Partagez | 
 

 Reechani, carillon de l'équilibre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
MessageSujet: Reechani, carillon de l'équilibre   Mar 13 Sep - 1:23







× Reechani Ost'Drauka ×


× Physique


Reechani est un jeune étudiant de 21 ans, au physique convenablement proportionné pour son âge. Il mesure en effet 1m78 pour 68 kilos. Habillé de façon sobre sauf occasions exceptionnelles, c'est une personne naturellement attirante, à l’éternel air rêveur et aux cheveux, d'un brun tirant vers le noir, toujours en bataille mais jamais négligés.

C'est du moins ainsi que l'on pourrait décrire la jeune enveloppe charnelle du carillon, l'apparence sur laquelle chaque personne l'ayant rencontré (et y ayant survécu) le connaisse. Car l'"être" en lui-même que bien peu d'érudits connaissent sous le nom Reechani, le premier des trois carillons de l'équilibre,  n'est qu'une pure entité d'anti-magie et n'a donc par là même aucune apparence physique quelle qu'elle soit. Mais nous reviendrons sur ce point dans l'histoire du personnage.

Il est de plus à savoir que le jeune homme dont Reechani prend les traits se remarque par son étrange regard, d'un châtain très clair. Il semble soit totalement désintéressé soit animé d'une curiosité dévorante et paraît toujours fixer un point quelques centimètres derrière la tête de son interlocuteur (une sensation pour le moins désagréable).  



× Mental


Il est assez complexe de décrire mentalement une entité (plus qu'une créature), qui bien qu'elle soit dotée d'une conscience propre (mais superflue comparée à son instinct primaire) n'agit que par soif d'équilibre en toute chose.

Ce besoin d'harmonie universelle pousse les relations sociales de Reechani à prendre une tournure aussi loufoque que déstabilisante: en effet, le jeune homme aura instinctivement tendance à se comporter de façon aimable et joviale avec les interlocuteurs désagréables, et au contraire à adopter une attitude froide et distante avec les personnes semblant lui accorder le l'affection et prendre plaisir à sa compagnie.

Il est donc à retenir de Reechani que c'est un jeune homme au caractère aléatoire, modelé en fonction des situations qu'il traverse par l'entité qui l'habite. Faute d'influence externe quelconque, il est donc "naturellement" un étudiant au tempérament calme, et dont les émotions dont s'encombrent habituellement les êtres humains sont étouffées par sa nature de carillon.

Son sens de la justice est aussi complexe que sa personnalité. Il est aisé de ranger Reechani dans la catégorie des neutres purs, de par sa nature ne laissant aucune place aux inégalités quelles qu'elles soient. Les émotions restant un mystère pour lui, il ne prendra cependant jamais part à un conflit aussi futile qu'une histoire de coeur ou encore un règlement de comptes entre deux étudiants, impliquant de la simple jalousie ou tout autre sentiment qu'il ne saurait appréhender.



× Histoire


La naissance et l'histoire des carillons remonte à celle de l'univers lui-même. Les peuples et races de toutes sortes ont depuis la nuit des temps attribué la Création à de nombreuses entités: Certains parlent d’événements scientifiques ou magiques, d'autres supposent l'existence de telle ou telle divinité à l'origine de toute chose. De nos jours, nul ne sait avec certitude ce qu'il en est. Les créatures habitant ce monde s'accordent également sur le fait que notre monde s'étend au delà de ce que nous percevons de notre vivant, en somme un lieu destiné à l'après-vie. Certains parlent d'enfer ou de purgatoire. Ce dont bien peu sont conscient en revanche, c'est de l'existence du Voile, l’imperceptible barrière séparent notre monde du Royaume des Morts. Comprendre le Voile, c'est comprendre l'essence même des trois carillons, car c'est de lui qu'ils sont nés.

Maintes fois invoqués et bannis de notre monde au fil des âges, les trois carillons, Reechani, Sentrosi et Vasi sont l'essence même du besoin d'équilibre qui régit l'univers. Les Hommes qui en ont eu connaissance des millénaires de cela ont instinctivement appris à les craindre lorsqu'ils arpentèrent le monde des vivants: hérauts muets de la mort dans ce lieu regorgeant de vie, ils furent à l'origine de nombreux cataclysmes (bien que de nos jours, la civilisation ait oublié ces horreurs d'un autre âge). Autre caractéristique ajoutant au danger qu'ils représentent, ils sont des entités de pure anti-magie, se nourrissant de la magie de ce monde pour perdurer. Son existence suffit cependant à laisser supposer qu'au fil des âges les carillons ne se sont jamais égarés dans notre monde suffisamment longtemps pour la faire disparaître, toutefois la menace n'en est pas mince: En effet, le Voile nous séparant du Royaume des Morts est lui-même une entité de pure magie. C'est donc dans la nature des carillons de le ronger, inexorablement, des siècles durant, jusqu'à ce que notre monde et celui des défunts ne fasse plus qu'un: l'équilibre parfait selon eux, le chaos, du point de vue de tout ce qui vit.

Les conditions d'apparition des carillons dans notre monde sont bien évidemment floues et inconnues du commun des mortels. Les antiques manuscrits y faisant allusions décrivent un rite, durant lequel une créature femelle douée de la pensée (une humaine, en l’occurrence) doit prononcer le nom de l'une des trois entités une lune avant que sa grossesse n'arrive à terme. Ainsi, sa progéniture et le carillon ne seront qu'un seul et même être.

C'est ici que commence l'histoire de Reechani Ost'Drauka. Né d'une mère à l'identité et aux intentions inconnues, il fut adopté dès sa venue au monde par une modeste famille d'apothicaires. Leur silence semblant avoir été acheté au même prix que leur obéissance, ils offrirent à Reechani une éducation tout à fait acceptable, sans jamais rien lui révéler de ses origines.

Il n'avait même pas cinq ans lorsque ses pouvoirs de carillons se manifestèrent pour la première fois: Un jour de fête foraine, sa mère d'adoption l'amena dans la tente d'une cartomancienne pour qu'elle lui dise la bonne-aventure. Loin d'être une voyante de pacotille, la pauvre femme bénie d'un peu de magie divinatoire prit la main du petit garçon pour y déposer une carte. Au contact de sa peau, elle se figea, tétanisée, puis paniqua comme si elle avait été privée de tous ses sens avec de fondre en larme. La mère de Reechani le fit quitter les lieux, plus contrariée que réellement surprise.

Quelques années passèrent. À l'aube de ses dix ans, un feu de forêt éclata dans les bois bordant la maison des parents du jeune homme. Alors que l'incendie léchait les murs de la demeure, Reechani passa sa main dans les flammes et se volatilisa instantanément. On ne le retrouva que deux jours plus tard à l'autre bout du bois, où les dernières arbres finissaient de se consumer. Durant tout ce temps, l'enfant avait eu conscience d'habiter le feu, débarrassé de son enveloppe charnelle. Il avait aperçu alors de nombreux villageois, et avait essayer, de toute la force de sa pensée, d'en appeler à son secours. Tous lui ont funestement répondu, se dirigeant calmement dans les flammes comme des pantins, un sourire serein aux lèvres. Aussitôt qu'il eu repris forme, le carillon ne fut ni étonné ni effrayé par son pouvoir (c'était après tout dans sa nature même), il en assimila simplement l'existence, et y eu recours de nombreuses fois, pour se cacher, s'amuser, ou bien pour éprouver sa curiosité.

Les années passèrent, le petit garçon grandit et sa curiosité avec lui. Le jeune homme, réceptif à la magie de notre monde, se sentait de jour en jour plus attiré par la Magical Academy dont il vivait non loin. Alors qu'il venait d'avoir 21 ans, ses parents ne furent pas surpris lorsqu'il demande à l'intégrer. À vrai dire ils avaient déjà effectué des préparatifs et s'empressèrent de l'inscrire, le présentant comme un jeune homme doté d'un don d'invisibilité. Reechani n'a donc aucune idée des sombres desseins qui animent les inconnus l'ayant confié à ses parents d'adoptions, ni du danger qu'il représente pour son nouvel entourage...




Quelques Infos

Âge 21 ans
Sexe Masculin
Orientation Hétérosexuel
Groupe Les Autres
Pouvoir Innommable, donc juste décris ci-dessous
Alignement Neutre pur
Familier Aucun


Description de ton Pouvoir

Reechani peut se nourrir de la magie-même qui régit le monde des vivants. Il agit ainsi comme une "éponge" mais en aucun cas comme un aspirateur: quand bien même le voudrait-il, il lui serait impossible de siphonner un individu ou une autre entité de toute sa magie par sa seule volonté.

À l'image du Voile dont il est originaire, un carillon peut transiter entre sa forme humaine et immatérielle pour trouver refuge dans tous lieu pouvant être considéré comme une "frontière": l'infime barrière séparent le feu ou l'eau de l'air, ou encore la démarcation entre une ombre et une zone éclairée. Cet attribut très particulier est aussi la plus grande faiblesse du carillon, bien qu'elle lui soit inconnue: en effet, si Reechani se retrouve dans une flamme de bougie qui se fait souffler par le vent avant qu'il ne puisse reprendre forme humaine, il disparaîtra définitivement et sera exilé dans le Royaume des Morts pour nul ne sait combien de millénaires.

Enfin, cherchant à apporter l'équilibre dans un monde débordant de vie, le carillon peut lorsqu'il se cache dans une frontière attirer les créatures passant par là vers leur trépas: il peut par exemple les pousser à la noyade si il se cache à la surface d'un lac, ou attirer des malheureux dans les flammes comme durant l'accident de son enfance.  


Et derrière l'écran ?

Pseudo Reechani (Cleminou pour les coupains)
Âge 19 ans
Disponibilité Tous les soirs en semaine
Un petit mot ? Pantoufle.

© Halloween × CICI

Revenir en haut Aller en bas
Féminin Messages : 15695
Points : 20049
Date d'inscription : 25/09/2009

Feuille de personnage
Pouvoir: Manipulation du sucre et autres vitamines. Communion totale avec la nature
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Syria
MessageSujet: Re: Reechani, carillon de l'équilibre   Mar 13 Sep - 11:39

Bienvenue à la Magical Academy

J'espère que tu t'amuseras parmi nous

Deux trois petites choses à dire sur ta fiche

Que tu sois une "éponge" se nourrissant de magie me parait déjà assez puissant, tu peux affaiblir tes potentiels adversaires, mais le fait que tu sois capable de les entrainer vers la mort qu'elle se passe dans l'eau ou les flammes est de trop à mon sens. Tu ne peux agir contre la volonté ou l'instinct de survie des gens, cette partie serait à enlever à mon avis.

Deuxièmement, tu souhaites être du groupe Autres mais les Autres ne sont pas admis au sein même de l'Académie. Ils peuvent vivre à côté et n'y rentreront qu'avec l'aide volontaire ou non d'un élève de notre école. Ils ont des desseins plus ou moins obscurs et cachés concernant notre établissement. Si tu veux vivre dans notre bâtiment, tu peux être un Esper ou pourquoi pas un membre du CAMA si tu te trouves un poste sympathique ^^. Si tu veux rester un Autre alors ton histoire ne peut se terminer sur ton arrivée à la Magical Academy, tu en es "en dehors" par définition.

J'espère avoir été compréhensive.

Je te souhaite bon courage ^_^ et si besoin,tu postes ici, tu m'envoies un message privé ou tu poses tes questions sur la CB =)

_________________

Merci pour les roses, Raphael, Arcaz, Lara, Shana, Angel, MayLyn, Yogi, April, Elena, Yogi, Akihito, Soudo, Zoldik, Shiruku, Rin et Alice ♥️


Merci pour les baisers, Aurore, Sirë, Lara, Hanabusa, Maylyn, Elena, Tensa, Leona, Yogi, Akihito, Shiruku, Zoldik, Rin, Miyuki et Aoi ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Reechani, carillon de l'équilibre   Mer 14 Sep - 9:56

Bonjour et merci !

Concernant mon groupe, merci pour tes conseils. C'est avec plaisir que je rejoindrais les Espers.

Pour ce qui est du pouvoir, le fait de pouvoir dispenser la mort dans le monde des vivants me semble essentiel pour la logique du personnage. Cependant ce n'est pas un pouvoir "maîtrisé". Il a eu jadis de graves conséquences quand Reechani était enfin parce qu'il appela les villageois à son secours complètement paniqué. Maintenant qu'il est à l'aise avec son pouvoir ce genre de scène n'aura pas à se reproduire. De plus ayant été habitué à vivre uniquement dans le monde des vivants (de sa mémoire humaine actuelle du moins), Reechani n'a aucune raison de vouloir à l'heure actuelle tuer qui que ce soit. Je concevais de plus ce pouvoir "attractif" comme ne fonctionnant que sur les "esprits faibles" (PNJ et autres) donc en aucun cas utilisable contre des membres de l'académie.

En bref j'aimerais si tu le veux bien discuter plus en détail de ce point là avec toi en MP ou sur la CB avant de le raturer de la fiche Smile

Merci d'avance de ta compréhension.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Reechani, carillon de l'équilibre   

Revenir en haut Aller en bas
 

Reechani, carillon de l'équilibre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le son du carillon [ Ecrit+com]
» [Alona] Le Début de la fin... (Arrivée du Chaos)
» En équilibre ? (PV)
» 07-ghost, la quête de l'équilibre
» des bienfaits de la slack pour l'escalade...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magical academy  :: Zone Administrative :: Présentations :: Fiches suspendues-