Partagez | 
 

 La mort est parmi vous ... Nan j'déconne ! Enfin si un peu quand même ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
MessageSujet: La mort est parmi vous ... Nan j'déconne ! Enfin si un peu quand même ...   Ven 23 Sep - 19:48







× Gabriel Hartigan ×


× Physique


A quoi je ressemble ? Non mais t'es bigleux ou quoi ? Ouvre les yeux et regarde ! Et surtout ferme pas les yeux devant la mort … Comment ça faut que je me décrive quand même ? Vous me faites ch... Bref … Bon, déjà il paraît que je vais avoir cinquante six-ans l'année prochaine. Ça fait vieux hein ? Du coup sous le masque tu te dis que ça doit être un vieux croûton, avec des cheveux blancs et qui doit se pisser dessus parce qu'il contrôle plus ses sphincters ? Eh bah non ! T'as tout faux ! Nul ! Zéro ! J'suis un beau gosse là dessous. Un vrai visage de beau gosse, avec des traits fins, des yeux couleur émeraude, des cheveux parfaitement bruns, sans un poil blanc, et une petite barbe de trois jours. Je me rase pas, sinon ça ne pousse plus … Pareil pour les cheveux, ils sont mi-longs, et je les coupe pas parce que ça ne coupe plus. Pratique hein ? Ouais bah je m'en serai bien passé à vrai dire. Pourquoi je vieillis pas alors ? Bordel, mais tu peux pas attendre un peu ? On y reviendra à ça, chaque chose en son temps … T'es chiant … Ou chiante ? J'arrive pas à voir à quoi tu ressemble derrière l'écran, je suis sur que t'es un laideron …
Sinon, y a pas que ma belle gueule, j'ai un corps bien roulé, quelques poils sur le torses, une longue b... NON MAIS C'EST QUOI CES POINTS A CHAQUE FOIS QUE J'ESSAIE DE DIRE QUELQUE CHOSE LA ! P... DE M... Ok … Je vois … Je mesure 1m80 … Plus ou moins, j'ai l'impression de m'être tassé avec l'âge … C'est ça d'être un vieux croûton. Mais non j'déconne ! J'peux pas vieillir ! Bref, de toute façon on s'en fout de mon corps, vous le voyez pas, il est bien caché sous mon manteau de cuir noir à capuche, ainsi que … Alors non, je vous vois arriver tout de suite, je NE suis PAS à poil sous mon manteau, je suis peut être un psychopathe, mais pas un pervers ou un pédophile. Et puis m... quoi, vous avez fini de me demander des trucs là ? On a pas gardé les cochons ensemble … Sous le manteau il y a une armure assez high-tech, en kevlar, renforcée par des plaques de métal à chaque point vital, et le long de la colonne vertébrale. Bah ouais, je prends souvent des balles, et je suis pas immortel, donc j'ai pas envie de crever … Enfin pas tout de suite … J'ai des choses à finir avant.
A part le manteau et l'armure, je cache ma tronche avec un masque en métal trempé, rappelant la forme d'un crâne de cheval. Pourquoi ? MAIS J'T'EN POSE DES QUESTIONS BORDEL ? J'ai une vie dangereuse, j'ai juste pas envie qu'on me reconnaisse … Et puis c'est plus simple pour approcher mes victimes … De chaque coté de ma ceinture pendent des flingues. Un genre de Desert Eagle amélioré. En fait j'ai pas besoin de recharger, puisque chaque tir est puisé directement dans mon énergie vitale. Bon par contre faut pas que je me rate, parce qu'à chaque tir, ça m'épuise un peu plus. Et surtout, ça ne fonctionne qu'avec moi, alors essaye pas de l'utiliser contre moi, tu ne feras que te rendre ridicule.
Et là tu te dis «Mais c'est trop cool ton pouvoir ! T'es immortel, tu vieillis pas, c'est génial ! » Eh bah non, encore raté. T'es débile hein ? Je l'ai dit plus tôt que je ne suis pas immortel … Pour survivre je m'injecte une dose très précise d'un sérum militaire top secret (je vous passe les détails pour s'en procurer) toutes les 24 heures. Ah bah oui, c'est douloureux, mais on fait comme on peut hein !



