Partagez | 
 

 Will you still be with me ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Féminin Messages : 38
Points : 80
Date d'inscription : 06/01/2016

Feuille de personnage
Pouvoir: Lycanthropie
Items:
Statut: A la recherche de l'amour
avatar
Elenwë Sotomù
MessageSujet: Will you still be with me ?   Dim 10 Jan - 12:37







   
× Elenwë Sotomù ×


   × Physique
   


      Commençons par le commencement... Physiquement parlant, Elenwë est une fille de carrure et de taille assez normale pour ses quatorze années. Une taille très fine et extrêmement gracieuse la mets furtivement en valeur. Il faut le dire, aussi, elle s'occupe plus que souvent de garder cette taille 36, si difficile à tenir. Sa poitrine, bien que peu envahissante, fait l'objet des regards lorsqu'un décolleté est de sortie en ville. De longue et fine jambes attirent beaucoup de garçons lors de soirée, mais celles ci lui donne aussi une taille d'environ 1m60. A vrai dire, c'est surtout ses jambes qui font sa petite taille, car le reste de son minuscule gabarie est si faible...

Au niveau de son visage, une sorte d'ovale est représentée au lieu d'une tête ronde. De petites et adorables fossettes font qu'Elenwë a souvent des doigts posés dessus. Lorsqu'elle sourit, de radieuses dents montrent leur brillance aux personnes, leur redonnant le sourire qu'ils n'avaient peut-être pas. De splendides yeux, banalement noisettes, font presque toute son attirance. On dirait presque qu'elle envoûte les personnes avec un pouvoir venant de ses yeux! Sur les joues de la lycane, un teint rosâtre y est sculpté. Son nez est légèrement recourbé. Sinon, ses longs cheveux, allant jusqu'à son fessier pratiquement, sont toujours peigné et soyeux. Elle ne supporte pas les cheveux gras, non peigné où même abimés. C'est certainement pour cela que son passage à la douche est si long...

La jeune fille est plutôt d'un style banal, tout en restant d'un chic inimaginable. Un jean créer pour sa morphologie, un pull d'hiver bien chaud, des petites bottes pas trop hautes ni trop basses, un manteau assez long pour cacher son fessier et de petits accessoires hivernaux. Le style d'une adolescente dans les magazines des tops modèles. De plus, avec ses formes avantageuses, elle serait pour sûr acceptée. Enfin, si elle mettrait des échasses. Elenwë a plus qu'horreur des personnes s'habillant avec des habits d'un style badboy ou badgirl, car elle trouve tout simplement que cela fait clochard, mal habillé, ou encore que ces personnes-là n'ont pas eu d'éducation.

Mais, il n'y a pas que son apparence humaine qui compte, bien entendu : celle du lycan est aussi importante. En étant une louve, Elenwë est beaucoup plus petite que la moyenne des loups-garous, au-dessus de ses soixante centimètres au garrot. Son pelage brun clair est lisse, soyeux bien qu'un peu volumineux contrairement à ses cheveux de bipède. Les carnassières acérées de la louve font qu'elle pourrait être une excellente chasseuse, avec celles-ci et son agilité remarquable. De petits yeux ambrés font qu'elle est irrésistible en lycane et en bipède.
   



   × Mental
   


      Elenwë à un mental très développé, mais pas intellectuel non plus. Globalement, elle est dans la norme de l'intelligence. Elle peut se montrer parfois naïve si les personnes lui racontent des histoires ayant l'air réelles, mais elle se rend vite compte des personnes qui la mènent en bateau. La manipulation est pour autant son point fort. Elle pourrait manipuler qui elle veut, en leur faisant sa tête d'ange lorsqu'elle est triste ou qu'elle veut, par dessus tout, quelque chose. Sa possessivité est d'ailleurs parfois excessive, surtout par rapport aux nombreux petits-amis qu'elle a eut.

