Partagez | 
 

 Alice Mollia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
MessageSujet: Alice Mollia   Mar 29 Mar - 13:08



 
 


     
× Alice Mollia ×


     × Physique
     


      Loin d'être un modèle de mode, Alice s'ancre dans la catégorie la plus banale de ce monde, tant au niveau vestimentaire que capillaire. Refusant de prendre du temps pour s'occuper de sa crinière blonde, elle la laisse le plus souvent virevolter dans les airs, au risque que cette dernière ne s'emmêle ou ne s'accroche aux branches des arbres lors de ses longues balades en forêt, et s'acharne chaque matin à la démêler avec ardeur en se plaignant de la négliger à ce point, tout en recommençant le lendemain. Cette dernière, descendant en cascade dans son dos et se terminant par quelques boucles rebelles, possède une splendide couleur dorée aux reflets orangés la rendant presque rousse sous les doux rayons du soleil. Ne prenant pas non plus la peine de retirer les mèches de sa frange improvisée tombant devant ses yeux océan, ils ont fini par se remettre en place sans qu'elle n'y touche, afin de ne plus lui barrer la vue.

Frêle et à l'allure fragile due à ses épaules féminines et à sa silhouette gracieuse, elle s'attire le plus souvent des regards qu'elle ne recherche nullement et qu'elle a même tendance à fuir comme la peste, peu désireuse de se faire remarquer de la foule. Délicate et presque naïve d'apparence, Alice a tendance à se renfermer sur elle-même dés lors qu'on la regarde un peu trop, comme si elle craignait qu'on ne brise sa carapace en un seul regard.

Alice paraît naturellement plus jeune que son âge véritable, s'apparente à une véritable adolescente, et ne cherche pas à s'affirmer en tant que femme dans ce monde, seulement à trouver une place convenable qu'elle ne quittera point. Robes et jupes font parti intégrante de sa garde robe, ainsi que divers accessoires comme des bracelets ou des colliers qu'elle ne quitte qu'au moment de s'envoler sur ses partitions. Son teint très clair ne lui permet pas de s'allonger longtemps au soleil, et le maquillage est loin d'arranger les choses, c'est pourquoi elle conteste l'utilité de ce genre d'artifices.

Sur son dos se trouve en tous temps un étui de violon aux couleurs chatoyantes, pimpé de quelques autocollants variés et colorés, qu'elle ne laisse personne approcher, qu'il soit musicien, proche, ou un parfait inconnu. Le protégeant farouchement, elle l'attache fermement à ses épaules. C'est une jeune fille on ne peut plus naturelle, que l'on pourrait qualifier de simplette ou de commune, et qui se plaît dans ce rôle qui lui siait à merveilles.
     



     × Mental
     


        Joyeuse et pétillante, Alice s'intègre facilement aux groupes et n'a aucun problème à paraître heureuse en société, s'insurgeant de toutes disputes pouvant débuter. Affichant une confiance en elle presque exagérée, elle prend ses responsabilités et n'a pas besoin qu'on la pousse pour faire ce qui lui est demandé. Possédant un sens de l'ordre naturellement présent, il lui arrive cependant d'apprécier bousculer les règles pour n'en faire qu'à sa tête, bien que cela résulte souvent en de minuscules regrets qui sont bien heureusement suivis de merveilleux souvenirs et d'une excitation certaine.

Ayant décidé il y a de cela plusieurs années de ne voir son existence que sous son bon côté, Alice s'entête dans un optimisme presque énervant pour ceux qui la cotoient, et rares sont ceux ayant eu la malchance de l'apercevoir dans un état de mal-être certain. Hypersensible mais néanmoins très honnête, elle blesse les autres involontairement de manière assez régulière, gaffeuse au possible. Dotée d'un sens de l'humour et du rebondissement déconcertant, elle croque la vie à pleine dents, comme s'il ne lui restait que trop peu de temps pour en profiter.

