Partagez | 
 

 Soutien d'oral.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Masculin Messages : 52
Points : 270
Date d'inscription : 14/12/2015

Feuille de personnage
Pouvoir:
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Oly Clayton
MessageSujet: Soutien d'oral.   Ven 5 Aoû - 12:28

Alors que les cours de la journée étaient finis depuis un petit moment, le jeune professeur était en charge de la surveillance des jeunes étudiants voulant faire leurs devoirs en salle d'étude plutôt que dans leurs chambres d'internat. Jouant sagement avec sa petite chatte, Saphyra, le jeune Oly faisait attention à se que les jeunes élèves reste sage et que, s'il y en avait certain qui avait besoin d'aide pour une question ou un exercice, il n'hésitait pas à "abandonner" sa chère chatte pour s'occuper des élèves. Bien sur le petit chat l'accompagnait d'un bout à l'autre de la salle en montant sur son épaule.

De temps en temps, Oly voyait des élèves arriver avec de gros bouquin et d'autre avec juste les mains dans les poches. Ceux-là, s'ils ne souhaitaient pas réviser d'oral, pour les langues par exemple, étaient renvoyés dans leur chambre ou à la Bibliothèques.

La petite Saphyra s'amusait, de temps en temps, avec les jeunes filles venues étudier qui avait souvent envie de la caresser, celle-ci se laissait bien évidemment faire. Même si elle les rappelait à l'ordre pour que ces demoiselles travaillent.

Au bout d'une dizaine ou peut-être une vingtaine de minutes, Oly vit arriver une jeune fille brune avec une petite boule de poil bleu. Cela l'intriguant, il se leva pour s'approcher de l jeune fille.

"Bonjour, jeune fille. Dis-moi, quel est ce familier ? Il est vraiment mignon." lui demanda-t-il en tendant doucement une main vers l'animal en question dans le but de le caresser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 110
Points : 290
Date d'inscription : 02/08/2016

Feuille de personnage
Pouvoir: Synesthésie décuplée
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Miyuki Tatsuki
MessageSujet: Re: Soutien d'oral.   Sam 6 Aoû - 19:03

Miyuki avait une tonnes de devoirs en retard. Elle n'avait pas pris au sérieux ses difficultés et si elle n'avait eu aucun mal à rendre les devoirs écrits à l'heure, il en était tout autre pour ses révisions de devoirs oraux. Très peu habituée à parler à l'orale, mal à l'aise et ayant de lourds problèmes dans son passé, les profs avaient tendance à laisser passer et lui faire passer les oraux "à part", jamais devant la classe. Mais maintenant, elle avait une prof. Gentille, agréable, mais qui tenait à tous prix à l'aider à aller de l'avant et à vaincre son mutisme. Un attention louable si on ne prend pas en compte le souhait de l'étudiante de progresser seule et d'évoluer à son rythme !

Ainsi, les seuls endroits où il lui était possible d'étudier étaient la bibliothèque ; sans doute sa pièce  préférée après la salle de musique, et la salle d'étude. Elle préféra aller dans la seconde afin de rester dans une ambiance de travail et ne pas être tentée par les montagnes de livres s’agglutinant sur les grandes étagères de la pièce.

Son familier se nomme Dorémi, en référence à son amour pour la musique. Il l'accompagnait dans cette sortie, la rassurant légèrement. En allant dans la salle d'études, Miyu remarqua que plusieurs jeunes filles sortaient ; c'était sa chance de profiter du calme et d'une salle presque vide. Elle rentra à vive allure et s'assit sur une table légèrement à l'écart. Sa petite boule de poile restait à ses côtés, jouant avec le pan de son écharpe.

Sans même le remarquer, un jeune homme s'approcha d'elles et lui posa une question.

"Bonjour, jeune fille. Dis-moi, quel est ce familier ? Il est vraiment mignon."

Miyu resta pétrifiée quelques secondes, ses yeux fixaient le sol et elle peinait à ouvrir ses lèvres. Vu l'apparence et l'attitude du garçon, il était clair qu'il n'était plus étudiant... Un professeur ? Un professeur qui pouvait l'aider !

"B...Bonjour. C'es-est une r-race inconn-nue. Un so-souvenir de ma m-mère lorsqu'elle vo-voyageait."

Elle prit une grande respiration pour tenter de vaincre son bégaiement ; parler et penser à Dorémi la rassurait en un sens, et cela permis à sa langue de se délier un peu plus. Après avoir vu sa main de rapprocher de la petite fripouille, elle attrapa l'animal dans le creux de ses deux mains et le tendit au jeune homme, un léger sourire sur les lèvres.

"Vo...Vous voulez la toucher ?" Parfait, elle n'avait presque pas bégayé.

Miyu reposa Dorémi, regardant la boule de poils tourner autour du professeur pour le sentir de toutes parts, sentant vraisemblablement un autre animal ; le chat vu plus tôt, peut-être.