× Mental


Ah ! On arrive à ma partie préférée ! Bon, j'ai un paquet de trucs à dire sur ce qui se passe dans ma tête … Alors on va commencer par le début. Je parlerai de mon histoire plus en détails plus tard, mais d'abord, il vaut mieux connaître le commencement, le pourquoi du comment, le bordel, le merdier dans lequel on m'a fourré … Au départ j'étais un p'tit militaire américain, tranquille, la fleur au fusil. Et puis, au début des années 80, on m'a recruté pour un projet top secret. La tout a dérapé. On voulait faire de moi un super soldat, on a seulement réussi à faire de moi un super dérangé … Ah mais je le reconnais hein, j'ai un grain à la cafetière, j'ai pas la lumière à tous les étages … Bref, je suis incapable de ressentir le moindre sentiment. Enfin si … La haine. Seulement une haine pure envers ces crevards qui m'ont fait ça. D'ailleurs c'est mon but dans la vie avant de crever, je veux tous les tuer, les officiers militaires, les financiers civils, et le secrétaire d'état qui m'ont fait ça. J'en suis déjà à sept sur dix-huit. Pas mal hein ? Surtout quand tu sais que ces enfoirés aiment se planquer au fin fond des Bahamas. Y en a même un que j'ai du aller trucider en Afghanistan au début des années 2000 … En pleine guerre, eh ouais ma gueule ! Je laisse rarement de témoins, et puis vu l'état des corps après, difficile de les identifier … Bref, tu imagines qu'on est jamais remonté jusqu'à moi pour le moment.
En plus je suis plutôt de nature prudente, et comme je m'attache pas, ben ça aide. Du coup personne n'a pu voir mon visage et mon masque et en sortir vivant jusqu'ici. Pour gagner ma confiance, ça va être dur. Et pas question d'imaginer qu'on fasse copain copain hein ? Si t'as un truc qui m'intéresses, on peut causer, et en général tu as tout à y gagner, sinon tant pis tu peux crever j'en ai rien à f... BON C'EST PAS FINI LES POINTS LA ?!? Je vais en causer au CSA de la ville moi tu vas voir …Donc, j'en étais où ? Ah oui ! J'ai pas d'amis, seulement, des relations de travail. Et franchement j'en ai pas besoin. Je m'en passe. L'amour ? On en parle même pas. Un poids inutile et stupide. Par contre, je suis assez doué pour manipuler et je n'hésiterai pas à m'en servir à mes fins. Je peux séduire pour pour soutirer des informations, le tout à visage découvert pour donner l'illusion que je fais confiance … Un vrai connard hein ? Par contre j'ai une mémoire de merde … Ah tiens les points ont disparu ?
Tiens, puisqu'on parle de visage découvert, en fait il n'y a que la nuit que je « travaille », étant donné que ma régénération cellulaire fait que je n'ai pas besoin de dormir. Là, j'avance dans ma vengeance, je fais quelques trafics pour gagner des infos et/ou de la thune. La journée, j'ai une vie tout à fait normale. Si ce n'est que je vis dans un hôtel tout pourri. Mais j'aime bien aller bouffer au restaurant, boire un canon au bar, claquer les fesses des strip-teaseuses … Ouais, une vie presque normale. Et j'arrive presque à aimer ça … Presque.



