AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 C'est dur la culture ! [pv Zyrek]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: C'est dur la culture ! [pv Zyrek]   Dim 14 Aoû - 13:52

Du son ♪:
 

Cela devait faire une ou deux semaines que je m'étais incrustée dans l'académie. J'avais perdus l'habitude de la sédentarité, de plus la foule c'était toujours pas mon truc. Mais fallait bien sortir de cette chambre à un moment ou un autre.
Je saisis par réflexe mon sweat gris et enfila la capuche. J'ouvris la porte et restai figée, je ne pensais vraiment pas qu'il puisse y avoir autant de jambes courant entre ces murs. Je n'allais pas avoir le choix et devrai passer entre tout ces gens qui déambulent dans les couloirs. 
J'avançais tête baissée et rasant les murs, je voulais rejoindre l’extérieur pour me dégourdir les jambes. Mais ici les couloirs sont longs et surtout nombreux ! Je décidai donc, au cas où je ne trouverai pas la porte de sortie, de me rabattre sur une salle la plus calme possible. Je m'enfonçai dans ce réseau de couloirs, ouvrant les portes s'offrant à moi. En passant devant le réfectoire, une odeur de patate bouillie et de steak de licorne planais. La licorne était certainement ma viande favorite juteuse juste ce qu'il faut et un gout si fin que le fait de m'imaginer ce morceau de viande me fit me lécher les babines. Vivement l'heure du repas !


Je ne connaissais pas encore bien les environs, j'avais poussé une dizaines de portes au moins. Il y avait des choses bizarres dans ce château. Derrière la dernière porte que j'avais ouverte, il y avait un énorme crocodile blanc. Sa gueule grande ouverte pouvait en manger deux comme moi. La vue de ses crocs me fit froid dans le dos. Je claquais la porte et repartis en quête d'une porte de sortie ou d'un endroit peu ou pas fréquenté. 
Les salles braillantes et donc pleines se succédaient. Il y avait tant de bruit que même si un avion venait s'écraser sur le toit, on ne l'entendrait pas. Mes habitudes de solitaire étaient assez mal menées, le bruit, le monde, sans parler du fait que j'avais changer de mode de vie. Ici je passais le plus clair de mon temps sous forme hybride pour que les gosses évitent de me confondre avec un simple chien familier. Je me faisais la promesse de ne rester là qu'un temps. 


Rasant toujours les murs, je finis par atterrir dans une grande salle. Il y avait peu de personnes et pour la grande majorité ils étaient penchés sur des bouquins. Je le vais les yeux pour apercevoir le panneau où siégeaient les lettres du mot "Bibliothèque". Il est connu dans ce genre d'endroit que le silence est d'or. 

-Voilà un endroit tranquille où poser ma carcasse !

Après avoir voyager dans les sinueux couloirs de l’académie, je divaguais entre les étagères, passant du rayon des romans au rayons des maîtrises d'arcanes et autres pouvoirs. Je cherchais aux milieux des centaines de rayons une petites place baignant dans le soleil. Même un morceau de tapis me suffirai, mon coté chien aimait bien se poser sous les rayons de l'astre lumineux avec les quatre fers en l'air.
Après d’intenses minutes de recherche, j’aperçus dans un coin où le soleil touchait le sol. Il n'y avait personne dans les environs. L'âme vivante la plus proche était un tout petit homme, peut être un lilliputien, sautant sur un trampoline pour attraper des livres hauts perchés. Il se passe vraiment des trucs bizarres ici ! J'avais assez rapidement trouvé un tapis, je le tirai jusqu'au bain de soleil improvisé. 
Je pris ma forme animale et me lovai sur le tapis. Soupirant de feneantise, mon souffle délogea un ballon de baudruche ratatiné qui me fit office de coussin. La flemme allant, je vagabondais dans mon esprit ravivant des souvenirs de voyages. Mes yeux rouges fixaient l’horizon qui se faisait de plus en plus lointain.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'est dur la culture ! [pv Zyrek]   Dim 14 Aoû - 17:56

Ce matin encore, je n'avais pas eu la force d'avaler un petit déjeuner convenable.

Malgré mes efforts quotidiens, je n'arrivais pas a mangé plus de deux bouchées de pain. J'aurais de la chance si j'arrivais à manger quelque chose ce midi. Ça fait bien 1 mois que je souffre de malnutrition et il est impossible d'en déterminer la cause. Au départ, je pensais qu'il s'agissait du stresse et de l'angoisse, dû à mon problème et mon passé.

Mais finalement, grâce à cette académie... Les choses vont pour le mieux. Je me suis très vite adapté à ce nouveau mode de vie. Croiser des êtres de toute race dans chaque couloir est devenu une habitude, et elle n'est pas si déplaisante. Il y a tant que choses à découvrir sur cet endroit et sur les créatures qui y vivent.

