dit, je m'empressais de le ranger sous ma veste, ce n'était pas le moment de repenser à ça, pas maintenant en tout cas., entre ça et mes tatouages, tout n'était peut-être pas bon à dire.
Me raclant la gorge, je finis par dire :

-Tu as un véhicule où il faut que je t'emmène ce soir ?


Bon, c'était aussi l'occasion de sortir la voiture, voir de s'amuser un peu avec
   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 185
Points : 750
Date d'inscription : 17/03/2017

Feuille de personnage
Pouvoir: Les facultés d'un vampire
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Irina Hoshimiya
MessageSujet: Re: Rencontre entre prédateurs [pv Hex]   Mar 6 Juin - 23:05


Rencontre entre prédateurs


"LES PRÉDATEURS NE MEURENT JAMAIS, CONTRAIREMENT AUX VICTIMES, PARCE QU'ILS SONT INTERCHANGEABLES. UNE MONSTRUOSITÉ SE SUBSTITUE À UNE AUTRE ET ON RECOMMENCE."
ANDREA H. JAPP
Irina serra son lapin violet, un peu comme une enfant en manque d'affection. Bien qu'elle soit en partie venue pour revoir son frère, elle ne l'avait malheureusement pas encore croisé. Elle s'inquiétait tout de même un peu pour lui.
La jeune femme secoua légèrement la tête pour chasser ses idées noires.

Ce n'est pas le moment de penser à ça !

Juste après ça, Hex lui montra son arme à feu. Il est vrai qu'elle avait l'air bien usée mais elle n'en restait pas moins intéressante et la vampire comprenait très bien pourquoi il y tenait. En parlant d'arme, elle pensa à la sienne, Irina lui aurait bien montrée mais étonnamment, elle ne l'avait pas prise. La jeune femme émit un petit soupire lorsque Hex lui montra un anneau noir orné d'un lisère couleur argent.

-Il est magnifique...

-J'ai ça aussi… C'est une sorte de petit souvenir enfin rien d'important.

Irina était attirée vers le petit bijoux un peu comme un aimant, elle leva la main avec hésitation pour le toucher mais se résigna encore plus lorsqu'il le rangea avec empressement. A son comportement, elle comprit bien que c'était un sujet sensible, un parmi tant d'autre... En rangeant son anneaux, Irina cru apercevoir une trace noir. Non ! Non elle ne le matait pas, n'allait pas vous imaginez quoi que ce soit !

-Tu as des tatouages ? Personnellement, j'aimerais bien m'en faire d'autres...

La jeune femme pensa en souriant à sa petite chauve-sourit dans l'intérieur de sa cuisse droite. Un cadeau de son père pour ses 18 ans. Oui, c'est un vieux tatouage, depuis elle avait toujours voulu en faire d'autres mais ne s'était pas encore arrêté sur une idée fixe. Il lui demanda alors si elle avait un véhicule pour la sortie de se soir, elle secoua la tête.

-Non, désolée. A vrai dire, j'ai fait tout le chemin de chez moi à ici à pied.

Elle préférait marcher, de toute façon, quand elle en avait marre elle courait. Autant dire que ça allait nettement plus vite.

-Tu as de quoi nous y emmener ? Sinon la marche ne me dérange pas ne t'inquiète pas.

Irina se demandait bien quel type de voitures Hex pouvait bien conduire. Instinctivement elle l'imaginait dans un tank mais c'était peu probable qu'il en ai ramener un ici. Aussi elle pensa alors à une vieille mustang ou quelques choses de ce genre.
#iwhae pour epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Messages : 78
Points : 385
Date d'inscription : 24/04/2017
avatar
Hex Hekmatyar
MessageSujet: Re: Rencontre entre prédateurs [pv Hex]   Mer 7 Juin - 0:12


   Rencontre entre prédateurs

   

   

Je sentais qu'Irina était plutôt intéressée par le bijou. Je ne l'avais pas rangé par crainte qu'elle ne le touche, mais plutôt pour ne pas le voir moi-même. Nul doute qu'elle pourrai le toucher plus tard dans la soirée. Disons qu'il n'était pas vraiment temps de faire ressurgir de vieux souvenir, pas si tôt dans la journée en tout cas !

-Des tatouages hum… Oui, j'en ai quelques-uns enfin deux très exactement ne bouge pas !

