Partagez | 
 

 Danse harmonieuse [Pv Aisu Kaminari]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Féminin Messages : 143
Points : 670
Date d'inscription : 04/05/2016

Feuille de personnage
Pouvoir:
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Yuuko Yamazaki
MessageSujet: Danse harmonieuse [Pv Aisu Kaminari]   Ven 6 Mai - 21:26

Danse harmonieuse
J'ai du mal à m'habituer à cet endroit, je ne me sens pas à l'aise, entouré de toutes ces personnes potentiellement dangereuses. J'ai eu conscience, très jeune, de ce qui nous entourait, cependant j'avais une maison. Pouvais-je appeler ce lieu ainsi ? J'en doute fort mais je n'ai pas le choix, pour le moment il n'y a qu'ici que je peux vivre. Après tout je n'ai jamais cherché la sécurité, je devais juste m'éloigner de Père et de ses expériences. Certes, je vis toujours avec ce fardeau, mais je ne souffre plus.

Mère, je t'envoie cette lettre, c'est la première depuis que je suis arrivé dans cette académie. Je me dirige en ce moment en direction de la poste la plus proche, j'envoie cette enveloppe à l'adresse de ton amie, ainsi tu peux avoir des nouvelles de moi sans que Père ne le sache, après tout, pour lui, je me suis enfui. Mais je n'erre pas sans but, je t'annonce dans mes écrits que j'ai trouvé un lieu où vivent d'autres personnes comme moi. Certaine même sont mes ennemis, bien qu'à présent je ne sois plus une chasseuse, je ne désir plus vraiment l'être et pourtant, je ne peux me détacher de ce que je suis.

Je marche dans la rue où tout est rouge. Ses lunettes fonctionnent à merveille, je n'ai plus à m'inquiéter de faire du mal aux gens simplement en ouvrant les yeux. Tout à la couleur du sang mais je me fais à ce monde teinté de cette couleur qui m'est familière. Je vois des personnes me fixer avec insistance, il pleut ce matin, alors forcément, avec mes lunettes, je ne passe pas inaperçue. Je peux pourtant sentir la chaleur du soleil sur ma peau, un arc-en-ciel devrait sûrement apparaître un peu plus tard dans la mâtiné. Encore une fois, il n'aura qu'une seule couleur, je m’habituerai au fait de ne plus pouvoir apprécier les couleurs de ce monde.

Heureusement, je peux encore les voir dans mes rêves. Ses souvenirs, je les garde précieusement. Pendant que je fais demi-tour et retourne à mon nouveau lieu de vie, je sens la pluie qui cesse de tomber, je marche au milieu des gens et pourtant je me sens seule, comme s'il ne s'agissait que d'un film qui tournait en boucle afin de me donner l'illusion de ne pas être seule.

En rentrant je prends mes sabres, je les ai emmené avec moi, ils font partie de moi. Et puis je ne supportais pas l'idée de partir dans un endroit qui pourrait être hostile sans posséder le moindre moyen de défense. Et puis ils me rattachent en quelque sorte à mon passé.

Je les récupère donc et me dirige vers un coin isolé du parc afin de ne pas être dérangé. Et puis je danse. Non pas vraiment en fait mais c'est ce que Mère disait quand elle m'observait les manier. Ils étaient en quelque sorte des prolongements de mes membres supérieurs. Je ne fais qu'un avec eux et c'est ce qui fait que mes gestes sont si fluides, gracieux, ils peuvent être lents et parfois plus rapides. Tranchant l'air d'un geste bref et précis, en une fraction de seconde, ce qui existe jusqu'alors disparaît sous la lame de mes sabres jumeaux à lame inversée.

Je contrôle chaque mouvement, de mes mains au bout de la lame de mes sabres. Je m'arrête d'ailleurs brusquement dans ma danse, la pointe de mon sabre droit à quelque centimètre à peine d'une personne. J'ouvre un peu plus les yeux derrière mes lunettes. Comment se fait-il que je ne l'ai pas entendu. Certes j'étais plongé dans mes pensées tout en m’entraînant, pourtant jamais jusqu'à maintenant je n'ai pas entendu ce qui m'entourait. J'ai tendance à oublier que je ne suis pas en présence de personnes ordinaires. Mon visage garde un air neutre tandis que je range mes sabres, croisé dans mon dos, dans leurs étuis respectif.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 43
Points : 175
Date d'inscription : 22/12/2015
avatar
Aisu Kaminari
MessageSujet: Re: Danse harmonieuse [Pv Aisu Kaminari]   Ven 6 Mai - 23:31

Danse harmonieuse


Tu as faillit me tuer !




Il faisait un soleil radieux, à Nariyu. Enfin, comme hier et avant-hier. Et en plus du soleil, il y avait de la chaleur.
Une chaleur qui n'était pas étouffante. Enfin, pas pour moi. Disons que mon pouvoir était plutôt pratique, dans une journée comme ça. Je regardais le thermomètre posé dans ma chambre : 28°C. Boh, ça allait.
Disons que j'avais connu bien pire au niveau chaleur. Enfin, quelque part, c'était normal. Comment voulez-vous ne pas avoir chaud quand on contrôle le feu ? C'est tout simplement impossible.
Je quittais la fraîcheur de ma chambre, Hyo sur le doigt. Il avait besoin de se dégourdir les ailes dans son environnement naturel, c'est pour cela que je décidais de sortir. Nous quittions les couloirs de l'Académie.
On se dirigeait vers le Parc, dans un endroit d'ordinaire désert. Mon oiseau volait autour de moi, tandis que je m'amusais à lui faire un compagnon en feu. Cela lui faisait de la compagnie et ça me faisait travailler.
C'était calme, dans le Parc. Il n'y avait pas grand monde là où j'allais, heureusement. Alors que je marchais tranquillement, sans me soucier de rien, je me retrouvais avec un sabre devant le nez.
Je m'arrêtais net et l'oiseau de feu disparut. Mes mains se chargèrent de flammèches, avant que le bout métallique ne soit rangé – ainsi que son comparse – dans le dos d'une jeune femme.
Je l'observais un instant, Hyo revenant sur mon doigt. Il avait eu lui aussi peur, le pauvre. Après m'être assurée qu'il n'avait rien, je détaillais la jeune femme. Fine, grande, des cheveux rouges.
Et deux sabres dans le dos, dont un avait faillit me trancher en deux. Si sans ça elle avait l'air sympa, là elle me faisait légèrement peur. Je déglutis doucement, avant de me présenter :

Salut, moi c'est Aisu et lui c'est Hyo. Je t'ai dérangée en plein exercice à ce que je vois...

Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 143
Points : 670
Date d'inscription : 04/05/2016

Feuille de personnage
Pouvoir:
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Yuuko Yamazaki
MessageSujet: Re: Danse harmonieuse [Pv Aisu Kaminari]   Sam 7 Mai - 0:15

Danse harmonieuse
Je détaillais la personne face à moi, plus petite, des cheveux clairs mais je ne pouvais pas vraiment savoir de quelle couleur ils étaient et puis cela ne m'intéressait pas plus que ça. Mon regard resta un moment sur l'inconnue que je n'avais pas sentie et je dois avouer que même si ça ne se voyait pas, cela me perturbait. Elle restait là, debout, devant moi. N'avait-elle pas vu que je me trouvais là, juste en face d'elle. Certes je n'avais pas plus d'excuse qu'Aisu mais tout de même, je m’entraînais.

