Partagez | 
 

 Naïa { Fée des flammes }

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
MessageSujet: Naïa { Fée des flammes }   Mer 9 Déc - 15:59



   
   


      
× Naïa ×


      × Physique
      


Regardez-moi ! Je suis là ! Vous ne me voyez vraiment pas ? Il est vrai que ma taille originale n’est pas un avantage pour cela… Quoi que… passer inaperçue est parfois favorable dans certaines situations. Que ce soit pour écouter des conversations qui pourtant ne me regardent pas, soit disparaître aux yeux des autres et me cacher… Eh oui, car sous ma véritable forme, je dois faire une quinzaine de centimètres. Pour la plupart, je parais frêle et fragile, ils n’ont peut-être pas tort… Toutefois moi j’aime bien. Ne dis-n'ont pas que tout ce qui est petit est mignon ? Enfin voilà pour ma taille… Je peux néanmoins prendre taille humaine, au maximum. Là on me remarque plus. Je possède un corps assez svelte mais musclé, car je fais beaucoup d'activités sportives, dont le maniement des armes. Je sais que je suis plus fragile que la moyenne, je tiens donc à pouvoir me défendre autrement.Bon ceci dit tenir une arme lorsque je suis sous ma forme originale… Vous voyez le souci ? Ma peau est blanche, légèrement rosée. Mes yeux sont mauves, cela les rend plutôt uniques. Mais ce dont je suis la plus fière, c’est de ma chevelure. Une longue chevelure rousse, descendant en cascade jusqu’à mes hanches. Ce que j'aime bien aussi chez moi, ce sont mes ailes de fées. Deux petites ailes qui néanmoins sont très fragiles, je dois y faire attention. Elles sont légèrement transparentes, et assez grandes. Elle ne me permettent pas d'aller très vite, je ne suis pas un oiseau.


      



      × Mental
      



Joueuse - Courageuse - Optimiste - Souriante - Agréable - Tenace - Loyale
Curieuse - Bornée - Mesquine - Fourbe - Langue bien pendue

Sans mauvais jeux de mots, je suis une véritable boule de feu. Il est très difficile de me garder enfermée quelque part ou de rester sans bouger… Du coup resté en classe tranquille tient pour moi d’un véritable challenge ! Mais bon… Je me conforte aux règlements… Ma plus grande qualité doit être ma bonne humeur permanente. Il est vrai qu’il est très dur de me mettre le moral à plat, j’ai tendance à toujours voir le bon côté des choses, être optimiste, voire de les dériver. Même lorsque je suis énervée, j’aime déstabiliser les personnes avec mon sourire, mes moqueries… Car oui je suis fourbe et mesquine. D’après moi, pleurer, se mettre en colère, supplier, sont de grosses faiblesses. Qu’importe donc, je garde toujours ce sourire pour cacher mes véritables émotions. Une sorte de carapace que je me suis forgée, mais je suis bien obligée, car aux yeux de tous je ne suis qu’une faible créature.  Néanmoins, il faut savoir de moi que je suis tenace, et une véritable combattante. Je suis hargneuse, et j’aime arriver à mes fins… Lorsque j’apprécie une personne, j’ai tendance à aimer l’embêter et la taquiner. Pourtant, il faut savoir que je suis prête à tout pour la protéger, l’aider… Car oui, je suis protectrice, fidèle et d'une loyauté sans failles. Je ne suis pas d'un genre à rester enfermée sur moi même, je vais facilement vers les autres. Si en plus du fait que je soit petite, je m’efface aux yeux des autres, autant disparaitre pour de bon ! Les gens ont tendance à m'apprécier, d'autres moins. Tout dépends comment ont me prend... Car il est vrai que je possède un caractère complexe. Il ne faut pas se vexer avec moi, je dis facilement les choses, je suis peut-être un peu trop franche...


.
      



      × Histoire
      


Nous pouvons trouver de nos jours, beaucoup de légendes et de « on-dit » sur la naissance des fées. Certains racontent qu’elles naissent du premier rire d’un enfant, d'autres dans les premières éclosions des fleurs de printemps… Pour la plupart, ils n’ont pas tords, néanmoins ils oublient que les fées sont aussi des êtres vivants qui peuvent donner la vie comme tout êtres humains. Pour ma part, je ne rejoins aucune catégorie citée, à vrai dire, je ne suis pas vraiment une fée de pure souche, mais j’en reste très proche. Je suis née de la magie, et non de la nature. Mais pour que vous puissiez mieux comprendre mon histoire, je vous propose de me lire, et de me vivre.

