AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rencontre de feu [Aisu]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Rencontre de feu [Aisu]   Jeu 7 Juil - 19:59

Je suis dans cette école depuis deux semaines. Je vis au milieu de toutes ces personnes aux pouvoir surnaturels et je suis complètement perdu. Je pensais être le seul à être doté de pouvoir, mais la réalité est tout autre. Je n'avais pas vraiment trouvé le courage de suivre assidûment les cours, troublé à l'idée d'aller en cours après avoir vécu dans la rue. Je passais donc une grande partie de mon temps dans ma chambre, en ville ou dans la chambre de l'une de mes conquête. Suivant les conseils du directeur qui m’avait accueillit à mon arrivé, j’ai malgré tout enfin décidé à tester mon pouvoir et mes limites.

Ce lundi là, je me suis réveillé bizarrement de bonne humeur et motivé à aller en cours. Mais j’ai tout de même préféré sécher les deux premières heures de cours pour préparer une petite affiche pour annoncer que je cherchais quelqu’un pour tester mon pouvoir. J’ai malgré tout la peur au ventre en rédigeant l’annonce, j’imagine perdre le contrôle comme quelques années auparavant et ainsi faire brûler le bâtiment. Bien décidé à prendre le premier candidat à venir se présenter à moi pour l’annonce, j’espérais qu’il ne s’agirait pas d’une fille, presque sur que je serais incapable de lui faire du mal de peur de la blessé. J’ai donc placardé à quelques endroits stratégique de l’académie des affiches sur lesquelles ont pouvait aisément lire : « Cherche partenaire pour tester mon pouvoir. J’attendrais les mardis et jeudis de 17h à 19h dans la cour. »
J’ai bien pris soin de mettre une photo de moi mais de ne pas mentionner mon numéro de téléphone. En effet j’avais déjà fait des ravages chez la gente féminine à mon arrivée, en draguant pour les laisser sans nouvelles une fois passées dans mon lit. Laisser mon numéro aurait été une source d’ennuie supplémentaire dans une vie déjà ennuyeuse. Une fois mes affiches posées, je suis allé en cours, subissant une nouvelle fois les critiques de mes professeurs concernant mon absentéisme.

Le lendemain je ne me réveille pas dans le même état d’esprit que la veille, je regrette d’avoir posé cette annonce, n’ayant pas particulièrement envie de fournir le moindre effort. Je suis donc les cours d’une oreille distraite espérant n’avoir aucun candidat qui se présentera à moi l’après-midi. Une fois les cours terminés, je me retrouve allongé en plein milieu de la cour dans ma chemise blanche amplement ouverte et un jean noir, profitant du soleil et d’une légère brise, attendant une personne tentée par mon annonce.

Je réfléchis à mon annonce, elle pourrait me permettre de mieux connaître mon pouvoir et ainsi mieux le contrôler. De plus elle pourrait devenir un moyen d’attirer une jolie fille que je pourrais décider de séduire. Mais la patience n’étant pas mon fort, je ne tarde pas à fermer les yeux et commencer à m’endormir .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre de feu [Aisu]   Ven 8 Juil - 1:47

Tout est tellement étrange en ce monde. Il existe tant de types de personnes différentes. Des noirs, des blancs, des asiatiques. Et il existe aussi des races de personnes. Des races aussi incroyables qu'inattendues. Des agiles elfes protégeant la nature, des hybrides créant une population à eux seuls, des espers qui peuvent, selon leurs pouvoirs, manipuler tellement de choses. Et toutes ces races sont regroupées dans la Magical Academy.

C'est un lieu où la magie est reine, où chaque personne possédant un don est accueilli comme un semblable, sans jugement et sans être mis de côté. Ce lieu majestueux est constitué de salles de classe, chambres, restaurant scolaire, bibliothèque. Il y a une géante cour, un parc somptueux. La vie là-bas y est spéciale et pourtant à la limite de la perfection, malgré les "monstres" qui peuvent être vexants voire méchant.