× Histoire


Tout a commencé le 3 Mars 1961, à Portland, Oregon. Je suis né au Providence Medical Center, à 8h36 du matin exactement. Ma mère s'appelait Hannah Hartigan, et mon père … J'en sais rien et je m'en fous. Ce connard s'est barré en apprenant que ma mère était enceinte. On m'a même dit plus tard qu'il s'était fait sauté la cervelle parce que c'était un dealer de drogue, et qu'il devait de la thune à son fournisseur. Bien fait pour sa gueule. D'ailleurs j'ai jamais compris pourquoi ma mère s'est foutue avec ce type, elle était une fervente catholique, et c'est d'ailleurs pour ça que je m'appelle ainsi. Gabriel est, selon elle, l'ange le plus proche de Dieu. Mouais … Si il y a un ange le plus éloigné de celui-là, c'est bien moi …

J'ai passé mon enfance à la campagne, avec ma mère et mes grands-parents. De chouettes fermiers, braves et aimables, appréciés de tous dans leur petit village. On avait des vaches, je me souviens … Mon grand-père m'amenait les traire tous les matins. Et puis le goût du steak maison quoi ! Dommage qu'ils soient morts dans un accident de voiture lorsque j'avais 8 ans … Ma mère avait du mal à nous faire vivre tous les deux, alors on s'est démené comme on a pu, et on s'en est sorti. J'ai même pu aller au lycée, d'où je suis sorti diplomé. Bon par contre, pas de bol, je pouvais pas aller à l'université, c'était beaucoup trop cher … Pourtant je rêvais d'être ingénieur en mécanique. J'étais doué à l'époque. C'est même moi qui ai trafiqué mon armure pour qu'elle ressemble à ce qu'elle est aujourd'hui … Bref, du coup je me suis engagé dans les marines pour 3 ans au départ, de façon à ce que je mette de la thune de côté pour m'engager dans les études d'ingénieur ensuite. J'ai même rencontré l'amour à l'armée. Elle s'appelait Mary … Elle était belle avec ses cheveux blonds et ses yeux bleus. Mais j'ai du la tuer … En 96 elle m'a reconnu, et se posait beaucoup de questions sur le fait que je n'ai pas vieilli … Bref, on s'en fout. On m'a muté un beau jour sur une base perdue au milieu du Pacifique. C'était pour un projet de super-soldat. Le projet « Freedom Fighters », mais pour nous, c'était le projet 76. Pourquoi un tel chiffre ? Parce qu'on était 76 soldats sélectionnés pour recevoir ce « don » comme ils disaient … Un don, tu parle … On m'a injecté un truc et … Je me souviens plus après. Tout ce que je sais c'est que j'ai massacré tout le monde sur la base, y compris mes 75 « frères », et la première chose dont je me souviens ensuite, c'est de m'être réveillé allongé sur un lit d’hôpital de campagne en Corée du Sud. Je n'ai aucune foutue idée du moyen par lequel je suis arrivé ici, mais j'y étais. J'ai vite compris que ces doses de sérum planquées dans mon armure me seraient vitales, et j'ai rapidement appris à doser correctement. Et devinez qui me surveillait à ce moment là ? Mon supérieur direct du projet, le général Hammer … Ce bon vieux John … Il voulait que je reprenne du service. Je suis donc allé le voir, on a bu un verre, et je l'ai pendu avec ses intestins au rideau de douche. Et il a fallu que je prenne une dose de sérum juste après ... Ah au fait, ce sérum a un goût ignoble, le seul truc que j'ai trouvé pour faire passer le goût, c'est soit de l'injecter directement dans le sang, soit de le boire avec une red bull …
Donc, après ce premier meurtre j'ai continué ma série, remontant jusqu'au sous secrétaire d'état le mois dernier, planqué au Japon. Mais là ça a été un fiasco. Un agent américain m'a pris en chasse, et j'ai du fuir à travers le pays pendant trois semaines. J'ai fini par le coincer près de Nariyu et je l'ai descendu … Du coup je suis tranquille pour au moins deux semaines sans sérum ! Ça fait plaisir ça ! J'ai ensuite appris que ma cible avait fini par décéder de ses blessures … Un nom à rayer de plus sur ma liste. J'ai donc décidé de prendre une semaine de repos dans cette ville. Mais bien vite, je me suis rendu compte que je pouvais y trouver des informateurs d'une grande utilité, ainsi qu'un marché tout à fait fructifiant pour obtenir de l'argent facilement et rapidement ... Bien, je crois que je vais rester un peu ici … Oh, et toi là qui lis cette histoire ? Tu devrais regarder derrière toi, on ne sait jamais, peut être que je suis déjà là pour te faucher …




Quelques Infos

Âge 55 ans, mais en parait 23
Sexe Masculin
Orientation Hétérosexuel
Groupe Les autres
Pouvoir Le faucheur
Alignement Chaotique mauvais
Familier Aucun


Description de ton Pouvoir

Gabriel est incapable de vieillir. Il a 55 ans mais en paraît 23. Le sérum qui coule dans son corps avec son sang lui confère cette incroyable capacité, mais il doit en contrepartie renouveler quotidiennement celui-ci, au risque de subir une dégénérescence cellulaire massive et rapide et de mourir dans d'atroces souffrances. Il reste cependant un humain, et ne guérit pas plus vite que la normale, et finira par mourir un jour où l'autre d'une dégénérescence inévitable, avec une espérance de vie légèrement plus longue que celle d'un humain normal. En outre, il possède deux pistolets « magiques » dont les projectiles ne sont pas matériels, et puisent directement dans sa force vitale, l'épuisant un peu plus à chaque coup, mais lui permettant de se passer de munitions. Il faut environ vingt coups avant qu'il ne s'épuise, et doive prendre du repos pendant quelques minutes avant de tirer à nouveau. Ces projectiles font autant de dégats qu'un calibre 9mm Parabellum, à savoir un calibre standard de pistolet semi automatique. Selon l'endroit touché, la blessure peut ou non être mortelle.


Et derrière l'écran ?

Pseudo Krøm
Âge 21 ans
Disponibilité Tous les soirs je pense
Un petit mot ? Shirucouilles tu pues !

© Halloween × CICI



Dernière édition par Gabriel Hartigan le Mar 27 Sep - 16:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Féminin Messages : 15668
Points : 19914
Date d'inscription : 25/09/2009

Feuille de personnage
Pouvoir: Manipulation du sucre et autres vitamines. Communion totale avec la nature
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Syria
MessageSujet: Re: La mort est parmi vous ... Nan j'déconne ! Enfin si un peu quand même ...   Mar 27 Sep - 11:48

Bien bien bien

Je ne te dis pas bienvenue, je te connais déjà ^^

J'espère que tu t'amuseras avec ce personnage

L'histoire me convient, le physique et le mental aussi, quoiqu'un peu bizarre de se sentir "insultée" jusque parce que tu lis ces quelques lignes x)

En revanche, j'avoue hésiter sur le pouvoir. Que tu ne vieillisses pas, je considère ça comme une jeunesse éternelle et c'est déjà un don en soi. Bien sûr, tu peux mourir de maladie, assassinat ou accident mais jamais de par ton âge.

Puis le fait que tu doives "avaler" le dernier souffle d'un mourant, c'est un peu bizarre. Comment espères tu trouver des mourants aussi vite, tu te déplaces normalement à ce que je sache =o. En cas d'accidents, c'est souvent sur le coup et tu ne peux pas être à X endroits à la fois. Quant aux hôpitaux et cliniques, je doute qu'ils te laissent rendre visite aux mourants °°

De plus, "toucher" aux morts/mourants me titille un peu, je dois l'avouer. Je trouve cela assez puissant et on arriverait presque à la nécrophilie x) (enfin non, pas à ce point là mais tu aimes les morts/mourants tout de même pour ta survie)

Quant à tes pistolets, tu as un nombre de coups limités et chaque tir t'épuise, c'est bien cela ? Néanmoins, quels sont les dégâts chez l'adversaire ? Les mêmes qu’une "balle normale", à savoir des blessures voire la mort ? =o

Je dois avouer que tu donnes du fil à retordre =D

_________________

Merci pour les roses, Raphael, Arcaz, Lara, Shana, Angel, MayLyn, Yogi, April, Elena, Yogi, Akihito, Soudo, Zoldik, Shiruku, Rin et Alice ♥


Merci pour les baisers, Aurore, Sirë, Lara, Hanabusa, Maylyn, Elena, Tensa, Leona, Yogi, Akihito, Shiruku, Zoldik, Rin, Miyuki et Aoi ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: La mort est parmi vous ... Nan j'déconne ! Enfin si un peu quand même ...   Mar 27 Sep - 15:59

Ahem ... Bonjour petite fille. En voilà une bien mignonne ...

Hem ... Bon ! Alors, que vois-je, que vois-je ?

Puis-je mourir de par mon âge ? Techniquement, non. En revache, et je pensais l'avoir précisé, un jour, la dégénerescence cellulaire que je cherche à éviter finira par arriver quoi que je fasse. Donc au final, j'ai un peu plus que l'espérance de vie humaine, mais à peine. Je ne fais que retarder l'inévitable.

Et il y a également un soucis dans le fait de retarder l'inévitable non ? Alors, je vais régler deux questions avec une réponse : pour trouver des mourants, je les tue, tout simplement ! Je vois un mec tranquille dans la rue, probablement père de famille, qui va rejoindre sa femme et ses enfants, heureux parce qu'il va leur acheter un Mcdo (je fais pas de pub pour où je travaille c'est pas vrai), et le pauvre a le malheur de passer dans une rue un peu trop sombre, alors BAM ! Une balle dans la nuque, et quand il crève j'aspire son "dernier souffle", au sens métaphorique du terme, je vais pas rouler une galloche à un cadavre non plus ... Donc le "dernier souffle", je vais ajouter les guillemets dans la fiche, c'est juste au moment de sa mort, je récupère une partie de sa vie, tout simplement. Et oui, mes pistolets font des dégats pouvant blesser ou tuer selon l'endroit toucher. Evidemment, si je tire entre les deux yeux, ça va pas faire des chatouilles ... Théoriquement, le nombre de tir est illimité, mais plus je tire, plus ça me pompe ma force vitale, alors si je dépasse la limite, je tombe purement et simplement dans les pommes, devenant totalement vulnérable.


Le tout ici explique mon caractère un peu ... Psychopathétique ? Ouais c'est un mot qui n'existe pas, mais il me convient bien ! Je fais les modifications du coup, et tu me redis si ça va, petite ... mignonne ... mignon petit machin truc à cheveux blancs ?
Revenir en haut Aller en bas
Féminin Messages : 15668
Points : 19914
Date d'inscription : 25/09/2009

Feuille de personnage
Pouvoir: Manipulation du sucre et autres vitamines. Communion totale avec la nature
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Syria
MessageSujet: Re: La mort est parmi vous ... Nan j'déconne ! Enfin si un peu quand même ...   Mar 27 Sep - 16:37

Bien bien bien

Après les diverses modifications demandées sur la CB et que tu as respectées, je ne trouve rien à redire.

Tu es officiellement validé et rajouté au groupe des Autres. N'oublies pas que seule une aide extérieure en rp te fera rentrer dans notre école, au départ tu ne peux poster qu'en extérieur =)

Je te souhaite de bons rp


_________________

Merci pour les roses, Raphael, Arcaz, Lara, Shana, Angel, MayLyn, Yogi, April, Elena, Yogi, Akihito, Soudo, Zoldik, Shiruku, Rin et Alice ♥


Merci pour les baisers, Aurore, Sirë, Lara, Hanabusa, Maylyn, Elena, Tensa, Leona, Yogi, Akihito, Shiruku, Zoldik, Rin, Miyuki et Aoi ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La mort est parmi vous ... Nan j'déconne ! Enfin si un peu quand même ...   

Revenir en haut Aller en bas
 

La mort est parmi vous ... Nan j'déconne ! Enfin si un peu quand même ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un Tough Ombres parmi vous !!
» Êtes-vous parfait, êtes-vous une enflure, êtes-vous mort, êtes-vous un super-héros ?
» Spearboy est parmi vous
» Tout nouveau parmi vous: Tophe64
» [Videa] Une nouvelle dresseuse parmi vous !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magical academy  :: Zone Administrative :: Présentations :: Fiches Validées-