Partagez | 
 

 Akane Keibetsu, La demoiselle à l'histoire souillée par le sang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Féminin Messages : 5
Points : 0
Date d'inscription : 08/06/2016
avatar
Akane Keibetsu
MessageSujet: Akane Keibetsu, La demoiselle à l'histoire souillée par le sang   Ven 10 Juin - 14:28



 


     
× Akane Keibetsu ×


     × Physique
     


Me décrire ? Et bien cela ne devrais pas prendre trop de temps. D’instinct, les gens ont le regard attiré par ma longue chevelure d’un rose dit « vif » et dont j’attache soigneusement les mèches les plus courtes qui se situent vers mon visage en deux couettes. Les barrettes qui trônent au-dessus de celles-ci ont d’ailleurs la spécificité d’évoquer brièvement la forme de deux ailes de chauve-souris. L’iris de mes yeux est également rosé (mais vire fortement au rouge surtout à la vue du sang) et c’est bien pour cela que j’attire l’attention, la populace n’étant point habitué à voir un vampire avec autant de couleurs qu’ils qualifient de « fantaisistes ». En ce qui concerne mes goûts vestimentaires, j’aime les choses qui dégagent une certaine noblesse, de ce fait mes vêtements ont presque constamment un style s’apparentant à du « ghotic lolita ». Je porte toujours des talons pour compenser ma petite taille car malgré la centaine d’année que j’ai à mon actif, mon corps est resté bloqué à la ridicule taille de 1m50 pour un poids tout aussi absurde marqué par mon absence évident de formes. Je dédie évidemment une vigilance particulière à mon apparence et à mon allure en général, ainsi, je m’assure que mon accoutrement ne soit jamais froissé et que ma coiffure ne soit jamais défaite ou emmêlé. N’appréciant pas vraiment le contact physique avec autrui, je porte toujours des manches très longues ou des gants pour éviter un maximum de toucher qui ou quoi que ce soit. Le problème ne vient pas du fait que les gens me répugnent, loin de là, mais plutôt du fait que comme mes mains sont continuellement froides, le contact n’est pas très agréable, aussi bien pour moi que pour la personne en face.

     



     × Mental
     


Je suis une personne assez distante car j’ai besoin de beaucoup de recule pour cerner le moindre individu se trouvant dans mon entourage, il m’est impensable de socialiser avec quiconque sans l’avoir au préalable un minimum analysé. On me décrit parfois comme hautaine, trop sûre d’elle, ce qui n’est pas complètement faux, mais cela est surtout dû au peu de sociabilité que j’ai, en effet, je ne suis pas une personne entourée d’un large cercle d’ami. Cela n’a rien de concrètement étonnant si l’on cumule ma démophobie et le fait que je considère toujours les humains comme de la nourriture et mes confrères comme de potentiels rivaux. Ce constant besoin de plasma et par ailleurs terriblement contraignant, enfin il ne le serait pas si l’académie me laissait vivre librement comme devrait le faire n‘importe quel vampire, si la nature nous à dotait de dents acérés pour percer la peau de nos proies, ce n’est pas pour que nous soyons restreint à boire des dons froids et démunis d’intérêt à mes yeux. Cependant, eux comme moi avons fait le choix de respecter les conditions d’admissions dans la prestigieuse école de « Magical Academy » et renoncer à la chasse en est une.

Je ne ressens jamais le besoin de manipuler les autres et même si j’ai besoin de comprendre les gens, je déteste quand ceux-ci font de même. J’admets que je suis une personne quelque peu égoïste car je pense perpétuellement à moi et mes intérêts avant ceux des autres, malgré cela, si une personne se montre digne de mon attention, c’est avec grand plaisir que j’exploiterai mes compétences afin de lui venir en aide, peu importe si c’est celle-ci qui est en tort ou non. Après tout, je me fiche de la notion de bien ou de mal, je fais ce que j’ai envie de faire sur le moment et ce qui me semble avantageux. Enfin, je ne suis pas particulièrement autoritaire, mais je sais ce que je veux donc si les choses ne me conviennent pas, je me contenterai de partir sans recourir à la violence physique ou verbale.


     



     × Histoire
     


Il était tard, environ une heure du matin lorsqu’une ombre vive traverse une ruelle humide et étroite d’un quartier de Nariyu, un homme courait à perdre haleine, il semblait chercher une issue comme-ci il fuyait quelque chose qui le poursuivait dans la pénombre. Un rire vint alors briser ce silence, il était d’une sonorité aiguë, comme la voix d’une enfant. Puis, s’ensuivit un claquement de talon périodique, le pas était assuré et raisonné légèrement entre les murs des allés sinueuses dans lesquelles c’était enfoncé l’individu. Il fut arrivé un instant où l’homme en question se retrouva piégé dans une impasse que la signalisation n’eut pas pris soin d’indiquer, il n’eut donc d’autre choix que de se retourner pour affronter son adversaire, ce à quoi il renonça très rapidement en se jetant à genoux au pied de celui-ci le suppliant de lui laisser la vie. Cependant, c’était au pied d’une jeune fille qui semblait avoir une quinzaine d’année qu’il s’était prosterné et cette demoiselle n’était autre qu’Ayane, elle contempla la scène un instant, la peur qui nourrissait les mortels avait quelque chose de fascinant à ses yeux, sans prononcer le moindre mot, elle lui adressa un large sourire tout en passant une main sous le menton de ce dernier qu’elle pris bien soin de dissimuler sous les longues bandes de tissus qui enveloppaient ses avant-bras. Son otage, lui, resta figé, le regard plongé dans celui de son agresseur y cherchant de la clémence. La fillette se pencha alors doucement vers le cou de sa proie puis lui susurra à l’oreille :

« Ton sang a certainement un merveilleux parfum d’adrénaline, laisse-moi le goûter »

Avant que celui-ci n’ait le temps de lui répondre quoique ce soit, elle le mordit furieusement dans le cou afin de faire sortir le délicieux sang qui le parcourait. Prenant soin de ne pas trop affaiblir sa victime, celle-ci s’évanouit tout de même dans le bras de l’enfant sous le choc de la morsure. Néanmoins, cela n’avait guère trop d’importance pour elle et représentait même davantage une utilité étant donné qu’elle devait l’emmener avec elle.

Officiellement, la demoiselle apportée des humains à ses parents afin de leurs permettre de se nourrir, mais dans les faits, il en s’agissait de quelque chose de bien plus alarmant. Les parents d’Ayane étaient de nobles vampires dont la réputation n’était plus à faire, leur richesse atteignait des sommes si importantes que personne n’était capable de dire d’où venait cet argent et là était tout le problème. Les Keibetsu baignaient en réalité dans de nombreuses affaires illégales dont l’un des plus importants trafics d’êtres humains du Japon. Une affaire qui reposait sur la vente d’être humain bien portant à d’autres vampires qui rêvaient de s’en nourrirent sans subir les inconvénients liés aux hunters. Le problème, c’est que ce genre de bizness engendre rarement une grande camaraderie et ils étaient parfaitement lucides, ils étaient plus qu’évident que, en dehors de leur forteresse, leur tête était mise à prix. Cela les empêchant de sortir, ils durent trouver une solution pour pouvoir chasser en dehors de leur domaine qui ne contenant bien évidemment aucun humain si ce n’est dans des cachots. Cette solution ne fut autre que leur fille, elle qui était encore méconnue pouvait parfaitement se mouvoir sans risquait d’être assassiné par quelques mécréants qui auraient pu être informé des pratiques de ses géniteurs. Ne pouvant pas assumer le fondement de cette manigance à leur fille unique, ils préférèrent dissimuler la vérité en lui confiant ceci comme un entraînement et c’est sans rechigner qu’Ayane accepta cette mission. Pendant plusieurs années, la jeune fille chassa chaque nuit dans l’espoir de satisfaire ses parents bien qu’elle ne comprenait pas que ceux-ci puissent manger autant, elle avait pourtant une confiance si forte et un respect si profond pour eux qu’elle n’osait jamais remettre en cause leurs paroles. La régularité de ses escapades nocturnes lui avait également permis d’acquérir une puissance bien comparable à celle de ses confrères.

Puis vînt une nuit tragique, une nuit de nouvelle lune où le ciel était couvert et qui était donc plus sombre que les précédentes. Alors que la jeune fille revenait de l’une de ses traques quotidiennes, elle sentit une odeur de sang embaumer l’air du manoir, mais pas celle du sang humain. Elle se précipita alors dans la pièce principale du château où elle y fut une découverte des plus macabre, elle qui avait pourtant l’habitude de voir la couleur pourpre entaché ses vêtements et de sentir l’amertume du fer présent dans le plasma de ses victimes, se sentit soudainement nauséeuse. Elle s’adossa contre le mur avant de se laisser glisser au sol face au corps de ses deux parents largement charcutés. Ce fut la première fois qu’elle ressentit la douce chaleur de ses larmes sur ses joues.

« Qui es-tu ? Serais-tu leur enfant, jeune fille ? »

Akane releva la tête pour voir deux hommes qui lui faisaient face, tous deux étaient des vampires dont le visage était couvert de sang, leurs yeux rougeâtres la dévisagé de manière angoissante mais elle n’osa rien dire. Elle se releva difficilement, refusant de rester en position de faiblesse devant qui que ce soit, le regard qu’elle posa à son tour sur les deux individus, était quant à lui, emplit d’une haine profonde, trop même, ce qui exaspéra fortement ces deux ravisseurs dont l’un l’attrapa violemment au niveau du cou. Les ongles de ce dernier s’enfoncèrent lentement dans la gorge de sa victime qui suffoquait sous la pression exercée sur sa trachée. Lorsque quelques gouttes de sangs vinrent perler les doigts du meurtrier, celui-ci projeta furieusement Akane quelques mètres plus loin. Les choses durèrent ainsi un moment, à chaque tentative de la jeune fille a infligé un coup, cette dernière était renvoyée bien plus fort qu’elle n’était venue, si bien qu’après un nombre incalculable d’essai, la jeune fille resta inerte au sol, incapable d’effectuer le moindre mouvement. Constatant sa soudaine passivité, les deux vampires en profitèrent pour venir finir le travail qu’ils avaient commencé.

« Tue-la, elle ne sera qu’un obstacle de plus pour nous »

L’un des deux hommes planta alors avec virulence une lame dans le ventre de leur martyr qui la traversa de part et d’autre, sa vision devenant flou, elle aperçut à peine la seconde lame qui menaçait de lui trancher la gorge. La jeune fille sentit alors du sang chaud éclabousser son visage, lorsqu’elle rouvrit les yeux, elle aperçut deux personnes encapuchonner se trouvant à ses côtés, les deux vampires, dont l’un était blessé, disparurent aussitôt.

« Occupons-nous de la jeune fille avant tout. »

Le reste de cet échec nocturne resta assez flou pour Akane, la seule chose dont-elle se souvient, c’est qu’elle s’était réveillée peu de temps après dans un centre où elle revue les deux étrangers qui lui avaient sauvé la vie cette fameuse nuit. Une discussion avait alors eu lieu entre la demoiselle et ses sauveurs, ils lui expliquèrent qu’ils étaient des « traqueurs » provenant de la « Magical Academy » qu’ils lui proposèrent d’intégrer uniquement si elle consentait à se soumettre au règlement imposé par celle-ci. Malgré sa méfiance, elle n’eut pas d’autre choix que d’accepter face à la solitude à laquelle elle était confrontée et au risque auquel elle était exposée. Depuis, la jeune fille ne cherche pas à se venger, seulement survivre en expiant les erreurs de ses parents dont-elle a appris l’existence à l’Académie. Elle évite par ailleurs de parler de son passé avec autrui, regrettant l’infamie dans laquelle ces parents c’était égaré, sacrifiant honneur et fierté pour créer leur fortune.
     