"C'était votre ch-chat ?"

Après quelques longues secondes à le lorgner de haut en bas, à essayer de deviner s'il était venu sans affaires pour simplement profiter pour ne rien faire, elle se décida de poser la question qui lui brûlait les lèvres.

"Est-ce que vo-vous êtes p-p-professeur ?"

Miyu arrangea les affaires sur sa table pour ne pas faire mauvaise impression malgré son bordélisme flagrant. Parmi les livres qu'elle avait emprunté, il y avait plusieurs ouvrages sur l'art de s'exprimer en société et de réussir les oraux de ses examens. Elle espérait qu'il pourrait l'aider à travers des exercices pratiques. Ou alors, cela avait déjà indirectement commencé par cette discussion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Messages : 52
Points : 270
Date d'inscription : 14/12/2015

Feuille de personnage
Pouvoir:
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Oly Clayton
MessageSujet: Re: Soutien d'oral.   Sam 6 Aoû - 19:46

Oly avait était contraint de mettre à la porte quelques personnes faisant un peu trop bruit et venu ici pour... ne rien faire. C'est alors qu'il avait vu la jeune fille et la petite boule de poil qu'elle avait sur l'épaule. Cette espèce lui étant inconnue, il avait été très intrigué d'où son approche peut-être un peu surprenante pour la jeune fille vu qu'elle bégayait. Il lui sourit doucement pour la rassurer, ce n'était quand même pas un monstre même s'il faisait parti des fauves.

"Oh, je vois. Tu dois beaucoup tenir à elle."

Oly fut légèrement surpris que la jeune fille lui approche la petite boule de poil. Il sourit tendrement en la caressant très délicatement.

"Merci, euh..."

Il aurait voulu l'appeler par son nom mais il ne le connaissait malheureusement pas. S'excusant, il le lui demanda gentiment.
Oly tourna la tête vers une table sur laquelle se trouvait son petit chat.

"Oui, elle s'appelle Saphyra. Mais je ne pense que ce soit seulement Saphyra qu'elle sente." dit-il en caressant le petit animal qui lui tournait autour.

Oly regarda le nombre impressionnant de livre qu'elle avait sur Comment être éloquent ou S'exprimer devant un groupe ou encore S'exprimer correctement lors d'un oral. L'ayant entendu s'exprimer, il compris que la jeune enfant avait quelques difficultés alors il prit la chaise de la table d'en face et s'assis dessus pour se mettre face à elle.

"Est-ce que vo-vous êtes p-p-professeur ?"
"Oui, c'est exacte. Je suis le professeur Oly Clayton. Tu peux m'appeler Oly, comme tous les autre, si tu veux. Est-ce que tu as besoin d'aide pour quelque chose ?"

Saphyra, entendant son maître, accouru pour se mettre sur son épaule. Cependant, intriguée par la petite boule de poil étrange, elle décida de s'amuser avec elle, jouant avec ses petites oreilles pointu à l'aide de sa petite patte. La jeune chatte miaula doucement, toute contente d'embêter cet animal étrange pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 110
Points : 290
Date d'inscription : 02/08/2016

Feuille de personnage
Pouvoir: Synesthésie décuplée
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Miyuki Tatsuki
MessageSujet: Re: Soutien d'oral.   Sam 6 Aoû - 22:10

Il caressait Dorémi, qui ne semblait pas craindre le contacte de l'homme. Ça donna à Miyu un peu plus confiance en elle. Lorsqu'il lui dit qu'elle devait tenir à la créature, l'étudiante devint nostalgique quelques secondes, se remémorant les nombreux moments qu'elles avaient passé ensemble durant ses premières années dans les "hautes" études. Après sa question, elle lui répondit simplement ;

"Dorémi." Elle ne bégayait pas, ne n'hésitait pas, répondait simplement. Sa voix était toujours très faible, elle essayait de ne pas s'entendre, ne pas entendre l'horrible son de sa voix.

"Quoi donc, a-alors ?" Il lui vint en tête que soit il avait un chien ou un animal de la même espèce que sa petite Dorémi, ou alors, il était un métamorphe. Ces êtres doués de transformation animalière avec un nom tout particulier qu'elle avait oublié, mais dont elle rêvait de faire la connaissance. Elle aurait adoré rencontrer un "métamorphe" hippocampe, juste pour voir.

Il est professeur. Professeur. Voilà sa chance de se rattraper, sa chance de travailler sur ses lacunes, sur son problème de communication et de non-envie d'utiliser sa voix.

"O-oui !" Elle s'était écriée ça de manière spontanée, d'une voix beaucoup plus forte qu'elle l'aurait souhaité. Dans la continuité de sa phrase, elle s'était quelque peu relevée et désormais, elle se rasseyait. Son geste s'expliquait sans aucun doute par son envie de recevoir de l'aide d'une personne qui semble avoir moins d'une dizaine d'année d'écarts, capable de comprendre ses mots.

