Partagez | 
 

 Teresa Madsen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Féminin Messages : 305
Points : 465
Date d'inscription : 06/09/2016

Feuille de personnage
Pouvoir: Amplificateur sonore
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Teresa Madsen
MessageSujet: Teresa Madsen   Mar 6 Sep - 23:24







× Teresa Madsen ×


× Physique


« Une beauté comparable à celle de la lune », voilà ce que les messieurs disent après avoir croisé Teresa. Son corps d’un mètre soixante-dix est proportionnel à son poids, celui-ci est entouré d’une peau claire et fine, si douce que vous la caresserait jusqu’à s’en lasser. Ses hanches n’ont rien d’impressionnant grâce à son corps aux allures frêles et sa poitrine ne forme qu’un grand B. Malgré son âge, Teresa n’est qu’une jeune fille en pleine croissance.
Cette beauté que voient les hommes ne vient pas seulement de son corps, mais aussi de son visage aux traits fins et sans cicatrices, son petit nez, ses lèvres fines et sans couleur. Ce qu’il y a de plus magnifiques sont ses yeux, ceux-ci sont d’un bleu variant, plus la lueur s’abattra sur la demoiselle, plus la couleur sera foncée et présente, alors qu’au contraire, dans le noir, elle sera cette fois-ci d’un bleu allant presque jusqu’au gris. En parlant de gris, sa chevelure sort aussi du lot. Celle-ci lui arrive au-dessus des épaules, souvent accompagnée de deux tresses. La couleur ne vient pas d’une coloration, elle s’est faite naturelle avec le temps, ce qui la rapproche de la lune.
Au niveau du maquillage, Teresa reste surtout sur le naturel en créant un effet de peau de bébé sur son visage, en agrandissant ses yeux grâce au mascara et enfin une petite couche de rouge à lèvres pour changer le teint de ces dernières, bien trop pâles à son goût.
Difficile à ne pas manquer la jeune fille, son style vestimentaire est assez divers, généralement, c’est en soubrette que vous la croiserez, pourquoi ? Tout est une question de goûts et d’habitude. Si au contraire, elle quitte sa « robe », c’est en pantalon et en blaser noir que vous la croiserez. Son style vestimentaire se rapproche de la tenue « hôtel, restauration ». Ne vous inquiétez pas, il lui arrive de s’habiller comme monsieur et madame tout le monde, il suffit simplement de la motiver.
De plus, la danoise a tendance à porter des lentilles de couleurs, donc ne vous étonnez pas si elle passe du bleu au jaune ou autre. Par contre, lorsqu’elle utilise son pouvoir, ses pupilles deviennent rouges.
Pour terminer, Teresa se balade toujours avec une montre à gousset, un jeu de cartes et des couteaux généralement attachés à ses cuisses.