Je dus retirer mon sweat, ce que je fis avec une certaine difficulté, en dessous, je ne portais qu'un tee-shirt de couleur olive à manche courte, ce dernier laissait voir mes bras nus : sur l'un deux, on pouvait voir un crâne stylisé qui occupait une partie de mon avant-bras, c'était un crâne humain qui était entouré de chaînes stylisées qui courraient jusqu'à mon épaule.
Mon autre bras était pareillement couvert, et l'ensemble formait une sorte de symétrie de crâne et de chaîne.
C'était en somme quelque chose qui pouvait paraître assez cliché, on aurait pu les confondre avec des tatouages pseudo-tribaux, pourtant l'ensemble avait été fait de fait réfléchie.


Les chaînes étaient représentées de façon stylisée comme des flammes et les crânes variaient légèrement dans leur motif, passant d'humain sur le bras droit à celui d'un démon sur le bras gauche.
Pourquoi tant de décorations ? Oh comme pour l'anneau, il y avait une signification. Et les deux étaient liées d'ailleurs, mais je souris à Irina pour l'encourager :

-Oh, je pense qu'il y a d’excellent tatoueur dans le coin et si tu en as envie pourquoi diable hésiter ? Mais et toi, alors, montre moi le tiens !

C'était un nouveau petit point commun qu'on partageait, pas que je comptais m'en faire d'autre, mais je trouvais ça vraiment joli. Sans compter qu'elle avait cette pointe d'attitude qui convenait pour en avoir.
Bien sûr n'importe qui pouvait se faire tatouer, mais j'aimais croire que les personnes qui franchissaient ce pas avec un petit quelque chose en plus.

À la mention d'un véhicule, j’eus un large sourire : oh que oui, j'en avais, deux pour être exact, mais l'un d'entre eux ne sortirait pas ce soir.

-Yep ! Viens avec moi, elle n'est garée pas trop loin.

Les professeurs avaient le droit à de petit box pour ranger leurs véhicule, et le mien se trouvait juste en bas de ma chambre qui elle-même se trouvait près du parc.
Je conduisis la jeune femme jusque-là avant d'en ouvrir la porte.

-Pas question de faire sortir une demoiselle à pied, j'ai mon propre véhicule.


Autant être honnête, la plupart de mes économies de profs étaient passées dedans.Et comme la personne qui gérait mes comptes était dans la panade, il me fallait pour le moment tout dépenser pour ma voiture.

L'engin était une ancienne Ford Mustang modifiée, entièrement noire, une grande bande blanche remontait le long de la coque, mais le détail le plus important se situait au niveau du moteur. Là ou beaucoup de véhicules possédaient un capot plat ou une petite prise d'air, le mien possédait une importante prise d'air reliée directement au moteur, formant un profil agressif assez particulier.
C'était le genre de véhicule qui avait fait faire une crise cardiaque au responsable de la douane, ce dernier m'ayant baragouiner que quelque chose d'aussi puissant nécessitait un tas de permis et d'autorisation.
Fort heureusement avec les bon contacts, j'avais pu l'amener jusqu'ici.

-Voilà notre carrosse pour ce soir, je l'appelle Lys !

Effectivement, ce nom avait été gravé sur le pare-chocs avant, assez discrètement pour ne pas faire trop kitch cependant. Pour dire vrai, je ne l'avais pas vraiment nommé comme ça, mais sa précédente propriétaire l'avait fait, je me voyais mal débaptiser un véhicule comme ça.

Le superchageur avait été assombris, et contrairement à beaucoup de modèles, celui-ci ne disposait d'aucuns chrome ou des peinture brillante, tout était noir et plutôt sobre malgré l'imposant bloc moteur.

-Bon, c'était ça ou la moto, mais je pense que ça sera un peu plus confortable. Ça te semble correct ?

Je fis tomber quelques cendres de ma cigarette en regardant l'engin. Lui aussi était en ma possession depuis quelque temps, et même si je détestais les voitures en temps normal, j'avais réussi à m'habituer à cette auto et à son caractère… Colérique.