"J..J'ai besoin d'ai-aide pour l'oral, ma profe-fesseur veut que je passe à l'oral." Elle chuchotait presque, mais tentait de garder un ton correcte. Elle mis sa main à plat, paume vers le plafond et souffla de "l'air" en direction du professeur Oly. Il entendrait tout de manière plus audible, comme s'il entendait une personne parler normalement. Pour une fois que son don lui était utile. "Je suis Miyuki Tatsuki, et je passe b-bientôt un o-oral en langue, alors je dois m'entraîner... La pro-professeur m'a laissée un peu plus de t-temps mais il s'agit de ma n-n-note trimestrielle"

Miyu gardait un oeil discret sur sa boule de poil, pour aviser un quelconque mouvement violent et non voulu de sa part ; bien que Dorémi ne soit pas violente, il lui arrive d'aller trop loin lorsqu'elle joue. Elle tendit ses livres au professeur, lui montrant quelques pages qu'elle avait déjà étudier pour faire un point. L'étudiante n'avait regardé que ce qui était théorique mais ne s'était prêtée à aucun exercice pratique. En même temps, avec qui la jeune fille aurait-elle pu s'entraîner ? Elle s'arrêta à une page spéciale, traitant du chant comme méthode.

"J'ai b-beaucoup p-pratiqué ça. Mais ç-ça ne marche qu'avec ma f-f-famille." Elle eut du mal à dire ça, un gros blocage se fit dans sa gorge durant quelques secondes. "C...ça ne donne p-pas gr-grand chose." Sa voix s'était presque éteinte, mais elle restait audible grâce au "sort" qu'elle avait jeté. "J'ai aussi tenté des t-thérapies..." Miyu poussa un soupire.

Après lui avoir expliqué tout ce qu'elle eut essayé, Miyu attendit de sa part une solution miracle, quelque chose qui - même si cela ne marchait pas sur le long terme - l'aiderait à avoir une bonne note à l'oral de la semaine qui arrivait. Il semblait tout à fait logique que le jeune homme - Oly - ne possédait pas de pouvoir lui permettant de délier sa langue. Mais elle ne pouvait s'empêcher de le regarder, les yeux pleins d'espoirs.

"Est-ce que tu as qu-qu-quelque chose à me p-proposer ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Messages : 52
Points : 270
Date d'inscription : 14/12/2015

Feuille de personnage
Pouvoir:
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Oly Clayton
MessageSujet: Re: Soutien d'oral.   Lun 8 Aoû - 13:17

Oly était assez touché en voyant la tête de la jeune fille. Elle semblait se remémorer d'agréable moment passer avec cette petite boule de poil.

Le jeune homme lui sourit doucement et fit timidement apparaître ses oreilles de lion.

"Je suis un hybride. Un lion, pour être exacte. Ce doit simplement être l'odeur de ma nature, qu'elle a du sentir mais si elle n'a pas peur de moi, j'en suis heureux. N'est-ce pas, Dorémi ?"

Le jeune homme écoutait attentivement la jeune fille, se rendant bien compte que, d'un coup, elle parlait un peu plus fort sans savoir d'où cela provenait.

"Oh je comprend. Il faut donc que tu essayes de mieux t'exprimer pour cette oral, c'est ça ? Je comprend maintenant pourquoi tu as tous es livres en ta possession." dit-il avec un tendre sourire.

Saphyra jouait comme un petit chaton avec la jeune Dorémi et ça amusait doucement le jeune professeur qui essaya de ne rien laisser voir afin que la jeune fille finisse calmement et simplement ses explications.
Oly regarda les livres de plus près, lisant rapidement les quelques pages que la jeune fille avait marquer sans doute pour revenir dessus une autre fois pour faire le point entre toute les parties théoriques.

"Je comprend. Est-ce que tu as déjà essayé cette technique de chant lors d'un oral "privé" ? Je veux dire pendant qu'un de tes professeur t'interroge à l'écart des élèves ?"

Écoutant sagement les explications de la jeune fille et attendant donc simplement la fin, il réfléchissait à une éventuelle solutions miracle qui marcherait rapidement. Il en avait surement une mais que sur le volume de sa voix. Sur le fait qu'elle bégayait, il n'en avait pas ou presque tout du moins.

"Est-ce que tu as qu-qu-quelque chose à me p-proposer ?"