Alors pourquoi mon corps expulsait toute forme de nourriture ? Peut-être arriverais-je à trouver la réponse à cette question, grâce a une autre : Et si tout cela était en rapport avec cette entité ?

Oui, cette fameuse entité dont je ne sais rien... et qui partage probablement le même corps que moi.
J'enfilais alors mes vêtements et mes bijoux, et me dirigeai vers la bibliothèque. J'espérais y trouver des ouvrages parlant de la possession par un esprit.
Sans trop trainer dans les rayons, je recherchais activement toutes documentations faisant mention aux esprits, voir à l'exorcisme.

Il y avait peu de chose, mais 2 livres pas très épais sur le sujet on attiré mon attention. J'allais sans doute rester toute la journée a la bibliothèques, alors j'allais tranquillement chercher d'autres sujets de lecture.

Lorsque j'avais vu le rayon" Vos premiers pas à Magical Académy ", j'ai poussé un soupir de soulagement. On pouvait y trouver toute sorte de lecture avec des sujets divers comme " comment développé vos pouvoirs d'Esper", "Vivre en communauté en étant une créature", "Savoir se contrôler, pour les hybrides"... Bien que le rayon était destiné au nouveaux arrivant, j'avais du mal à comprendre l'intitulé de ces livres.

C'est là que j'avais remarqué cet ouvrage, mis en avant par rapport aux autres " Listing et Définitions : Toutes les créatures magiques connues. "
J'étais tellement pressé de feuilleter ce livre que j'en oubliais presque la raison de ma venue. Je recherchais alors un endroit calme, pour pouvoir plonger dans ma lecture.

Il y avait cette table non loin d'ici, c'était sans doute le seul recoin de la bibliothèque à profiter des rayons du soleil. Instinctivement, c'est ici que je décida de m'installer.


- Ce petit coin fera l'affaire.
disais-je à voix basse


Sans plus attendre, je me plongeais dans ma lecture. Vampire, Lycan, Créatures ... plus je passais de temps sur cet ouvrage, plus ils n'avaient plus de secret pour moi. Lorsque ma lecture s'arrêta sur les Espers, j'ai alors compris a quelle catégorie de personnes je faisais partie. finalement, ma venue ici n'est pas aussi illogique.
Quant à la dernière catégorie, elle parlait des hybrides. Après avoir lu tout ce que ces pages racontaient d'eux, j'ai eu une sorte de fascination. Ça doit vraiment être sympa, d'être un hybride.

Une fois le premier ouvrage fini, je me balançais imprudemment en arrière sur ma chaise, et m'étirera en baillant. revenu à une position correcte, j'entendis soudainement d'étrange bruits, ressemblant à une respiration... ou plutôt à de légers ronflements. Intrigué, je jeta un coup d'oeil derrière moi. j'avais eu un petit sursaut lorsque j’aperçus un animal, dormant tranquillement près de la fenêtre.

Je n'avais pas du tout remarqué sa présence, et il devrait être là depuis un moment. Je pivota légèrement en direction de l'animal, tout en étant assis sur ma chaise. Un des coudes reposant sur le dossier, J'observais la louve sans faire le moindre bruit. J'affectionne particulièrement ces animaux-là. Cette louve devais surement être une hybride, je ne pense pas qu'un loup sauvage se baladerait dans l'enceinte de l'académie.


Je ne tenais pas a déranger l'hybride dans son sommeil, mais j'avais du mal à détourner mon regard de sa forme animale. J'avais pourtant, encore beaucoup de lecture devant moi.



.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'est dur la culture ! [pv Zyrek]   Mar 16 Aoû - 16:39

- J'suis où là ? Y'a quelqu'un ?

Le silence qui suivit mes paroles me laissais deviner que j'étais effectivement seule. Le paysage lui était... Étrange, un peu comme dans les films d'horreur, un lieu très sombre et embrumé.
Mais malheureusement pour ce prémisse de cauchemar, l'obscurité est d'être une de mes phobies. Qu'importe la direction vers laquelle se tournais mon regard, je ne voyais que le néant. Rien ne se passant, j'avançais dans une direction totalement aléatoire. Le son de mes pas résonnait, pas une forme de vie, pas de plante ni rien du tout. Après plusieurs longues minutes et le décor ne daignant pas changer, je continuais d'avancer dans la brume sans savoir s'il allait se passer quelque chose. L'angoisse de ces longues années de solitude revenait me hanter. C'était comme si on me rappelais que face à certaines épreuves, être seule signifie l’échec ou la mort...


Une légère douleur me tira de mon sommeil. J'ouvris un œil afin de voir qui avait oser me tirer de mon doux et délicieux mauvais rêve. Le coupable était certainement cet horrible livre a quelques centimètres de ma gueule. Je voulus approcher ce livre bleu quand celui-ci tenta de me croquer la truffe. Un coup de patte suffit à dissuader l'attaquant de retenter sa chance. Au pire, un bon coup de croc sur sa reliure et il n'aurai plus embêter personne. En plus de m'avoir provoquer.