Dans les couloirs de ce lieu magique, les élèves se croisent, discutent, se taquinent, ou bien s'ignorent. Nulle bagarre n'éclate à l'intérieur, pour ne pas abîmer l'architecture des bâtiments. En apparence, tout semble aller pour le mieux, et ce pour chaque personne ayant la chance et l'honneur de vivre entre ces murs. Cependant, en y regardant de plus près, il n'en est pas tout à fait pareil pour tous.

En effet, sans l'aide d'un gentilhomme, une de ces élèves aurait eu des soucis avec ses pouvoirs. Et cette élève, c'est moi. Aisu Kaminari, esper de feu. Et sans Oly, je ne parviendrait pas à contrôler mes pouvoirs de cette façon. C'est sur ces pensées plus ou moins positives, selon le point de vue, que mes paupières se fermèrent, cachant mes prunelles rouges. Le sommeil m'emporta dans le royaume des songes rapidement.

Le lendemain, je décidais de ne rien faire. Je n'avais pas de cours importants, et je n'avais pas spécialement envie de me promener dehors avec Hyo. Mon plectrophane des neiges en avait aussi assez de faire toujours les mêmes activités. Sortir, se promener, aller à la bibliothèque, étudier. Nous étions bien complémentaires. L'un comme l'autre n'aimions pas faire toujours les mêmes choses trop longtemps.

Je déambulait dans les couloirs, flânant. Je n'avais pas de but précis, je cherchais uniquement à m'occuper un peu l'esprit. Une affiche que je n'avais pas remarqué m'attire l'oeil. Et pourtant, je suis quelqu'un de plutôt attentive. Alors pourquoi n'ai-je pas vue ce papier avant ? Je n'en sais rien. Peut-être que cette affiche est récente. Probablement de la veille, alors. Le texte écrit dessus m'interpelle :

Cherche partenaire pour tester mon pouvoir. J’attendrais les mardis et jeudis de 17h à 19h dans la cour.

Eh bien, pour une surprise, c'est une surprise. J'ai trouvé mon occupation de la journée. Ou du moins, pendant quelques heures. Je vais aller me proposer à son "test" de pouvoirs. Sans hésiter, je vais troquer ma robe blanche pour un pantalon en cuir et un t-shirt un peu ample. Exactement ce qu'il me faut pour être à l'aise sans pour autant ressembler à une pauvresse.

Hyo volant sur ma droite, je me dirige vers le parc. Ses ailes battent l'air en silence, tandis qu'il sifflote gaiement. Le soleil est au rendez-vous lui aussi, c'est plutôt rassurant. L'astre lumineux sera ma source d'inspiration aujourd'hui. Je finis par apercevoir une personne dans l'étendue verte. Allongée dans l'herbe, semblant dormir. J'hésite à le déranger, mais un conseil d'Hyo me décide. Je ne suis pas venue ici pour rien.

Je m'approche de lui. Sa chemise blanche est ouverte, montrant une large partie de son torse. Il est plus vieux que moi, je n'en doute pas. Il a les yeux fermés, comme s'il attendait que Morphée vienne le chercher. Je le regarde quelques instants, sans rien dire. Puis je me décide à prendre la parole, puisqu'il faut bien que quelqu'un parle. Et comme il ne m'a pas vue, c'est à moi d'engager la conversation :

Bonjour. C'est toi qui cherche une personne pour tester ton pouvoir ? Je m'appelle Aisu, Aisu Kaminari et voici Hyo. Si tu n'as pas peur, je suis volontaire.

Sur ces mots, je m'arrête. Je continue de le fixer, sans vraiment de gêne. C'est lui qui cherche quelqu'un, je n'ai fait que me proposer. Libre à lui de refuser d'affronter une fille, mais je doute qu'il refuse. Le ton de défi que j'ai utilisé le prouve. Aucun mec ne refuse un défi, surtout quand une jeune fille lui dit qu'il a peur d'elle. Toucher un homme dans son ego, la meilleure manière de contraindre quelqu'un a accepter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre de feu [Aisu]   Sam 9 Juil - 20:18

Je suis bien dans mon rêve, entourée de jolies filles qui voulaient de moi et qui ne craignaient pas ma peau plus chaude que la leur. J’aime ce rêve où je n’ai pas à prétexter de la fièvre pour justifier ma température corporelle. Mais une voix me parvient et me fait ouvrir les yeux. Je n’ai pas le réveil facile et c’est encore pire lorsque l’on me parle avec une telle volonté de défi dans la voix.  J’ouvre péniblement les yeux, m’habituant peu à peu aux rayons aveuglant du soleil.

La première chose que je vois est une robe blanche, qui valide mon hypothèse qu’il s’agit d’une fille. Apparemment, d’après ses paroles elle désire répondre à ma recherche de partenaire. J’ai un peu de mal à m’imaginer combattre cette jeune fille, plus jeune que moi et qui me paraît très faible. Mes yeux ayant terminé leur travail, je peux enfin distinguer les traits de la jeune femme qui me fixe avec une lueur de défi dans le regard. Je me lève lentement, me grattant la tête un peu gêné, indiquant :

-Tu sais petite, ce n’est pas que j’ai peur de toi. Mais tu veux vraiment que je teste mon pouvoir sur toi. Je ne voudrais pas blesser une aussi charmante demoiselle.


J’aurais pu me passer des quelques petites remarques séductrices, mais c’était plus fort que moi, malgré son jeune âge je ne dirais pas non à ce qu’elle finisse dans mon lit un jour ou l’autre.  Je me racle la gorge, reprenant d’une voix plus sérieuse :

-Je n’ai pas envie de tester ma force, ça je l’ai déjà fait. C’est bien mes pouvoirs que je veux tester. C’est un contrôle bizarre du feu, tu penses que tu peux m’aider ?


A vrai dire, je ne sais même pas moi-même ce que je veux tester. Je sais que je peux modifier ma température corporelle, et faire apparaître des flammes sur mon corps qu’est ce que je pourrais bien vouloir faire d’autre. .. Après quelques instants de réflexions intérieures intenses, je lâche sans m’en rendre compte :

-Si tu contrôle l’eau, je pourrais voir l’effet de l’eau sur mes flammes ou alors si tu es une fille qui contrôle le feu voir si mon corps craint les flammes magiques ou alors… pardon je pensais à voix haute.


Je m’excuse, plongeant mon regard dans le sien comme mon habitude me le fait faire régulièrement. Cette petite m’a l’air bien sur d’elle pour me défier aussi facilement, j’avais envie de tester en plus de mon pouvoir si elle allait ou non succomber à mon charme. Je me demande bien ce qui a pu motiver cette jeune fille à venir à ma rencontre, n'avait-elle peur de rien ? Comment a son âge pouvait on se montrer aussi courage pour se proposer pour être victime d'un test bizarre proposer par un homme bizarre au cheveux rouge.

Je prends une cigarette et l'allume comme à mon habitude en posant mon index sur le bout de l'objet pour l'enflamme. Je commencer alors à fumer, faisant bien attention à éviter de souffler la fumée sur l'adolescente.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre de feu [Aisu]   Dim 10 Juil - 14:45

Mon beau visage fin et pâle se pare d'un sourire amusé et sérieux à la fois. Ainsi, il a peur de me blesser, selon ses propres dires. Malheureusement pour lui, je n'ai strictement pas l'intention de lâcher prise. Il cherche un partenaire, je me propose. Eh bien qu'il en soit ainsi. Je serais sa partenaire d'entraînement.

Dans ses paroles, je ressens un soupçon de séduction. Ne serait-ce que le "charmante demoiselle", ce qui me fait pouffer de rire. Il est bien trop vieux pour moi, qu'il ne s'imagine pas pouvoir tirer quoi que ce soit de moi. Après tout, je suis encore bien jeune. Trop pour lui, en tout cas.