"Hé bien... Tu es une Esper du son, n'est-ce pas ? Tu peux maîtriser le volume sonore ? Ce qui fait que je t'ai mieux entendu, depuis que ta main est ainsi, qu'avant. Je pense que tu peux utiliser ce sortilège pendant ton oral, ce qui permettra à ta professeur de t'entendre correctement, ce sera déjà un bon début. Après, je ne vois pas encore très bien mais si tu me laisse faire de rapide recherche dans ces livres, peut-être que je trouverais un exercice à te faire faire afin de moins bégayer, si tu le souhaite."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 110
Points : 290
Date d'inscription : 02/08/2016

Feuille de personnage
Pouvoir: Synesthésie décuplée
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Miyuki Tatsuki
MessageSujet: Re: Soutien d'oral.   Lun 8 Aoû - 23:52

Après lui avoir avoué être un hybride lion et lui avoir montré une partie de sa transformation (à savoir, les oreilles), le jeune professeur s'attela à prendre en note les exercices et leçons qu'elle avait déjà fait. Les rayons du soleil transperçaient les rideaux et les fenêtres, chauffant la salle ; cette surprésente de soleil indiquait qu'il était le milieu de l'après-midi. Autrement dit, il lui restait de nombreuses heures d'études devant elle. Bien décidée à ne pas partir avant 17 ou 18 heures, il lui restait donc assez d'heures pour apprendre à vaincre son mutisme, et plus si possible !

En guise de "plan", ou d'aide, il lui expliqua brièvement à quel point son don pouvait être un atout dans ce genre d'épreuves. Le souci étant que même si cela lui permettait de parler plus fort, cela ne l'aidait en aucun cas à vaincre sa timidité, à vaincre son mutisme, sa haine portée à sa propre voix et encore milles excuses, sans doute plus enfantines et pourries les unes que les autres. Elle l'observa rechercher dans les livres qu'elle avait rapporté avec elle. Parmi eux, il y avait des livres de musique et de chant, des livres personnels qu'elle emprunterait pour elle, par la suite.

Après plusieurs minutes de lecture, ils avaient convenus ensemble de s'entraîner à répéter une ou deux fois l'exposer, pour s'habituer au climat d'observation (puisque certaines demoiselles autour d'eux semblaient s'intéresser particulièrement à son locuteur) et à la présence d'un adulte responsable face à elle. Même s'il n'avait pas particulièrement l'allure d'un professeur, il en restait un !

Miyu soupira un petit coup avant de se mettre à sourire à pleines dents. Elle plaça ses deux mains à plat sur la table et, observant le jeune homme dans les moindres détails, tenta de trouver un peu de courage pour pouvoir prendre la parole sans bégayer, sans hésiter et surtout, sans prendre peur. Si auparavant elle ne parlait pas du tout, cela faisait à peine deux ans qu'elle parlait. Et comme un bébé, si elle avait su apprendre à parler assez bien et assez vite (surtout parce qu'elle entendait parler depuis bébé) il demeurait beaucoup de difficultés dans son langage.

Après avoir pris une grande respiration, fermé les yeux quelques secondes puis rouvert, elle se lança, tentant de répéter l'exposé qu'elle devait réciter par coeur. Il s'agissait là de sa langue maternelle, aucune grande difficulté dans les mots à employer.

"Neige, de Maxence Fermine, est un roman contant l'histoire de Yuko. Ce j-jeune homme a deux grandes p-p-passions dans la vie ; le ha...Haï-ku et la neige. Il en compose de nombreux, tous les hivers. Malheureusement, un maître des haïku lui dit que les siens manquent de couleur et qu'il est nécessaire d'en avoir. "

C'était volontairement plus court que son vrai oral, tant bien même elle parviendrait à tout se remémorer, elle serait incapable de continuer plus longtemps. Comme saisie par une violente crise d'angoisse, Miyu se ferma à toute discussion. Cela s'avérait plus compliqué que souhaité pour elle, malgré toutes les envies du monde. Dorémi se plaça près de sa propriétaire, laquelle nicha sa tête dans les doux poils de son animal de compagnie. Miyu secoua négativement la tête plusieurs fois, sentant la pression de toutes les jeunes filles autour d'elle, persuadée d'être ridicule, stupide, et de se tromper sur les informations qu'elle donne.

Tu es une idiote. Comment pourraient-ils apprécier une voix aussi laide ?

Miyu se mit à sangloter, sans pleurait. Elle retenait ses larmes dans sa gorge, persuadée d'être absolument ridicule. Elle laissa quelques secondes passer, frottant ses paupières à son animal dans le but de retirer discrètement les larmes qui parlaient au bord de ses yeux. Elle était prête à essayer, réessayer, encore et encore. Mais l'angoisse était énorme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Messages : 52
Points : 270
Date d'inscription : 14/12/2015

Feuille de personnage
Pouvoir:
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Oly Clayton
MessageSujet: Re: Soutien d'oral.   Mar 9 Aoû - 13:55

Après une bref démonstration de sa métamorphose et une bref lecture des quelques livres utiles qu'avait rapporter Miyuki, il conclu avec la jeune fille de faire un exercice simple d'oral : réciter une partie de l'oral, voir si elle bégayerait plus ou non avec quelques personne la regardant et l'écoutant.
Il écouta attentivement la jeune fille et elle semblait, certes, un peu timide et mal à l'aise - son bégaiement le prouvant - mais pas plus que ça. Après tout, elle n'avait que très peu bégayer par rapport à quand elle lui avait expliqué la raison de sa venu dans cette salle d'étude.