   

   
[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 185
Points : 750
Date d'inscription : 17/03/2017

Feuille de personnage
Pouvoir: Les facultés d'un vampire
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Irina Hoshimiya
MessageSujet: Re: Rencontre entre prédateurs [pv Hex]   Mer 14 Juin - 22:38


Rencontre entre prédateurs


"LES PRÉDATEURS NE MEURENT JAMAIS, CONTRAIREMENT AUX VICTIMES, PARCE QU'ILS SONT INTERCHANGEABLES. UNE MONSTRUOSITÉ SE SUBSTITUE À UNE AUTRE ET ON RECOMMENCE."
ANDREA H. JAPP
Après avoir fait allusion aux tatouages, Hex retira son sweat non sans difficulté. Les yeux verrons d'Irina firent alors connaissance avec les deux belles manches du vampire, elles étaient belles, ça il fallait le dire ! La jeune femme était envieuse de son nouvel ami, ami qui d'ailleurs lui sourit et l'encouragea pour ses prochains tatouages avant de lui demander où ce trouvait le sien. Irina se leva et avança un peu sa jambe gauche en relevant sa jupe juste assez pour dévoiler sa petite chauve-sourit noire sur sa peau immaculée.

"Voilà le mien. Ce n'est pas grand chose mais il est mignon."

Elle lâcha sa jupe pour que celle-ci reprenne sa forme naturelle. Elle reporta alors son regard sur les tatouages d'Hex, la vampire se demandait si ils avaient un lien entre eux, elle pensait que oui car ils avaient des similitudes mais on est jamais sûr de rien de toute façon.

Le sujet passa des tatouages au moyen de locomotion de ce soir. Aussi, à cette évocation, Hex afficha un large sourire, exprimant une certaine satisfaction ce qui eut pour effet de faire également sourire Irina. Il l'invita a le suivre pour voir sa machine, la jeune femme remit donc ses chaussures et en lui emboîtant le pas, remit son cache-oeil de cuir brun.

-Pas question de faire sortir une demoiselle à pied, j'ai mon propre véhicule.

Dit-il à la vampire en ouvrant la porte du garage. Une magnifique mustang noir avec une bande blanche la traversant verticalement au centre et avec ce qui lui semblait être un détroit ?. A vrai dire, elle ne connaissait pas grand chose en voitures mais il lui semblait avoir entendu ce terme dans un film où ce trouvait une voiture de ce genre.
La voiture de son ami était vraiment belle, un peu tunée mais bien faite. On est loin du Jacky Tunning comme disent les français.

Irina s'approcha de la voiture, rien qu'à l'odeur que celle-ci avait, on pouvait sentir sa puissance et l'attachement du vampire à son bijoux.

"Elle est magnifique. Visiblement j'avais raison, c'est totalement ton genre de voitures. Va savoir maintenant si c'est le même genre de femmes que tu aimes."

La vampire afficha un sourire taquin et remplit de sous-entendus à Hex. Après quoi, celui-ci lui demanda si ça lui convenait et les raisons de son choix par rapport à la moto. Dans un hochement de tête, Irina répondit:

"Biensûr que ça me convient. Mais je t'avouerais que j'aimerais beaucoup voir ta moto, juste par curiosité."

#iwhae pour epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Messages : 78
Points : 385
Date d'inscription : 24/04/2017
avatar
Hex Hekmatyar
MessageSujet: Re: Rencontre entre prédateurs [pv Hex]   Jeu 15 Juin - 18:50


   Rencontre entre prédateurs

   

   

Irina souleva doucement sa jupe révélant un petit tatouage en forme de chauve-souris, je rapprochais mon visage pour mieux l’observer, ce qui attira mon regard fut autant la peau immaculée de la jeune femme que son tatouage

-J’aime beaucoup ! C’est assez discret et il est plutôt bien fait

Y avait-il une raison derrière ce tatouage ? J’aurai bien aimé lui demander mais c’était peut-être trop personnel pour le moment

La voiture lui plaisait, j’étais content de voir que malgré mes goûts particuliers, certaines personnes appréciaient les mêmes choses que moi.
Ah… mon genre de femme… Et bien comme elle pouvait s’en douter, comme la voiture : quelqu’un avec beaucoup de caractère. Rentrait-elle dans cette catégorie ? Peut-être elle me plaisait bien après tout mais…

-Oh ça… on verra si tu arrives à le deviner

Mon index frôla sa joue et j’eu un petit sourire remplis de sous-entendu avant de me tourner vers le garage.
Je m’avançais vers le fond du local, m’approchant d’une grande masse placée sous une bâche. Je tirais la couverture d’une main révélant l’engin qui me servait de moto. Comme pour la voiture elle était entièrement noire. C’était une moto à l’apparence agressive que j’avais acheté il y avait déjà quelques temps. Pour faire simple j’étais presque tombé amoureux d’elle : j’étais juste passé devant le magasin, regardant les motos d’un œil distrait avant de la voir. J’étais rentré et avait posé une pile de billet sur le comptoir.
C’était bien simple je voulais repartir avec et c’est ce que j’avais fait. Le jeune homme qui me l’avait vendu n’en revenait pas.
C’était un Z800, auquel j’avais modifié la ligne d’échappement, l’engin était le roadster le plus agressif de sa catégorie et avait son caractère.