Nous sommes en début de l’hiver, dans les rues de Londres. Les gens se baladent, revêtus de leurs manteaux bien chaud, main dans la main avec leurs conjoints, les enfants rigolent et admirent les belles vitrines qui se préparent pour Noël. Pour beaucoup, cette saison est magique, merveilleuse, car elle regroupe les familles et fait rêver. De petits yeux brillants scrutent la moindre parcelle de bonheur sur le visage des passants, parfois un léger sourire apparaît sur ses lèvres pour partager leur joie, mais en revanche personne ne faisait attention à ce petit être recroquevillé dans la rue. Alyss, c’est son nom… une petite fille âgée d’à peine une dizaine d’années… Je sais ce que vous vous dîtes, comment une enfant peut être laissée à l’abandon ? En pleine rue ? Sans personne ? C’est impossible… Pourtant vrai. Les parents ont abandonné leur chair, pris dans d’étranges trafics, ils l’avaient confié à une personne dite de « confiance ». Mais Alyss refusait cela, elle a tout simplement fugué. L’on entend beaucoup de choses dans nos postes de télévision, de personnes qui s’offensent de voir des enfants sans familles, dans le froid… Et c’est là qu'Alyss se demande « Mais où sont-ils ? » De belles paroles, pour faire les beaux, mais au final, les gens l’ignorent, lui jettent parfois une petite pièce. Il arrive que certains lui demandent où sont ses parents, là elle répond qu’ils l’attendent, qu’ils ne sont pas loin. Lorsqu’elle aperçoit des agents, elle prend la fuite… Hors de question d’aller en famille d’accueil… À quoi bon ? Pour être à nouveau abandonnée ?

Ce que la petite ne savait pas, c’est qu’elle avait un ange gardien. Un vieil homme veillait sur elle au loin, un vieux mage caché du regard des gens. Il avait aperçu cette petite fille il y a un petit moment, cela devait faire deux semaines qu’elle était dehors et il prenait soin d’elle sans qu’elle ne s’en rende compte. La nourriture qu’elle trouvait parfois à son réveil, c’est lui qui la lui déposait pendant son sommeil. Un jour, il se décida d’aller lui parler, s’agenouillant devant cette frêle petite, et lui tendit une petite lanterne. Les yeux de la gamine veillèrent la flamme, une douce chaleur s’en sortait, une sorte d’apaisement pour l’hiver qui se promet rude. « Cette petite flamme vient de très loin gamine… Je l’ai trouvé dans de hautes montagnes, cette flamme n’est pas commune… Elle n’a rien de ce feu qui vous mange, qui réduit en cendres tout ce qui est bon… Cette petite flamme veillera sur toi, te réchauffera et sera ta plus grande confidente. Une légende raconte, qu’une petite fée pourra naître de cette flamme, mais elle est encore trop fragile, il faut la protéger. Je suis trop vieux pour cela maintenant, je te la confie, veille sur elle, et elle t’apportera chaleur. » C’est ce qu’il lui conta, bien sûr, il savait qu’il ne devait pas révéler la magie aux êtres humains, mais il ne faisait rien de cela… il racontait juste une vieille légende à cette enfant. Comme les contes de Noël, et c’est ainsi qu'Alyss le prit. Même si d’un côté, le fait de croire que cette petite flamme est magique lui permettait de s’accrocher, de se sentir moins seule.