Après que la jeune fille lui ait fait ce bref exposer, il fut surpris par son attitude : elle semblait avoir honte d'elle. Il fit signe aux jeunes filles venu l'admirer de s'éloigner pour qu'elle puisse reprendre ses esprits simplement et calmement.
La voyant faire et sangloter, surtout, il se leva pour venir s'accroupir près d'elle. Il posa une main dans son dos pour la rassurer.

"Miyuki, ne pleure pas... C'était très bien. Tu n'as presque pas bégayé et j'ai parfaitement entendu et compris ce que tu as dit. Je ne sais s'il manquait des élément, dans ton exposer - je n'ai jamais lu ce livre - mais c'était en tout cas très bien pour le peu que j'ai entendu."

Le jeune homme marqua une pause, comme réfléchissant à une autre solution.

"J'ai peut-être une idée. Est-ce que tu saurais te rappeler de ton oral en entier, si je te laisse du temps pour t'en souvenir ? Si c'est possible, j'aimerais que tu me le récites en prennant tout le temps qu'il faudra, que ce soit pour t'en souvenir ou calmer une éventuelle crise de panique. Si ça marche lorsque tu ne le dira qu'à moi, je demanderais aux jeunes filles de tout à l'heure de revenir, on fera ce même exercice et si, là encore, cela fonctionne bien, j'en parlerais avec ton professeur afin qu'elle te laisse le temps. D'accord ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 110
Points : 290
Date d'inscription : 02/08/2016

Feuille de personnage
Pouvoir: Synesthésie décuplée
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Miyuki Tatsuki
MessageSujet: Re: Soutien d'oral.   Mer 10 Aoû - 0:27

Rapidement, Oly eut une réaction tout à fait mature ; il calma la jeune fille et la rassura. Entourée de monde, il était régulier que Miyu panique et finisse par avoir une crise de larmes ou de panique (surtout lorsqu'elle était obligée !). Mais le professeur était motivant et donnait envie de s'accrocher. Après son petit discours dynamisant, Miyu se sécha les yeux et se mit à respirer en rythme avec une chanson douce qu'elle avait dans la tête, dans le but de calmer ses larmes et sa gorge nouée. Cet exercice calma rapidement l'étudiante.

Si son exposé était bon aux yeux de Oly - et même s'il restait une simple fiche de lecture - alors cela plairait et conviendrait sans doute à sa professeur : pas besoin de se stresser inutilement. Il lui restait une semaine devant elle. Une longue semaine, où elle pouvait s'entraîner tous les jours. Et dans une semaine pile, cela ferait quelques heures qu'elle aurait dépassé cette épreuve.

"Ou-oui. Ca me va."

Les jeunes filles quittèrent la pièce par un simple ordre de Oly ; bien éduquées et compréhensives, elles ne posèrent pas plus de soucis que cela, rassurant complètement la demoiselle. Miyu se leva, pour se mettre en conditions d'oral. Elle se mit à une certaine distance de Oly, afin de respecter celle qu'elle aurait avec la professeur.

"Neige, de Maxence Fermine, est un r-roman contant l'histoire de Yuko. Ce jeune homme a deux grandes p-pas-ssions dans la vie ; le ha...Haïku et la neige. Il en compose de nombreux, tous les hivers. Malheureusement, un maître des haïku lui dit que les siens manquent de couleur et qu'il est nécessaire d'en avoir. Yuko part alors à l'a-venture et y rencontre plusieurs personnes. Certaines marquent son chemin, d'autres non. Miyu faisait désormais abstraction totale de son environnement et était bien plus à l'aise. Alors qu'il gravit une montagne enneigée et qu'il est punis par une tempête, il rencontre une femme... Celle-ci est dans un cercueil de glace, elle restera donc toute l'éternité avec le même visage, les mêmes vêtements, la même beauté. Yuko en tombe amoureux. Miyu souriait à mesure qu'elle se remémorait l'histoire qui l'avait beaucoup marquée. Après l'avoir lu, elle avait beaucoup pleuré et s'était mise à aimer la neige plus que jamais. Il continue son voyage après cette bouleversante rencontre et fini par rencontrer son m-maître. Celui-ci lui explique la vie, lui apprend à "voir" les couleurs alors qu'il est aveugle. Une larme perla sur sa joue, à mesure qu'elle se rappelait la fin de l'histoire. J'ai décidé de vous p-présenter c-cette oe-oeuvre parce qu'elle montrait l'-l'art sous plusieurs fo-formes. Par les descriptions et les haïkus. De plus, elle p-p-poss-ssède une certaine beauté. L'oeuvre étant courte, je vous in-invite viv... Miyu repris son souffle, soupira un grand coup, puis repris. Vivement à le lire !"