Je sens le vent venir jouer de nouveau dans mes cheveux, apaisant cette sensation de chaleur extérieure qui m'opressait. Une de mes mèches blanche s'envole lentement et se repose le long de ma joue, caressante et légère telle une plume de paon.

Sa voix masculine vient rompre le merveilleux silence qui était en train de s'installer entre l'homme aux cheveux rubis et moi. Je pose mes yeux rouges sur Hyo, cherchant quelqu'un a qui m'accrocher. Je repense aux bougies et réussis à baisser la chaleur de mon corps. Il lança :

Je n’ai pas envie de tester ma force, ça je l’ai déjà fait. C’est bien mes pouvoirs que je veux tester. C’est un contrôle bizarre du feu, tu penses que tu peux m’aider ? Si tu contrôle l’eau, je pourrais voir l’effet de l’eau sur mes flammes ou alors si tu es une fille qui contrôle le feu voir si mon corps craint les flammes magiques ou alors… pardon je pensais à voix haute.

Mes yeux soutiennent son regard sans souci. Je ne m'abaisserais pas devant lui, j'étais son égale. Je tendis le doigt afin de faire un perchoir pour mon petit plectrophane des neiges, avant de réfléchir à une réponse cohérente. Une fois cela fait, je rétorque :

Il se trouve que je suis moi aussi une Esper de feu. Cela nous place donc à égalité.

Oui, je parlais bel et bien d'égalité entre cet homme et moi, malgré la sacrée différence d'âge. Je n'irais certainement pas lui raconter ma vie, comment j'ai assassiné mes parents, comment j'ai fuis. Ça, il n'en saurait rien. Je souris à mon tour, avant de lâcher :

Et crois-moi, tu n'as pas intérêt à te baser sur mon jeune âge. Ni sur mon somptueux physique. Je suis bien plus puissante que ce que j'ai l'air.

Il s'alluma une cigarette, son index venant faire office de briquet. Puis, gentiment, il fit en sorte de ne pas m'envoyer la fumée. Je le remerciait d'un grand sourire, avant de replonger mes yeux sur Hyo. Il était calme et pourtant il dégageait une certaine hâte. Lui aussi voulait tester ses pouvoirs.

Je caressait ses plumes avant de secouer la tête. Il ne pourrait rien faire, le peu de pouvoir qu'il avait était sa capacité à me calmer si je perdais les pédales. Et je savais qu'il le ferait. Il était le seul qu'il me restait, le seul en qui j'avais confiance, le seul à qui je confierait ma vie.

Le soleil continuait de taper sur mes cheveux de neige, malgré le vent qui rafraîchissait l'air. Les rayons frappaient ma chevelure, renvoyant une éclatante blancheur. On me voyait de loin, c'était déjà ça. J'attendais calmement qu'il réagisse à mes paroles.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre de feu [Aisu]   Dim 14 Aoû - 21:16

Je la fixe du regard alors qu’elle m’indique en réponse à ma réflexion à voix haute qu’elle est une Esper de feu. Elle pourrait donc me permettre de tester quelques petits trucs. Mais ce qui m’interpella le plus fut sa remarque sur l’égalité. C’était comme si elle imaginait que je la regardais de haut parce que je suis plus âgé.  Je ne peux contenir un rictus amusé mais reste silencieux à faire un duel  de regard. Je ris après sa tirade concernant sa force et le fait que je ne dois pas la sous estimer. Elle est vraiment amusante cette petite, au moins j’ai trouvé un coté positif à cet entraînement, je vais pouvoir jouer avec elle. Je ne dis pas que je vais chercher à la mettre dans mon lit, juste que je fais chercher à voir ses réactions enfantines.

-Oh mais ne te vexe pas comme ça, tu es petite c’est vrai mais tu es mignonne, si tu t’énerve ça va tout gâcher.

Je fais une petite pause, avalant une grande bouffé de fumée. J’aime l’effet de la cigarette sur moi. On a beau me dire que ce n’est pas bon pour ma santé, je ne peux arrêter, je suis accro.  Je m’avance jusqu’à la jeune fille à la chevelure blanche et tente une approche, essayant de caresser son bras. Technique de dragueur certes, mais également un moyen pour moi de voir si elle serait sensible à la chaleur anormale de mon corps.

-Tu peux faire quoi avec tes pouvoirs ? J’aimerais bien savoir, c’est la première fois  que je rencontre un autre esper de feu.


Je dis la vérité. Je suis vraiment intéressé de savoir si elle a aussi un corps plus chaud et si elle les mêmes capacités. Je découvre le monde de la magie dans cette école, mais mon rythme d’apprentissage est plutôt lent puisque je n’écoute pas en cours, que je sèche et que j’évite les gens de cette école, ils me paraissent si ennuyant pour la plupart. J'ajoute d'une voix de défi un peu comme celle qu'elle avait employée plus tôt :

- Ma chère, j'aimerais bien voir ce dont est capable un petit bout de femme comme toi. J'ai du mal à voir beaucoup de puissance.

Cela pouvait être périlleux, le directeur m'avait mis en garde à mon arrivé de ne pas sous estimer les gens. Mais j'avais besoin de me divertir et voir le potentiel de cette fille m'intéresse vraiment. Je me moque d'être blessé, je suis sur que je pourrais apprendre de ce que fait cette fille avec son pouvoir. Je reste donc sur mes gardes, elle pourrait décidé de m'attaquer et je dois me tenir prêt à me défendre. Surtout que si un combat éclatait entre nous deux, je serais bien incapable de l'attaquer, mon honneur m'interdisant de toucher une fille pour la blesser.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre de feu [Aisu]   Mer 17 Aoû - 12:42

Je surprends son rictus amusé mais je l'ignore, préférant me concentrer sur les paroles qui sortent de sa bouche. Après tout, ce ne sont pas ses gestes qui me font peur, je serais bien en mesure de les éviter s'il se décidait à m'attaquer. Mais ses paroles pourraient être blessantes, s'il le voulait. J'écoute donc avec attention :

Oh mais ne te vexe pas comme ça, tu es petite c’est vrai mais tu es mignonne, si tu t’énerve ça va tout gâcher.

Je plante mes yeux dans les siens. Je n'en reste pas moins flattée du compliment, sans pourtant le laisser paraître. Puis mon regard glisse le long de son corps jusqu'à la cigarette qu'il tient entre ses doigts. Mes petits poings se serrent dans les plis de mes vêtements, qui camouflent ce geste. Puis, comme venue de nulle part, une petite flamme vient réduire en cendre le tube de nicotine. Je continue de l'écouter :

Tu peux faire quoi avec tes pouvoirs ? J’aimerais bien savoir, c’est la première fois que je rencontre un autre esper de feu.

Je sens bien sa main qui glisse sur ma peau, mais cela ne me fait pas l'effet qu'il doit rechercher. Sa température doit être identique à la mienne, car je n'ai pas la même impression que lorsque je touche quelqu'un d'autre. Les autres me paraissent froids, mais pas lui. Je ne me dégage pas pour autant, répondant calmement :

Mes pouvoirs... Je peux créer des flammes, les manipuler, les faire disparaître, les absorber, faire des formes... Mais c'est plus ou moins fatiguant, bien entendu.

Je n'ai pas peur de lui. Bien au contraire, savoir que je vais l'affronter créé en moi un sentiment d'excitation, cela fait monter l'adrénaline. Je sors alors mes mains des plis de mes fringues, mettant mes paumes vers le soleil, créant alors d'adorables petits animaux de feu qui gambadent en l'air, comme si ils émergeaient d'un rêve.
Je les suis du regard, mes mains toujours tendues, avant de les faire disparaître. J'avais vraiment l'air d'une enfant, mais cela ne m'importait pas. Je reposais mon regard rouge sur le jeune homme, avant de prendre une grande inspiration tout en l'écoutant :

Ma chère, j'aimerais bien voir ce dont est capable un petit bout de femme comme toi. J'ai du mal à voir beaucoup de puissance.

J'esquissais un petit sourire. J'avais bien senti ce défi qu'il me lançait, mais je n'allais certainement pas me précipiter dans un piège. Si j'usais ma puissance dès maintenant, il était certain que j'allais m'évanouir en plein milieu de notre combat amical. Je me contentais donc de marcher, tournant autour de lui, l'observant, le jaugeant.
Puis, après avoir fait un tour complet, je me postais face à lui. Hyo, mon plectrophane des neiges, s'était posé sur mon épaule et le regardait aussi. Nous étions comme une seule et même personne, si je bougeais, il faisait de même. Deux aimants, comme reliés par un lien invisible, quelque chose d'indéfinissable. Finalement, je lâchais :

Nous n'allons pas faire ça ici, tout de même ? Nous risquerions de brûler les arbres et je ne suis pas sûre que le personnel de l'Academy soit vraiment content si on fait ça...

Ce n'est pas que je craignais d'être punie, mais... Ouais, si, j'avais pas vraiment envie de me faire punir alors que j'aidais un autre élève à tester ses pouvoirs. Je lui propose donc de s'éloigner, d'aller dans un endroit qui ne craint rien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre de feu [Aisu]   Mar 23 Aoû - 22:30

Je rage intérieurement mais ne veux pas le monter en sentant ma cigarette se transformer en cendre devant mes yeux sans que je ne puisse arrêter le processus. Je comprends donc qu’elle peut contrôler à distance les flammes ce dont je suis incapable. Ainsi il existerait différent type d’esper de feu avec des pouvoirs différents. J’étais content de découvrir cela, je restais pour le moment l’unique Ewald au corps ardent. Je suis étonné de découvrir qu’elle a la même température corporel que moi bien que nos pouvoir soit différents, peut-être une propriété des esper de feu, mais j’avais du mal à généraliser ce propos.

Je l’écoute attentivement, restant droit face à elle. Ainsi j’avais vu juste, elle crée des flammes, les manipules, les absorbe. Le feu est donc comme un objet pour elle. La preuve au moment où elle cré de petit animaux de feu qui gambade sur sa paume. Je la vois alors se mettre en garde pour ce qui semblait être un combat. Elle pensait vraiment que je l’attaquerais. Malheureusement pour elle j’ai des principes qui m’empêchent de la frapper. Je laisse donc échapper un rire avant d’annoncer, me grattant l’arrière de la tête :

-Comment dire… euh… je ne me bas pas avec les filles. Du moins, disons que je ne frappe pas les filles, je ne leur fait pas de mal. Donc désolé mais on ne va pas se battre. Et même si on joue avec nos flammes, je ne pense pas que les arbres auraient du mal si on sait un minimum viser.


Je m’assois au sol et laisse échapper un grand soupire et en réfléchissant à voix haute :

-On a beau être des esper de feu, nos pouvoirs sont différents. Tu contrôles n’importe quelle flamme, tu les crées, les déplaces comme bon te semble… Moi c’est différent, elles apparaissent sur mon corps, ma température corporelle augmente, mais je ne peux pas les contrôler. Impossible pour moi de séparer mes flammes de ma peau. Mais est-ce que ça te fatigue d’utiliser tes pouvoirs ? Parce que moi non donc je voudrais savoir.


Je la regarde en souriant. Avant d’ajouter d’une voix de défi :

-Mais si tu veux vraiment me montrer que tu es forte, j’aimerai tester une ou deux choses que tu ne sois pas venue pour rien…

Je me relève brusquement face à elle et termine :

-J’aimerais savoir si tes flammes me brûlent et si mes flammes te brûlent. Pour cela il faudrait que tu viennes toucher mes flammes.

Je me concentre afin de faire apparaître des flammes sur ma main, mais ne contrôlant pas mon pouvoir, des flammes apparaissent jusqu’à mon épaule, réchauffant au passage l’atmosphère. Je lui lance mon regard le plus défiant possible avec une lueur de malice en ajoutant :

-Ne te sens pas obligé de le faire, une petite comme toi a le droit d’avoir peur.


Elle n’était qu’une distraction mais autant en profiter. Je n’allais pas faire d’elle une proie sexuelle, juste un jouet qui me permettrais de faire des expériences. Je l’attendais, bras tendu dans sa direction, sourire narquois sur le visage



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre de feu [Aisu]   Mer 24 Aoû - 20:16

Comment dire… euh… je ne me bas pas avec les filles. Du moins, disons que je ne frappe pas les filles, je ne leur fait pas de mal. Donc désolé mais on ne va pas se battre. Et même si on joue avec nos flammes, je ne pense pas que les arbres auraient du mal si on sait un minimum viser. On a beau être des esper de feu, nos pouvoirs sont différents. Tu contrôles n’importe quelle flamme, tu les crées, les déplaces comme bon te semble… Moi c’est différent, elles apparaissent sur mon corps, ma température corporelle augmente, mais je ne peux pas les contrôler. Impossible pour moi de séparer mes flammes de ma peau. Mais est-ce que ça te fatigue d’utiliser tes pouvoirs ? Parce que moi non donc je voudrais savoir. Mais si tu veux vraiment me montrer que tu es forte, j’aimerai tester une ou deux choses que tu ne sois pas venue pour rien… J’aimerais savoir si tes flammes me brûlent et si mes flammes te brûlent. Pour cela il faudrait que tu viennes toucher mes flammes. Ne te sens pas obligé de le faire, une petite comme toi a le droit d’avoir peur.

Je sentis une intense déception en moi. Ainsi nous n'allions pas nous battre ? C'était triste, j'étais venue pour ça. Mais en même temps, il avait des valeurs fortes qui incluait le respect des femmes. C'était plaisant, ils pourraient se lier d'amitié. Enfin, pour l'instant, l'heure n'était pas à l'amitié mais à l'essai de leurs différents pouvoirs. J'avais bien compris ça, et cela m'enchantais quand même. Je n'étais finalement pas venue pour rien.
Un large sourire fendit mon visage enfantin. J'allais pouvoir tenter quelques expériences, c'était plutôt du bénéfice. Alors qu'il fit apparaître des flammes dans sa main, j'hésitais. Si je me brûlais, j'aurais mal. Mais en même temps, c'était tentant. Finalement, sa pique eut raison de moi. Il me mettait au défi de venir toucher ses flammes, il allait être servi. S'il croyait que j'avais peur, il se trompait lourdement.
Je le regardais, une lueur de supériorité dans les yeux. Puis, sans hésiter, j'avançais ma main vers la sienne. La chaleur de ses flammes s'approcha de moi, mais je ne reculais pas. Hyo, posé sur mon épaule, s'envola et piaillait pour que je recule. D'un simple coup d'oeil, je le fis taire. Il obéit, même s'il n'était pas d'accord. Il savait que je ne risquais pas grand chose, donc il me laissait faire. Et de toute façon, il ne pouvait rien faire pour m'en empêcher.
Mes doigts s'approchèrent de ses flammes encore un peu, peut-être trop. Je sentis que la chaleur devint intense, mais je n'avais pas peur. Lorsque la pulpe de mes doigts touchèrent ses flammes, je reculais précipitamment. Elles m'avaient brûlées, ce qui confirmait que je n'étais pas insensible à son pouvoir. Je regardais mon index, où une belle cloque rouge commençait déjà à apparaître. Je haussais les épaules, je n'aurais qu'à prétexter une brûlure anodine.
Puis, avec un sourire amusé, je tendis la main. Une belle flamme digne d'un dessin animé apparut, avant que je ne l'invite à venir toucher. Il allait peut-être être brûlé aussi, mais c'était donnant-donnant. Hyo se reposa sur mon épaule, sans m'en vouloir de l'avoir fait taire. Il savait bien que je l'avais cherché, il avait quand même sa fierté d'avoir eu raison. Je gardais un air amusé, avant de lui lancer :

Alors, toi, tu as peur ? Vient toucher !

J'attendais qu'il bouge, toujours amusée de la tournure que prenait les choses.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre de feu [Aisu]   Ven 26 Aoû - 20:14

Je vois un léger signe de déception lorsque je lui annonce que je ne vais pas me battre avec elle. Il est vrai que je lui avais donné de faux espoirs en répondant à son défi, mais même si je le voulais je serai totalement incapable de la toucher. J’ai donc des principes et j’espère qu’elle les comprendra. Au pire si elle choisissait de m’attaquer, je me contenterai d’éviter les coups et me défendre sans attaquer jusqu’à ce qu’elle s’épuise. J’avais l’habitude des combats dans la rue même si je préférais cacher mon passé de sdf.

Elle m’observe avec un certain défi, voir une supériorité dans le regard qui m’amuse. C’est comme si elle se sentait obliger de prouver à elle-même et à moi ses capacités. J’en rie légèrement, maintenant des flammes sur mon bras. Je suis d’ailleurs impressionné de la voir se jeter sur le brasier qui me sers de bras sans la moindre hésitation. Son petit compagnon désapprouvait son geste mais rien n’y faisait, elle continuait d’avancer.

Puis arriva le moment du contact, et vu la façon dont elle recula brusquement et se fixa le bras, elle était brûlée. Je m’en voulais de l’avoir blessé sans le vouloir mais j’avais besoin d’effectuer ses expériences tant que j’étais face à un esper de feu. Je mets quelques secondes à controler les flammes sur mon bras pour les faire disparaître. Mon regard se fixant à nouveau sur mon adversaire, je suis très heureux, comme l’affiche mon sourire, de découvrir qu’elle tend face à elle une boule de feu suivis d’une provocation. Je me pris au jeu :

-Comme si j’allais avoir peur…


Avançant d’un pas déterminé vers elle, je plonge mon regard dans le sien alors que j’approche ma main de la flamme. Je laisse un grand sourire sur mon visage alors que d’un coup je plonge l’intégralité de ma main dans son pouvoir. J’y reste quelques secondes avant de la retirer, la chaleur et la douleur étant insoutenable.

J’observais ma main, je n’étais pas brûlé contrairement à elle. Mais pour la première fois depuis la découverte de mes pouvoirs j’avais ressenti la chaleur des flammes. Mon corps habituellement insensible aux fortes chaleurs venait de découvrir cette sensation. Je ne parviens pas vraiment à expliquer pourquoi je n’avais pas de brûlure contrairement à elle.

-Apparemment je suis insensible aux brûlures que les flammes soient naturelles ou magique… Mais ta magie m’a fait découvrir ce que c’est la sensation de chaleur douloureuse. Merci pour cette découverte pas si agréable... Mais pourquoi tu es brûlé et pas moi, tu as une idée ?


Je lui lance un sourire avant d’ajouter :

-Je ne sais pas si tu as d’autres choses à tester, mais moi j’ai plus d’idée. Donc si on en a fini, je vais aller trainer en ville.

J’attends sa réponse, prêt à la laisser pour m’amuser.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre de feu [Aisu]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre de feu [Aisu]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'interview Véridique d'Antharia Aisu!
» Naoki Aisu
» Le Reidan
» PNJ Aisu
» Le Roi Démon frappera trois fois. [PV : Tama no Aisu]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magical academy  :: Zone hors rpg :: Au dehors :: La cour-
Sauter vers: