AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Lorsque l'obscurité rencontre la lumière ~ [PV Chris Doyle]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Lorsque l'obscurité rencontre la lumière ~ [PV Chris Doyle]   Lun 22 Fév - 21:21

| étrangement charmant |
Ce jour-là après mettre confortablement installée, je décidai malgré la pluie de sortir de l'academy pour visiter les alentours et me trouver un endroit où me cacher. Je marchais sous les rideaux de pluie que m'offraient les nuages, je n'étais pas gênée au contraire cela me faisait du bien. Je n'avais croisé personnes en sortant de l'académie surement sont-ils emmitouflé dans leurs lits bien douillet. Moi je préfére m'aventurer dans des endroits étrange. J'étais trempé des pieds à la tête, je m'en fichais de tomber malade cela ne dure jamais bien longtemps, c'est chose là.

Je me dirigeais dans les fins fonds d'un endroit bizarrement attirant, les catacombes de l'établissement étaient sans doute connu pour qu'on puisse s'y perdre ou autre, je ne savais pas trop où je m'aventurais, mais cela avait attisé ma jeune curiosité. Je ne résistai pas à l'envi de me balader dans ce genre de couloir glauque et livide de vie... Continuant mon excursion en chantonnant quelques notes de musique, je me sentais bien.

L'air semblait plus clair et pur dans certains couloirs, alors que d'autres sentaient la mort, le sang, comme l'odeur des restes d'un repas laissé à l'abandon. J'évitais les couloirs qui sentaient ce genre de d'odeur. Effleurant les pierres, les crânes avec le bout de mes doigts. J'écoutais la pluie frapper sur le sol. Enfouie sous terre, j'étais caché des regards, des autres élèves de l'établissement.

Cependant, un bruit de pas me fit arrêter de chantonner, je m'arrêtais me retournant pour voir ce qui me semblait me suivre. Mes yeux devinrent violets, appelant les lucioles pour éclairer le chemin et indiquer ma position. Ne ressentant pas la moindre peur, je ne reculai pas et attendais de percevoir le visage de la personne. Je haussais la voix pour obtenir des informations :

    ▬ Bonjour, Il y a quelqu'un ? Qui est là ?
Code de Pride Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lorsque l'obscurité rencontre la lumière ~ [PV Chris Doyle]   Jeu 25 Fév - 18:25

Une obscur personne

Chris Doyle & Thaos Fubuki

J’avais fais le tour de l’académie, il ne restait plus que les recoins sombres, sales et dissimulés pour connaître les lieux. Tranquillement, mais sûrement, je cherchais un nouveau lieu à découvrir et je ne fus pas mécontent de ma trouvaille. Les catacombes... Souriant d’esprit (sans corps c’est difficile), je m’y dirigeas à pas léger. L’entrée était cachée et fermer à clé, mais mon doigter en fit beaucoup, faisant céder la résistance de la chaîne.

Il pleuvait, mais j’étais arriver à y entrée sans être trempée. Descendant les marches j’arrivais à un croisement, n’ayant pas de nez (officieusement hein, je dis tout de même être un corps invisible), je ne me sentis pas gêner par les odeurs, s’il y en avait. Marchand dans la pénombre, car la lumière était tamisée dans ces lieux. Je découvris des cellules et quelque trace de sang, voir des os. Cela semblait daté, mais n’étant pas spécialiste... Je ne ressentais pas la peur avec ce corps, cependant, l’idée de ce qu’il y avait put ce passer ici, me fit frissonner. C’est alors que j’entendis des pas.

"Il semblerait que je ne sois pas seul..."
Murmurais-je d’une voix toujours si trouble par ma forme actuelle.

Alors que je m’apprêtais à bouger pour en avoir la confirmation, une personne chantonna, c’était maintenant clair, je perçus une intonation claire, supposant une femme. Je marchas alors en direction, sortant du cageot et déambulant dans le couloir. Je voulais alors faire peur à la personne pour m’amuser. J’entendis alors sa voix au détour d’un passage et y répondit.

-Tu dérange les morts... J’avais pris une voix caverneuse, toutefois mêler d’une intonation double, comme un mauvais remix.