Mère, je viens de faire ma première rencontre. Un peu originale n'est-ce pas ? Mais comment faire à présent. Elle se présente à moi, ainsi que … l'oiseau mais honnêtement, cela ne m’intéresse pas. Je la fixe tout en restant silencieuse pendant un moment, le silence règne et je le laisse prendre place afin de le rendre un peu plus pesant. J'ai bien vu ses flammes, soit elle est comme moi, soit il s'agit de quelque chose de bien plus dangereux avec une forme humaine. Je me méfie Mère, comme j'ai toujours appris à le faire...

Je fronce un peu les sourcils, à peine mais tout de même. J’entrouvre la bouche, puis la referme, je m'apprêtais à dire quelque chose mais j'oublie une chose essentielle, les convenances. Donc j'incline légèrement la tête en avant afin de paraître poli, sans toutefois quitter mon regard de la silhouette se tenant tout près de moi, trop près.

- Tu vois bien, en effet tu viens d'interrompre mon entraînement.

À ce moment-là, tu m'aurais repris Mère, pour m'être montré si impolie et si directe, alors je me serais corrigé pour toi, mais tu n'es pas là, il faut que j'apprenne à me débrouiller seule à présent. Cela me semble assez compliquer mais je finirai par m'en sortir, je finis toujours par m'en sortir.

- Yuuko...

Je voudrais tourner la tête un instant mais je dois avouer que je n'ose pas le faire, je n'aime pas tourner le dos à quelque chose qui pourrait en profiter pour m'attaquer. Le danger est toujours là mais des flammes, tout de même. Après je pense avoir suffisamment de puissance dans les yeux pour la mettre hors d'état de nuire le temps de m’éloigner. Je ne peux pas faire ça non plus, je n'ai pas un tempérament à fuir.

Je regarde brièvement l'oiseau, je les ai effrayé, je pourrais m'excuser mais je ne le fais pas. Je ne sais pas quoi dire de plus en fait, je meurs d'envie de prendre l'un de mes sabres, par sécurité. Je lève donc ma main droite pour toucher du bout des doigts le laçage de tresse de la poignée de l'un de mes katanas.

Je sais que mon expression est neutre, je ne dirais pas vide car ce n'est pas le cas mais mon visage reste souvent impassible et ses lunettes n'aident pas. Si seulement un jour j'étais capable de montrer mes sentiments, je suis certaine que ça aiderait beaucoup mes interlocuteurs. D'un autre côté, le manque d'émotion exprimer sur un visage est un avantage, cela empêche l'adversaire de vous lire. Et comme à cet instant je ne suis certaine de rien, non, en fait je ne suis jamais certaine.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 43
Points : 175
Date d'inscription : 22/12/2015
avatar
Aisu Kaminari
MessageSujet: Re: Danse harmonieuse [Pv Aisu Kaminari]   Sam 7 Mai - 0:38

Danse harmonieuse


Tu as faillit me tuer !




La jeune femme en face de moi a une expression tellement neutre qu'elle me déroute. Comment voulez-vous que je sache si cette femme est gentille ou méchante ? Bon, partons du principe qu'elle est gentille. Elle prend à son tour la parole :

Tu vois bien, en effet tu viens d'interrompre mon entraînement.

Je reste bouche bée deux secondes, avant qu'elle ne parle de nouveau :

Yuuko...


J'en déduis que c'est son prénom. Je ne fais aucun commentaire. Je tente de comprendre pourquoi cette femme est un mur d'impassibilité et de neutralité. Je caresse Hyo du bout du doigt, avant de la voir lever la main. J'ai un mauvais pressentiment.
Ses doigts vont effleurer son sabre et je comprends qu'elle se méfie de moi autant que je me méfie d'elle. Je pris une grande inspiration et éteignis ma magie. Enfin, je la mettais en veille, au cas où. Je ne voulais pas qu'elle se sente agressée ou menacée.
Je m'assis ensuite, dans une posture absolument pas menaçante. Si je voulais m'en faire une amie, je devais me montrer gentille. Je prenais de nouveau la parole, d'un ton calme et presque amical (juste presque, faut pas pousser) :

Excuse-moi de t'avoir dérangée alors. Je t'en prie, reprend.

Je restais assise là, attendant sa réaction.

Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 143
Points : 670
Date d'inscription : 04/05/2016

Feuille de personnage
Pouvoir:
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Yuuko Yamazaki
MessageSujet: Re: Danse harmonieuse [Pv Aisu Kaminari]   Sam 7 Mai - 12:24

Danse harmonieuse
Je laisse ma main retomber le long de mon corps, j'essaie de me montrer moins hostile envers cette personne. Je la regarde s'asseoir, je vois qu'elle tente de faire un effort et ma façon de parler ne semble pas la choquée plus que ça. Enfin, tout du moins, elle ne le montre pas trop. Je sais que je ne suis pas délicate et je dois avouer que je ne fais pas forcément d'effort non plus.

Je me détends un peu, posant ce qui me permet de tenir mes sabres dans mon dos, par terre. Ensuite je m'allonge sur l'herbe, mon bras gauche posé dessus, histoire de les avoir à portée de main. Je regarde le ciel rosé par mes verres de lunettes. Il y a des arbres tout autour mais je peux voir un morceau de cette immensité au-dessus de nos têtes. Je lève ma main droite, tendant mon bras, je dessine un arc avant de dire.

- Il y avait un arc-en-ciel un peu plus tôt ce matin …

Je n'ai pas pu voir les couleurs. Mais j'ai des souvenirs de cela. Quand j'étais enfant. Je ferme les yeux afin de mieux me souvenir. Je vois un garçon plus grand, mon frère. Je ne distingue pas très bien son visage, il a tendance à s'effacer. Mais ce souvenir date puisque c'était avant son décès, j'avais moins de cinq ans. Il me tenait la main et m'avait emmener en haut d'une colline afin d'observer un merveilleux arc-en-ciel, les couleurs étaient vraiment magnifiques. Alors je me dis qu'il était peut être semblable à celui là, celui de ce matin.

J'ouvre à nouveau mes yeux, j'ai senti mon visage, les coin de ma bouche se déformer l'espace d'un instant ou j'ai du sourire. Cela fut sûrement bref mais je pense que j'ai souris, je laisse mon bras retomber sur la pelouse et je tourne la tête vers la jeune fille. J'aurais très bien pu me faire attaquer pendant ce laps de temps ou j'ai baissé ma garde.

- Tu l'as vu ?

Je me redresse, je m'assieds en tailleur, sortant un chiffons à lunette de ma poche de short. Je ferme les yeux et prend la paire dans mes mains afin de les nettoyer. Bien entendu, avant de les enlever, j'ai préalablement fermé les yeux, je fais donc le nettoyage à l'aveugle. Elle en avait bien besoin car, quand je les remet et que j'ouvre à nouveau les yeux, je vois un peu mieux tout de même. Elle ont certainement été salit avec la pluie de ce matin. Les gouttes on du séché sur les verres.

Je repense à mon entraînement interrompu et me souvient de Mère qui les observait toujours. Elle avait été la seule et unique spectatrice de ma danse harmonieuse. Père, lui aussi, était présent mais il ne voyait pas les mouvements comme une danse mais plutôt comme des enchaînements.

Fixant la jeune fille je ne peux m'empêcher de me poser une question.

- Pourquoi restes-tu là ?

Après la façon dont je lui ai parler, j'aurais très bien comprit qu'elle parte et me laisse seule. Ma question ne semble pas très délicate mais c'est trop tard, je l'ai poser. Dites comme ça, elle pourrait bien partir cette fois ci.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 43
Points : 175
Date d'inscription : 22/12/2015
avatar
Aisu Kaminari
MessageSujet: Re: Danse harmonieuse [Pv Aisu Kaminari]   Sam 7 Mai - 12:50

Danse harmonieuse


Tu as faillit me tuer !