Cette petite flamme peu ordinaire, c’est moi, Naïa. Une petite fée qui naissait d’une flamme magique, bien que je sois encore trop jeune, trop fragile pour m’épanouir. Il me fallait encore du temps, néanmoins je pouvais entendre Alyss, ressentir sa présence, sa joie, sa peine… Elle me tenait toujours près d’elle, je faisais en sorte que ma lueur la réchauffe et la conforte. Je l’ai accompagné durant de longues nuits d’hiver, et elles devenaient de plus en plus froides. Les gens continuaient d’ignorer la petite, sauf une journée… Une dame coiffée d’un chignon très élégant, et d’un manteau en visons, jeta aux pieds d’Alyss, une petite pièce. La gamine prit la pièce entre ses mains et la mise dans sa poche sans rien dire… Une attitude qui énerva l’élégante dame. « Et alors ? Pas un merci ? Jeune fille vous êtes très mal élevée, vous m’héritez bien ce qui vous arrive. » «  Je ne devrais pas avoir à vous remercier, je ne devrais pouvoir remercier personne, envier personne ! Vous vous donnez bonne conscience en me donnant cette pièce, mais dans une heure vous m’oublierez… Vous m’oublierez devant votre feu de cheminée, votre petite tasse de thé, et couverte de vos fourrures. Alors si vous ne me donnez cette pièce, juste pour votre conscience, juste pour vous dire, j’ai fait ma B.A de la journée », alors reprenez là. » Alyss avait beaucoup de crans, elle renvoya la petite pièce à la figure de la dame et ne s’en alla sans plus rien dire. J’aimais beaucoup cette gamine, elle était plus forte qu’on ne pourrait le croire.

Les jours, et les nuits s’enchaînèrent, je sentais faiblir jour après jour ma petite Alyss. Je m’en voulais de ne rien pouvoir faire pour elle, ce n’était pas encore l’heure pour moi d’éclore de ma flamme… Et même si tel était le cas, qu’aurais-je pu faire pour cette gamine ? Au moins sous cette forme, je pouvais la réchauffer… Elle me protège des coups de vent, je la protégeais de son emprise glaciale. Jusqu’au jour où vint ma naissance, je sentis mon corps prendre forme, je pouvais remuer des doigts, des jambes, ouvrir mes paupières et voir le monde. Je ne sentais pas le froid, mais j’adorais la texture de la neige sur le sol. C’était si doux, comme un épais manteau. Tout me semblait gigantesque… À vos mesures, je devais faire une quinzaine de centimètres… Je tiens dans votre main. Mon regard s’arrêta sur Alyss, endormie sur le sol d’une ruelle, recroquevillée dans une petite couverture. En m’approchant, je compris que la pauvre enfant avait succombé le jour de ma naissance. Je ne pouvais partir en la laissant ainsi… à l’abandon. Je déposai un léger baiser sur son front, elle avait rejoint les anges. C’est pour cette raison, que je dessinai dans la neige, une paire d’ailes dans son dos. Je voulais attendre que quelqu’un la retrouve avant de partir, je me cachai dans sa chevelure et attendis… À l'aube, des passants se regroupèrent autour de l’enfant, c’était la première fois de sa vie, que tant de monde se préoccupe d’elle.. C’est marrant tout de même… De notre vivant, nous sommes si peu de choses, mais lorsque l'on disparaît les gens, se demandent comment cela a pu arriver.

Quelques instants plus tard, l’on vint retirer le corps d’Alyss. Je m’éloignai, le cœur lourd pour cette pauvre enfant. Et maintenant ? Je ne savais pas quel était mon but, celle que je devais protéger a péri… J’ai échoué. En plus de cela, je ne savais vraiment pas où aller, ni comment parvenir à survivre dans ce monde. Hélas, beaucoup de jeunes fées périssent à leurs éclosions... Nous sommes très fragiles à notre "naissance", tels de petits papillons qui sortent de leurs cocons. Je n'avais pas la force de prendre taille humaine, de toute manière, il vaut mieux que je reste ainsi... Pourquoi ? Premièrement, je préfère passer inaperçue des humains, et ensuite... je n'ai pas de vêtements. Vous voyez le problème ? Je suppose... Je ne sais pas comment j'ai pu faire, mais je suis parvenue à survivre durant deux jours ! Un exploit ! Mais mon chemin croisa celui d'un chien errant, et vu son air... il me prenait pour un jouet ambulant. Il commença une première fois à tenter de m'attraper avec ses crocs, je sautillai sur un côté pour lui échapper. Je ne pouvais pas encore voler, et courir donc aussi vite que possible. L'une de ses pattes vint lourdement abattre sur moi, déchirant une partie de l'une de mes ailes. Alors cela y est... J'allais finir ainsi. Mangée par un animal... Néanmoins il semblerait que moi aussi, je possède une bonne âme qui prend soin de moi… Est-ce Alyss, qui de là où elle est, m’a envoyé ces personnes venues me chercher ? Deux hommes, dont l'un d'eux qui attrapa le chien par le cou et me pris entre ces paumes. J'étais trop secouée pour entendre ce qu'il me disait, mais je compris l'essentiel. Suis-je prête à les suivre dans un lieu où je serais plus en sécurité ? Où je pourrais apprendre avec ma condition ? Oui ! La preuve, s'ils n'étaient pas intervenus, je serais en ce moment dans le ventre de l'animal, à me faire digérer... C'est ainsi que je me retrouvai à la fameuse Magical Académie. L'on me soigna, et l'on m'appris quelques bases sur ma race. Maintenant, à moi de me faire mon destin.