La jeune Lycane est de nature douce, téméraire, lunatique et surprenante. Elle tient cette partie de ce caractère par rapport à sa mère, car elle était presque comme elle lorsqu'elle était plus petite. Elle aime beaucoup s'affirmer auprès des gens, car ça leur fait souvent croire qu'Elenwë a un petit caractère fort, même si l'on sait qu'elle n'en a pas. Néanmoins, elle a aussi un esprit très gamin. Elle adore s'amuser des autres, et même de soi parfois. L'amusement est, pour elle, une grande chose dans la vie.

Elenwë a horreur de l'injustice, c'est pourquoi elle veut faire un métier semblable à ceux-ci. Avocate ou juge, si possible. Cette jeune fille déteste que des personnes, soit disant plus forte, embêtent des gens plus faibles qu'eux. Elle trouve tout simplement cela lâche de ne pas ensuite dire que c'est eux : au lieu de ça, ils se réfugient sous les jupons de leur mère. En bref, elle est très à cheval sur la justice.

En parlant de cheval, la jeune fille venant de France adorait faire de l'équitation lorsqu'elle n'était qu'une petite fille. Son préféré était un poney noir, avec une longue tâche bordant son museau et quelques chaussettes aux pattes. Elle raffolait de le monter lors des cours, surtout des sauts d'obstacles. Mais, elle a malheureusement dût arrêter dût au fait qu'elle ait fait une mauvaise chute assez dangereuse.



   × Histoire
   


      C'était une soirée d'hiver, juste après que l'automne lui ait laissé sa place. Normalement, les personnes font la fête, s’empiffrent de cochonneries ou de plats dignes de rois, ouvre les cadeaux de Noël le 24 Décembre. Mais, certaines femmes restent à l'hôpital afin de donner un des plus merveilleux cadeaux de Noël au monde : un enfant. C'est donc le cas de la mère de deux jumelles se nommant Ozalë et Elenwë. Malheureusement, en ce soir du réveillon, leur père était encore au travail, sachant qu'il était sensé se libérer avant que sa femme ait accouché des deux fillettes. La mère fut légèrement fâchée, mais ce qu'il lui avait offert était plus que parfait, et elle ne pouvait rien, ou presque, lui reprocher. Alors qu'Ozalë, l'ainée des jumelles, était dans les bras de leur père, elle commença à tousser comme si ses poumons allaient exploser. A ce moment là, des infirmières arrivèrent afin d'emmener la petite dans une autre pièce, certainement pour les urgences des bébés venant de naître. Mais, lorsqu'elle revint dans la salle où la mère, le père et la fille se trouvait, elle n'était plus de ce monde. Les infirmières firent arriver un médecin en urgence afin de dire cela aux parents de la seule fille, à présent. Lorsqu'ils apprirent cela, leur larmes coulèrent légèrement, car leur attachement n'était pas totalement rempli. Cependant, un de leur enfant leur restait encore ; Elenwë. Ses parents allaient, à présent, consacrés leur amour sur elle, et rien qu'elle.

Quelques années passèrent, ainsi que la vie de la petite famille. Ils se portaient avec joie, bien que le père de la jeune lycane voyageait beaucoup à cause de son travail. Elle était toujours extrêmement heureuse quand il revenait d'une région ou d'une autre. A l'âge de ses six ans, elle commença à s'intéresser aux chevaux et à l'équitation. Alors, avec la contribution de sa grand-mère, elle commença à suivre des cours avec d'autres personnes, qui devinrent ses amies. Elle en a fait plusieurs années, avant qu'elle fasse un petit concours entre clubs et se fragilise la colonne vertébrale. Après cette expérience, les parents d'Elenwë n'ont plus voulut qu'elle en fasse afin de ne pas briser sa vie sportive.

Au niveau de sa scolarisation, la jeune fille était plutôt bonne élève ; elle travaillait bien, avait de bonnes notes, était assez discrète en classe et participait de trimestre en trimestre. Elle emmenait parfois ses poupées dans son sac, afin de jouer avec et celles de ses amies pour mieux s'intégrer aussi. Les professeurs, lors des réunions de parents-professeurs, étaient très satisfaits du travail que produisait leur jeune élève. A son tour, elle était félicitée lorsque ses parents rentraient à la maison.

Mais, lors de son entrée au collège, sa vie commença à basculer. Pour commencer, à cause de son style vestimentaire, qui n'était pas au goût des autres garçons, Elenwë a commencé à être une victime de moqueries insensément. Elle décida de ne pas en parler à ses parents, comme certainement tous les adolescents dans le cas présent où elle se trouvait, mais d'acheter des centaines de nouveaux vêtement afin de plaire aux idiots qui se moquaient d'elle auparavant. A la rentrée des classes, on ne voyait qu'Elenwë, tellement sa beauté était admirative. Ceux qui n’arrêtaient pas de l'embêter essayaient tous d'être ses amis, voir ses petits-amis. Elle les recalait tous, sans exception.

Mais, ce n'était pas la fin, seulement cette fois, sa vie bascula du bon côté à coup sûr. Un soir, alors qu'elle et son amie était en pleins camping au beau milieu de la forêt près de chez ses grands-parents, Elenwë avait extrêmement mal à la tête. Les sons étaient plus amplifiés, sa vue commençait à devenir floue et sa dentition lui tirait sur la mâchoire. Peut être que son rendez-vous chez le docteur était passé... Enfin bon, son amie, se nommant Morgane, décida de partir en ce soir de pleine lune, à la maison de ses grands parents pour leur demander des comprimés de médicaments, afin de la soigner un minimum. Lorsqu'elle fut partie, Elenwë décida de sortir quelques minutes afin de prendre un peu d'air, au lieu de rester dans cette tente. Quinze minutes passées, Morgane n'était toujours pas revenue. Soudainement, la jeune fille eut une nausée affreuse, qui lui fit tomber dans les pommes.

A son réveil, environ une heure et demi après, elle se sentait étrangement petite par rapport à tout à l'heure. D'ailleurs, une chose se certifia bien ; son ouïe, sa vue et son sens de l'orientation était étonnement élevé. Lorsqu'elle baissa la tête, au lieu de voir ses chaussettes blanches, elle vit des pattes de loup poilu. Écarquillant les yeux, elle essaya de se les frotter, mais au lieu d'une main douce et petite, une grosse patte vint sur son visage. Elle essaya de courir en direction de la marre se disposant dans l'immense jardin de ses grands-parents. Arrivée, elle se regarda vivement dans l'eau, et vit une tête de louve... Elle était plus que choquée et traumatisée. Elle ne savait pas comment elle pourrait l'annoncer à ses parents. Enfin, si elle devait le leur dire. Le principale, s'était de savoir : comment cela lui était arriver / comment retrouver son apparence humaine. La nouvelle lycane retourna vite au campement, sachant exactement où il était grâce à ses nouveaux dons, même si elle ne s'habituait pas encore.

Elenwë essaya de s'endormir dans la tente, bien que se ne fut pas confortable à force de dormir en boule. Le lendemain matin, elle pensait sûrement que c'était un affreux cauchemars, seulement non : des poils d'animal et une odeur telle quelle s'était imprégnés dans le petit dortoir. Néanmoins, elle était redevenue une bipède, car elle y avait pensé toute la nuit. Alors, elle essaya de penser, fortement, à sa transformation d'hier et, les nausées reprirent, avant qu'elle se redresse en louve. En parlant de se révéler, Morgane n'était toujours pas revenue, certainement était-elle rentrée chez elle comme une lâche. Elenwë se retransforma, une fois de plus, en humaine.

La jeune fille eut son brevet, en fin d'année scolaire. Mais, sa mère n'eut pas la même chance : elle perdit son important travail, et n'en trouvait absolument pas ici. Paraissait-il, les boulots au Japon était deux fois mieux payés qu'en France. La maternelle d'Elenwë eut cette idée, et en parla à toute la famille. C'était donc décidé, la famille Sotomù allait partir au Japon. La jeune lycane dit, pour la dernière fois sans doute, au revoir à ses amies du lycée. Ils étaient partis pour une nouvelle destination.

Arrivés à bon port, ainsi qu'à leur nouvelle maison, enfin nouveau grand loft plutôt, les parents de Elenwë allèrent directement à leur entretien d'embauche, sachant qu'ils parlaient assez bien Japonais. Ils dirent à leur fille de chercher un lycée qui lui plairait, où elle se poserait aussi afin qu'elle ne reste pas très longtemps déscolarisée. Mais, elle n'avait trouvé aucune bonne école figurant sur les listes des endroits les plus proches. Elenwë décida alors d'aller visité, sans aller trop loin, la ville où elle s'était établie. Tout en se baladant, elle commençait à savoir où aller en cas de famine, de maladie, d'urgence et elle apperçut même une académie qui n'apparaissait pas sur les registres. Elle entra à l'intérieur, et elle vit directement un registre où il fallait s'inscrire si l'on voulait accéder aux cours de cette endroit. Alors, après avoir lut les prospectus, les affiches, tout ça, elle s'inscrit donc dans cette académie merveilleuse, mais elle ne savait dans quoi elle s'aventurerait.


   




   
Quelques Infos

   Âge 16 ans.
   Sexe Féminin.
   Orientation Hétéro.
   Groupe Lycans.
   Pouvoir Transformation en louve dès qu'elle le sens.
   Alignement Plutôt bon.
   Familier Petit lapin en peluche qu'elle croit vivant.

   

     
Description de ton Pouvoir

      Elenwë a le pouvoir de se transformer en louve en moins de deux. Elle apprécit être sous cette forme, comme cela tout le monde peut l'observer et en dire du bien d'elle. Au moment où elle décide de se transformer, elle se recroqueville afin de se positionner à quatre pattes, pour ne pas trébucher sous forme animal. Lorsqu'elle est sous cette forme si étrange, ses sens sont beaucoup plus développés qu'à la moyenne : une ouïe plus épanouie, une vision meilleure, un odorat avec plus de capacités,... Une vraie vie de prédateur.
   


   
Et derrière l'écran ?

   Pseudo Namid.
   Âge 14 ans et demi.
   Disponibilité Le plus souvent le Mercredi après-midi, le Samedi et le Dimanche matin/après-midi.
   Un petit mot ? Les cookies sont ma vie.

   
© Halloween × CICI



Dernière édition par Elenwë Sotomù le Ven 26 Fév - 15:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN
Masculin Messages : 531
Points : 65
Date d'inscription : 27/06/2009

Feuille de personnage
Pouvoir: Ban, Kick, What else?
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Ren
MessageSujet: Re: Will you still be with me ?   Sam 23 Jan - 10:31

Bonjour et bienvenue =)

Je te prie d'excuser le retard de la prise en charge de ta fiche, le staff est pas mal occupé IRL en ce moment =)

J'ai parcouru ton histoire et je relève que MA est sensée être un établissement secret, donc tes parents ne peuvent pas t'y inscrire o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magicalacademy.forumactif.com
Féminin Messages : 38
Points : 80
Date d'inscription : 06/01/2016

Feuille de personnage
Pouvoir: Lycanthropie
Items:
Statut: A la recherche de l'amour
avatar
Elenwë Sotomù
MessageSujet: Re: Will you still be with me ?   Ven 26 Fév - 19:23

Désolé de la lonnngue absence, mais, j'ai enfin modifié la fin de l'histoire, ainsi que les fautes d'orthographe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN
Masculin Messages : 531
Points : 65
Date d'inscription : 27/06/2009

Feuille de personnage
Pouvoir: Ban, Kick, What else?
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Ren
MessageSujet: Re: Will you still be with me ?   Ven 26 Fév - 22:09

Te voici validée =) Bon jeu à toi o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magicalacademy.forumactif.com
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Will you still be with me ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Will you still be with me ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magical academy  :: Zone Administrative :: Présentations :: Fiches Validées-