-Et voilà la bête. La selle passager est quelque peu étroite mais on a pas trop le temps de s’ennuyer dessus.

Comme n’importe quel deux roues, la puissance était démesurée pour un engin de cette taille, et couplé aux sens améliorer d’un vampire, c’était tout simplement redoutable.
Je passais une main frémissante sur le réservoir, luttant contre l’envie d’aller faire un tour avec, le soleil était encore bien trop haut pour ça.

-Et toi alors, tu habites dans le coin ? Je sais que certains étudiants ont un logement sur place, tu es avec ton frère ?

Tout était question de moyen, bien sûr je ne voyais pas un vampire sans moyen, les vampires étaient souvent très vieux et étaient à l’aise avec l’argent, en même temps vivre longtemps permettait de créer des moyens de subsistance confortables.
Je n’étais moi-même pas à plaindre, l’argent de mes contrats sur cette dernière années avait été consciencieusement placé de telle sorte à me fournir une rente régulière et confortable.

-Je t’aurai bien proposé de monter mais mon appart est dans un bordel sans nom.

Et encore c’était assez généreux par rapport à la situation réelle, ce dernier était plutôt grand, mais depuis quelques temps mes affaires s’amoncelaient. J’avais vraiment la flemme de le ranger, et comme j’étais le seul à vivre dedans maintenant, je ne voyais pas bien pourquoi j’aurai du m’emmerder à tout organiser.
Bon il était vrai que je refusais de toucher ce qu’elle avait laissé, ce qui devait probablement jouer.


   

   
[/color]


Dernière édition par Hex Hekmatyar le Ven 23 Juin - 22:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 185
Points : 750
Date d'inscription : 17/03/2017

Feuille de personnage
Pouvoir: Les facultés d'un vampire
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Irina Hoshimiya
MessageSujet: Re: Rencontre entre prédateurs [pv Hex]   Ven 23 Juin - 15:31


Rencontre entre prédateurs


"LES PRÉDATEURS NE MEURENT JAMAIS, CONTRAIREMENT AUX VICTIMES, PARCE QU'ILS SONT INTERCHANGEABLES. UNE MONSTRUOSITÉ SE SUBSTITUE À UNE AUTRE ET ON RECOMMENCE."
ANDREA H. JAPP
Irina eut comme un frisson lorsque Hex frôla sa joue avec des sous-entendus pleins les poches. Elle s'était fait un peu prendre à son propre jeu mais elle n'en fut pas déçue. La vampire avait hâte de découvrir son nouvel ami, avec le temps qu'il faudrait biensûr. Elle sait que brusquer les gens en étant impatient n'était pas sans y laisser des morceaux.
Après quoi, il lui dévoila la fameuse moto qui se trouvait au fond du garage. Son aspect évoquait à Irina une menthe-religieuse, de sexe féminin évidement. Elle sourit à cette idée.

-Effectivement, je ne pense pas qu'on s'ennuie.

Au vu de son comportement avec sa moto, on voyait bien qu'Hex se contenait pour ne pas sortir avec. Malheureusement pour eux, le soleil n'était pas décidé à se cacher, ils ne pourraient sortir qu'une fois la nuit tombée.

Le vampire changea de sujet en lui demandant si elle vivait ici à M.A ou ailleurs et évoqua la présence d'Alec. La mine d'Irina s'estompa quelque peu mais elle répondit, après tout, si elle voulait le connaître, lui aussi le voulait sans doute de son côté et puis ce n'était pas un secret, il n'y avait rien de déplacé la-dedans.

-Je fais partie des pensionnaires, j'ai une chambre dans les dortoirs féminins. Hélas je n'ai pas encore croisé mon frère, peut-être qu'il a finit par se tirer dans donner de nouvelles à qui que ce soit.

La jeune femme aussi les épaules, pensive, au terme de ces derniers mots. Mais c'était pas le moment de ce poser cette question.

-Sinon j'habite dans une ville plus au Nord. Et toi ? Je suppose que tu vis seul dans ta chambre ? Est-ce vraiment une chambre ou plutôt un appartement d'ailleurs ?