× Mental


Ah, Teresa… La chère Teresa, cette petite effrontée s’est toujours montrée gentille, angélique, souriante, obéissante et altruiste devant ses parents. Dès qu’ils ont besoin d’elle, tel un chien, elle se présente. Si une personne frappe à sa porte, elle l’accueille chaleureusement et l’aide en cas de besoin. Jamais elle ne les a déçus, jamais elle n’a ruiné leur réputation. Ce n’est qu’un modèle parfait pour les plus jeunes, avec ses petits airs insouciants tout le monde tombe en bateau sauf les plus malins. Malgré son sourire sincère, un monstre peut toujours se cacher à l’intérieur. Le seul défaut quand elle est ainsi est sa franchise, que ce soit blessant ou non, elle n’a aucune retenue.
Loin de sa famille, la demoiselle est loin d’être un modèle, au contraire, les bonnes mœurs, elle n’y fait pas attention. S’il faut voler un objet, sans problème, s’il faut déterrer un corps dans un cimetière, elle y va immédiatement. Torture et violence, ce magnifique mélange convient très bien à la belle. Calme, manipulatrice et surtout égoïste, elle n’hésite pas à attraper toutes opportunités, si une action peut lui mener à son avantage, elle y va sans problème. La seule chose qu’elle ne peut commettre est le meurtre. Elle sait ce qu’est perdre un être cher, donc jamais elle ne tuera une personne Humaine.
La danoise est parfois impulsive. Orgueilleuse, elle n’hésite pas à montrer de quoi elle est capable en utilisant sa force physique ou bien son pouvoir. Si elle doit vouer obéissance, ce serait seulement à ses ancêtres, se soumettre à une personne est toujours mal à digérer (et oui, elle n’a rien d’une bonne élève, c’est même un cancre). Sous ce comportement, elle est surtout calme et froide, malgré ses petites furies.
Malgré tout, si la jeune femme se lie fortement d’amitié avec une personne, elle se comportera de la même façon qu’avec sa famille, un adorable petit ange. Or le moindre problème qui peut nuire ses relations, sa famille ou elle-même, elle trouvera toujours le moyen de renverser l’obstacle qu’importe le temps qu’il faut, car elle est patiente et déterminée.
Attention, la demoiselle a du mal à digérer les créatures surnaturelles, pour elle, ils n’ont pas la place dans son monde. Il est donc difficile pour elle de les accepter.
Au niveau des hobbies, elle n’est loin d’être compliquée. Miss Madsen adore lancer et utiliser ses couteaux. Pour elle, il suffit de cibler, se concentrer et tirer. Hélas, les couteaux lui servent aussi pour se battre, lui interdire ses jouets serait un supplice. Sinon, elle aime lire et surtout observer le temps. Le temps a toujours été quelque chose de mystérieux et d’injuste, c’est pour cela qu’elle sait faire preuve de patience. Les montres à gousset tout comme les couteaux sont des objets de collection, elle en a toujours sur elle.



× Histoire


Dans une petite ville en Danemark :
Un petit groupe de délinquant se baladait. Les membres fumaient et buvaient à l’exception de quelques-uns. Parmi eux se trouvait une jeune fille âgée de seize ans. Contrairement aux autres, son regard était fait de glace. Aucun sourire, aucune réaction face aux blagues, elle était déterminée. Elle prit sa montre à gousset et l’observa.
« C’est l’heure ! »
Le groupe la suivit rapidement jusqu’au cimetière. Sans soupirer, ils escaladèrent tous le portail. Après quelques minutes de marche, ils s’arrêtèrent face à une tombe.
« C’est celle-ci, vous êtes sûr que c’est une bonne idée ? Elle est encore fraîche. S’exclama l’un des hommes.
- Bien sûr, ils ressentent encore la tristesse d’avoir perdu un être cher, puis il est bien plus facile de reconnaitre un corps entier qu’un corps squelettique.
- Parfois, je me demande si tu n’es pas un monstre.
- Vous voulez mon aide non ? Il suffit de la déterrer, s’amuser à faire peur à la famille et de la ranger. »
Personne ne bougea, la demoiselle soupira et les abandonna en les traitant d’incapable.

Le lendemain à Copenhague :
La jeune fille se reposa avec le sourire auprès de ses parents. Sa mère était médecin, alors que son père était photographe. Tous deux aimaient ce qui est magnifique, c’est pour cela que leur fille était aimée, car ils la trouvaient parfaite.
« Teresa, Kristoph souhaite que tu viennes l’aider aux laboratoires, il a entendu parler de tes prouesses scolaires donc il pense que tu auras un bel avenir. Fait donc un stage là-bas afin de te donner une petite idée. Ce sera tous les dimanches. »
La danoise ne pouvait refuser sa mère, elle accepta donc sans se soucier de quoi que ce soit.
Le premier Dimanche :
« Arrêtez, que faites-vous ! Relâchez-moi immédiatement !
- Nous savons tous que tu es une mauvaise fille, sauf tes parents. Si tu veux que personne n’apprenne sur tes activités à l’extérieur du capital, tu vas devoir revenir chaque semaine. Nous allons te punir pour tous les vols, les ventes illégales et autres activités que tu as commises. »
La demoiselle se laissa donc faire. Ses yeux finirent recouverts d’un bandeau, sa bouche enferma un torchon et deux sondes se posèrent sur ses tempes. Une fois la machine activée, elle hurla de douleur. Hélas les cris étaient camouflés par le chiffon, les larmes aux yeux, elle subit ce cauchemar épouvantable pendant de longues périodes avec quelques pauses. Cette séance recommença chaque semaine jusqu’au jour où elle devint folle.

Dix-sept ans il y a peu :
Durant une séance cauchemardesque, la demoiselle craqua, ses yeux devinrent soudainement blancs, son coeur venait de lâcher. Durant ces quelques secondes sans vie les scientifiques hurlèrent.
« Nous étions si près du but, elle devait avoir une autre réaction. Qu’allons-nous faire si elle est vraiment morte ? Que vais-je dire à ses parents ? Elle qui a toujours été aussi souriante et magnifique malgré ses activités secrètes… »
Désespéré, l’homme prit un défibrillateur et essaya de la sauver. Durant ce laps de temps, la jeune fille vit son passé.

Une enfance tranquille, une éducation de qualité que du bonheur. Hélas le jour où ses grands-parents la quittèrent, elle changea petit à petit, elle vit que le monde était fait de blanc et de noir, c’était à ce moment-là qu’à ses quatorze ans, elle commença à trainer discrètement un peu partout sans que ses parents s’en aperçoivent puisqu’ils rentraient extrêmement tard, voir jamais (oui, la vie d’un photographe est toujours pleine de mésaventures). Elle rencontra les histoires de bandes, la mini-guerre des clans, elle se rapprocha un monde qu’on avait essayé de l’éloigner. Il était trop tard, une fois entrée, on ne pouvait plus en sortir.
« AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH ! »
Teresa hurla de nouveau, les sondes encore branchées sur elle, elle ressenti quelques jus. Contrairement aux cris précédents, le cri était tellement puissant que les fenêtres avaient explosés et l’attention se retrouva facilement dans le bâtiment. Voyant les scientifiques à terre, elle récupéra rapidement ses affaires et fuit. Durant sa sortie, elle vit son reflet. Sa chevelure n’était plus blonde, elle était grise.
« Le monde n’est pas fait de noir et de blanc, elle est simplement grise. »

Un meurtre :
Depuis l’incident de la dernière fois, les scientifiques ne demandaient plus à la voir. Elle reprit donc rapidement ses activités secrètes à plein temps. Un soir où elle rentrait de chez elle, elle vit que la porte qu’elle avait toujours laissé fermer était ouverte. Inquiète, elle passa par la fenêtre de sa chambre qui était au premier étage. Par habitude, il lui a fallu moins de cinq minutes pour arriver.
En pyjama, elle se mit au lit quand elle entendit un cri. Par inquiétude, elle se précipita rapidement jusqu’à lieu de crime. Lorsqu’elle vit une ombre inconnue, elle s’arrêta et coupa sa respiration. La danoise resta calme. La silhouette se figea un instant puis disparut. Ressentant une forte pression derrière elle, elle se retourna doucement. Avant même qu’elle ait pu réagir, celui-ci l’attrapa par le cou. Ne pouvant rien faire, Teresa cria de terreur pour la toute première fois. Par chance, elle s’en est sorti vivante. Le hurlement a réveillé les voisins. Sauvé par son nouveau pouvoir qu’elle ne maîtrise pas, la jeune fille perdit sa mère. Cette affaire a été classée comme meurtre, ce que la demoiselle n’a jamais voulu avouer était que la chose n’était pas humaine. Leur réponse aurait été une imagination due au choc, donc le silence était la meilleure option pour l’instant.

Un voyage au Japon :
Teresa avait désormais dix-neuf ans. Elle était toujours sur la voie de la paix pour l’assassinat de sa mère. Cela faisait deux ans, deux ans qu’elle a appris à contrôler son pouvoir et deux ans qu’elle est morte. Afin de se changer les idées, son père lui avait envoyé au pays du soleil levant afin de se changer. Aujourd’hui dans la ville de Nariyu, elle se balada afin de mieux découvrir le pays. Très mauvaise en japonais, elle essaya tout de même de se faire comprendre. Durant son séjour, elle vit au loin un château. Dans la soirée, elle succomba à la tentation et décida de s’en approcher.

« Je ne sais pas pourquoi, mais je crois que je vais essayer de rester quelques jours supplémentaires afin d’en apprendre plus sur ce château. »

Elle intégra donc Magical Academy.




Quelques Infos

Âge 19 ans
Sexe Féminin
Orientation Inconnu
Groupe Esper
Pouvoir Amplification sonore
Alignement Neutre Mauvais
Familier Qu'est ce que c'est ?


Description de ton Pouvoir

Teresa peut amplifier un son créé d'elle-même ou par le biais d’un objet au contact de son épiderme. Si elle utilise sa voix, il y a une possibilité de la perdre durant quelques minutes selon la fréquence utilisée. Les ondes sonores amplifiées ne peuvent aller qu’à une seule direction, l’onde ne peut dépasser les cent mètres de longueur et les cinq mètres de largeur. Attention, Teresa peut créer une onde destructrice qu’une seule fois par jour, si celle-ci a été créé par le biais de sa voix, elle ne peut parler durant dix bonnes heures.
Pour terminer, ses yeux deviennent rouges lors de l'utilisation de son pouvoir.


Et derrière l'écran ?

Pseudo Althea
Âge Bientôt 19 ans
Disponibilité Le soir
Un petit mot ? .

© Halloween × CICI



Dernière édition par Teresa Madsen le Jeu 8 Sep - 0:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Teresa Madsen   Mer 7 Sep - 19:01

Rebonjour et rebienvenue, en espérant que le forum te plaira !

Pour ne pas te faire patienter plus longtemps, je te propose d'aller droit au but. ^^

Tout convient presque dans ta fiche, il y a juste la fin de ton histoire qui fait défaut pour un unique détail : il te faut marquer noir sur blanc "Magical Academy" dans ton histoire, pour confirmer que c'est bien cette Académie que tu rejoins et pas une autre !

Après ça, je n'aurai personnellement rien à dire et je pourrai te valider si aucune staffeuse ne veut repasser derrière mon jugement :p !
Revenir en haut Aller en bas
Féminin Messages : 305
Points : 465
Date d'inscription : 06/09/2016

Feuille de personnage
Pouvoir: Amplificateur sonore
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Teresa Madsen
MessageSujet: Re: Teresa Madsen   Jeu 8 Sep - 0:13

Bonjour et merci !

Je pensais l'avoir écrit, mais maintenant c'est fait ! :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Teresa Madsen   Jeu 8 Sep - 6:39

Perfecto ! Te voici donc validée !

N'oublie pas d'aller dès lors créer une fiche de liens/demandes de RP, ce qui pourra t'aider à engager tes premiers RPs sur le forum ^^ ! Pense aussi à jeter un coup d'œil à celles des autres membres !

J'espère que tu apprécieras ton temps ici, et je te souhaite d'excellents RPs !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Teresa Madsen   

Revenir en haut Aller en bas
 

Teresa Madsen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» TERESA PALMER ✤ we will stand tall
» MINIE BLUE-IVY LAGERFELDT ► teresa palmer.
» Teresa " Tess " Black ♣ Lady Lokison (ou pas ! )
» Sophia E. de Roumanie - Colombe le jour et Vipère la nuit.
» x — recensement des multi-comptes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magical academy  :: Zone Administrative :: Présentations :: Fiches Validées-