Miyu avait repris plusieurs fois son souffle et bégayait toujours pas mal. Il y avait cependant un contraste et une amélioration lorsqu'elle parlait d'un sujet qu'elle appréciait aborder. Par ailleurs, une fois concentrée sur son devoir et non sur le monde qui l'entoure, il lui était plus simple de gérer ce qu'elle disait, de se laisser transporter par les sons. Il ne lui manquerait plus qu'un contrôle partiel des images, ou de la vue, pour pouvoir transformer son environnement et ne plus avoir peur ou se sentir oppressée... Comme si elle parlait à Dorémi, en fait !

Elle rouvrit les yeux, pour faire face à Oly et récupérer ses appréciations. Après un court échange, elle lui permit de faire entrer les jeunes filles afin de répéter son exposé. Si elle se sentait assez à l'aise face à Oly, un garçon mature et professeur, qui plus est, se retrouver face à des filles qui pourraient être des camarades de classe semblait l'angoisser un peu plus. Après s'être installées, les filles attendirent que la jeune femme commence. Ainsi, elle se lança. Plus perturbée qu'auparavant et enchaînant quelques erreurs, Miyu arrivait à se maintenir à un niveau passable, voir correct. Elle continuait à bégayer, plus souvent que précédemment. Parfois, elle s'arrêtait, cherchait ses mots puis reprenait son exposé. Toutefois, elle ne se laissait pas abattre et ne flancha pas ; aucune larme, aucune crise d'angoisse ne ressorti de cet exposé. Une fois celui-ci terminé, elle attendit de récolter les commentaires ; ils risquaient d'être durs, mais il le fallait pour pouvoir progresser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Messages : 52
Points : 270
Date d'inscription : 14/12/2015

Feuille de personnage
Pouvoir:
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Oly Clayton
MessageSujet: Re: Soutien d'oral.   Mer 17 Aoû - 15:32

Oly était vraiment heureux de voir que la jeune fille avait repris confiance en elle après ce petit moment de panique. Il fut heureux de voir que la jeune fille sécha ses larmes pour écouter sa proposition. Le jeune professeur fut d'autant plus heureux quand elle accepta justement sa proposition.

Oly, après avoir fait sortir les jeune fille de la pièce afin de se concentrer sur la jeune fille qui semblait mieux se porter maintenant sans elles.
Il écouta l'exposer de la jeune en souriant tendrement comme la jeune fille semblait beaucoup apprécier ce roman même s'il remarqua, bien évidemment, qu'une larme avait perlé sur les joues de la demoiselle.

Oly applaudit gentiment l'effort de la jeune fille et lui expliqua où était les quelques petites erreurs qu'elle a pu faire en parlant, ses bégaiements et la raison de cela. Quand il fit revenir les jeunes filles afin de passer à l'étape au dessus, la jeune fille décida de reprendre son discourt précédent. Le jeune professeur écouta attentivement la jeune fille qui commençait vraiment à paniquer. Quand il la voyait trop bégayer, il l'arrêtait et la faisait reprendre son souffle et se calmer doucement en la rassurant doucement.

Lorsque la jeune fille eut finit, il fit de nouveau sortir les autres élèves de la pièce et lui sourit tendrement.

« C'est très bien, Miyuki, c'est vraiment très bien. Le problème étant que tu semble toujours paniquer en présente de plus de deux personne, toi non comprise. Je pense juste que tu as besoin de temps, pour te faire à l'idée de devoir parler devant une grande assembler. Est-ce que tu as quelque chose, un tic, pour te calmer ? Que ce soit quand tu as peur, quand tu es triste... Est-ce que tu as ça ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 110
Points : 290
Date d'inscription : 02/08/2016

Feuille de personnage
Pouvoir: Synesthésie décuplée
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Miyuki Tatsuki
MessageSujet: Re: Soutien d'oral.   Ven 19 Aoû - 23:57

Miyu était assez contente de la situation. Pas tant parce qu'elle avait réussi à dire son exposé dans son intégralité mais parce qu'autour d'elle, les gens semblaient réceptifs et l'avaient écoutée sans rire ou sans commenter ses problèmes de voix. Outre les demoiselles qui avaient assistées à cet entraînement difficile, le professeur Oly semblait assez satisfait de la situation et de la prononciation de Miyuki. Toutefois, l'étudiante était rongée intérieurement par les milles questions qu'elle n'osait poser à personne au sujet de comment ça s'était passé globalement.