      



   

      
Quelques Infos

      Âge En apparence la vingtaine,peut-être moins ou plus
      Sexe Féminin
      Orientation Hétéro
      Groupe Créature
      Pouvoir Fée des flammes
      Alignement Bon
      Familier Aucun

      

         
Description de ton Pouvoir

         
Je suis une fée née des flammes, je suis donc très proche de cet élément. Néanmoins je ne peux le créer, ni le maitriser... Du moins pas à ma connaissance. En revanche, étant donné que cet élément m'a donné vie, il me permet de me régénérer. Si je suis blessée, une flamme parviendra à me guérir, c'est comme une sorte d'énergie en moi. Et plus je possède de l'énergie, plus je peux modifier ma taille jusqu'à prendre taille humaine. Comme une braise de flamme que l'on nourrit et qui grandit, mais lorsque l'on ne s'en occupe plus, elle s’étouffe et rétrécie. C'est le même principe pour moi, je ne peux garder taille humaine très longtemps.
      


      
Et derrière l'écran ?

      Pseudo Naïa
      Âge 22 ans
      Disponibilité Fréquente
      Un petit mot ? J'espère que ma fiche vous conviendra =3

      
© Halloween × CICI

   


Dernière édition par Naïa le Mer 9 Déc - 17:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Féminin Messages : 2161
Points : 5400
Date d'inscription : 12/07/2015

Feuille de personnage
Pouvoir: Appartient à la race des Jorogumo (Hybrides araignées)
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Shiruku Haru
MessageSujet: Re: Naïa { Fée des flammes }   Mer 9 Déc - 16:13

Bonjour bonjour !
En bonne concierge, je passe avant Sisi pour te demander de rectifier quelque détails
Ta fiche est à mon sens bien écrite et ne comporte presque pas de fautes cependant, quelque détails ne vont pas.
Hormis le petit soucis de compatibilité entre fée et flamme (qui ne me pose pas trop de soucis personnellement), c'est surtout à la fin de ta fiche que ça ne va pas.
En effet, le nom de la magical Academy doit apparaître à la fin de ton histoire, pour que l'on soit certains que tu sois bien arrivée dans notre école, le truc des inconnus qui viennent te chercher n'étant pas très crédible. L'Académie n'invite personne, ce sont les créatures/détenteurs de pouvoirs qui sont attirés par elle.

J'espère avoir été claire et te souhaite bon courage dans la modification de ton texte ^^

_________________


Je tisse comme une araignée du ciel le fil qui relie les rêves et la réalité et dans ma toile j'emmène l'espoir absolu









Merci à Solemb pour ce magnifique Kit ♥️




Merci à Rin, Syria, Zoldik, Kaen, Angélique, Tadayoshi pour les Roses ♥️
Merci à Syria, Kaen, Zoldik, Angélique, Aliénor pour les bisous ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Naïa { Fée des flammes }   Mer 9 Déc - 16:25

Citation :
Dans les faits, lorsqu'un être non-humain est en danger, un détecteur entre en résonance avec sa détresse, alors une équipe d'académiciens se porte à son secours et l'invite à rejoindre l'établissement en tant que résident.

Je me suis appuyée là dessus en faite, comme c'est écrit dans "Arrivée sur MA". Etant donné que Naïa est une fée qui a éclot il y a peu de temps, seule perdue dans le monde humain elle n'avait aucunes chances. Du coup je voyais cela comme une alerte. A mins que j'ai mal interprété cet écrit ^^
Revenir en haut Aller en bas
Féminin Messages : 2161
Points : 5400
Date d'inscription : 12/07/2015

Feuille de personnage
Pouvoir: Appartient à la race des Jorogumo (Hybrides araignées)
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Shiruku Haru
MessageSujet: Re: Naïa { Fée des flammes }   Mer 9 Déc - 16:46

Ce n'est pas un danger à proprement parler, ici on parle plutôt d'un agression, d'un accident etc (Syria me corrigera si j'ai tord) mais je vois ce que tu veux dire ^^
Le principal c'est que le nom de l'académie apparaisse, pour le reste, je m'en remet à Sisi =)

_________________


Je tisse comme une araignée du ciel le fil qui relie les rêves et la réalité et dans ma toile j'emmène l'espoir absolu









Merci à Solemb pour ce magnifique Kit ♥️




Merci à Rin, Syria, Zoldik, Kaen, Angélique, Tadayoshi pour les Roses ♥️
Merci à Syria, Kaen, Zoldik, Angélique, Aliénor pour les bisous ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Naïa { Fée des flammes }   Mer 9 Déc - 17:08

Voilà modifié ^^
Par contre niveau danger il faut se mettre à la place d'une personne de quinze centimètre ^^ Comme ça, ça n'a l'air de rien mais pour une personne de ça taille c'est pas mal. Je n'ose pas viser plus car là, ces sauveurs n'auraient même pas le temps d'arriver ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Féminin Messages : 2161
Points : 5400
Date d'inscription : 12/07/2015

Feuille de personnage
Pouvoir: Appartient à la race des Jorogumo (Hybrides araignées)
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Shiruku Haru
MessageSujet: Re: Naïa { Fée des flammes }   Mer 9 Déc - 17:12

Et bien c'est très bien, je n'ai personnellement plus de raison de m'opposer à ta validation, je laisse le reste à Sisi, des fois qu'il manque quelque chose et dans le cas contraire, pour te valider ^^

_________________


Je tisse comme une araignée du ciel le fil qui relie les rêves et la réalité et dans ma toile j'emmène l'espoir absolu









Merci à Solemb pour ce magnifique Kit ♥️




Merci à Rin, Syria, Zoldik, Kaen, Angélique, Tadayoshi pour les Roses ♥️
Merci à Syria, Kaen, Zoldik, Angélique, Aliénor pour les bisous ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 15695
Points : 20049
Date d'inscription : 25/09/2009

Feuille de personnage
Pouvoir: Manipulation du sucre et autres vitamines. Communion totale avec la nature
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Syria
MessageSujet: Re: Naïa { Fée des flammes }   Jeu 10 Déc - 8:05

Bienvenue à la Magical Academy

J'espère que tu t'amuseras parmi nous

Après lecture, une chose me vient à l'esprit, du moins un conseil

Fais attention à ton orthographe, j'ai moi-même édité ta fiche pour corriger des fautes de temps et d'accord pas très jolies mais comme je suis l'admin chieuse du français, ce n'est pas dit méchamment hein ^^

La fin de l’histoire me convient à peu près, je remercie Shiru pour ses remarques qui ont permises l'édition de cette fiche ^^

Tu es officiellement validée et rajoutée au groupe Créatures

Je te souhaite de futurs bon rp =)

_________________

Merci pour les roses, Raphael, Arcaz, Lara, Shana, Angel, MayLyn, Yogi, April, Elena, Yogi, Akihito, Soudo, Zoldik, Shiruku, Rin et Alice ♥️


Merci pour les baisers, Aurore, Sirë, Lara, Hanabusa, Maylyn, Elena, Tensa, Leona, Yogi, Akihito, Shiruku, Zoldik, Rin, Miyuki et Aoi ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Naïa { Fée des flammes }   

Revenir en haut Aller en bas
 

Naïa { Fée des flammes }

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» "Ravivons les flammes du passé" ~ Anthéa x Paris
» Y'a pas de fumée sans flammes ! [CLOS]
» # Les Flammes #
» Du sang et des flammes [Terminé]
» Cours n°5 : Flammes Bleues

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magical academy  :: Zone Administrative :: Présentations :: Fiches Validées-