Mais derrière ce nuage de qualités et ce miroir éclatant se cache une dure vérité. De nature hésitante et peu sûre d'elle, Alice ne se laisse aller à sa véritable personnalité qu'une fois son instrument sur l'épaule, détend ses muscles au fur et à mesure que la musique s'échappe de son violon et ne s'envole vers le ciel. Ayant vécu une enfance relativement difficile où la tendresse ne fit jamais acte de présence, la jeune fille prit l'habitude de garder ses sentiments sur elle et de n'afficher qu'un sourire joyeux constant, afin que personne ne s'apitoie sur son sort et ne la voit comme quelqu'un de faible ou pire, demandant de l'aide. Malgré ses difficultés, Alice possède une forte volonté et pense être capable de se sortir du pétrin seule, ce qui lui attire plus d'ennuis que cela ne lui en retire au final. Guillerette, amicale, bienveillante sont autant d'adjectifs capables de décrire la facette, le mur indestructible qu'elle a créé entre sa personne et le monde réel. Mais qui sait, peut-être qu'un jour, quelqu'un passera à travers…
     



     × Histoire
     


        Un beau matin d'été, un enfant vit le jour dans un foyer calme et sans histoires. Entourée de parents aimants, la petite blonde ne vit que la joie dans le regard de ceux qui l'entouraient et vécut heureuse pendant bien des années. Son enfance fut des plus calmes et c'est à son sixième anniversaire qu'un violon lui fut offert. Devenu une partie intégrante de son coeur, Alice refusa de le quitter à cet instant même et ce jusqu'à sa mort, l'affublant du nom saugrenu de Galadriel. Allant à l'école comme n'importe quelle petite, elle poursuivit son apprentissage dans une atmosphère des plus tranquilles, loin d'imaginer ce qui se tramait chez elle dés lors qu'elle quittait le domaine familial.

Ce fut un soir d'automne que la vérité commença à éclater, doucement. Alors âgée de douze ans, Alice s'amusait dans le jardin avec quelques amies quand un bruit sourd se fit entendre. Appeurée mais néanmoins motivée par sa curiosité insatiable, elle s'en alla dans les bosquets pour découvrir ce qui se passait et ce qui avait causé ce son ô combien désagréable à ses oreilles. Ce qu'elle constata lui fit échapper un cri de frayeur, alors qu'elle s'agenouillait aux côtés de sa génitrice, complètement assommée et dont le sang perlait au niveau du front. Elle la supplia de se réveiller, de retrouver conscience, mais cette dernière n'ouvrit les yeux que deux heures après ses appels, dans le creux de son lit. Fort heureusement, les séquelles ne furent point graves, et la vie reprit son cours.

L'accident se produisit encore une fois, puis une deuxième fois, puis une troisième, jusqu'à ce que cela retire à sa mère tout espoir qu'un jour ceci s'arrête pour de bon. Dans le même temps, son père avait disparu, demandant un divorce précipité sans donner de raisons exactes, et ne leur donnait plus de nouvelles. « Tout va bien se passer. Rappelle toi de ne jamais laisser la tristesse t'envahir. ». Alice écoutait les paroles de sa mère avec attention et les appliquait, ne laissant point la tristesse la trahir devant ceux qu'elle fréquentait au jour le jour, et encore moins devant sa génitrice à laquelle elle devait transmettre autant de courage qu'il lui en faudrait pour survivre à ces attaques successives.

Et enfin, le drame survint. En rentrant de l'école, alors qu'elle avait environ la vingtaine, la jeune fille découvrit le corps de sa mère sans vie, gisant sur le lit, baignant dans une mare de sang. S'enfuyant en courant, elle hurla, pria pour qu'on lui vienne en aide, mais personne ne vint à son secours. Personne ne reconnut ses cris à l'aide, comme si la ville entière s'était éteinte dés lors qu'elle avait mis le pied dehors. Se recroquevillant petit à petit sur elle-même, la jeune fille perdit toute sa joie de vivre, s'enferma dans sa maison et refusa d'en sortir. Elle passa par plusieurs étapes avant d'accepter que sa génitrice venait de monter au ciel. Tout d'abord, une peine immense, puis une envie de vengeance, une colère intense, puis enfin, le calme plat.

Un cri strident la fit sursauter. Le tueur de sa mère approchait, elle le sentait, elle le voyait, dans chaque pore de son épiderme. Tout en cette présence malfaisante lui donnait d'irrémédiables frissons. Malgré le temps, Alice n'était pas résolue à s'éteindre aujourd'hui. Il lui restait encore trop à vivre, trop à découvrir. Elle n'allait pas disparaître sans laisser de traces. Ouvrant l'étui de son violon, elle commença à jouer. Tout d'abord, ce fut une mélodie douce, harmonieuse, classique tout au plus. Et alors qu'elle commençait à s'approcher de la source des bruits, son jeu devint plus désordonné, alors que la peur la prenait. Ses membres tremblaient, ses doigts s'agitaient. Son coeur s'affolait et percutait les parois de sa poitrine à lui faire mal, et quand elle finit par rouvrir les yeux, elle se rendit compte que le jeune homme se trouvant non loin était dans le même état qu'elle. S'arrêtant de jouer, elle voulut s'en assurer, bien qu'encore terrifiée. A peine elle eut arrêté de jouer qu'il reprit son entrain. Écarquillant les yeux, elle s'y remit immédiatement en essayant de ne pas sourciller et, attrapant sa sacoche, elle décida de fuir le plus loin possible de ce danger, tout en continuant de jouer. Et une fois qu'elle fut à bonne distance, elle se mit à courir de toutes ses forces, crachant ses poumons.

Pendant une année entière, Alice ne fit qu'errer dans les ruelles de Nariyu, perdue entre son envie d'en savoir plus et la souffrance qu'elle ressentait ne serait-ce que d'y repenser. Elle se souvenait des moindres détails, du visage exact de celui qui l'avait menacé, mais ignorait tout de ce dernier. Cependant, entre la peur irrémédiable de le croiser à nouveau et la douleur d'être seule, un autre sentiment prenait le dessus. Une attirance parfaitement incontrôlable pour cette Académie. Tout d'abord, elle refusa de s'y rendre, persuadée que son esprit lui jouait des tours. Les mois passèrent à la torturer de manière constante, jusqu'à ce qu'elle se décide à prendre le taureau par les cornes. Elle allait ouvrir les portes de la Magical Academy. Et sa vie allait changer à tout jamais..
     



 

     
Quelques Infos

     Âge Vingt et un an
     Sexe Féminin
     Orientation Hétérosexuelle
     Groupe Esper
     Pouvoir Transmission musicale
     Alignement Neutre bon
     Familier Un renard blanc

     

       
Description de ton Pouvoir

        Dés lors qu'Alice se met à jouer du violon, le monde autour d'elle s'apaise et prend les couleurs qu'elle veut lui donner. Si la jeune fille se sent nostalgique, alors ce sentiment s'étendra à ceux qui l'écoutent, s'insufflant dans leurs pensées et ce tant qu'ils ne s'en iront pas assez loin pour ne plus l'entendre. Son pouvoir s'essouffle au fur et à mesure de son jeu et dés qu'il s'arrête, tout ressentiment disparaît immédiatement, comme s'il n'avait jamais existé.
     


     
Et derrière l'écran ?

     Pseudo Myna
     Âge Dix huit ans
     Disponibilité La semaine
     Un petit mot ? Ce forum est beaaaau *w*

     
© Halloween × CICI

 
Revenir en haut Aller en bas
Féminin Messages : 15665
Points : 19899
Date d'inscription : 25/09/2009

Feuille de personnage
Pouvoir: Manipulation du sucre et autres vitamines. Communion totale avec la nature
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Syria
MessageSujet: Re: Alice Mollia   Mer 30 Mar - 10:45

Bien bien bien

Je te l'ai déjà dit mais je le redis quand même : Bienvenue à la Magical Academy en espérant que tu t'amuses avec ce personne

Après une demande d'édition, je ne trouve plus rien à dire ^^

Tu es officiellement validée et rajoutée au groupe Esper

Je te souhaite de bons rp

_________________

Merci pour les roses, Raphael, Arcaz, Lara, Shana, Angel, MayLyn, Yogi, April, Elena, Yogi, Akihito, Soudo, Zoldik, Shiruku, Rin et Alice ♥


Merci pour les baisers, Aurore, Sirë, Lara, Hanabusa, Maylyn, Elena, Tensa, Leona, Yogi, Akihito, Shiruku, Zoldik, Rin, Miyuki et Aoi ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Alice Mollia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jasper & Alice Forever
» Alice Blood [Attente de Réponse]
» Alice Cullen
» Alice always lost... [Validée]
» Alice Logan [validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magical academy  :: Zone Administrative :: Présentations :: Fiches Validées-