Partagez | 
 

 Appeler un dragon, c'est appeler un ami!-Lyla Eodas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
MessageSujet: Appeler un dragon, c'est appeler un ami!-Lyla Eodas    Sam 18 Juin - 18:03



 
 


     
× Lyla Eodas ×


× Physique
     


Hm...Moi, euh comment me décrire, je vais essayer d'être le plus neutre possible! Bon! Je dirai que d'après ce que je voyais dans les blocs de glaces de Pya je me décrirai comme une petite demoiselle mesurant dans les 1m56 , je possède de long cheveux couleur brun "chaudron" comme le disait quelques visiteurs mais ma mère dit qu'ils ont la couleur des noix en hiver quand ils dont humidifié par la neige, elle dit qu'ils sont bons et beau! Aussi j'ai des yeux bruns alezan des yeux de biches, on dit qu'ils sont plein de vie et détermination! Un nez aquilin et des lèvres finement bien tracées rouge nacarat, je porte le plus souvent une robe blanche en coton à corsaire au niveau de la poitrine et des épaulières en cuire marron montant jusqu'au colle tenue par une pierre précieuse bleu saphir celle qui m'aide à  appeler mes amis dragons! Aussi des manches gonfler au niveau de l'avant bras et des gants en cuire et le bas de ma robe en fourrure et des bottes en cuire noir avec de petits pelotes de fourrures blanches et un bandeau gris autour de mon crâne! .
     × Mental
     


       .
      "Tu es comme une rose"
C'est ce qu'on me dit souvent je ne comprenais jamais rien à cette phrase! Mais à chaque fois que je demande à ma maman elle me répond que j'ai l'air fragile et faible mais au fond je suis forte et déterminer, pleine de joie de vivre mais je peux empoisonner, sombre et lumineuse, maladroite mais agile, je ne suis ni l'ombre ni la lumière, je reflète  le rêve mais je suis la  réalité, je n'apporte ni la chance ni le malheur, je ne suis pas le désespoir mais pas non plus l'espoir, je suis la compassion et le courage mais pas la force, je ne suis ni le paradis ni l'enfer, je ne suis pas la mort mais la vie,  Je ne suis pas la ressemblance mais le contraire de tout.
  Je suis moi pas une rose.
La rose ne reflète que le rêve de ses pétales et la dure réalité de ses épines, moi je ne suis rien....je ne suis que moi rien d'autre je suis une Lilas une fleur parmis d'autres, une fleur qui essaye de se montrer de s'intégrer dans les plaines de fleuries!.Voilà qui je suis.



     × Histoire
     


Je suis née un jour glacial, même les montagnes avaient froids, les animaux de la forêt ne sortaient plus de leurs trous, les oiseaux avaient la gorge gelé, l'eau était imbuvable sous cette état solide. Le temps lui même était figé sous la neige qui tombait éperdument des cieux grelottant. C'est alors que surgissait d'un vide inexorable un Dragon aux écailles bordeaux. Le reptile légendaire déploya ces ailes émeraudes dont la lumière éclairait tout, tout sauf le feu démentiel qui s'extirpait de son gosier.
Une flamme plus chaude qu'un volcan en éruption respirait sur la terre démunie de vie. Ce jour allait marqué les esprits car, par son geste, le Dragon fit rassembler autour de la fleur rouge tout mammifère cherchant chaleur et prospérité pour survivre dans cette nature cruelle. Chose plus surprenante, lors de la naissance de ce feu sacrée, les pleures d'un bébé pouvait se faire entendre dans toute la zone. En s'approchant, le reptile vint extraire le nouveau née des cendres laisser par la combustion. C'est la que j'entre en scène ! La dragonne m'a sauvé la vie en plus de me la donner. J'ai hérité d'un prénom : Lyla, en hommage à la fleur  ornant les plaines montagnieuse. Elle m'a élevé comme sa petite, bien qu'il me manquait les écailles, les ailles, les crocs ainsi que les griffes. En outre, j'étais une proie facile. Chaque soir, elle me couchait dans la toile de ces deux membres aériens afin de me tenir au chaud, bravant l'hiver éternel que subissait ma terre maternel. Bien que je sois la fille d'une furie, la vie n'en était pas plus facile, surtout quand votre mère est une dragonne colérique.
C'est à force de persévérance que je grandissais dans ce monde que je voyais comme le pays des Merveilles. Les choses étaient parfois très grandes, comme parfois minuscule. C'est au cour de la saison migratoire que je pu réellement faire de mon imagination une réalité. Plus besoin de rêver pour découvrir les fantaisies se dissimulant dans des paysages à couper le souffle.  
Mère m'emmena sur une terre plus hospitalière où le soleil était quotidien, la nature la maîtresse des lieux où les animaux pouvaient subsister sans avoir besoin de la fleur rouge m'ayant crée. D'ailleurs j'ai toujours trouver ça étrange de naître d'une flamme.
Est-ce que toutes les filles naissent d'une flamme ? Tu le sais toi ? Hmm..

  Quoi qu'il en soit, lorsque le printemps ouvrit les premières pétales des fleurs, mon éducation débuta. J'avais tout juste 13 ans à cette époque, et ma vie ce résumais jusque la à errer entre Mont et Marée, je n'avais aucune obligation. Mais tout cela allait bien vite changer. Mère était formelle, je devais devenir plus forte. Aussi, mon corps subissait les foudres d'un entraînement sans limite, passant d'une méditation sous une cascade à lutter contre la puissance des flots, à une série d'aller retour entre le sommet d'une montagne luxuriante jusqu'à la terre. Parfois, des créatures m'attaquaient, sois disant pour m'aider à évoluer encore. Au fil de maintes blessures, je me pensais être devenu une femme  respectable. Deux ans s'étaient déjà écoulés, mais Mère n'était toujours pas satisfaite.
C'est pourquoi, un soir où la lune trônait dans le ciel je me décidai à aller retrouver un ennemi à ma taille ! J'avais parcourus au pas de course une distance de 48 kilomètres en deux heures. Je vous laisse imaginer mon état cardiaque lorsque je me suis enfin arrêtée devant une grotte au sommet d'une plaine.
Mon objectif était atteint, ou du moins, en partie, j'allais maintenant devoir me mesuré à la créature que je venais de provoquer : une masse énorme de muscle possédant un corps remplit d'attribut dévastateur. Naturellement, je n'y était pas préparer, aussi lorsque je plaçai mes bras devant moi afin de me protéger, la seule chose qui sortit de mes lèvres était le nom de ma mère.
Le reste est encore flou aujourd'hui pour moi... Ma mémoire semble avoir lâcher après... que... après qu'elle soit apparut devant moi, se battant pour me sauver. Encore une fois. La suite m'est donc inconnu, ce n'est qu'à mon réveille que j'eus le droit à une sévère punition, suivit d'un regard. Ce regard qui vous dit qu'elle est fière de vous. Mère était fière de moi.
J'avais réussis.
Depuis ce jour mère s'était décidé à me la donner, la pierre du Dragonide, cette pierre précieuse bleu saphir contenait la fusion des pouvoirs des dragons, elle me donnerait la possibilité d'invoquer des dragons! Mère me l'avait donné pour une occasion j'allais migré dans une ville au Japon qui m'acceuillerai, mais je savais qu'elle m'avait entraîné pour m'y emmener, elle voulait m'y emmener car les dragons étaient recherché et que personne ne devait me trouver, j'ai du être entraîner pour pouvoir me défendre là bas! Les dragons étaient mon pouvoir!....en quelque sorte!
C'était un soir, j'étais excitée !! Je montais sur le dos de mon vieil oncle Krenaste! Et enfin on prit notre envolé vers Nairyu dans une académie qui me protégerai des mauvaises personnes dont mère a peur! Un endroit qui me rendrait forte! Un endroit qui regroupe les étranges personnes aux capacités paranormales! Une endroit nommé Magical Académie! Survolant donc le ciel étoilé vers une nouvelle vie pleine de surprise!



 

     
Quelques Infos

     Âge 15 ans
     Sexe féminin
     Orientation hétéro
     Groupe Esper
     Pouvoir invocation de dragons
     Alignement Loyal et bon
     Familier Bébé dragon

     

       
Description de ton Pouvoir

     Mon pouvoir comme le dit son nom, consiste à invoquer des dragons, il me suffirait de fermer les yeux de prendre une profonde méditation et me concentrer sur toute mon énergie et toute mon aura sur ma pierre précieuse afin qu'elle puisse émettre un signal de détresse aux dragons que je possèdent dont le nombres est limitée à trois, ce pouvoir nécessite d'y mettre son énergie vitale et plus mon énergie vital est développée plus les dragons deviennent fort, ce n'est pas un pouvoir facile à utiliser, il faut l'utiliser en toute modération, oui, si l'on utilise sans connaître nos limites l'on risque d'y mettre "toute" notre énergie vital , le danger pourrait aller jusqu'à la mort! C'est pour cela qu'il faut absolument s'entrainer afin de renforcer son énergie vital, ceci dit, pour connaître aussi ses limites on sent une forte douleur au niveau des globes oculaires et une forte pression au  niveau des oreilles!
 

Et derrière l'écran ?

     Pseudo Jeyjey
     Âge 16 ans
     Disponibilité 5jours/7
     Un petit mot ? J'aime les dinosaures....    

© Halloween × CICI

 
Revenir en haut Aller en bas
Féminin Messages : 15671
Points : 19929
Date d'inscription : 25/09/2009

Feuille de personnage
Pouvoir: Manipulation du sucre et autres vitamines. Communion totale avec la nature
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Syria
MessageSujet: Re: Appeler un dragon, c'est appeler un ami!-Lyla Eodas    Jeu 23 Juin - 20:39

Bienvenue à la Magical Academy

J'espère que tu t'amuseras parmi nous

Ta fiche est correcte donc je n'ai rien à redire dessus

Tu es officiellement validée et rajoutée au groupe Esper

Je te souhaite de futurs bons rp

_________________

Merci pour les roses, Raphael, Arcaz, Lara, Shana, Angel, MayLyn, Yogi, April, Elena, Yogi, Akihito, Soudo, Zoldik, Shiruku, Rin et Alice ♥


Merci pour les baisers, Aurore, Sirë, Lara, Hanabusa, Maylyn, Elena, Tensa, Leona, Yogi, Akihito, Shiruku, Zoldik, Rin, Miyuki et Aoi ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Appeler un dragon, c'est appeler un ami!-Lyla Eodas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Frère... puis-je t'appeler ainsi? Tant de temps s'st écoulé..
» "Qui vais-je appeler aujourd'hui ? Rosie ? Non... Jack ? Non... [...] Hmm... Finalement, j'vais rester tout seul"
» Plan de Thunder Bay ∞ Ou "la carte du maraudeur" comme j'aime à l'appeler
» Il ne faut pas appeler richesse, les choses que l'on peut perdre. ~ Shanae
» How train your dragon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magical academy  :: Zone Administrative :: Présentations :: Fiches Validées-