- Grrrrrrrr Wouf!

Après mon altercation avec le dit bouquin, bouquin qui soit dit en passant s'était décalé d'une dizaine de centimètres, je remarquai ces yeux d'or braquer sur moi. Je ne comprenais pas vraiment, avec toutes ces choses bizarres grouillants dans les couloirs, j'étais loin d'être le sujet de recherche le plus intéressant du château.Quoi qu'il en soit, je repris forme humaine, c'est quand même plus pratique pour bavarder. Je me relevai et faisais face au garçon à la peau matte et aux yeux d'or. 
Pour briser la glace et savoir ce qu'il me voulait, je ne pus m'empêcher de lancer un sujet. Puis j'allais pas vivre en ermite indéfiniment.

- J'y crois pas, même les livres sont bizarres ici !


Je désignai l'ennemie de papier à la couverture bleue qui avait tenter de me transformer en steak tartare. J'avoue que je n'était pas des plus à l'aise, mais faut bien commencer quelque part. Et comme si c'était pas assez gênant comme ça, le livre décida de sauter sur le doigt qui le désignait. Dans un excès de rage, je pris le livre par la couverture avant de le faire voyager à travers la bibliothèque. 


- Il l'a bien chercher c't'enflure là !


J'avais mal, très mal. Mais au moins il avait eu son compte. 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'est dur la culture ! [pv Zyrek]   Mer 17 Aoû - 12:18

Lorsque je regardais la louve dormir paisiblement, un des livres " magique " de la bibliothèque eut la maladresse de chuter. il cogna de plein fouet la tête de cette pauvre hybride, qui se mit à gesticuler de douleurs alors qu'elle rêvait encore.

- Grrrrrrrr Wouf!

Finalement le coup avait été assez puissant puis sortir l'hybride de son sommeil.
la scène était assez drôle de mon point de vue, mais ce n'est pas sympa de rire du malheur des autres !

Elle décida de reprendre sa forme hybride, sa transformation avait été très rapide, voire instantanée. Sur le coup je ne m'y attendais pas, et j'avoue avoir eu un léger recul.
Son regard avait fini par rencontrer les miens et un petit gène s'installa.

c’était normal après tout, je ne l'avais pas quitté des yeux une seconde. Quand je suis intrigué, je décolle difficilement mon regard de ce qui attire mon attention et je la trouvais sa forme louve fascinante. Sa forme hybride l'est tout autant, mais d'une autre façon...

Elle était vraiment mignonne, avec ses grands cheveux noirs et ses marques sur son visage. elle portais des vêtements assez léger, sans pour autant que ça fasse vulgaire. j'ai détourné mon regard quelques instant, un peu troublée par l'apparence attirante de la jeune fille.


- J'y crois pas, même les livres sont bizarres ici !



Je reposai à nouveau mes yeux sur elle, et je ne pus m’empêcher de poussée rire discret. la pauvre, elle venait de se faire agresser par un livre quand même.
Ce livre d'ailleurs semblait avoir une furieuse envie de s'en prendre à elle... mais elle avait du répondant, elle le prit et le balança à travers la bibliothèque ! J'avais vraiment du mal à contenir mon rire, je trouvais cette réaction hilarante !


- Il l'a bien chercher c't'enflure là !


cette réplique m'avait achevé. je n'arrivais plus à contrôler mon rire. je tentai de me contenir davantage pour ne pas la vexée, mais les rires états encore présents.


- Ouais, tu lui as réglé son compte haha ! mais fait attention, avec une telle volée... ça serait triste qu'il ait la fonction " livre boomerang "... on peut s'attendre à tout ici !



Je me levai doucement du bureau d'études, puis m'approchai de l'hybride pour voir l'état de sa blessure. Il n'y avait rien de grave, elle aurait une grosse bosse, tout au plus.

Rassuré, je m'adressai à nouveau à elle avec un grand sourire :


l’importance c'est que tu n'es rien de grave. je m'appelle Zyrek. Zyrek Ânkhtyfy.
Et toi, Demoiselle au livre maudit ? disais-je avec un sourire taquin.



Je la taquinais un peu avec cette façon de lui demander son nom. Après tout, si le livre avait bien fait quelque chose, c'était d’installer une ambiance légère.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'est dur la culture ! [pv Zyrek]   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est dur la culture ! [pv Zyrek]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La culture française s'exporte
» La culture UMP
» Test de culture générale...
» Culture littéraire
» Un peu de culture générale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magical academy  :: Zone hors rpg :: A l'intérieur des murs :: La Bibliothèque-
Sauter vers: