AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bouquins sur la tronche, et soupirs à gogo || Shiruku Haru

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Bouquins sur la tronche, et soupirs à gogo || Shiruku Haru   Dim 15 Nov - 18:18

Yogi Nakagawa
     Feat. Shiruku Haru



« T'es en vie miss ? »

J’avais passé ma journée à courir entre les cours, et puis, y a eu cette prof de français, qui comme d’habitude nous a demandé de chercher dans je ne sais combien de bouquin, de trouver des réponses, à des questions débiles, et bien évidemment, étant donné qu’elle ne voulait pas qu’on s’aide d’un ordinateur, elle a été vérifiée sur internet, pour pas qu’on s’aide de ça… Du coup, on a pas le choix d’aller farfouiller à la bibliothèque, c’est usant, sérieusement… Pourquoi les profs nous font des coups dans le genre, plus tard, j’deviendrais profs, et j’emmerderais pas mes élèves, juste pour qu’y en ai UN seul qui soit sympa. A la limite, j’les plaindrais plus qu’autre chose, et j’ferais cours tout le temps en salle informatique, comme ça, tout le monde fera ce qu’il veut !

Oui, bon, on arrête les rêves irréalistes, pour le moment, la seule chose, que j’vais faire c’est trouver ces bouquins à la noix et me tirer vite fait bien fait après avoir trouvé ce qu’il me faut ! En entrant dans la bibliothèque, la dirigeante de l’endroit me regarda, après avoir regardé le mur, maintenant rebouché « Vous n’êtes pas là, pour recasser quelque chose, rassurez moi ? » Je soupire un instant en la regardant, avant de rire dans ma moustache et de lui montrer un pouce en l’air « Juré ! » Je passe dans les rayons, à la recherche de mes bouquins, et bien évidemment, ils sont tous dans le MÊME rayon, et le plus haut possible, et je vous assure que c’est pas de mon mètre soixante-seize que c’est plus pratique, OH non !

J’attrape les livres, et les poses sur l’escabeau en attendant de redescendre, et puis quelques secondes plus tard, alors que j’avais tout en main, je bouscule sans faire exprès les livres à côté de mon pied, et les faits tous tomber sur la tête d’une fille « Euh ça va ? » demandais-je alors.

@Eques sur Never-utopia.


Dernière édition par Yogi Nakagawa le Dim 6 Mar - 13:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Shiruku Haru

avatar

Féminin Messages : 1879
Date d'inscription : 12/07/2015

Feuille de personnage
Pouvoir: Jorôgumo (Hybride araignée)
Statut: Célibataire

MessageSujet: Re: Bouquins sur la tronche, et soupirs à gogo || Shiruku Haru   Lun 21 Déc - 12:19

Encore un jour qui mériterait que l'on reste bien au chaud au fond de son lit.
Hélas...c'était bien mon intention mais les grondements de tonnerre et les éclairs qui déchiraient le ciel m’extirpèrent de force de mon doux et profond sommeil.
Entrouvrant un œil, puis l'autre, je sortais timidement le nez de sous ma couette pour regarder l'heure sur le réveil posé à côté de mon lit. Il était encore relativement tôt, enfin... pour moi...
J'enfouissais à nouveau mon visage sous le monticule de draps et d'oreillers, bien décidée à finir ma nuit. Cependant...c'était sans compter cette machinerie infernal et détraquée qui trônait sur ma table de chevet, quelque instants plus tard, alors que je venais tout juste de refermer les yeux, cette horreur de la création humaine, qui me faisait les détester encore plus, se mit à sonner, résonnant dans toute la pièce dans un tintement puissant qui parvenait même à couvrir le son de l'orage qui grondait dehors. Bondissant de mon lit, je me saisissais de l'engin en ouvrant la fenêtre et le jetais à l'extérieur, le laissant en proie à la pluie et à la foudre, bon débarras !

Bon... c'était bien joli tout cela mais... en ouvrant la fenêtre, j'avais laissé vent et pluie s'infiltrer dans ma chambrée et j'étais à présent trempée, moi et mon pyjamas. Poussant un râle de désespoir et de colère, je me dirigeais lentement en direction de la salle de bain, traînant les pieds en baillant à m'en décrocher la mâchoire. Après une bonne douche bien chaude, j'aurais les idées bien en place.
Ayant fini mes ablutions, je me séchais vigoureusement, pour être certaine de ne pas prendre froid, avec ce temps là tout peut arriver. Assise devant mon miroir, je coiffais mes cheveux en un épais chignon derrière la tête, comme à mon habitude et appliquais sur mon visage un léger rouge à lèvre, se démarquant à peine de ma peau fine et pâle.
Enfilant rapidement une robe qui traînait sur mon lit, je sortais rapidement de ma chambre, sans emporter mon biwa avec moi, je n'avais nullement envie aujourd'hui de jouer de la musique, surtout avec ce temps là.

