Partagez | 
 

 Aoi, Dragonne d'émeraude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Féminin Messages : 157
Points : 330
Date d'inscription : 27/03/2016

Feuille de personnage
Pouvoir: Prendre une apparence humaine
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Aoi Nohara
MessageSujet: Aoi, Dragonne d'émeraude   Lun 28 Mar - 15:51



 
 


   
× Aoi Nohara ×


    × Physique
   


       Comment vous imaginez-vous les dragons ? Grand, imposant, puissant ? Il y a tellement de mots qui pourraient les décrire. Il y a plusieurs types de draques, pour sa part, Aoi possède les caractéristiques des dragons occidentaux. L'un d'eux n'est autre que ses ailes, grande et large, à tel point qu'elles pourraient la recouvrir entièrement si Aoi les repliaient sur elle-même. Elles sortent au niveau de ses omoplates telles de long bras squelettique se terminant par une griffe acérer chacune.
Ses pattes arrière sont plus longues et plus imposantes que celle à l'avant de son corps. Ces dernières lui permettent de s'agripper habilement à toutes sortes d'obstacle. Le bout de ses pattes est pourvu de grand doigt griffu et tranchant.
Son long cou remonte jusqu'au niveau de son museau. Deux cornes, aux couleurs de son corps, ornent le sommet de son crâne, recourbé et pointant vers l'arrière. À la base, une longue crête fait son chemin, ondulent gracieusement le long de son dos, épousant les formes de son corps et se terminant au niveau de sa queue de lézard. Celle-ci, assez longue, est vive et puissante, Aoi peut la contrôler à sa guise, il s'agit là d'une partie de son corps qui est loin d'être inutile.

Vous croyez que c'est terminé . Et bien non, pas tout à fait en réalité, car elle ne possède pas uniquement une forme draconique, Aoi peut également ressembler à un être humain. De taille moyenne, son apparence humaine la fait ressembler à une frêle jeune fille, qu'elle n'est pas. Son corps est dans l'ensemble bien proportionné, ses jambes et ses bras sont normalement musclés pour une personne de sa corpulence. Ses mains ne sont pas très grandes, bien que ses doigts soient tout de même fins et délicats. Remontant au niveau de son visage, un peu rond, ses traits sont doux et presque parfaits. Et bien oui car même si c'est une dragonne elle n'est pas non plus parfaite, de plus la beauté est subjective, différente aux yeux de tous. Cependant elle trouve son apparence humaine très convenable, surtout grâce à ses yeux ouverts sur le monde, son regard empli de curiosité et d'un bleu lumineux. Autant la couleur de ses iris paraît banale, autant celle de ses cheveux ne l'est point.
Sa longue chevelure est d'une couleur identique à celle de ses yeux, bien qu'un peu plus foncé, faisant passer cela pour une teinture aux yeux d'autrui, il s'agit en vérité de sa couleur naturelle. Souvent regroupé en un chignon assez libre, quelques mèches rebelles se glissent sur ses épaules sans pour autant paraître décoiffé. Lorsqu'elle les laisse retomber librement, ils lui arrivent juste au-dessus du fessier. Son front est presque entièrement recouvert d'une frange retombant sur le côté gauche.

En ce qui concerne les vêtements qu'elle porte, c'est assez simple et basique. Il s'agit d'un kimono, la dernière couche est blanche et celle en dessous est rouge. Celui-ci possède un capuchon qu'elle met souvent pour dissimuler la couleur de ses cheveux qui parfois pourraient choquer les gens. Celui-ci est de la même couleur que le kimono, à savoir, rouge à l'intérieur et blanc à l'extérieur. Cela ne l'empêche pas de porter des vêtements tout à fait ordinaires, optant le plus souvent pour des habits pratique et ne la gênant pas dans ses mouvements. Aussi, elle fait en sorte de toujours pouvoir cacher ses cheveux sous une capuche..
   



    × Mental
   


       Quel caractère peut bien avoir une dragonne . Et bien tout d'abord, elle est assez fière de sa nature, mais Aoi n'ira pas jusqu'à se trouver supérieur aux autres créatures surnaturelles peuplant ce monde. Bien qu'elle n'ait pas connaissance de l'immensité du monde, elle aime étudier, le savoir est une richesse à l'instar de l'or pour les dragons. Et elle fait partie de ces personnes qui ont le désir d'en apprendre toujours plus car il y a toujours des choses que l'on ignore. Elle aime beaucoup lire mais elle ne lit pas toujours que des livres sérieux, elle apprécie toute sorte de lecture, étant très ouverte.

Justement, il se trouve que cette dragonne est très curieuse de ce qui l'entoure, ne s'aventurant pas toujours à l'extérieur, ne se mélangeant pas trop au peuple, elle a tendance à rester éloigné et de ce fait, elle ne connaît que les choses qu'elle voit dans ses livres. Alors si jamais elle découvre, voit quelque chose pour la première fois, elle pourrait avoir tendance à s'emballer un peu. Attention elle reste tout de même raisonnable, mais il ne faut pas lui en vouloir, elle aime aussi s'amuser, rencontrer des gens, bien que ce soit un peu contraire à son mode de vie.