Après sa question, l'étudiante fouilla bien son esprit. Un tic ? Une particularité ? Dorémi lui grattait la jambe, signifiant qu'elle voulait s'amuser et non avec le chat. Miyu récupéra la boule de poil entre ses mains, l'a mit à portée de vue et l'observa quelques secondes avant de la reposer aux côtés du chat. Miyu n'avait rien qui lui venait à l'esprit ; même Dorémi ne parvenait pas à la calmer.

- J...Je ne crrrois pas. Ou peut-être jouer avec mes d-d-doigts m-mais la prrrof n'aime pas t-trop ç-ça.

Miyu fixa le sol, gênée. Puis soudain, elle se rendit compte que ses yeux s'étaient dirigés d'eux-même vers le sol. Effectivement ; toucher ses cheveux, jouer avec ses doigts ou fixer le sol/le mur l'aidait considérablement à se concentrer. Mais comment réussir à regarder le sol sans paraître impolie aux yeux de la prof ? Miyuki se tordit l'esprit d'une dizaine de façons pour trouver un juste milieu. Elle pouvait très bien tenter de regarder derrière la prof, au loin ; le problème étant qu'elle occuperait trop son champ de vision.

- R..Regarder le m-m-mur ou le pl-plafond ou le s-sssol.

Miyuki se gratta l'arrière du crâne, remarquant qu'elle était de plus en plus gêné. Elle attendit les instructions du professeur, sentant que leur exercice devant les jeunes filles touchait à sa fin. Lui donnerait-il autre chose ? Elle n'avait aucune notion du temps, peut-être cela faisait des heures, peut-être quelques minutes. Elle pencha pour la seconde option mais savait qu'être timide incluait forcément de sentir le temps passer très, très lentement.

- Est-ce que vous avez un t-t-tic pr-professeur ?

Dorémi se frottait aux jambes de Oly, dans un signe de confiance. Peut-être que la boule de poil voulait faire comprendre à Miyu qu'elle l'aimait bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Messages : 52
Points : 270
Date d'inscription : 14/12/2015

Feuille de personnage
Pouvoir:
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Oly Clayton
MessageSujet: Re: Soutien d'oral.   Dim 21 Aoû - 12:13

Oly était vraiment ravis de voir la jeune Miyuki satisfaite de la situation surtout qu'il l'avait trouvé excellente durant son exposer. Il se doutait que la jeune voulait savoir comment ça s'était passé globalement alors il essayait toujours de la rassurer parfaitement en lui disant que, globalement, ça avait était très bien malgré quelques problème de bégaiements.

Le jeune homme soupira un peu déçu non pas par la réponse de la jeune fille mais par lui : il ne savait vraiment pas comment l'aider mieux, il se sentait vraiment inutile, nul comme prof dans ce genre de situation même s'il savait que beaucoup de ses élèves lui diraient le contraire, il ne pouvait s'empêcher de le penser.
Saphyra, s'étant fit légèrement abandonner par la petite boule de poil de Miyu, revint au pied d'Oly et, le voyant démoraliser, elle se frotta doucement à ses chevilles en miaulant doucement ce qui fit sourire le jeune professeur qui la pris dans ses bras pour la caresser.

« Mince... »

Alors qu'il réfléchissait à une éventuelle solution, il lui vint une idée mais la jeune fille interrompit ses pensés en répondant à sa question.

« Regarder le mur ? Je vois... Tu saurais le faire là ? On peux essayer avec les autre si tu veux, voir si cela t'aide vraiment. »

Saphyra monta sur l'épaule d'Oly et miaula comme pour dire « c'est moi qui l'aide » ce qui fit rire Oly, comprenant la petite chatte parfaitement.

« Ne te vante pas trop, non plus, Saphy. Mais c'est vrai. J'ai l'habitude de me reposer sur Saphy quand j'ai peur de ne pas être à la hauteur. Quand je stresse ou autre, elle est toujours là pour me redonner confiance. C'est un peu mon tic, je la regarde, elle miaule et je retrouve confiance en moi. Quand je suis triste ou en colère, j'ai aussi l'habitude d'aller me balader au clair de lune sous ma forme animal. Mais après tout les « tic » sont différent d'une personne à l'autre. Je connais un garçon qui compte dans sa tête quand il a peur ou quand il est en colère. Je connais aussi une fille qui, elle, chante pour se calmer ou se redonner confiance. »

Oly regarda la boule de poil de Miyuki, Dorémi, en souriant doucement et il vint la caresser doucement avant de la prendre dans ses bras doucement et de la tendre à la jeune fille.