Je m’avanças à découvert, montrant la forme d’un étudiant masculin portant un serre-tête pour délimiter son visage et portant un uniforme scolaire, la peau invisible et portant d’étrange gant blanc. Un pas après l’autre je m’approcha lentement, l’observant. Elle avait des cheveux aussi sombre que les ténèbres, une peau pâle et je l’aurais confondus avec une vampire, si ces magnifiques yeux n’avaient pas été violets. Des courbes gracieuses, mais fine, elle avait l’air si fragile, que je m’inquiétas aussitôt lorsque je la vie tremper. Ses vêtements noirs lui collaient à la peau, dévoilant un peu plus ses formes sans pour autant les déterminer comme l’aurait fait des vêtements blanc, plus transparent.

-Mon sang (ou mon dieu pour vous) ! Mais tu vas attraper la mort ! Lui lançais-je d’une voix plus clair mais toujours aussi distordus.

Aussitôt je fis mine de retirer ma veste et sans lui laisser le temps d’accepter ou refuser, la lui mit sur les épaules et frictionna son dos pour la réchauffer. Je pus alors lui donner l’illusion discrète d’un corps invisible, car ayant retirer mon haut, j’avais un trou béant entre mon pantalon, mes gants et mon serre-tête. « Il me faudrait peut-être trouver quelque chose pour le coup. » pensais-je pour moi même. Mon illusion simula les contours flous d’un corps, la laissant croire que j’étais torse-nu. Je me montrais plus doux envers elle qu’au départ, oubliant complètement mon idée de lui faire peur.

-Je ne vais pas te faire la leçon d’aller où tu veux, mais venir ici dans cet état... Ce n’est pas une bonne idée, je peux te demander ce que tu faisais là ?

Je frictionnais maintenant ses bras à partir du poignet et remontant jusqu’au épaule.

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lorsque l'obscurité rencontre la lumière ~ [PV Chris Doyle]   Jeu 25 Fév - 21:21

| Réchauffée |
J'attendis quelques dizaines de minutes avant de pouvoir apercevoir une personne. J'entendis murmurer des phrases étranges comme pour me faire très peur, mes lucioles s'éteignaient peu à peu. Elles devaient se reposer, et ce que j'allais sans doute voir n'avait nulle besoin d'être éclairé par ma lumière pure. Les minutes me parurent longues, jusqu'à ce que je vis un jeune homme. Je ne le connaissais pas, aussitôt qu'il me vit trempé son visage semblait s'inquiéter pour moi. Il me mit sa veste et commença à frictionner avec ses mains pour me réchauffer. Je n'avais pas froid, j'allais bien.

Sans me demander la moindre information personnelle sur qui j'étais, il me demanda ce que je faisais à trainer ici. J'avais l'impression d'entendre les infirmières de ma clinique. Étant toujours en quête de trouver des endroits insolites où me cacher, dés que je me faisais prendre, j'avais le droit au même discours. Sauf que le jeune homme en question avait l'air d'avoir mon âge, assez mature. C'est un bon point selon moi. Mes yeux étaient toujours aussi violets, mais les lucioles avaient disparu, il faisait drôlement sombre dans ces catacombes. Je n'avais jamais pénétré dans ce genre d'endroit.

Je pris le temps de le regarder, de respirer le bon air de ce couloir lugubre et lui répondis :

    ▬ Et bien ma curiosité m'a emmené dans cet endroit, j'aime bien chercher de nouveaux lieux insolites. Cela m'apaise.


Je le laissa me réchauffer mine de rien cela faisait encore plus de bien, je souris et repris avant qu'il est eut le temps de parler :

▬ Je viens d'arriver à l'académie et ne connaissant personne, je voulais me balader dans les environs. Jamais je n'aurais cru que j'aurais eut la chance de rencontrer un si beau jeune homme.


Le vent soufflait si fort qu'ils fient chanter les barreaux des cellules, les os frémissaient et l'air devenait de plus en plus humide. Il devait énormément pleuvoir. Nous nous regardions dans le blanc des yeux sans dire un mot, j'esquissais toujours un léger sourire. Je me sentais mieux auprès de lui et pourtant je ne connaissait ni son nom ni sa vrai nature. Néanmoins, je n'avais pas peur. Ma méfiance était toujours blotti quelques par mais je me laissa aller pour une fois.