Aoi est complexé par la couleur de ses cheveux, beaucoup de personnes faisant des propos déplacés, faisant preuve de préjugé. C'est principalement la raison pour laquelle, elle les dissimule sous un capuchon. Malgré ce petit détail, qui a toute de même son importance, elle apprécie énormément sa chevelure et espère qu'un jour elle n'aura plus à la cacher.

S'il y a bien une chose qui l'apaise, c'est le fait de s'occuper de la nature, les plantes, les fleurs, les arbres. Cela lui prendre souvent beaucoup de temps mais c'est une chose qui la rend heureuse. Cette jeune dragonne n'aime pas seulement les plantes, mais les êtres en général, elle est prête à aider sans compter. Il ne faut pas trop abuser de sa gentillesse non plus car elle n'apprécie pas que l'on se serve d'elle. Elle pourrait très bien se retourner contre vous.

Cela ne se voit peut-être pas au premier abord mais Aoi est une dragonne assez vive, elle peut parfois se montrer têtue, méfiante. Elle n'accordera pas sa confiance à n'importe qui, peu importe qu'il se montre gentil avec elle, il faut gagner sa confiance et surtout ne pas la trahir, c'est une des choses qu'elle n'accepte pas, mais alors là, vraiment pas. Il ne faut pas croire qu'elle se montrera toujours gentille, elle s'est aussi se mettre en colère, être vexé ou déçu..
   



    × Histoire
   


       Son histoire débuta avec une grosse pierre, d'un bleu Céruléen brillant, et un enfant. Un jeune garçon qui, en se promenant dans une grotte, trouva cette pierre qui ressemblait à un trésor. Il le ramena à l’orphelinat où il vivait. Cela date d'environ un peu plus de cent ans, au Japon. Ne sachant pas quoi faire de cette énorme pierre précieuse et ne souhaitant pas qu'elle tombe dans les mains de n'importe qui, l'enfant l'emmena dans un sanctuaire Shinto ou il pria le dieu en la lui donnant comme offrande. Il souhaitait simplement avoir une gentille famille qui s'occuperait bien de lui. Il repartit ensuite plein d'espoir.

Le sanctuaire, ne sachant pas trop quoi faire de cette pierre, l'installa en décoration dans l'une des nombreuses pièces. Un jour, ou le soleil chauffait la terre plus que de raison, un homme découvrir avec stupéfaction que la pierre avait disparu. À son emplacement, il découvrit un morceau plus ou moins épais de cette offrande. Pris de panique, il accourut annoncer cela au guji, qui était le prêtre en chef. Il fut surpris en apercevant une créature à ses côtés, elle ressemblait étrangement à un lézard mais en bien plus gros et pourvu de parole. Cependant, elle ne semblait pas s'exprimer très clairement. Cet homme, qui faisait partie des prêtres gardant le sanctuaire, apprit que la créature n'était autre qu'une jeune dragonne sortant à peine de l’œuf. Elle fut appelé Aoi en hommage à la couleur pure de son œuf. Le dragonnet décida d'offrir les morceaux de sa coquille au sanctuaire afin qu'ils en fassent des objets tout à fait uniques et rares.

Aoi grandit et s'épanouit mais plus son corps se développait et plus son appétit devenait important. Elle chassait dans la forêt un peu éloignée de la ville et du sanctuaire jusqu'au jour où elle fut aperçue par un groupe de chasseurs. Elle ne possédait pas encore ses ailes ni sa capacité à prendre forme humaine. Elle retourna donc au sanctuaire ne leur laissant pas le temps de la suivre. Cependant, elle laissait des traces et ils furent bientôt au niveau du torii, portail traditionnel japonais qui sépare l’enceinte sacrée de l’environnement profane.

Entre-temps, Aoi prit la lourde décision de partir, elle ne souhaitait en aucun cas apporter le moindre problème aux prêtres l'ayant élevé, cela faisant presque une vingtaine d'années où ils veillaient sur elle. Le guji lui conseilla de se rendre dans un autre sanctuaire et d'apporter une lettre avec elle. Celle-ci expliquerait en détail la situation.

Il était difficile pour Aoi de voyager en journée, elle risquait de se faire voir, le voyage dura donc un certain temps, heureusement pour elle, ses pattes étaient endurantes. Arrivée là-bas, elle fut accueillie avec beaucoup de curiosité mais le même problème revenait, surtout que dans cette ville, le gibier se faisait plus rare. Elle y resta une autre vingtaine d'années avant de partir à nouveau.

Finalement sa vie se résuma à cela pendant longtemps. Arrivées à cinquante années de vie, ses ailes se développèrent, provoquant de vives douleurs. Tous les vingt ans environ, elle changeait de ville. Âgée de soixante-dix ans, elle découvrit qu'elle était capable de prendre forme humaine. Au tout début ce fut difficile de rester sous cette forme mais au fur et à mesure du temps, elle en prit l'habitude et cela ne la dérangeait plus. Grâce à cela, elle put se fondre dans la masse, devenant miko, les assistantes des prêtres dans les sanctuaires Shinto. Cependant sa chevelure bleue ne passait pas inaperçu et elle dut la dissimuler.

Déménageant une nouvelle fois, elle faisait le tour du Japon en se faisant passer pour une miko à chaque fois. C'est dans ce dernier sanctuaire qu'elle fit la connaissance d'Aki, un esprit renard qui vivait dans ce lieu sacré. Il s'attacha à elle et vice-versa. Elle l'emmenait avec elle lors de la chasse, des promenades en forêt, en ville bien que celles-ci furent assez rares. Aki était perçu comme un simple petit renardeau aux yeux d'autrui mais la chevelure bleu était perçu comme relativement voyante par beaucoup de monde et elle entendit bien des choses à ce propos. Le monde avait évolué en moins de cent ans et pourtant certaines mentalités restaient tristement retardées sur leur temps.

Alors qu'elle chassait, un homme la surprit et l'attaqua. Il ne semblait pas être étonné, ni apeuré par la présence d'une grande dragonne face à lui. Bien au contraire, il l'attaqua et réussit même à la blesser. Elle s'échappa en s'envolant et se cachant au-dessus des nuages, elle s'éloigna le plus possible de ce lieu. Aoi vola pendant longtemps et finit par se poser dans une forêt à l'Est du Japon. Elle se reposa pendant un moment, Aki toujours à ses côtés. Quand elle fut rétablie, elle reprit sa forme humaine et marcha en faisant confiance à son instinct, c'est ainsi qu'elle arriva à Nariyu, puis plus tard devant un grand château, Magical Academy, quelque chose de tellement impressionnant qu'elle resta un moment à admirer cet endroit. Ses pas l'avaient mené jusqu'ici, il ne lui restait plus qu'à faire quelques pas en plus, elle sentait que son chemin devait passer par ici et elle était curieuse de savoir ce qu'elle allait découvrir.
   



 

   
Quelques Infos

    Âge 17 ans d'apparence / Une centaine d'année
    Sexe Féminin
    Orientation Hétérosexuelle
    Groupe Créatures
    Pouvoir Métamorphose
    Alignement Neutre bon
    Familier Aki, esprit renard


     
Forme Originelle

   

   

       
Description de ton Pouvoir

Son pouvoir consiste simplement à prendre une apparence humaine, elle ne peut en avoir qu'une, à l'instar d'un être humain. Ce changement n'a pas de limite dans le temps et elle peut reprendre sa forme naturelle quand elle le désire. Seulement, lorsqu'elle éprouve une grande fatigue, est blessée ou tout état l'affaiblissant, sa forme originelle reprend le dessus et elle redevient dragon même si elle ne le désir pas.
   


   
Et derrière l'écran ?

    Pseudo Ayane
    Âge 23 ans
    Disponibilité Difficile à dire
    Un petit mot ? Très joli forum =)

   
© Halloween × CICI

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 15663
Points : 19889
Date d'inscription : 25/09/2009

Feuille de personnage
Pouvoir: Manipulation du sucre et autres vitamines. Communion totale avec la nature
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Syria
MessageSujet: Re: Aoi, Dragonne d'émeraude   Mer 30 Mar - 10:24

Bien que je te t'ai déjà vu sur la Chatbox, je te souhaite la bienvenue à la Magical Academy

J'espère que tu t'amuseras avec ce personnage.

Après un premier passage, je n'avais rien remarqué qui clochait et ma seconde visite le confirme ^^

Tu es officiellement validé et rajoutée au groupe des Créatures en tant que dragonne

Je te souhaite de bons rp =)

_________________

Merci pour les roses, Raphael, Arcaz, Lara, Shana, Angel, MayLyn, Yogi, April, Elena, Yogi, Akihito, Soudo, Zoldik, Shiruku, Rin et Alice ♥


Merci pour les baisers, Aurore, Sirë, Lara, Hanabusa, Maylyn, Elena, Tensa, Leona, Yogi, Akihito, Shiruku, Zoldik, Rin, Miyuki et Aoi ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Aoi, Dragonne d'émeraude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Britany, domestique au château d'Émeraude
» Kyana [Chevalière D'Émeraude]
» Kaynan, Élève d'Émeraude
» Fanarts (ceci est un bien grand mot) de la dragonne Vipère
» [Chevalier d'Émeraude] Cérémonie d'une deuxième Génération

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magical academy  :: Zone Administrative :: Présentations :: Fiches Validées-