Partagez | 
 

 Marikõ Tanaba, Esper peu aimable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Féminin Messages : 218
Points : 225
Date d'inscription : 29/02/2016

Feuille de personnage
Pouvoir: Télékinésie et Pyrokinésie
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Tanaba Marikõ
MessageSujet: Marikõ Tanaba, Esper peu aimable   Mer 2 Mar - 0:13



 
 


     
× Marikõ Tanaba ×


     × Physique
     


        Marikõ est une jeune femme de dix-neuf ans, plutôt en bonne santé si l'on met ses maux de tête et saignements de nez de côté. Mais ce n'est pas le plus important ici, n'est-ce pas ? Elle mesure un mètre cinquante-huit, juste en dessous de la moyenne. Un peu petite donc, mais loin d'être une naine quand même. Côté physique pas contre, elle est vraiment, vraiment banale. Mignonne certes, mais rien de particulier ne ressort : cheveux noirs, yeux noisettes, très mince et en manques de formes là où ça pourrait la mettre en valeur, rien de notable en aucun point. Elle n'est pas laide bien sûr, et son visage est plutôt agréable à regarder, mais ce n'est pas un mannequin ou une bimbo.

Elle est juste… un peu trop fine.

Pour ce qui est du visage, pas de signes distinctifs particuliers là encore : pas de grains de beauté, de cicatrice, de nez de travers (ce dernier est d'ailleurs légèrement en trompette) ou d'oreilles décollées. De simple lunettes de vue ovales aux rebords noirs pour corriger sa myopie. Enfin, ses cheveux sont plutôt courts et régulièrement en bataille, parfois agrémentés de quelques accessoires mais rien de très clinquant. Elle préfère adopter un style plutôt négligé : par envie, flemme, ou refus des normes ? Ca, il n'y a qu'elle qui a la réponse..
     



     × Mental
     


        Marikõ est une jeune fille plutôt solitaire. Elle n'a jamais particulièrement apprécié la compagnie des autres, bien qu'elle ne la refusait pas pour autant en bloc. Après tout, il y a toujours des choses à sauver, même dans le plus pourri des paniers. Elle a tendance à se montrer un peu hautaine avec les autres, préférant partir du principe que ces derniers n'ont à lui offrir que des problèmes sauf preuve du contraire, elle se montre méfiante. Elle n'en est pas vraiment orgueilleuse pour autant, pas totalement en tout cas bien qu'il soit évident qu'elle ait une bonne opinion d'elle-même. Elle n'a absolument aucuns problèmes de confiance en elle.

Si elle s'attache à quelqu'un, il est fort probable qu'elle ne le montre pas, ou peu. Plutôt cynique, elle tente de voir la vie de manière pragmatique : l'idéalisme et les faux-semblants, très peu pour elle. Le monde n'est pas rose et elle en est parfaitement consciente, encore plus maintenant qu'elle est au courant de sa nature et de toute la partie paranormale du monde, tapie dans l'ombre.

Elle est du genre calme et posée, pouvant se montrer cinglante. Marques d'affections et sauts de joies sont très, très rares chez elle. Il n'est pas rare qu'elle réprimande les autres si elle les trouves trop expressifs d'ailleurs.

Enfin, la jeune fille à une libido bien – sûrement trop d'ailleurs – développée pour son âge. Elle ne matte ni ne pense à des choses perverses en permanence, mais c'est fréquent ; pas au point d'en être nymphomane cependant. Une petite excursion longuette aux toilettes de temps en temps, rien de plus..
     



     × Histoire
     


        Marikõ est une jeune fille issue d'une famille relativement aisée. Sa mère est une mangaka amateure disposant d'une petite réputation, et qui poste ses chapitres en ligne sur son blog, n'étant pour l'instant pas encore publiée. Son père lui est un ingénieur qui fut muté il y a quelques années à Nariyu lors de la grande période de dynamisation de la région, ou nombres de nouvelles infrastructures ont été créées ; ce qui lui a permis au passage grâce à la généreuse paye d'accepter un poste plus tranquille bien qu'un peu moins payé dans la maintenance des nouvelles installations, permettant ainsi à la famille de rester dans la région.

C'est donc ici que Marikõ passa son adolescence de manière plutôt tranquille, celle-ci n'étant rythmée que par deux choses : ses visites à l'hôpital, et ses parties de jeux vidéos.

Depuis toute petite, la jeune femme était sujette aux migraines violentes et persistantes, ainsi qu'aux saignements de nez intempestifs. Il lui arrivait même à l'occasion de s'évanouir, mais jamais pour bien longtemps : quelques minutes au maximum. La meilleure explication trouvée par les médecins étaient que son cerveau travaillait plus vite que la moyenne, chose rare mais qui arrive, et que cela provoquait les troubles dont elle souffrait. Il n'y avait pas grand-chose à faire si ce n'est espérer que le phénomène s'atténue en grandissant, ça et prendre son mal en patience.

Sauf que bien souvent, la douleur était difficile à supporter. D'abord un passe-temps anodin, les jeux vidéos devinrent rapidement ses anti-douleurs favoris : en se focalisant sur le jeu, elle ne pensait plus à quel point son crâne la faisait souffrir, oubliait qu'elle avait mal tant que son attention restait focalisée sur l'écran. Et le mieux pour elle, c'était les jeux en ligne compétitifs : avec les scores à atteindre, les compétitions et les tournois, impossible de s'ennuyer. Plus qu'un simple passe-temps destiné à apaiser ses souffrances, c'était devenu une vraie passion, voir même une vocation.

Elle qui avait toujours eu de bonnes notes à l'école sans trop forcer, Marikõ commença à travailler durement dans tout ce qui touchait à la programmation, les intelligences artificielles, et le design des jeux vidéos en général, le tout uniquement dans son temps libre. Avant longtemps, elle avait orienté ses études vers l'informatique et les nouvelles technologies, et en était très satisfaite. Elle commençait enfin à vraiment s'épanouir après une enfance difficile et une adolescence morose.

Un soir, en rentrant d'une LAN organisée par quelques amis pour fêter l'obtention de leur diplôme et la fin de leurs années de lycée, Marikõ bouscula un homme en imperméable alors qu'elle était en train d'envoyer un texto à sa mère, écoutant de la musique. Elle s'excusa bien sûr poliment avant de reprendre sa route, mais s'arrêta en entendant un grognement suffisamment sourd et puissant pour couvrir la chanson de son groupe de rock favori, qui était en train d'être diffusée par ses écouteurs. Elle retira ses derniers prestement, et se retourna en ajustant ses lunettes…

...Pour tomber sur une créature de cauchemar comme elle n'en avait vu que dans les pires jeux d'horreur tournant sur la toile.

Paniquée, elle ne se fit pas prier pour prendre ses jambes à son cou et entamer un sprint grâce aux ailes que lui donnaient la peur. Malheureusement, elle n'avait jamais été très bonne en sport, et se retrouva vite essoufflée et acculée au détour d'une allée aux poubelles renversées. Littéralement dos au mur, la jeune femme tomba à genoux, effrayée et en larmes. Sa tête lui faisait souffrir le martyr en plus, comme jamais auparavant. Et l'autre créature était sur le point de la charger, elle allait finir comme ces victimes dans la journaux qui étaient dans des états horribles, avec assez de sang sur le sol pour repeindre un boulevard entier…

Elle ne voulait pas finir ainsi, c'était injuste. Mais elle n'avait aucune chance face à un tel monstre. C'était tard le soir dans un coin un peu isolé, personne ne viendrait l'aider. Aussi vain soit le geste, elle leva les mains devant elle pour se protéger, et ferma les yeux en pensant sa fin être arrivée.

D'un coup sec, toute la douleur qui submergeait son crâne disparu alors même qu'elle était dans la foulée prise d'un vertige. Elle pouvait entendre la créature meugler et se débattre, ainsi que d'étranger autres bruits. Reprenant ses esprits, Marikõ ouvrit les yeux pour constater que divers objets dont des poubelles faisaient barrage entre elle et son agresseur.

En flottant et se mouvant dans les airs comme s'ils avaient leur propre volonté.

La jeune femme observa sans rien comprendre, troublée plus que surprise. Elle n'arrêtait pas de se répéter que c'était un mauvais rêve, qu'elle avait du s'assoupir dans le métro ou quelque chose dans ce goût là. Pourtant, le sang qui se mit à couler de son nez en emplissant son nez de cette odeur piquante et caractéristiquement métallique ne trompait pas. Elle était trop familière pour ne pas être réelle. Cependant ça n'expliquait en rien ce qui se passait sous ses yeux. Et la pauvre n'était pas au bout de ses surprises : de l'autre côté de la rue apparu une gerbe de flammes, sortant littéralement de la paume d'un homme en blouson de cuir et essoufflé, qu'il semblait vouloir diriger sur l'agresseur de la jeune femme.

La créature hurla de rage, puis s'enfuit sans demander son reste au même moment où, perdant des forces, les objets se mirent à retomber lourdement au sol alors que Marikõ tourna de l'œil pour de bon cette fois. Elle se réveilla quelques minutes plus tard, allongée sur un banc avec deux cotons dans le nez, et l'homme aux flammes de tout à l'heure debout devant-elle, en train de passer un coup de fil mais l'observant quand même du coin du regard. Elle ne comprit que deux-trois mots alors qu'elle se redressait difficilement : « Autre », « Esper » et enfin « Académie ». Elle leva des yeux fatigués vers son sauveur supposé avant de retirer les cotons qu'elle avait dans le nez.

Elle avait beaucoup de questions et heureusement, même s'il ne semblait pas enclin à tout lui raconter, il satisfit une partie de sa curiosité : c'était un Traqueur. Il avait été alerté pour l'incident, et était venue l'aider. C'était aussi un Esper du feu et selon lui, elle en était également une aussi : si les objets bougeaient un peu plus tôt, c'était de son fait. Il lui brossa un tableau très, très sommaire du monde paranormal, avant de lui conseiller de passer à la Magical Academy le lendemain, lui tendant une carte en lui expliquant que c'était un endroit fait pour « les gens comme elle ». Elle prit la carte, incrédule, alors que le Traqueur repartait comme il était venu.

Marikõ rentra ensuite chez elle, et s'écroula dans son lit sans un mot, fixant la carte. Elle froissa cette dernière puis la lança en direction de la poubelle, manquant sa cible. Se levant en soupirant pour la jeter correctement, le même phénomène se produisit de nouveau et la boulette de papier flotta dans les airs jusqu'à la corbeille, restant stationnaire au-dessus. Hésitante, la jeune femme tandis la main, se trouvant ridicule, et tenta d'attirer par la pensée la boulette de papier en se traitant d'idiote. Cette dernière fila pourtant jusqu'à sa main et se posa dans celle-ci. Marikõ la déplia, et la garda de côté en tentant d'aller trouver le sommeil, en vain.

Après quelques semaines d'hésitation et tests personnels, plus une petite visite Magical Academy, elle finit par s'y inscrire en tant que pensionnaire, curieuse de ce que ce nouvel avenir pouvait lui réserver.

Les mots de tête avaient enfin disparus, et les saignements n'apparaissaient plus que lorsqu'elle abusait de son don.
     



 

     
Quelques Infos

     Âge 19 ans.
     Sexe Femme
     Orientation Lesbienne
     Groupe Espers
     Pouvoir Télékinésie
     Alignement Chaotique Bon
     FamilierIki Shouchin

     

       
Capacité de faire bouger des objets dans l'espace, de les propulser, de les faire léviter, tournoyer, ainsi de suite. Le nombre d'objets ainsi que la masse de ses derniers influera sur sa capacité ou non à les contrôler.

        Sois clair & concis ! => Je pense l'avoir été Surprised
     


     
Et derrière l'écran ?

     Pseudo Izana
     Âge Vingt et unes cachuètes
     Disponibilité Au moins un coup d'oeil par jour, sauf contre-ordre
     Un petit mot ? Votre forum est joli :héhé:, et merci a Shouchin Iki pour me l'avoir suggéré c:

     
© Halloween × CICI

 


Dernière édition par Tanaba Marikõ le Mer 2 Mar - 10:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 2160
Points : 5400
Date d'inscription : 12/07/2015

Feuille de personnage
Pouvoir: Appartient à la race des Jorogumo (Hybrides araignées)
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Shiruku Haru
MessageSujet: Re: Marikõ Tanaba, Esper peu aimable   Mer 2 Mar - 8:18

Tout d'abord, bienvenue à la Magical Academy, j'espère que tu sauras t'amuser parmi nous =)

Après lecture complète de ta fiche, un seul détail me chiffonne.

Bien que je ne sois pas une grande fan des distributions de cartes de "visite", je passerais outre puisque certains membres ont déjà été validés de cette manière. Là où il y a blocage, c'est sur la toute fin de ton histoire, elle doit se terminer avec ton arrivée à l'Académie et non quelques semaines/mois plus tard, de plus, elle doit contenir le nom complet de l'Académie (Magical Academy) afin que nous soyons certains que tu ne te sois pas trompée de lieu, oui c'est bête, mais on ne sait jamais Wink.

Je te laisse donc modifier un petit peu ça afin que je puisse te valider et je te souhaite bon courage, en espérant te revoir très bientôt en tant que membre à part entière de notre belle académie =).

_________________


Je tisse comme une araignée du ciel le fil qui relie les rêves et la réalité et dans ma toile j'emmène l'espoir absolu









Merci à Solemb pour ce magnifique Kit




Merci à Rin, Syria, Zoldik, Kaen, Angélique, Tadayoshi pour les Roses ♥
Merci à Syria, Kaen, Zoldik, Angélique, Aliénor pour les bisous ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 218
Points : 225
Date d'inscription : 29/02/2016

Feuille de personnage
Pouvoir: Télékinésie et Pyrokinésie
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Tanaba Marikõ
MessageSujet: Re: Marikõ Tanaba, Esper peu aimable   Mer 2 Mar - 10:07

Bonjour et merci pour la prise en charge rapide.

Les modifications demandées ont été effectuées. Pour la petite histoire de la carte juste, je vois ça comme un pense-bête "physique" de cette attraction qu'éprouvent les Espers, les Lycans, les Hybrides, etc à vouloir se rendre à l'académie. Je trouvais plus intéressant de jouer sur ce tableau là et la curiosité de mon personnage que de me baser uniquement et seulement sur une attraction surnaturelle (elle est bien présente, mais ainsi renforcée). Ce n'est pas une solution de facilité choisie en mode "Les Aigles" du Seigneur des Anneaux ou autre Deus Ex Machina, bien que je puisse facilement comprendre que ça donne cette impression et qu'en tant qu'admin, tu te montres prudente avec ce genre de choses c:.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 2160
Points : 5400
Date d'inscription : 12/07/2015

Feuille de personnage
Pouvoir: Appartient à la race des Jorogumo (Hybrides araignées)
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Shiruku Haru
MessageSujet: Re: Marikõ Tanaba, Esper peu aimable   Mer 2 Mar - 10:25

Haha ne t'en fais pas, je suis juste un peu chiante sur les bords Wink, bon point pour toi, tu ne fais pas de fautes, et ça j'adore :p.

Sur ce, après relecture de ta fiche, tu es officiellement validée et ajoutée au groupe des Espers =)

Bienvenue parmi nous, je te souhaite beaucoup de très bon rps ^^

_________________


Je tisse comme une araignée du ciel le fil qui relie les rêves et la réalité et dans ma toile j'emmène l'espoir absolu









Merci à Solemb pour ce magnifique Kit




Merci à Rin, Syria, Zoldik, Kaen, Angélique, Tadayoshi pour les Roses ♥
Merci à Syria, Kaen, Zoldik, Angélique, Aliénor pour les bisous ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 218
Points : 225
Date d'inscription : 29/02/2016

Feuille de personnage
Pouvoir: Télékinésie et Pyrokinésie
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Tanaba Marikõ
MessageSujet: Re: Marikõ Tanaba, Esper peu aimable   Mer 2 Mar - 10:35

Merci bien Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Marikõ Tanaba, Esper peu aimable   

Revenir en haut Aller en bas
 

Marikõ Tanaba, Esper peu aimable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Présentation de .†.Marikö.†.
» Melody Nelson Aimable petite conne (finish) ^^
» SATINE LENNON - AIMABLE PETITE CONNE
» Les Esper.
» Trésorerie d'Esper

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magical academy  :: Zone Administrative :: Présentations :: Fiches Validées-