L'atmosphère qui s'immisçait pendant le temps que l'on passait ensemble fut agréable, je venais de trouver la bonne cachette mes yeux se remirent à briller et les lucioles réapparurent.
Code de Pride Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lorsque l'obscurité rencontre la lumière ~ [PV Chris Doyle]   Ven 26 Fév - 14:39

Une obscur personne

Chris Doyle & Thaos Fubuki

Je regarde la jeune fille et suis assez surpris de son manque de réaction au premier abord, ou de ça confiance ? Peut importe. Elle dégage un petit quelque chose que je n’arrive pas à définir. Elle est belle, mais on peut trouver mieux et pourtant... Elle m’attirait étrangement. Était-ce son air fragile ? Ses doux yeux ? Son corps frêle que j’avais envie de prendre dans mes bras ? Ou encore ses lèvres fines mais attrayante ?

Je l’écoute attentif, elle me parla de sa passion pour ses lieux insolites qui l’apaisait, je ne comprenais pas pourquoi, mais chacun pense différemment, je ne fus pas plus choquer pour cela. Je fus plus surpris par la suite, elle aussi était nouvelle et disait me trouver beau. À ce moment là, mes oreilles chauffèrent et j’eus une forte envie de l’embrasser. Elle me souria et je sentis mon cœur s’emballer, je résistais à l’envie de l’embrasser. Et lorsque j’eus voulus la prendre dans mes bras, des lucioles apparurent. J’observais le phénomène, surpris et me détourna de cette agréable demoiselle, qui éveillait en moi certaine chose.

-C’est toi qui fais ça ? C’est jolie et tu es aussi mignonne. Tu es tout à fait charmante même. Puis-je savoir ton nom ?
Finis-je par demander. Moi, c’est Chris. Lui souriais-je.

Je m’étais tourné vers elle pour la regardé, elle n’était pas banale du tout. Mais elle m’attirait comme un papillon l’aurait été d’une lumière vive. Ainsi, je pris sa main, j’en ressentais l’envie et la prendre dans mes bras aurais été de trop. Je me demandais comment elle réagirait.

-Et maintenant, que vas-tu faire ? Lui demandais-je curieux

Du coin de l’œil, j’observais les lieux, le vent burinait les catacombes et la pluie nous empêchaient une retraite rapide, du moins... Pas sans se tremper, soit on restait là à attendre, soit on cherchait à s’occuper. Et là... des idées me venaient en tête, pas forcément nettes...

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lorsque l'obscurité rencontre la lumière ~ [PV Chris Doyle]   Ven 26 Fév - 21:48

| Tendresse |
Le jeune homme fut surpris par les lucioles, la réaction exacte à laquelle je m'attendais. Les lucioles brillaient d'un violet pur, elles éclairaient ce lieu si funeste. L'ambiance était parfaite, il me demanda intrigué par cette apparition d'où venait ce phénomène et surtout comment je me nommais. C'est étrange, nous commençons de travers, généralement quand on rencontre une personne la première chose que l'on fait est de se présenter à celle-ci. Mais nous sommes loin d'être des personnes normales. Ma différence avait l'air de fasciner le jeune homme, qui finit par me dévoiler son identité. Il se nommait Chris, me prenant par la main je ressentis de la confiance et comme un feeling passé entre nous. Pourtant, on ne se connaissait pas, mais je me sentais bien à ses côtés. Je lui souris de nouveau, et lui serrai la main tout en la caressant.


D'un air curieux, il me demanda ce que je comptais faire à présent, je ne savais pas trop quoi lui répondre. La plupart du temps, toutes mes actions et mes paroles sont improvisées, mais vu le temps qu'il fait dehors et le peu d'endroits pour s'y abriter, nous n'avons guère le choix. Je pris le temps tout de même pour réfléchir laissant un petit blanc d'attente avant de lui répondre :

    ▬ Vu le temps qu'il fait dehors, je pense que nous pourrions nous tenir compagnie en restant ici. On peut toujours apprendre à ce connaitre n'est-ce pas ?


Je pris une pause et repensai aux compliments qu'il m'avait dits, moi charmante et mignonne ? Je ne tardai pas à lui répondre sans lui laisser le temps d'acquiescer mon idée.

▬ Moi, je me nomme Thaos et c'est moi qui fait apparaitre des lucioles, elles font partie de moi, enfin surtout lorsque mes yeux brillent de violets.


Nous nous tenions par la main, je m'abaissa pour m'assoire et le jeune fis de meme. Assied l'un à côté de l'autre toujours à se regarder dans le blanc des yeux. Je me rapprochai, et me collai a lui. Je crois qu'il me plaît, une sensation bien étrange. Le vent soufflait de plus en plus fort, mes lucioles résistaient heureusement que je les contrôle, les pauvres.

▬ Et toi as-tu une autre idée de ce que nous pourrions faire en attendant que le temps ce calme ?


Mes vêtements étaient encore bien trempés, j'aurais peut-être dû prendre un parapluie. Ce n'ai pas top pour être complétement à l'aise. Je ressemble à une éponge.
Code de Pride Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lorsque l'obscurité rencontre la lumière ~ [PV Chris Doyle]   Dim 28 Fév - 12:28

Une obscur envie

Chris Doyle & Thaos Fubuki

Je ne savais pas trop ce que je faisais. Certes elle me plaisait, même si je ne comprenais pas trop pourquoi. C’était plus au feeling, une sensation étrange qu’elle me procurait et qui me donnait envie de rester avec elle. Donc, je me laissais faire ses choses comme si c’était normal. Mais j’étais tout aussi surpris de la voir réagir aussi calmement et surtout ne pas me repousser. Elle me souria et caressa ma main, me faisant légèrement rougir, je ne m’attendais pas vraiment à ça. Étais-ce normal pour elle ?

Elle mit un petit temps à répondre, proposant de rester ici en vue du temps et de ce tenir compagnie, tout en apprenant à ce connaître. J’eus un frisson qui traversa mon corps, ma main de libre me démangeait, l’envie de caresser son visage et ses cheveux était assez fort. Elle continua dans sa volé par se présenter. Thaos, nom qui me faisait penser à un dieu de la mythologie grec, c’était assez étrange, mais curieux. Les lucioles lui appartenait d’après ses dires et apparaissait grâce aux pouvoirs de ses yeux, de plus en plus étranges mais amusant.

Elle s’assoit alors, lui tenant encore la main, je la suis dans son mouvement. Me collant au mur, je soutiens encore son regard. C’est tellement spécial cette rencontre, ce désir de l’avoir auprès de moi. Soudain, elle se rapproche et se colle à moi. Je frisonne et rougi un peu déstabilisé par ce rapprochement si soudain. Je n’ose pas trop bouger, un peu crispé et pourtant... J’ai envie de l’étreindre, de la cajoler...

Elle me demanda alors si j’avais une idée de ce que nous pourrions faire ici. Des tonnes d’idées me venaient en tête, avec quelque envie qui me montait à la tête. Des choses pas franchement sobres...
Je lui souriais et l’étreint, elle était tremper, mais cela m’importait peu, j’aimais être avec elle, cela me réchauffait corps et cœur, une certaine tendresse. Je me retenais de faire plus, c’était inconvenant, je me mordillais la lèvre alors que je la regardais droit dans les yeux, évitant de poser mes yeux sur ses lèvres.

-Comme tu l’as dis Thaos, on peu se tenir compagnie, apprendre à ce connaître. Se... tenir chaud. Lançais-je un petit sous-entendus pour plaisanter, même si mes envies n’étaient pas loin.

Caressant son dos, je glissais une main dans sa chevelure et réfléchissait à ce que l’on pouvait faire.

-Préfère-tu te poser ou voudrais-tu faire le tour de ses catacombes ? J’eus un sourire malicieux avec une idée des plus étranges. À moins que tu n’ai peur que je te pousse au cachot et t’enchaîne. Je rigolais, mais l’idée était bien là et le lui proposait de manière discrète, faisant passer plutôt cela pour une blague. Décidemment, je n’étais pas dans mon état normal...

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lorsque l'obscurité rencontre la lumière ~ [PV Chris Doyle]   Lun 29 Fév - 14:55

| Un froid |
Le temps avait l'air de passé, dehors cela n'avait changé. La pluie était toujours battante, le vent lui commençait à s'apaiser. La situation était assez étrange, nous étions tous les deux assieds l'un à côté de l'autre, collé main dans la main à se regarder dans le blanc des yeux. Le jeune était pour ainsi dire d'accord pour que l'on se tienne compagnie, ce qui me réjouissais.

La lumière de dehors commençait à s'assombrir, il devait commencer à faire nuit. Mes yeux arrêtèrent de briller, les lucioles disparaissaient pour laisser place à l'ambiance funeste, sordide et lugubre de ces lieux. Sans vraiment prêter attention aux alentours, nous étions dans un cocon. Me frottant le dos pour me réchauffer étant encore bien trempé, il mit sa main dans mes cheveux, comme pour les caressers. Assez agréable.

Chris finit par me proposer de vagabonder dans les catacombes, une proposition étrange qui le fit rire par la suite en me disant que j'avais sans doute peur de finir enchaîner dans un cachot. Je suis, d'habitude, toujours curieuse, mais là même dit en blaguant cela me refroidit. Je lâcha sa main et me mit un peu de côté laissant une petite distance entre nous. Mon visage fut choqué par une telle proposition. Avait-il l'intention de me violer ? J'avoue que je me posai la question.

N'ayant aucune peur de lui répondre, je n'hésitai pas une seule seconde :

▬ JJe crois que nous n'avons pas le même humour. Je préfère rester ici à faire connaissance.


Le sourire qui était scotché sur mon visage, s'était transformé en un sourire monotone. La méfiance avait pris place dans ma tête, je ne savais plus quoi pensé. Pourtant, il me plaisait.

▬ Désolé, mais ta plaisanterie m'a totalement refroidi. Alors pourquoi es-tu à la Magical Academy ?


Je me rapprochai un tout petit peu plus, histoire de ne pas être top brusque. Chris était l'un des premiers jeunes hommes qu'elle avait rencontré, charmant, mystérieux. Un mystère que je comptais bien découvrir petit à petit.
Code de Pride Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lorsque l'obscurité rencontre la lumière ~ [PV Chris Doyle]   Mar 1 Mar - 20:09

Une obscur plaisanterie

Chris Doyle & Thaos Fubuki

Ma blague fit mouche, ses yeux avaient arrêter de briller, redevenant noir et moins attrayant, peut-être que cela avait un impact sur moi. En tout cas sa réponse fut assez rapide et lâcha ma main et recula aussitôt. Bien que cela me peina, je me sentis à nouveau respirer, comme si le poids de sa présence c’était allégé. J’étais embarrassé, peut fière de ma blague douteuse, mais la voir réagir ainsi était la preuve qu’elle était saine d’esprit et cela me rassurait. Cette soudaine approche l’un de l’autre m’avait bien perturbé. Au point, ou j’avais fais abstraction de mon environnement.

En tous cas, elle ne voulait pas bouger de cette endroit pour visiter le reste, c’était peut-être mieux, qu’en sais-je ? J’hocha la tête lorsqu’elle parla de simplement faire connaissance. Elle me demanda alors ce que je venais faire ici, j’eus un petit sourire et fut là encore, surpris, elle s’avançait vers moi, mais en gardant une distance tout de même. Je pris une voix douce et rassurante.

-Je suis désoler pour ma blague, l’ambiance lugubre des lieux ma plus affecté que ce que je ne le pensais. Mais j’éviterais à l’avenir. Je zappais aussi ma pensée sur le pourquoi du comment nous étions si rapprochés. Je croisais mes mains pour m’éviter la tentation de revenir vers elle et continua. Je suis venus ici pour me réfugier. La où j’étais, ma présence intriguait et nombreux son ceux qui voulais me capturer pour m’examiner. Je me suis enfuis et j’ai fini par atterrir ici. C’est un endroit accueillant et chaleur. J’en suis très content, ici, il y a même d’autre race que je ne connaissais pas. Et toi, que fais-tu ici Thaos ? Si je peux me permettre de poser la question. Je savais que j’avais éveiller sa méfiance, elle ne voudrait peut-être pas en parlé et je n’allais pas me formaliser pour si peu.

J’étirais les jambes, car la position au sol était peu agréable, les dalles inégales donnait au courbe du dos une forme qui épuisait plus vite les muscles du dos. Et j’avais l’impression que si je me levais, je briserais cette espèce de rêve éphémère... Comme si... L’orage, le lieu, tout cela faisait parti d’un songe dont je m’étais enfermer et que je l’avais déjà fragiliser avec ma plaisanterie douteuse. Malgré tout, je me sentais bien en sa présence, je ne voulais pas défaire ce lien qui semblait si fragile et si doux à la fois. Je cherchais son regard, espérant que celui-ci m’apprenne quelque chose, que ce soit sur elle, sur moi ou sur nous.

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lorsque l'obscurité rencontre la lumière ~ [PV Chris Doyle]   Mar 1 Mar - 20:58

| Nous |
L'ambiance s'était quelque peu refroidie et pourtant, la conversation et la confession sur nos vies si différentes commençaient tout juste. Le lieu n'était pas très agréable pour parler de ce genre de choses et pourtant, il m'expliqua sa passée. Apparemment, Chris s'était enfuie, fuyant les personnes lui voulant de mal, voulant l'examiné. Je comprenais ce qu'il avait en partie vécu, en retour, il me retourna la question. N'étant pas étonné, je pris le temps de respirer, de mieux m'installer. Mes vêtements commençaient tout juste à sécher et j'avais la nette impression que le temps ne changea pas au-dehors.

La nuit était bel et bien tombée, la plaine lune éclaira une partie des catacombes dont une partie où nous nous trouvions. Ce fut agréable, agréable également de savoir que ce beau jeune homme n'ai pas un psychopathe voulant violer et enchaîner tout ce qu'il croise. J'étais rassurée. Je suis entre de bonnes-mains sans doute, le frai de la nuit envahissait les couloirs des catacombes. Je commençais à frissonner, la chair de poule venait petit à petit sur toutes les parties de mon corps.

J'avais laissé un blanc après sa réponse, et sa question. Ce blanc devenait un peu lourd, mais je me devais de réfléchir, par rapport à Chris. Ma réflexion était faite, j'avais mon avis concernant ce beau et mystérieux jeune homme et ne tarda pas répondre.

▬ Moi, je viens d'une clinique à l'ouest du Japon. Je me suis enfuie, une voix dans ma tête m'a indiqué la route vers la Magical Academy. Et me voilà.


Je repris mon souffle et me blottis contre le jeune homme, je commençais à avoir froid.

▬ Je suis rassurée de savoir que tu n'ai pas un fou me voulant du mal. Excuse-moi de me blottir contre toi, mais j'ai froid. Peux-tu me prendre dans tes bras ?


J'avais envie qu'il me protège et j'avais envie qu'on se regarde à nouveau. J'avais l'impression que sans le savoir, nous étions peu à peu liées. Comme une confiance.
Code de Pride Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lorsque l'obscurité rencontre la lumière ~ [PV Chris Doyle]   Sam 5 Mar - 17:35

Une obscur plaisanterie

Chris Doyle & Thaos Fubuki

Le temps avançait doucement, le voile de la nuit me prenant par surprise, ce n’était pas le meilleur des lieux pour y rester le soir et encore moins y dormir. Il fallait qu’on bouge un moment ou l’autre.

Mais en attendant, je patientais pour avoir sa réponse, qui se fit attendre au point où je m’attendais qu’elle ne me dise plus rien. Mais à mon grand soulagement elle reprit. Cependant, elle tremblait, ont ne devraient mieux pas rester ici, ou elle allait attraper froid.

Je fus surprise de sa sincérité envers moi, certes ce que je lui avais dis étaient important, mais ce qu’elle me disait l’était tout autant, si ce n’était plus. J’eus à peine le temps de réfléchir qu’elle se colla à moi. Me faisant rougir alors que je ne m’y attendais pas, j’essaie de savoir à quoi elle pense et elle me le dit même à voix haute. Elle avait froid et voulait que je la réchauffe, je lui souriais timidement.

-D’accord. Mais si tu veux, on peux aussi rentrer. On ne va tout de même pas dormir ici ? Dis comme ça, j’aurais presque eu l’impression que je me proposais pour dormir avec elle. J’en regardais ailleurs embarrasser.

Câlinant son dos, je la réchauffais comme je pouvais. Cela me donnait aussi un peu de chaleur, après quelque seconde, je plongeais mon regard dans le sien. Évitant de me rapprocher plus, sinon j’allais finir par vouloir l’embrasser. Elle me faisait un de ses effets, je ne le comprenais pas. Pourquoi réagissais-je ainsi ? Pourquoi avais-je tant envie de la câliner ? De l’embrasser ? Intérieurement je m’en voulais, j’avais l’impression d’être en chaleur face à elle. La serrant contre moi, je caressais son dos, descendant doucement mes mains sur son bassin ou je m’arrêtais là avant de risquer d’aller plus loin. Il fallait que je me calme, je détournas mon attention.