Au lieu de reprendre son entraînement, elle s'allongea, sa main près de ses sabres. Bon, je comprenais sa méfiance, après tout. Elle traça un arc dans l'air, en parlant d'une voix qui me parut mélancolique :

Il y avait un arc-en-ciel un peu plus tôt ce matin …

Elle sembla partir dans ses souvenirs, l'espace de quelques minutes. J'aurais pu l'attaquer, lui faire du mal, la réduire en flammes. Mais non, je voulais être son amie. Même si elle avait faillit me trancher en rondelles. Après tout, j'avais été discrète et elle était concentrée sur autre chose. Elle reprit :

Tu l'as vu ?

Elle s'assoit en tailleurs et, les yeux fermés, nettoie ses lunettes. Je me demande intérieurement pourquoi elle n'ouvre pas les yeux, mais je ne dis rien. Après tout, si elle en as envie, elle me le dira. Je ne souhaite pas faire ma curieuse, pour une fois. Au lieu de ça, je lui réponds :

Hum, il ne me semble pas. Je n'ai pas vraiment prêté attention, en réalité.

C'est vrai que parfois, je loupais de belles choses. Je n'avais qu'à être plus attentive. Mais bon, j'aurais bien l'occasion d'en revoir. Enfin, j'espérais en revoir. Sa voix s'éleva de nouveau, toujours aussi neutre qu'avant, pour me demander :

Pourquoi restes-tu là ?


Oh, bonne question. Je gardais le silence un instant, cherchant la raison pour laquelle je ne voulais pas partir. Je plongeais mon regard dans celui d'Hyo. Il pépilla doucement, avant que je ne réponde :

Eh bien, j'étais venue à la base pour permettre à Hyo de se dégourdir les ailes. Puis tu as faillit me couper en deux, et je dois avouer que j'ai eu peur. Mais bon, je pense que tu n'as pas fait exprès, donc voilà. J'aimerais apprendre à te connaître, si tu veux bien. Après tout, ce serait dommage de partir alors qu'on pourrait être amies, non ?


J'avais dit ça comme ça, avec mon tact naturel - ou pas d'ailleurs - et une gentillesse absolue. Je ne voulais pas la forcer à faire quoi que ce soit, mais j'avais clairement annoncé que je voulais devenir son amie. Libre à elle d'accepter ou de refuser.

Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 143
Points : 670
Date d'inscription : 04/05/2016

Feuille de personnage
Pouvoir:
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Yuuko Yamazaki
MessageSujet: Re: Danse harmonieuse [Pv Aisu Kaminari]   Sam 7 Mai - 19:48

Danse harmonieuse
J'étais comme elle avant, après tout, quand on a l'habitude de voir, on ne regarde pas vraiment les choses. Quand j'étais enfant, je ne faisais pas forcément attention à tout ce qui m'entourait. Quand mon pouvoir s'est déclaré, j'ai commencé à me montrer un peu plus attentive. Il faut dire que lorsque les expériences ont commencé les effets secondaires se sont fait ressentir rapidement, c'est-à-dire, une légère perte de vue les jours qui suivaient. Plus les expériences se renouvelaient, plus la durée augmentait. De plus, pour être chasseuse il fallait observer son environnement, tout pouvait être utile, alors cela m'a également permis de devenir plus attentive.

Je dois avouer qu'elle venait de me surprendre. La question que je venais de lui poser était très maladroite, elle aurait pu mal le prendre et partir sans demandé son reste. Et pourtant, elle restait et répondait bien gentiment. J'ai aussi remarqué l'échange de regards avec le petit oiseau. Ils ont l'air complice. Personnellement, cela me dépasse, il faut dire que je n'ai jamais eu une telle expérience, donc je ne peux pas comprendre.

Je l'écoute, elle me dit avoir eu peur et en un sens ça me fait plaisir. Bien sûr, cette réaction est étrange, pourtant quand on a peur de quelqu'un ou quelque chose, on sait inconsciemment qu'il faut rester prudent. Pour ma part, elle a vu que je pouvais être une potentielle menace. Donc, j'ai moins de chances de me faire attaquer, sauf si elle a des raisons de penser qu'elle pourrait avoir le dessus sur ma personne.

Décidément, elle ne cesse pas de me surprendre. Elle souhaite apprendre à me connaître. Mère, serais-tu heureuse d'apprendre, dans l'une de mes lettres, que quelqu'un désir devenir amie avec moi. J'ai un peu de mal à me faire à cette idée, peut-être qu'en apprenant un peu plus qui elle est, je souhaiterais également devenir son amie.

- Amie ?

Il faut être honnête, de tout ce qu'elle a dit, c'est la seule chose qui a retenu toute mon attention.

- Je ne sais pas si c'est une bonne idée.

De ma main gauche, je caresse doucement la poignée de l'un de mes katanas. Quand un contact se fait entre eux et moi, je me sens en quelque sorte plus sûr de moi, un peu comme s'il me faisait me sentir plus en sécurité. Ils sont dans la famille depuis tellement longtemps. Père les as maniés, Grand-Père aussi, mon frère devait en hériter. Pour moi, ils sont plus que de simples lames, ils sont les âmes des combattants qui ont dansé avec eux.

- Je ne sais pas comment on fait..

Je la fixe en avouant cela. Je ne me cache pas, je n'ai jamais eu d'ami, peu importe le sexe, je n'ai jamais été à l'école non plus, on ne sait jamais, si une émotion un peu forte me faisait perdre le contrôle je serais découverte. À présent, c'est encore pire, si je perds mes lunettes, pour n'importe quelle raison, je pourrais la blesser, voire pire, la tuer.

- Je suis dangereuse, tu ne diras pas que je ne t'ai pas prévenu.

Oui, oui, c'est bel et bien ma façon de dire que j'acceptais de faire un essai pour devenir son amie. Ce ne serait pas facile, autant pour elle que pour moi mais il fallait bien essayer. Au moins je l'ai mise au courant, sans rentrer dans les détails. Mon regard se lève à nouveau vers le ciel. Puis je le repose sur elle. Finalement j'ai peut-être envie de faire de cette personne une amie. J'apprendrais comment on fait et ça ne doit pas être si mal d'avoir quelqu'un à ses côtés.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 43
Points : 175
Date d'inscription : 22/12/2015
avatar
Aisu Kaminari
MessageSujet: Re: Danse harmonieuse [Pv Aisu Kaminari]   Ven 13 Mai - 9:45

Danse harmonieuse


Tu as faillit me tuer !




Amie ? Je ne sais pas si c'est une bonne idée. Je ne sais pas comment on fait.. Je suis dangereuse, tu ne diras pas que je ne t'ai pas prévenu.

Si au début elle semblait réellement perdue, je compris qu'elle acceptait. En moi, je sentis un sentiment de fierté et de contentement m'envahir. Je souris doucement, avant de lui répondre :

Tu sais, je suis presque aussi dangereuse que toi. Si je perds le contrôle, je peux provoquer un cataclysme. Ne t'en fais pas, je suis capable de me défendre.

Je me rapprochait lentement d'elle, sans faire de gestes brusques. J'avais éteint ma magie, ne ressentant pas le besoin d'en user. Je n'avais pas peur. Curieuse, je me permis de lui poser une question :

Si tu es là, c'est que tu as un pouvoir, il me semble. Est-ce que tu veux bien me dire quel est-il?

Je voulais vraiment savoir, j'étais une grande curieuse de base. Et puis, il faut bien apprendre à se connaître pour être amies. Donc autant commencer par quelque chose. Et si elle était dangereuse, je préférais savoir pourquoi.

Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 143
Points : 670
Date d'inscription : 04/05/2016

Feuille de personnage
Pouvoir:
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Yuuko Yamazaki
MessageSujet: Re: Danse harmonieuse [Pv Aisu Kaminari]   Lun 16 Mai - 18:41

Danse harmonieuse
Je ferme les yeux derrière mes lunettes. Me penchant un peu vers l'arrière, mon corps soutenu par mes mains. Une douce et légère brise me caresse le visage, je la sens glisser sur ma peau, c'est agréable. Un son me parvint, il s'agissait de la voix de la jeune fille à mes côtés. Cette dernière se disait dangereuse, qu'il était possible qu'elle perde le contrôle. Seulement, cela faisait déjà une large différence entre elle et moi. À présent je ne possédais plus la possibilité de contrôler quoique se soit. Peut-être sans les expériences de Père, là oui, je serais certainement capable d'avoir une semblant de contrôle, la capacité d'apprendre la maîtrise de ce pouvoir.

Autrefois, Mère me conta la manière dont mes pouvoirs se déclenchaient. Je me souviens de certaine fois mais tout cela date tellement, que les souvenirs restent flous. Depuis, tout a changé, dès l'instant où j'ouvre les yeux, je détruis tout ce qui est devant moi. Dans un sens, comment pourrait-elle comprendre réellement ce que je ressens ? De plus, qu'elle sache se défendre ne change rien, elle ne pourra pas dévier mes faisceaux si facilement, il vaudrait mieux pour elle qu'elle soit douée en esquive et possède de bons réflexes.

Je ne réponds pas à sa première réponse, me contentant d'acquiescer légèrement. Je trouve sa réplique surfaite. Et puis toute personne présente ici possède un pouvoir ou une particularité et donc, est une potentielle menace, pour lui comme pour autrui. Je sens l'air changer, il y a du mouvement, j'ouvre donc un œil pour observer brièvement mon interlocutrice se rapprocher de moi. Pourquoi faire cela ? Quel était son but ? Je me pose peut-être trop de questions.

De nouveau sa voix retentit et j'attends qu'elle termine sa question. Elle ne tardait pas pour poser LA fameuse question qui brûle les lèvres de tous. Je ne pense pas avoir besoin de poser la question en retour, étant donné que j'ai eu un petit aperçu un peu plus tôt, lors de notre rencontre. C'est un calvaire cette question, je n'ai qu'une envie, me lever et partie. Mère, tu serais là, tu me demanderais de faire un effort pour me montrer plus gentille, que partager des choses n'est pas forcément une fuite d'information mais un échange entre deux personnes souhaitant devenir amies. Je le sais tout ça, c'est pour cette raison que je décide de répondre.

- Je n'appelle pas vraiment cela un pouvoir.

Comment appeler quelque chose qui a fait de ma vie un enfer. Enfant, je n'aurais jamais imaginé vivre tout cela en si peu d'années. Père voulait faire de moi un être dit « normal », cependant il appréciait tout de même et exploitait ma faculté dès qu'il en avait l'occasion. Tant que je ne devenais pas trop dangereuse. Je suis partie juste à tant.

- Mes yeux... cela vient de là, et toi ?

Bien sûr, je pose la question, si je m'arrête à cette réponse, elle en demandera plus, je ne sais pas vraiment comment décrire mon pouvoir, je ne pourrais que montrer, cependant je n'aime pas trop cette option.

Soudain, j'entends du bruit, très rapidement, j'attrape la poignée de l'un de mes sabres japonais de ma main gauche. Peu importe la main avec laquelle je maniais mes katanas, je restais doué. Je ne dégaine pas, j'attends, patiemment, le buisson bouge, je tourne la tête, ma main tient la poignée fermement mais délicatement, il faut savoir être dur et souple à la fois.

L'agitation dans le buisson se fait un peu plus importante, je dégaine doucement, faisant le moins de bruit possible. Mon visage reste impassible, je suis concentrée, prête à attaquer s'il le faut. Ça arrive, je m'apprête à sortir la lame entièrement de son fourreau quand je me ravise, un lapin sort de sa cachette, bondissant rapidement en direction d'une autre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 43
Points : 175
Date d'inscription : 22/12/2015
avatar
Aisu Kaminari
MessageSujet: Re: Danse harmonieuse [Pv Aisu Kaminari]   Jeu 1 Sep - 15:57

Danse harmonieuse


Tu as faillit me tuer !




Je n'appelle pas vraiment cela un pouvoir. Mes yeux... cela vient de là, et toi ?

Je ne comprenait pas vraiment comment un pouvoir pouvait venir de ses yeux. Mais cela avait un rapport avec ses lunettes de soleil, je le savais, et je ne voulais pas la forcer à en dire plus. Si elle avait répondu aussi simplement, c'était bien qu'elle voulait éviter le sujet, non ?
Alors je me pliais à sa volonté, sachant que je n'aurais pas apprécié si elle m'avait posée une question, que j'avais répondu simplement et qu'elle avait insisté. Alors je me contentais de répondre à sa question, un sourire aux lèvres :

Moi, je suis un torche ambulante. Disons que je maîtrise le feu.

Je n'en dis pas plus, car je pensais que mon explication était assez claire. Bien sûr, si elle décidait de continuer d'en parler, de me questionner, je lui répondrais. Je n'étais pas là pour chercher les embrouilles mais pour me lier d'amitié avec elle.
Mais avant que je n'ai pu rajouter quoi que ce soit, un bruit attire notre ouïe. Je tourne aussi la tête vers un buisson, la voyant du coin de l'oeil prendre un de ses katanas. Je la laissais faire, craignant aussi que quelqu'un vienne en mauvaises intentions.
Pourtant, ce n'était qu'un pauvre petit lapin qui passa du buisson à un autre tout proche, alors que ma nouvelle interlocutrice avait presque dégainé tout son sabre. Retournant la tête vers elle, je changeais de sujet, espérant apaiser un peu l'ambiance :

J'ai remarqué que tu as vite réagit avec ton sabre. Ça fait longtemps que tu en fais ?

J'essayais de changer de sujet, de parler de quelque chose qu'elle semblait aimer et d'en apprendre un peu plus sur elle. Décidément, écouter les gens parler de leurs occupations, de leurs sports, était vraiment un sacré passe-temps.
Je m'étais donc réinstallée confortablement, Hyo voletant doucement un instant avant de se poser à côté de moi. Sa petite tête tournée vers Yuuko, il voulait aussi connaître cette étrange demoiselle qui l'intriguait.

Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 143
Points : 670
Date d'inscription : 04/05/2016

Feuille de personnage
Pouvoir:
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Yuuko Yamazaki
MessageSujet: Re: Danse harmonieuse [Pv Aisu Kaminari]   Sam 3 Sep - 22:58

Danse harmonieuse
Le terme employé est vaste, à l'image du pouvoir de la demoiselle j'imagine. Le feu à la fois fort et rassurant mais également lié au danger, je ne sais pas si je dois me méfier d'elle ou si je peux me détendre. Savoir qu’elle possède ce genre de capacité ne m'aide pas à me détendre, certes je sais me défendre, mais contre des flammes mes lames ne peuvent rien faire de particulier et mes yeux non plus. Bien sûr je pourrais sûrement la tuer avant que les flammes ne m'atteignent mais les probabilités que je m'en sorte indemne reste faible. C'est pourtant incroyable qu'une si frêle personne possède des capacités de ce genre, comme quoi il ne faut vraiment pas se fier aux apparences. Je suis presque curieuse finalement.

D'ailleurs elle n'a pas seulement un pouvoir qui pourrait être incroyable mais aussi une bonne faculté d'observation. Je dois avouer ne pas m'attendre à ce qu’elle remarque le fait d'avoir dégainé mon sabre, d'habitude, je ne me fais pas remarquer. Je ne dirais pas que je passe inaperçu mais plutôt que les individus essaient en général de ne pas faire attention à moi. Même quand je marche dans la rue je sais qu'ils me voient mais ils détournent le regard. Bon, il faut dire que se balader avec des katanas dans le dos ne doit pas aider non plus à les rassurer. C'est aussi pour cette raison que je sors sans mes armes pour aller en ville, mais ça reste une chose difficile pour moi étant donné que je n'ai jamais été en sécurité à cause des activités d'à famille.

- Assez longtemps en effet, j'étais très jeune quand Père commença mon apprentissage.

Je n'ai pas à me cacher de cela, je ne dirais pas le pourquoi de cet apprentissage, elle n'a pas à savoir. Cela peut très bien être un héritage de famille, d'ailleurs en réfléchissant à tout cela, s'en est un finalement. Mon regard se baisse sur mes sabres japonais que je caresse du bout des doigts. Tellement délicatement ... Il s'agit là de mon trésor.

- Ses lames appartiennent à ma famille depuis plusieurs générations et sont léguées aux descendants lorsqu'ils en sont dignes.

Elles appartenaient à Père et ont failli être léguées à mon frère s'il n'était pas décédé si jeune. Un air triste passa dans mon regard, tellement rapidement que l'instant d'après il avait disparu. Je la regard et continu mon récit en taisant ce qu'il n'était pas nécessaire de transmettre.

- Normalement elles n'auraient pas dû me revenir, c'est l'aîné de la fratrie qui reçoit le privilège de cet héritage familial.

Et je ne suis pas l’aînée, je pense qu'elle l'a compris au sens de ma phrase. Me sentant un peu gêné que la conversation tourne principalement autour de moi, j'essaie de trouver un moyen de détourner un peu le centre de la discussion. Ça me fait un peu bizarre de parler ainsi de moi, je n'ai pas l'habitude de me confier autant.

- Et toi ? As-tu des frères ou sœurs ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 43
Points : 175
Date d'inscription : 22/12/2015
avatar
Aisu Kaminari
MessageSujet: Re: Danse harmonieuse [Pv Aisu Kaminari]   Mar 25 Oct - 13:14

Aisu Kaminari a écrit:

Danse harmonieuse


Tu as faillit me tuer !




Assez longtemps en effet, j'étais très jeune quand Père commença mon apprentissage. Ses lames appartiennent à ma famille depuis plusieurs générations et sont léguées aux descendants lorsqu'ils en sont dignes. Normalement elles n'auraient pas dû me revenir, c'est l'aîné de la fratrie qui reçoit le privilège de cet héritage familial. Et toi ? As-tu des frères ou sœurs ?

Ainsi, elle n'était pas l'aînée ? Cela coulait de source dans ses paroles, et je me sentais un peu gênée de l'avoir presque forcée à me parler de son passé. Même si Hyo me tournoyait autour en me disant que ce n'était rien, je n'avais pas envie de passer pour une fille curieuse et sans respect. C'est pour cela que je m'excusais rapidement d'avoir parlé de ses sabres.

Peut-être qu'elle le prendrait comme une excuse de m'être intéressée à elle, mais ce n'était pas le cas. Je m'excusais de lui avoir, sans le vouloir, fait se confesser un peu alors qu'on ne se connaissait pas. Peut-être qu'elle n'avait pas voulu aborder ce sujet, je n'en savais rien, je n'étais pas dans sa tête. Et je préférais m'excuser au cas où.

Pourtant, quand elle posa sa question, une violente douleur me prit à l'estomac, me tordant l'intérieur et me donnant envie de fuir. De courir loin d'ici, de retrouver mon passé, de ne plus jamais quitter les cendres de la maison où j'avais mis à mort mes parents, sans le vouloir. Je ne voulais pas rester ici, dans un endroit qui était pareil à moi.

Je savais que je ne devais surtout pas laisser mes pouvoirs prendre le dessus sur ma raison. Je devais me contrôler, comme Oly me l'avait appris. Je repensais aux deux bougies, je repensais à Nanny, je m'éloignais du meurtre de mes parents. Finalement, mes yeux emplis de larmes, je répondais à mon interlocutrice :

Moi... Je n'ai plus personne. J'étais fille unique mais... Je n'ai pas su contrôler mes pouvoirs et aujourd'hui, à cause de ça... Je suis orpheline.

Je venais de lui avouer que j'étais l'assassin de mes propres parents. Peut-être bien que j'aurais dû ne rien dire. Mais c'était trop tard. Je ne voulais pas me cacher. La confiance venait comme ça, à force de confidences, et j'avais envie de me faire d'elle une amie. Non pas pour sa force, mais parce qu'elle semblait avoir des valeurs fortes.

Je continuais de triturer l'herbe à mes pieds. J'étais nerveuse d'avoir parlé de mon passé. Ce n'était pas de bons souvenirs, je n'aurais pas dû en dire autant. Mais c'était trop tard. Je n'avais rien à cacher, mais j'avais des souvenirs à enfouir loin.

Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 143
Points : 670
Date d'inscription : 04/05/2016

Feuille de personnage
Pouvoir:
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Yuuko Yamazaki
MessageSujet: Re: Danse harmonieuse [Pv Aisu Kaminari]   Mer 26 Oct - 13:49

Danse harmonieuse
Comment dire, sans vexer mon interlocutrice, qu'il n'est pas nécessaire de s'excuser. Il ne s'agit pas d'un tabou, cela ne me dérange pas de parler de mes sabres, je me sens fière de les avoir en ma possession. Ici, personne ne connaît les détails de ma vie, je peux donc choisir les fragments que je veux partager.

Je choisis un arbre et m'assieds devant lui, adossé au tronc de ce dernier. Déposant mes lames jumelles à côté de ma jambe droite, je me mets à caresser délicatement le tissu tressé autour de leurs poignées, du bout des doigts. C'est une sensation que j'apprécie, à l'instar du vent glissant et s'entremêlant dans ma chevelure, la faisant danser en suivant un rythme non régulier. Mon regard fixe cette fille a la chevelure neigeuse, ce qui est ironique quand on sait qu'elle manie le feu. Je trouve ce contraste très amusant et pourtant rien dans mon expression ne le montre.

Encore une fois mon expression reste inchangée, même en apprenant le triste sort de ses défunts parents, j'ai bien failli tuer Père et malheureusement pour moi, à cette époque, cela lui a valu simplement un peu de repos pour se remettre de sa blessure. Je n'irais pas jusqu'à dire que je ne serais pas ici s'il était mort cette fois-ci mais je ne serais pas venu dans les mêmes conditions.

- Ne t'en fais pas tu n'es pas la seule tueuse ici...

Maladresse quand tu nous tiens... Je soupir discrètement à ma bêtise et cherche les mots afin de me corriger, cela ne la rassurerais certainement pas d'apprendre que j'ai sûrement rendu bien des enfants orphelins donc je dois dire les choses différemment. Avoir du tact, je dois essayer si je veux évoluer.

- Je ne pense pas qu'ils seraient heureux de te voir culpabiliser ainsi.

Oui, ça c'est bien ! Je n'irais pas jusqu'à croire en des puissances supérieures, cependant je dois bien avouer que s'il existe des monstres en ce bas monde, on peut bien ouvrir son esprit pour des choses qui nous paraissent improbables. Je m'éloigne du sujet. Mes doigts arrêtent de suivre le chemin croisé que forme le tissage, à présent je laisse ma main se poser à plat dessus.

Non ! Il est hors de question que je fasse un câlin ou quoique se soit qui implique que je sois obligé d'entrée dans l'espace vitale d'autrui. Ce serait peut-être déplacer de lui demander de ne pas pleurer, c'est une émotion naturelle... Je serais habitué à le faire, je rirais de ma mauvaise blague, comme c'est mal placer de dire que c'est naturel de la part d'une personne qui ne pleur pas. Je continue à l'observer, puis je tourne la tête, estimant qu'elle a peut-être besoin de temps et d’intimité pour réussir à se calmer. Que c'est épuisant d'être avec d'autres personnes, a toujours essayé de bien faire les choses. L'oiseau bat des ailes, je regard maintenant ce petit être sans défense.

- Et puis je ne vois pas pourquoi tu te mets dans tous tes états, bien sûr tu es orpheline et tu ne peux le changer, mais de ce que je vois tu es loin d'être seule.

Contrairement à moi qui n'ait que mes lames jumelles, ainsi que mes saïs pour me tenir compagnie. Je passe une main dans mes cheveux et les regroupe par-dessus mon épaule droite, si je les laisse dans mon dos, quelques mèches risquent de s'accrocher à l'écorce de cet arbre et ça promet d'être désagréable. Sans parler de la sève collante qui sera un véritable fardeau.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 43
Points : 175
Date d'inscription : 22/12/2015
avatar
Aisu Kaminari
MessageSujet: Re: Danse harmonieuse [Pv Aisu Kaminari]   Lun 31 Oct - 15:13

Danse harmonieuse


Tu as faillit me tuer !




Ne t'en fais pas tu n'es pas la seule tueuse ici... Je ne pense pas qu'ils seraient heureux de te voir culpabiliser ainsi.

Je séchais lentement mes larmes, qui avaient commencé à envahir mes joues. D'un côté, elle avait tellement raison, et j'aurais voulu pouvoir m'empêcher de ressentir ce sentiment de culpabilité. Et de l'autre, je savais que c'était quand même de ma faute, et cela entretenait cette sensation comme quoi j'aurais dû être plus calme.

Mais je l'écoutais et j'essayais tant bien que mal de ma calmer. Elle s'était éloignée, je l'avais à peine remarqué. Je sentis alors deux petites pattes griffues s'installer sur mon épaule. Je tend mon doigt, permettant à Hyo de venir s'y installer. Il sent ma peine et la partage. Lui aussi aimait mes parents.

Et puis, on est tellement proches que chaque sentiment ressenti par l'un l'est aussi par l'autre. Notre complicité nous rend complémentaires. Sans lui, je deviendrais folle, dangereuse. Il est tout pour moi. Mon petit reste de famille. Je tiens à lui plus qu'à n'importe qui, même si j'étais attachée à d'autres gens.

Je passais mes doigts sur la tête d'Hyo, le remerciant d'être aussi compréhensif et toujours là. Il pépia, son petit bec s'ouvrant et se fermant comme celui d'un oisillon affamé. J'y glissais alors un petit morceau de gâteau, non sans l'avoir prévenu. Il descendit alors sur ma cuisse pour le grignoter, pendant qu'elle parlait de nouveau :

Et puis je ne vois pas pourquoi tu te mets dans tous tes états, bien sûr tu es orpheline et tu ne peux le changer, mais de ce que je vois tu es loin d'être seule.

J'ai bien vu son regard vers mon oiseau. Elle a raison, il me reste bien mon plectrophane, et heureusement. Doucement, nos regards se croisent et un petit sourire traverse mon visage. Je réponds alors doucement, tout en contemplant mon meilleur ami qui continue de se satisfaire de son repas :

En effet... Tu as raison.

Je relevais la tête, pendant que le soleil commençait à lentement décliner dans le ciel. Je me tournais vers la demoiselle. Comment dire que je devais rentrer, notamment parce que je commençais à avoir faim ? Je passais une main sur mon bras, avant de lui demander :

Tu es à l'académie ? Je dois rentrer manger, mais si tu y es, on peut faire le chemin du retour ensemble ?

Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 143
Points : 670
Date d'inscription : 04/05/2016

Feuille de personnage
Pouvoir:
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Yuuko Yamazaki
MessageSujet: Re: Danse harmonieuse [Pv Aisu Kaminari]   Dim 13 Nov - 13:03

Danse harmonieuse
Elle semble tellement naturelle et honnête. Même en ayant tué les deux personnes auxquelles elle tenait le plus elle reste fidèle à elle. Je ne la connais que depuis quelques minutes mais c'est le sentiment que je ressens en la voyant. Si différente de moi, peut-être même plus forte. De mon côté je me suis contenté de faire ce que l'on me dictait, chaque mot, chaque geste, je me suis laissé changer. Père a fait de moi ce qu'il désirait et il a réussi. Je ne le dirais pas mais je le sais, je le vois, je suis bien plus faible qu'elle, tous ses sentiments enfermés au fond de moi, dans une petite boîte dont j'ai perdu la clef. Et si un jour je la retrouvais ? Saurais-je encore comment faire ?

J'acquiesce à sa proposition, affirmant être également de l'académie, je me lève et prends la parole, après tout …

- Il me semble que même cet endroit fait partie du château.

Mes sabres unis, ne faisant qu'un, dans ma main droite, je la fixe. Est-ce que je les envie, je ne saurais le dire mais je pense que non, je n'en suis pas encore là. De plus cela fait longtemps que j'ai accepté mon sort, bien que je ne sache pas toujours comment agir, j'essaie de m'améliorer. Changer ne fait pas forcément partie de mes priorités, cependant je pourrais venir à devenir quelqu'un de différent, de meilleur.

- Donc … faire le retour ensemble ne me paraît pas être une mauvaise idée.

Et puis je ne suis pas obligé à faire trop d'efforts, je sens qu'elle accepte la façon dont je me comporte, je ne pourrais pas sourire, ni rire, ni pleurer, ou exprimé tout autre sentiment spontanément. J'ai trop longtemps été conditionné à me montrer si peu émotive. D'ailleurs c'est ce qui me plaît en quelque sorte chez mon interlocutrice.

- Si l'on se recroise un jour, j'apprécierais d'être témoin de ta maîtrise des flammes.

Je suis curieuse, seulement, ce n'est pas la seule excuses qui me fait dire cela, je souhaite réellement voir l'étendue de ses capacités, découvrir ce dont elle est capable. Comment son don fonctionne, à quel point elle est capable de le maîtriser, s'il suit des humeurs, des sentiments ; comment il fonctionne. Et en échange je suis prête à m'ouvrir un peu plus.

- En ce qui me concerne les lunettes que je porte contiennent les rafales d'énergie qui s'évadent chaque fois que j'ouvre les yeux.

Voilà c'est dit. Tout ça avec un ton neutre et complètement détaché. Bien sûr que cela ne m'enchante pas d'en dévoiler trop sur ma personne et ma capacité, pourtant j'ai en quelque sorte la certitude qu'elle ne serait pas mon ennemie. Je vais rester sur mes gardes, c'est mon rôle, mon devoir mais je ne m'inquiète pas trop. Et puis si je me trompe et qu'elle se montre hostile envers moi, je n'aurais qu'à la tuer, ce n'est pas comme si je n'avais jamais fait ça auparavant.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 43
Points : 175
Date d'inscription : 22/12/2015
avatar
Aisu Kaminari
MessageSujet: Re: Danse harmonieuse [Pv Aisu Kaminari]   Dim 11 Déc - 16:46

Danse harmonieuse


Tu as faillit me tuer !




Si l'on se recroise un jour, j'apprécierais d'être témoin de ta maîtrise des flammes. En ce qui me concerne les lunettes que je porte contiennent les rafales d'énergie qui s'évadent chaque fois que j'ouvre les yeux.

Elle m'impressionne. Oui, clairement, cette femme m'impressionne. Elle me ferait presque peur, si je l'avais rencontrée dans un contexte de bagarre. Même si je suis forte, je n'aurais eu aucune chance contre elle, et je le sais. Je garde un léger sourire amical, faussement amusé de la situation, je préfère voir les choses ainsi.

Je sens en elle une sorte de curiosité quand elle affirme qu'elle serait contente de me voir utiliser mon pouvoir. Cela créé en moi un sentiment de contentement, elle s'intéresse un tant soit peu à moi, cela me rend heureuse. Finalement, peut-être que la dame aux lames n'est pas si "sauvage" que ça, au fond. Du moins, c'est ce que je pense.

Je tend alors doucement la main, tandis que j'entends les ailes d'Hyo battre non loin de mon visage. Je ferme lentement les yeux, prenant le contrôle de mon don. Je sens une chaleur familière m'habiter peu à peu, et un sourire de bonheur arrive. Je sens bien mon pouvoir parcourir mon corps et je rouvre les yeux.

Une douce lueur émane de ma paume, jusqu'à ce qu'une flamme ne prenne place. Petite, chaude, elle ne paraît pas dangereuse. Mais, lentement, je la fais grandir dans ma main, rajoutant ma seconde main pour créer une boule de feu de la taille d'un ballon de foot. Je fixe Yuuko, sans bouger davantage.

Puis je joue de nouveau avec la taille, la rendant toute petite. Une bille se tient dans ma main, et je change la taille et la forme. Un lapin, un chat, un chien, le feu passe par toutes les formes. Puis je le fais prendre la forme d'un petit dragon qui tourne autour de nous, avant de rentrer dans ma poitrine pour disparaître.

Je pose mon regard sur elle. J'espère ne pas l'avoir effrayée, car ce n'est pas mon but. On a avancé, les bâtiments se font à peine voir. Je prend alors la parole doucement, avec une délicatesse qui sied bien à mon physique, afin de lui déclarer :

Je ne suis pas en mesure de créer beaucoup plus de choses. Je ne le contrôle pas entièrement, c'est pour cela que je m'entraîne avec un professeur.

Je le laisse réagir comme elle le souhaite, mes yeux rouges posés sur elle.


Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 143
Points : 670
Date d'inscription : 04/05/2016

Feuille de personnage
Pouvoir:
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Yuuko Yamazaki
MessageSujet: Re: Danse harmonieuse [Pv Aisu Kaminari]   Dim 8 Jan - 19:01

Danse harmonieuse
Je ne m'attendais pas à être témoin de sa maîtrise si rapidement. Je me sens un peu mal à l'aise face à sa capacité à contrôle un tel élément dévastateur. Bien qu'il soit en lui-même contradictoire je le vois plus comme une nuisance. Bien que sa chaleur soit apaisante et réconfortante, en plus d'être agréable par des températures négatives, il reste un élément que le corps humain craint énormément. Et même si je possède un don je reste toujours un être humain avec les défauts du ce corps bien que résistant grâce aux entraînements de Père.

Je la regarde manipuler cet élément non physique comme s'il s'agissait d'une pâte qu'elle pouvait modeler à sa guise. Savoir qu'elle possédait cette capacité, étant également capable de bien plus me forçait à avouer qu'elle pouvait être dangereuse. Je devais rester sur mes gardes, je ne serais certainement pas capable de l'aider si jamais elle perdait le contrôle de son don. Ne pensons pas à cela, après tout si un professeur l'aide à la maîtrise de son pouvoir, c'est qu'elle est déjà consciente de ce qu'elle est capable de faire ou non.

Je regardais donc la démonstration de ses capacités avec le même air que d'habitude, celui de l'indifférence, pourtant intérieurement je ne suis pas si neutre. Je ne voudrais pas lui montrer que je serais capable de la tuer si jamais je jugeais qu'elle devenait trop dangereuse. Alors comme toujours je me montre inexpressive. Je regarde devant moi, pas après pas, je choisi de ne pas poser mon regard sur elle ni de le croiser.

J'apprécie d'en apprendre plus sur autrui, ce qui est un peu étrange étant donné que je ne suis pas du tout sociable, cependant ses informations sont plus que nécessaire si un jour je dois me défendre.

- Est-ce que tes émotions peuvent jouer sur ta maîtrise du feu ?

Question tellement importante car si elle perd le contrôle d'elle-même et que son don est lié à ses émotions, elle devient donc un plus grand danger. Je sais que je me méfie trop et Mère, je t'en pris pardonne-moi mais je préfère resté prudente. Je voudrais vraiment me montrer plus courtoise … Non c'est un mensonge, même si je veux faire des efforts, je suis telle que je suis et il serait difficile de changer. De plus c'est uniquement parce que je suis devenue ainsi que je suis encore envie donc j'imagine que changer, d'une certaine manière, serait une grave erreur.

Je reste silencieuse le reste du chemin, je ne sais pas ce que les gens peuvent bien se dire lorsqu'ils conversent avec autrui, je ne suis pas doué pour ça, ce que je connais, c'est le calme. Je tiens mes lames unis dans ma main gauche de façon à être capable de dégainer rapidement étant donné que je suis droitière de base. Cependant j'ai développé un talent qui s'avère est plutôt pratique pour combattre avec deux lames : je suis devenue ambidextre.

- Merci pour cette démonstration impressionnante.

Bien sûr que ça l'était même si ma voix, mon visage et ma posture ne montrent rien de tout cela.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 43
Points : 175
Date d'inscription : 22/12/2015
avatar
Aisu Kaminari
MessageSujet: Re: Danse harmonieuse [Pv Aisu Kaminari]   Mer 11 Jan - 22:55

Danse harmonieuse


Tu as faillit me tuer !




Je ne pensais pas qu'il était possible d'être aussi inexpressive. Je ne décelait sur son visage aucune réaction, dans ses yeux, aucune émotion. C'était vraiment déroutant, car je ne savais absolument pas à quoi m'attendre.

Peut-être qu'elle est tellement sur la réserve qu'elle en oublie d'être un peu plus humaine, mais je dois avouer que pour le coup, j'ignore totalement ce qu'elle peut penser de ça. Je ne parle pas forcément de l'impressionner, mais simplement de ce qu'elle pense de mon don. Finalement, une question se pose :

Est-ce que tes émotions peuvent jouer sur ta maîtrise du feu ?

Mes yeux s'écarquillèrent alors. Je ne m'attendais pas à ce qu'elle me questionne, et encore moins à ce qu'elle me remercie pour "cette démonstration impressionnante" selon ses propres mots. Je souris, légèrement gênée. Je ne suis pas vraiment habituée à ce qu'on me complimente à ce sujet, en réalité.

D'habitude, les gens me prennent pour une jeune demoiselle sans défense, mais dès qu'il voit une infime partie de mon don, ils fuient la queue entre les pattes comme des clébards peureux. Pourtant, je n'ai pas l'intention d'utiliser mes flammes contre qui que ce soit, car j'en connais les conséquences.

En soi, j'ai surtout l'air dangereuse car je joue avec les flammes. Je les éloigne de mon corps, et ils ont peur qu'un étincelle s'approche trop d'eux. De vrais tapettes, franchement. Ai-je vraiment l'air de vouloir blesser quelqu'un qui ne m'a rien fait ? Moi qui suis si frêle et menue, je suis innocente et gentille.

Mais justement, ce décalage entre mon physique un peu enfantin et l'élément dangereux que je manipule leur fait peur. Et pourtant, c'est un avantage. Mais bn, que voulez-vous, ils pensent que je suis une destructrice qui veut tuer tout le monde, alors qu'ils restent dans leurs âneries. Je me contente de répondre doucement :

En effet, ce sont mes émotions qui jouent principalement sur mon don. C'est pour cela que je cherche à éviter les affrontements. J'ai déjà tué à cause de ça, j'ai peur de recommencer. Je n'aime pas tuer.

Je n'en dis pas plus. Pourquoi donc me confier directement à elle ? Si elle a des questions, je suis bien sûr toute ouïe. Mais je ne parlerais pas de mon assassinat comme si de rien n'était. Hyo tournait autour de moi, pépillant pour me faire sourire. Et il y arriva, comme d'habitude.


Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 143
Points : 670
Date d'inscription : 04/05/2016

Feuille de personnage
Pouvoir:
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Yuuko Yamazaki
MessageSujet: Re: Danse harmonieuse [Pv Aisu Kaminari]   Sam 21 Jan - 17:49

Danse harmonieuse  
Je me stoppai nette dans mon avancé. Ses paroles m'avaient plongé dans mes souvenirs. Je me posais soudain la question que j'aurais due depuis bien longtemps. Est-ce que j'aimais tuer ? Je me souviens des ordres de mission, des créatures que je devais retrouver puis ensuite tuer. Je suivais leurs traces, les pistais comme s'ils étaient des animaux, sauf que j'avais plus de compassion pour les animaux que pour les créatures que je devais abattre.

Je les retrouvais toujours, toutes les chasses que j'ai faits ont été un véritable succès. À chaque fois j'ai retrouvé ma proie, mais chacune réagissait différemment d'une autre. Il y en a qui me provoquait en duel, d'autres tentaient de fuir, on m'a même supplié mais je crois que le pire c'est celui qui s'est laissé tuer. Je déteste les gens qui abandonne si facile face à un adversaire. Certes il ne pouvait peut-être pas rivaliser contre moi, cependant il abandonnait ce pour quoi il fuyait et j'ai toujours trouvé ça lâche. Donc dans un sens, c'est ce dernier qui méritait le plus de perdre la vie, mais j'éprouve une certaine répugnance au fait que se soit moi qui ai été son bourreau. Enlever la vie à un être si insignifiant ne m'enchante pas.

Je tourne soudainement la tête et fixe mon interlocutrice, toujours avec cet air impassible sur le visage, ma voix s'élève doucement et semble être portée par le vent même si elle n'est pas très forte.

- Tu n'aime pas tuer...

Je pense que si j'ai répété ses paroles sur le moment, c'était pour me le confirmer. Ensuite, mes jambes se remirent à avancer dans la direction où nous avions commencé à nous diriger. Je regarde devant moi en réfléchissant aux paroles de la demoiselle. Je peux comprendre que cela l'ait affecté, c'est normal. Alors pourquoi, en y réfléchissant bien, je ne me sens pas affecter par la mort de ces individus ?

- Cela ne me dérange pas …

Oui, je sais, sur le moment mon interlocutrice n'a pas à être pas compris à quoi je faisais référence en disant cela. Je pouvais parler de son don, ou même de son passé. Peut-être qu'il s'agissait du fait qu'elle préférait ne pas trop en dire. Mais en fait ce n'était rien de tout cela. Je voulais juste dire que …

- Cela ne me dérange pas de tuer...

Même si à présent j'évite car je n'ai pas le droit si je veux rester vivre ici. Et je continue mon chemin comme si de rien était. Je venais de faire une sacrée découverte sur moi-même. Il est possible que j’effraye certaines personnes en affirmant que je ne craignais pas spécialement de tuer. Après tout c'est loin d'être quelque chose que l'on dit à haute voix comme si on parlait de la pluie et du beau temps. C'était plutôt sans vraiment le vouloir, bien sûr je me suis bien rendu compte que j'avais dit cela haut et fort mais je pense que c'était plus pour voir comment je réagirais en l'entendant sortir de ma bouche. Et cela ne me fait rien du tout.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 43
Points : 175
Date d'inscription : 22/12/2015
avatar
Aisu Kaminari
MessageSujet: Re: Danse harmonieuse [Pv Aisu Kaminari]   Jeu 26 Jan - 22:03

Danse harmonieuse


Tu as faillit me tuer !




Après mon aveu sur mon passé que j'ai encore du mal à dévoiler, elle répéta mes paroles, pensive. J'ignorais si c'était pour se convaincre de la véracité de mes dires, ou bien un mécanisme qu'elle avait acquis. Je ne voulais pas savoir.

Elle avait sa façon d'agir, et je n'avais pas à lui demander pourquoi elle faisait ça. Je me contentais d'acquiescer doucement. Mes prunelles rouges se posèrent sur deux papillons qui, loin de s'effrayer de voir deux jeunes filles ici, voletaient ici et là. Ils se posaient sur une fleur, puis jouaient ensemble dans une danse volatile qui me fit sourire. Ils semblaient vraiment amis, même si ils ne l'étaient pas dans leurs intelligences.

Lorsqu'elle prit la parole pour me dire que cela ne la dérangeait pas, je ne compris pas. Elle parlait de quoi ? De mon passé un peu lourd ? Du fait que je n'aime pas tuer ? Dans ce cas-là, cela serait étrange puisque je n'avais pas l'intention de m'en prendre à elle. À moins qu'elle ne me fasse du mal, auquel cas je me défendrais, mais je ne serais pas celle qui déclencherait les hostilités entre nous.

Déjà qu'elle n'était pas du genre expressive, qu'est-ce-qu'elle serait en combat ? Une machine à tuer, certainement. Et sa phrase qui suivit confirma mon impression, me donnant au passage quelques frissons qu'il me fut difficile - à vrai dire impossible - d'ignorer tant ils me secouèrent dans tous les sens :

Cela ne me dérange pas de tuer...

Je posais mes yeux sur elle. Oui, d'un côté, je n'étais pas rassurée de ce qu'elle venait de dire, et encore moins de l'impassibilité que reflétait son visage. Si avant cela paraissait volontairement contrôlé, je devinais que là, c'était une réaction spontanée. Et pourtant, malgré la boule que j'avais dans le ventre quand j'ai entendu ces mots, un autre sentiment qui n'allait pas avec la peur vint s'ajouter.

Elle me faisait peur, mais en même temps, elle m'impressionnait. Cette femme n'avait pas peur de tuer, elle semblait n'avoir peur de rien. Contrairement à moi, qui craignais absolument tout. J'avais peur de m'énerver, peur de ne pas me contrôler, et surtout, j'avais peur d'avoir trop peur. Si je prenais trop peur, je savais que je n'arriverais pas à me contrôler et je risquerais de tout détruire autour de moi.

Et elle, elle représentait une sorte d'idéal. Bon, certes, un idéal un peu - beaucoup - renfermé, mais un idéal en terme de caractère. Je la fixais alors, m'étant arrêtée sur place. Mes yeux montrèrent une lueur pensive, avant que je ne prenne la parole pour lui demander :

Comment tu fais pour être aussi... Forte ? Je veux dire, tu es toujours sur le contrôle, on dirait presque que tu n'es pas humaine...


Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Danse harmonieuse [Pv Aisu Kaminari]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Danse harmonieuse [Pv Aisu Kaminari]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» Pétion –Ville ; mairesse Ludie Parent ap danse kompas !
» "Je veux qu'on rie...Je veux qu'on danse...Je veux qu'on s'amuse comme des fous !" [Julia]
» Danse ta vie vie, danse [Alex]
» La danse des sept voiles...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magical academy  :: Le Château :: Au dehors :: Le Parc et la Forêt-