Elle lui sourit, après quoi il lui dit qu'il l'aurait bien invitée à monter si ce n'était pas autant le bazar. Irina pouffa de rire.

-Ca ne me gêne pas, mais c'est comme tu veux évidemment. Je ne veux pas te déranger.

La vampire n'aimait pas non plus montrer son endroit perso en désordre, c'était bien quelque chose qui l'a mettait mal à l'aise. Surtout que n'importe qui pouvait en profiter pour fouiller un peu partout sans que l'on puisse sans rendre vraiment compte. Mais quand il n'y a personne qui prévoit de passer, on peut dire que c'est le bordel.
#iwhae pour epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Messages : 78
Points : 385
Date d'inscription : 24/04/2017
avatar
Hex Hekmatyar
MessageSujet: Re: Rencontre entre prédateurs [pv Hex]   Ven 23 Juin - 22:35


   Rencontre entre prédateurs

   

   

J'hochais la tête en l'écoutant, j'aurai du mal à avoir une simple chambre surtout entourée d'humain, quand à son frère c'est vrai que son nom de famille ne me disait rien, mais elle avait plutôt l'air de tenir à lui, j'espérais donc qu'il soit encore ici.

-Moi ? Je n'habite qu'ici… J'ai été dans pas mal d'endroit, mais pour le moment, c'est ici que je me suis installé. Ça a l'avantage d'être plutôt calme surtout quand on vit seul !
Et non ce n'est pas qu'une chambre, c'est un appartement complet, j'aime avoir mon propre espace, et me retrouver enfermé dans une chambre trop petite risque de me rendre… De mauvaise humeur.


J'avais passé suffisamment de temps dans des souterrains pour apprendre à ne pas aimer les espaces restreints je reportais mon attention sur elle, une ville au nord ? Était-ce loin d'ici ?

-Une ville plutôt loin ? Certains étudiants viennent d'autre ville en train, tu voulais échapper un peu à ta famille ?

La question était plutôt bête et je m'en rendis compte en la posant… À partir d'un certain âge, on finissait par vouloir être un peu plus indépendant
Faire monter Irina ? Je l'aurai fait volontiers, mais ce n'était peut-être pas le moment, je lui dis donc avec un petit sourire en coin.

-Tu n'aura qu'à monter demain matin si tu es d'attaque, ou si par malheur tu as besoin d'un mot pour sécher des cours.

Je lui fis un petit clin d’œil, l'avantage de travailler ici était que je pouvais bien dispenser les élèves d'autre cours en prétextant des corvées ou une autre bêtise du genre.
C'était dommage de ne pas la faire visiter mon chez-moi, mais avant cela j'aurai peut-être dû ranger quelques petites babioles « sensible »
Pour passer un peu le temps je sortis une nouvelle cigarette, l'invitant à monter sur la moto si elle le voulait
Après un moment je pris conscience que l'heure approchait à grand pas, comme pour confirmer cet état de fait, mes crocs sortirent presque d'eux même, et je fis un petit effort pour les forcer à se rétracter, encore un petit peu de temps et ça irait mieux.
Je sautais dans la voiture, allumant le moteur d'un tour de clé, le puissant V8 s'anima, grondant comme un dragon de l'ancien temps.
J'ouvris la porte pour Irina, l’accueillant à bord avec un large sourire, non sans préciser

-Si tu es sage, tu pourras conduire au retour.

Elle ne le savait pas encore, mais personne n'avait eu le droit de toucher ce véhicule, cette petite phrase anodine montrait de façon détournée que je l'aimais bien. Mais elle le saurait plus tard, pour le moment je me contentais de passer la première vitesse, faisant sortir le bolide du garage.
Le chargeur, s'ouvrit pour aspirer de l'air dans un sifflement strident avant de se refermer, faisant brutalement accélérer le véhicule.
Pour être honnête j'avais eu mon permis pendant la guerre, et j'avais gardé l'habitude d'une conduite plutôt nerveuse. C'est donc dans un grand crissement de pneus que le véhicule sortis de MA. Un crissement de pneu et mon rire.
Qui pouvais bien savoir ce qu'allait réserver demain...



   

   
[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Rencontre entre prédateurs [pv Hex]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre entre prédateurs [pv Hex]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Entre Prédateurs [PV Daestra]
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens
» ENTRE LA DROITE REVOLUTIONAIRE ET LA GAUCHE REACTIONAIRE ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magical academy  :: Le Château :: Au dehors :: Le Parc et la Forêt-