     
Et derrière l'écran ?

     Pseudo J’en ai tellement ♪
     Âge 17 ans
     Disponibilité Le soir mais davantage le Week-end
     Un petit mot ? Enchanté

     
© Halloween × CICI

 


Dernière édition par Akane Keibetsu le Sam 2 Juil - 20:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 2161
Points : 5400
Date d'inscription : 12/07/2015

Feuille de personnage
Pouvoir: Appartient à la race des Jorogumo (Hybrides araignées)
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Shiruku Haru
MessageSujet: Re: Akane Keibetsu, La demoiselle à l'histoire souillée par le sang   Ven 10 Juin - 16:19

Tout d'abord, je te souhaite la bienvenue à la Magical Academy.

Quelques points me perturbent et empêchent ta validation.

Premièrement, le trop grand nombre de fautes un peu partout sur ta fiche, je te demanderai donc d'en corriger un maximum

Deuxièmement, j'aimerai que tu développes un peu plus ta fin. Certes, tu étais en danger, mais pas assez pour provoquer l'intervention des traqueurs de l'académie (et non les hunters, à corriger également), je te demande simplement de rajouter quelques lignes pour détailler un peu ça =)

Et enfin troisièmement, il te faut lire et signer le règlement ici: http://magicalacademy.forumactif.com/t2649-le-reglement-avec-un-grand-r sans quoi je ne pourrais pas te valider

Voilou voilou, ce sera tout

Je te souhaite bon courage dans pour ces modifications et espère te revoir parmi nous en tant que membre officiel de l'académie =)

_________________


Je tisse comme une araignée du ciel le fil qui relie les rêves et la réalité et dans ma toile j'emmène l'espoir absolu









Merci à Solemb pour ce magnifique Kit




Merci à Rin, Syria, Zoldik, Kaen, Angélique, Tadayoshi pour les Roses ♥
Merci à Syria, Kaen, Zoldik, Angélique, Aliénor pour les bisous ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 5
Points : 0
Date d'inscription : 08/06/2016
avatar
Akane Keibetsu
MessageSujet: Re: Akane Keibetsu, La demoiselle à l'histoire souillée par le sang   Ven 10 Juin - 22:12

Ah oui en effet ! Je m'excuse pour les erreurs ^-^' je vais corrigé cela au plus vite Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 2161
Points : 5400
Date d'inscription : 12/07/2015

Feuille de personnage
Pouvoir: Appartient à la race des Jorogumo (Hybrides araignées)
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Shiruku Haru
MessageSujet: Re: Akane Keibetsu, La demoiselle à l'histoire souillée par le sang   Dim 3 Juil - 12:50

Après relecture de ta fiche, tout me semble bon (hormis quelques petites fautes qui persistent mais je ferme les yeux dessus)

Tu es officiellement validée et ajoutée au groupe des vampires

Je te souhaite de beaucoup t'amuser parmi nous =)

_________________


Je tisse comme une araignée du ciel le fil qui relie les rêves et la réalité et dans ma toile j'emmène l'espoir absolu









Merci à Solemb pour ce magnifique Kit




Merci à Rin, Syria, Zoldik, Kaen, Angélique, Tadayoshi pour les Roses ♥
Merci à Syria, Kaen, Zoldik, Angélique, Aliénor pour les bisous ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Akane Keibetsu, La demoiselle à l'histoire souillée par le sang   

Revenir en haut Aller en bas
 

Akane Keibetsu, La demoiselle à l'histoire souillée par le sang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une histoire tracée dans le sang à la pointe d'une épée...
» C'est l'histoire d'une jeune demoiselle qui a terminé sa présentation (a)
» Souillée, humiliée, trompée, mal aimée ?
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magical academy  :: Zone Administrative :: Présentations :: Fiches Validées-