-Donc tu as entendus des voix... Moi je suis venus car je me sui senti... attiré vers cette endroit, pas une voix mais une attraction , bien agréable, comme l’appel d’un bon bain chaud. Rigolais-je. Je me mordis la lèvre m’évitant de rajouter « comme l’appel que j’ai avec toi. » sa aurait été déplacer.

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lorsque l'obscurité rencontre la lumière ~ [PV Chris Doyle]   Dim 6 Mar - 21:04

| Changement |
Le temps avait de se calmer dehors, je n'entendais plus la pluie. Juste un brun de vent était toujours présent dans les catacombes. J'étais fatiguée et j'avais froid blotti contre Chris, je voulais rentrer me réchauffer. Le jeune homme fut du même avis que moi, nous devrions sans doute rentrer, passer la nuit dans un tel endroit n'ai pas top... Nous risquerions de tomber malades ou pires peut-être d'y rester. Le froid était plus que présent, glaciale, il fit claquer mes dents, j'avais plus que de simples frissons, ma peau commençait à changer de couleur comme si le sang ne circulait plus.

Nous nous racontions chacun notre tour notre arrivée à l'académie. Lui aussi était venu ici par hasard, mais grâce à une "attirance" comme si cet établissement sentait les personnes différentes et dans le besoin. C'est incroyablement magique et flippant... Quand Chris se mit à parler de bain bien chaud, je crevais plus encore de froid. Même réchauffé par quelque une de ses frictions cela n'allait pas suffire. Je le sentais aussi fatigué que moi. Je me levai tout doucement, et dis.

▬ Sortons de cet endroit, et allons nous réchauffer à l'intérieur de l'établissement. Je n'ai pas très envie de mourir d'hypothermie.


Le jeune homme se leva à son tour, main dans la main et toujours blottis à moitié contre-lui, nous marchions vers la sortie.

▬ Je sais que cela fait à peine une journée que l'on se connaît, mais je serais plus rassurée que tu dorme avec moi cette nuit, quand dis-tu ?


Sans trop me prendre la tête, je lui proposai de dormir avec moi. Certes, je venais de le rencontrer, mais je n'étais pas très, à l'aise, seul dans ma chambre et j'aimais sa compagnie. Le couloir devenait de plus en plus froid, nous nous rapprochions de la clarté de la nuit, quittant petit à petit l'obscurité funeste de ces lieux si étrange. Je vis le jeune quelque peu embarrassé, rougissant assez pour que je le remarque. Je ne savais pas trop pourquoi jusqu'à ce qu'il me réponde.
Code de Pride Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lorsque l'obscurité rencontre la lumière ~ [PV Chris Doyle]   Mer 9 Mar - 16:58

Une obscur demande

Chris Doyle & Thaos Fubuki

Thaos tremblait et cela commençait à m’inquiéter, sûrement à cause du fait que ses vêtements étaient trempé, les engelures ne tarderaient pas si nous ne nous dépêchions pas. Elle accepta de bouger, je fus rassuré, je commençais à douter de son esprit sain à vouloir être en ses lieux. Elle me prit la main et se leva, je la suivis immédiatement. Gardant un bras autours de son bassin pour la coller à moi, mais de manière à ce qu’elle ne soit pas déranger pour marcher.

Marchant d’un pas régulier, elle me fit une proposition embarrassante, mais avec tant d’innocence, que je ne pouvais douter une seconde qu’elle puisse imaginé des choses... X.

-je euh... Cherchant à répondre, nous arrivions à la sortie des catacombes sous les rayons de la lune. J’étais un peu rouge, car si elle ne pensait à rien... Mon esprit lui... Ce n’est pas que je ne veux pas, c’est que... Il s’agit de dortoir fille ou garçon, mais pas mixte. Je cherchais des excuses et regardait ailleurs qu’elle.

À vrai dire, j’en mourrais d’envie, mais j’étais sûr de déraper. Que ce soit par la bosse naissance à l’orée de cette proposition où bien de l’imaginer en pyjama. Déglutissant, je repris d’une voix un peu plus ferme, même si les fonds des mes iris montraient un certain engouement.

-Je sais que tu n’as aucune idée derrière la tête en proposant sa. Mais... inviter un garçon dans ton lit.
J’évitais de dire que c’était de lui donner des idées. On risque de croire que tu as... un copain et que vous faîtes des choses. Je rejetais cela sur les autres.

Nous n’avions pas arrêter de marcher et nous étions maintenant devant les portes de l’établissement. Prêt à entrée, je m’étais arrêté, hésitant à me montrer si proche d’elle avant d’entrée e de risquer d’être vue. Je voulais d’abords savoir ce qu’elle en pensait et puis... c’était rapide et je ne l’avais pas encore embrasser alors le lit...

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lorsque l'obscurité rencontre la lumière ~ [PV Chris Doyle]   Ven 11 Mar - 20:48

| Why not ? |
Nous étions enfin sortis des catacombes le temps dehors était plus clément et les rafalent de vent se faisaient plus rare tout comme la pluie. Toujours trempé, je me réchauffais à chaque pas que nous faisions pressée ainsi de rentrer à l'académie. Chris quant à lui avait l'air plus que gêné de ma proposition, dormir ensemble ne veut pas forcément dire qu'il se passera quoique se soit entre nous. Au contraire, je trouve juste sa présence plus que rassurante, et je veux avant tout me reposer. J'avais presqu'oublié qu'il y avait deux dortoirs totalement différents. Fille et garçons, un oublie certes, mais qui en réfléchissant bien peut nous causer des soucis si quelques nous surprend, que se soit moi ou lui. Mais quelques parts cela était intéressant bravé un interdit juste pour dormir ensemble n'était pas bien grave ! Ce n'ai pas comme si nous allions nous sauter dessus l'un sur l'autre, non moi, je veux dormir. Dormir en sécurité.

Nous étions à présent face à la belle et grande porte de l'académie, fin prêt à entrer se réchauffer au beau milieu de la nuit. Nous devrions sans doute faire preuve de discrétion. Chris avait l'air vraiment embarrassé de la situation, je le croyais un peu plus aventurier pour le coup. Tant pis, avant de poser ma main sur la poignet de la porte, nous nous séparions chacun de notre côté et lui dis :

▬ Si tu n'ai pas à l'aise tant pis, mais je veux juste dormir rien de plus ! Tu as l'air embarrassé par la situation, nous devrions dormir chacun de notre côté, ma paluche me rassura à ta place... Et puis, qui sait, on pourra se rattraper une autre fois.



Mes mots étaient lâchés, je ne comprenais pas trop pourquoi il s'imaginait tant de choses dans sa tête et pourquoi il accusait les autres élèves... Ce n'ai ni plus ni moins qu'une nuit et encore comme celle-ci est bien avancée quelques heures. Mais ma fatigue avait pris le dessus et ne voulant pas trop discuté, je fis un baiser sur la joue du jeune homme et lui fit un callin avant d'ouvrir la porte de l'entrée.
Code de Pride Epicode


HRP
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lorsque l'obscurité rencontre la lumière ~ [PV Chris Doyle]   Dim 13 Mar - 8:45

Une obscur visite

Chris Doyle & Thaos Fubuki

Je regardais Thaos qui visiblement n’était pas très inquiète de me proposer de dormir avec elle et n’avait rien de plus en tête. Je l’enviais un peu, mais en même temps... Cela me faisait passer pour un gros pervers. Je soupira, sourias et lui fit un bisou à la joue pour répondre au sien.

-Un autre soir Thaos. Lui murmurais-je. Je me sentirais moins embarrasser.

Je caressas sa joue, un doux sourire aux lèvres. J’en avais vraiment envie, mais pour le coup, c’était un peu bizarre. La prochaine fois, c’est moi qui lui proposerais je me disais. Je lui caressais la main et m’en alla dans mon côté.

-On se revoit vite Thaos. Dors bien.


Je la quittais en me dirigeant dans la partie dortoir garçon.

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lorsque l'obscurité rencontre la lumière ~ [PV Chris Doyle]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lorsque l'obscurité rencontre la lumière ~ [PV Chris Doyle]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chris Doyle carnet √ relation, Rp
» Dans l'obscurité naît la lumière [PV Samson]
» « Nous recherchons tous la lumière mais parfois pour trouver la lumière il faut se confronter à l'obscurité. » † Camille
» La lumière est l'éclaireuse qui nous guide lorsque nous sommes perdus dans l'obscurité.
» Une lumière dans l'obscurité [Mobali]

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Magical academy  :: Zone hors rpg :: A l'intérieur des murs :: Les catacombes-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: