Partagez | 
 

 La saga de l'ours et de la louve [PV Keru]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Masculin Messages : 66
Points : 300
Date d'inscription : 01/03/2017

Feuille de personnage
Pouvoir: Cauchemars
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Layl Khaof
MessageSujet: La saga de l'ours et de la louve [PV Keru]   Ven 3 Mar - 22:27

Le soleil n'allait pas tarder à se coucher. Tous les élèves étaient soit partis en ville pour profiter de la soirée, soit chez eux pour certains, ou dans leur chambre. Bjørn marchait tranquillement dans le parc en direction de la forêt. L'académie était gigantesque, et elle ne semblait pas cesser de grandir.
Comme chaque soir, il avait décider de se dégourdir les jambes dans la forêt. Il avait bien besoin de ça. Les journées étaient longue pour lui...il fallait apprendre ce qu'il y avait de nouveau dans ce monde, apprendre de nouvelle langue etc...

les études, ce n'était vraiment pas son truc. À une époque, c'était un guerrier redouté et respecter parmi son clan. Maintenant, il n'était plus qu'un monstre...une aberration des temps modernes. Alors, quelque fois, lorsqu'il en ressentait le besoin, il s'échappait dans la forêt pour courir, chasser, dormir...son instinct animal reprenait le dessus pendant ces moments. Il commença à courir en direction de la forêt, se transformant peu à peu en ours.
Son pelage était blanc comme la neige, mais n'avait rien d'un ours polaire, sa carrure et sa forme le faisait plus ressembler à un énorme Grizzly humanoïde. Courant sur ses quatre pattes, il pénétra dans la forêt, se roulant dans les feuilles morte. A cet instant, il se laissa complètement aller.

Huginn lui, le suivait de près, voletant entre les arbres, se régalant de vers et autres insectoïdes. Il appréciait aussi ces moments sauvage où son ami de toujours se sentait enfin libre. Lui et Bjørn jouait souvent ensemble...comme ils avaient l'habitude lors que le viking était enfant. L'ours essayant de l'attraper et lui courant après et l'oiseau virevoltant à droite et à gauche pour faire courir son ami.
La soirée continua ainsi, Bjørn chassa quelques poissons dans la rivière se trouvant dans la forêt, fouilla dans la nature afin de trouver des racines comestibles et joua avec son ami à plumes...Le soleil ne tarda pas à s'évanouir à l'horizon, faisant place à une lune bien ronde et lumineuse. Bjørn se cala entre de rocher, sous un arbre et ferma les yeux.
Huginn quand à lui s'envola dans les bois, laissant son ami se reposer après cette fin d'après midi mouvementé. Il reviendrait...il revient toujours.

La nuit était froide, la brume commençait à se lever à cause des différents points d'eau présent dans la forêt. Cela ne dérangeait pas réellement l'énorme grizzly albinos...au contraire, ça lui rappelait son pays natal. Il dormait d'un profond sommeil, rêvant de son passé...de sa famille, de son clan...de sa dernière bataille.
Des images lui revinrent, comme s'il revivait une nouvelle fois ces événements. Son sommeil devenait de plus en plus agitait. Ses griffes poussèrent d'avantage, ses crocs devinrent plus longue...son corps se transforma à nouveau, devenant plus ours qu'homme...Bjørn,du moins la chose qu'il était devenu, se réveilla brusquement.

L'énorme ours blanc se releva doucement, s'ébouriffant et humant l'air. L'animal se réveilla en même temps que lui...
Il se déplaça d'un pas lourd dans les bois, faisant craquer les feuilles et autres brindille se trouvant sur son chemin. Ses oreilles frémirent, un bruit...quelque chose n'était pas loin. Il se mis à l’affût, se cachant du mieux qu'il pouvait. Derrière le buisson, l'ours aperçut une biche. Pas bien grande...mais ça l'aiderai à le sustenter un petit peu...ce n'est pas comme s'il y avait d'autre animaux dans cette forêt.
Il sortit des buissons, surprit sa proie et abattit sa patte sur le pauvre animal. Un craquement sinistre se fit entendre, suivit du bruit sourd d'un corps qui tombe à terre de tout son poids. L'imposant animal déchira le flanc de la biche, et enfourna sa tête massive dans la carcasse. Le sang vint souillé son pelage immaculé, mais il n'en avait que faire...
Il festoya ainsi une bonne demie heure avant de laisser les restes de la carcasse derrière lui. Il partit à la recherche d'une autre proie. Ce qui ne tarda pas réellement. Un autre bruit se fit entendre, une odeur se fit sentir...plus près...oui, de plus en plus près.

Il se cacha derrière du mieux qu'il put...paré à attaquer.

Ce n'était qu'une jeune fille se promenant dans la forêt. Que faisait-elle ici ? Bonne question. Dans son état...Bjørn ne se posait pas vraiment de question, il attaquait, dévorait et passait à sa proie suivante.
Lentement, il fit un pas, puis un autre...sortant de sa cachette. Son pelage blanc maculé de sang, un son grave se fit entendre. Suivit d'un rugissement digne d'un coup de tonnerre. Non...Bjørn ne réfléchissait plus dans ces moments là, l'instinct animal avait reprit le dessus...
Soudain, il se mis à charger...de toute manière, que pouvait faire la jeune filles ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 368
Points : 1326
Date d'inscription : 28/08/2014

Feuille de personnage
Pouvoir: Se transforme partiellement et intégralement en louve
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Keru
MessageSujet: Re: La saga de l'ours et de la louve [PV Keru]   Mer 26 Avr - 15:45

La saga de l'ours et de la louve
Keru – Bjørn


La journée touchait à sa fin. Le soleil du soir n'était pas celui que Keru préférait. C'était un soleil qui mourait, froid, qui lui donnait parfois des frissons de terreur, comme un souvenir lointain, enfoui tout au fond de sa conscience, d'un drame passé sous un soleil similaire. Non, elle préférait le soleil du matin, naissant, qui réchauffe vraiment de ses rayons presque blancs qui éblouissent bien plus que tout autre lumière. Ce genre de soleil qui fait se sentir bien, qui arrache un sourire de bien-être. Enfin en vérité, Keru préférait la nuit au jour, c'était indéniable.

Elle préférait le noir à la lumière. Le noir protecteur, qui la dissimulait. Le noir dans lequel elle pouvait voir, se déplacer, sans mal. Elle attendait chaque jour la nuit avec impatience. La nuit, tout était différent : les sons, l'environnement, les animaux. Si tout semblait plus calme, en vérité la forêt et même la ville grouillaient de bestioles en tous genres, d'une vie que l’œil nu ne pouvait voir, que l'oreille inattentive ne pouvait entendre. Et c'était ça que Keru aimait. Écouter tous ces sons, les entendre jusqu'à ne plus entendre rien d'autre, s'en imprégner jusqu'à ce qu'ils deviennent son fond sonore constant et s'endormir sur cette magnifique berceuse qu'est la vie.

Mais pour l'heure, elle ne faisait que somnoler. Son programme était simple : se reposer jusqu'à ce que la nuit l'ait enveloppée de son voile scintillant, puis se promener sous le clair de lune avant de chasser un moment. Et enfin dormir de nouveau. Plus simple que cela, ce n'était pas possible. Elle n'était pas sortie de la forêt depuis un petit moment et elle se dit que, ce soir, elle pourrait peut-être faire une exception et aller, avant de manger, se poser un peu dans la cours pour profiter pleinement de la clarté de la lune.

Lorsque la nuit tomba enfin, elle s'étira longuement, chaque muscle reprenant vie. Elle se leva avec indolence, se mettant à marcher tranquillement, sans se presser. Elle était seule, entourée de la vie nocturne, son chemin légèrement illuminé par quelques rayons de lune. À ses côtés, la flore dormait paisiblement. Mais une odeur de sang vint effleurer ses narines. L'heure de la chasse avait-elle déjà commencé ? Ce dont la brune était sûre, c'est qu'elle n'était pas seule à vouloir manger. Elle se secoua un peu et marcha, suivant la fragrance délicate d'une proie offerte.

Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu'elle se sentit soudainement épiée à travers les buissons fournis. L'odeur de sang était près d'elle, en plus d'une odeur animale qu'elle n'avait jamais sentie jusqu'alors. Tout en continuant de marcher, elle se mit aux aguets, ses muscles prêts à réagir avant son cerveau. Ses yeux regardaient de partout à la recherche du moindre indice, de la moindre anomalie.

Puis tout se passa très – trop – rapidement. Elle ne vit qu'une masse énorme et blanche, tachetée de rouge, qui rugit à en faire trembler la terre avant de charger la jeune fille. Cette dernière était affolée.

« Woooh... wooh... wooooooooooooh!!! »

Alors que l'énorme chose lui fonçait dessus tête baissée, comme un bourrin, elle se jeta dans les fourrées à sa gauche. Bon sang, mais c'était quoi ça ?! La demi-louve comprit très rapidement qu'en l'état des choses, elle n'arriverait à rien. Elle laissa donc apparaître ses oreilles et sa queue de louve, pousser ses crocs. Ses muscles étaient déjà un peu plus performants et lui permettraient, en plus d'avoir un peu plus de force, de fuir plus vite si c'était nécessaire.


_________________
Merci pour cette magnifique rose Syria~
Keru s'exprime en ff0000 et pense en 990000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Louve_K
 

La saga de l'ours et de la louve [PV Keru]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Saga de chez Studio tomahawk
» Fan club d'excel saga
» SAGA, c'est parti !
» Un Scenario Saga: Le Raid
» Sondage pour Saga: après Kirk Douglas, qui va integrer ma bande !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magical academy  :: Le Château :: Au dehors :: Le Parc et la Forêt-