« Je suis sur qu'elle t'aide quand tu as peur, non ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 110
Points : 290
Date d'inscription : 02/08/2016

Feuille de personnage
Pouvoir: Synesthésie décuplée
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Miyuki Tatsuki
MessageSujet: Re: Soutien d'oral.   Jeu 25 Aoû - 20:12

Miyu regardait Saphira avec amusement. La petite boule de poil - qui lui faisait penser à Oly par sa douceur - semblait très attachée au professeur. Tout comme Dorémi l'était avec Miyu. Il était très rare, à vrai dire, que la boule de poil ne soit pas en compagnie de l'étudiante. Ou l'inverse. Après avoir discuté encore un peu et parlé des tics, ils convinrent ensemble qu'essayer de fixer le mur ou garder Dorémi auprès de soi était sans doute dans les meilleures solutions.

Miyu laissa entrer les demoiselles, une nouvelle fois. Dorémi se colla à son mollet de sorte à ne pas être visible ; ainsi, même en cours, elle pourrait passer inaperçu aux yeux de la professeur. L'oral s'avérerait peut-être plus facile ainsi. L'étudiante pris sa respiration et fixa le mur. Après plusieurs longues secondes silencieuses, Miyuki coupa les sons qui l'entourait à l'aide de son pouvoir, amplifia légèrement sa voix et se mit à parler.

La jeune fille gardait ses yeux rivés sur le mur, elle faisait totalement abstraction au monde qui l'entourait, tachant se répéter à voix haute tout ce qu'elle se disait mentalement. Finalement, après quelques minutes, elle se rendit l'ouïe. Miyuki savait. Elle savait qu'elle avait fait un exposé sans aucun faute. L'étudiante n'avait pas senti sa langue fourcher, n'avait pas non plus senti ses doigts trembler ou ne s'était pas senti hésiter. Elle avait réussi par on-ne-sait-quel miracle. Miyu, folle de joie, s'était déplacée jusqu'à son professeur avec excitation ; elle avait réussi !

- M-Merci Oly !

Miyu frappa dans ses mains, signe qu'elle était contente. Son village s'illuminait. Ne se posant plus la question de "Vais-je y arriver ?" Miyu se laissa ronronner de bonheur, comme le ferait un chaton. Dorémi, amusée, répondit à son "ronronnement" par la même chose.

- J-..Je ne sais pas comment te remercier ! S-si seulement je p-pouvais faire la même chose la semaine p-prochaine !

Même si le bégaiement restait présent dans les discussions, les efforts de langage étaient grandement visibles. Elle regarda sa montre du coin de l'oeil et vit qu'elle affichait 16h45. Avec la durée de son exposé prévu à 25 minutes, plus les bégaiements... Il était normal que l'on arrive à cette heure-ci. Peut-être voudrait-il faire un dernier "test" avant de lâcher Miyu, ou peut-être avait-il des occupations ? Les jeunes filles qui écoutaient la demoiselle précédemment étaient retournées à leurs discussions ou leurs devoirs et discutaient de bon train.

- T..Tu veux faire quelque chose de sp-spécial ? Il est tard alors... Enfin peut-être que tu as d'autres r-rrresponsabilités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Messages : 52
Points : 270
Date d'inscription : 14/12/2015

Feuille de personnage
Pouvoir:
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Oly Clayton
MessageSujet: Re: Soutien d'oral.   Mer 2 Nov - 9:27

Oly était content d'avoir trouvé une éventuelle solution au problème de la jeune Miyuki, même s'il ne savait pas si le jour J cela marcherait.

Il laissa la jeune fille se concentrer correctement, prenant sa petite chatte sur son épaule pour éviter qu'elle ne gêne la jeune fille et sa petite boule de poils. Il écouta sagement le discours de la jeune fille et plus elle parlait, plus un sourire ravis s'affichait sur les lèvres du jeune professeur. En effet, de ce qu'il entendait, elle ne bégayait pas le moins du monde et n'hésitait même pas. Ce qui montrait bien que la solution qu'avait trouvé l'homme fonctionnait même si la jeune fille était sous pression.

Il sourit tendrement à la jeune fille lorsque celle-ci s'approcha de lui.

- Oui, c'était vraiment très bien ! Je pense sincèrement que tu pourras y arriver de cette même manière lors de ton contrôle. Je me permet juste un conseil de plus, c'est que tu t'entraîne de temps en temps, dés que possible, avec un professeur, moi ou un autre, avec cette technique jusqu'au jour de ton contrôle pour être sur que tu y arrives le jour J. D'accord ?

Il écouta la jeune fille et sourit tendrement en regardant l'heure.

- Hé bien, pour commencer, l'heure de permanence est terminer, donc les autres peuvent partir. Quant à moi, j'ai quelques copies de cours à corriger, alors je pense que je vais y aller. A moins que tu ais encore besoin de mon aide, bien entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Soutien d'oral.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Soutien d'oral.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Messages de soutien
» soutien d'orque
» COMITE DE SOUTIEN A NAFISSATOU DIALLO
» Soutien continu de Washington à Haïti, promet Hillary Clinton
» Soutien examen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magical academy  :: Le Château :: A l'intérieur des murs :: Les couloirs et salles de classes-