Je savais déjà où me diriger...non non, pas encours, hors de question
Je me rendais dans un endroit calme, spacieux, paisible, dans lequel j'étais déjà allé et que je trouvait parfait pour faire une petite sieste en attendant l'heure du repas, je parle bien évidemment de la bibliothèque. Cet antre de la culture et de la littérature, dans lequel je pourrais me reposais sans craindre, ou du moins je l'espère, de me faire déranger par des cris ou des pas provenant d'autre élèves trop énergiques pour respecter mes heures de sommeil. Marchant dans les couloirs avec assurance et rapidité, j'arrivais bientôt devant les imposantes et lourdes portes en bois de la bibliothèque, même ces dernières semblaient transpirer la sagesse et le savoir. Je poussais les deux battants en bois et pénétrais dans l'imposante salle. Une puissante odeur de papier et d'encre me parvint aux narines tant la concentration de livres tous plus anciens les uns que les autres était importante.

Jetant un coup d’œil autour de moi, je ne distinguais au premier abord qu'une poignée d'élèves et de professeurs, tous en pleine lecture, et la bibliothécaire, encastrée derrière son bureau, surveillant d'un œil aguerrir et sévère ce petit royaume dont elle était suzeraine. Voulant éviter d'attirer l'attention, je me déplaçais à pas feutrés entre les rayons en bois, remplis à craquer de livres, qui atteignaient presque le plafond, pourtant déjà très haut. Le petit comité de personnes présentes ici me convenait parfaitement et vu l'heure, les autres élèves devaient se trouver en cours, m'assurant le calme et la tranquillité. Cependant, alors que j'avançais entre les colonnes de livres, j'arrivais en face d'une échelle, ou plutôt d'un escabeau, planté là, en plein milieu du passage avec, perché dessus un jeune homme qui semblait cherchait quelque volumes, probablement pour ses cours.

Haussant les épaules, je me décidais à passer sous cette passerelle en bois appuyée contre l'étagère...oui... selon les humains, cela porte malheur...m'enfin je ne crois pas en ces superstitions idiotes ! Cependant...j'aurais du...
En effet, à peine venais-je de passer sous cette dernière que toute une collection de bouquins vint me tomber à côté de moi et l'un d'eux...sur ma tête...
Plus surprise qu'étourdie, je restais le nez en l'air, le livre ouvert sur le visage. Le jeune homme, bien que je n’eus pas les moyens de le voir semblait quand même se préoccuper de mon sort puisque je l'entendis m'interpeller de sa petite voix.

« Euh ça va ? »

Je retirais le livre de ma tête, le faisant glisser au sol et me frottais le front pour prévenir l'apparition d'une bosse, levant les yeux vers lui, je lui souriais gentiment.

« Oui oui, tout va bien, je suis encore en vie »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bouquins sur la tronche, et soupirs à gogo || Shiruku Haru   Dim 6 Mar - 13:59

Yogi Nakagawa
     Feat. Shiruku Haru



« Sourde ? Muette ? »

Je soupire en la regardant « Tant mieux ? Non plus sérieusement, je veux dire t’as pas trop mal là-dessous ? » Je regarde la liste des livres, et remarquant qu’il ne me manquait plus rien, je sautai de l’escabeau pour me retrouver devant elle « Bon, bah, v’là la sale gueule du mec qui a foutu tous ces bouquins sur ta tronche, j’espère que tu m’en voudras pas trop, ça me dérangerait, sincèrement. » Dis-je avec le sourire aux lèvres. Je ramasse tous les bouquins au sol, et les poses sur la table d’â côté « Tu cherchais un livre en particulier toi ? »

Je m’assois sur le bureau en soupirant un instant « Ou t’es juste là pour traînasser ? » Je prie un des livres, le posa sur ma table, et photographia minutieusement chaque page avec mon téléphone. « Perso, j’dis que j’bosse, m’enfin disons que c’pas le genre de la maison » dis-je avant de rire un instant d’un rire franc, je passe ma main dans mes cheveux pour les relever et les jeter en arrière, pour que cela évite de me boucher la vue « Par contre, j’sais pas vraiment si j’vais avoir assez de place sur la carte mémoire… » Je la regarde un instant, avec ces cheveux violets, et demande d’un coup « Dis-tu voudrais pas t’asseoir plutôt que de rester debout, à rien faire ? Ou alors dis-moi quelque chose, au moins… »

A moins qu’elle soit muette ? Ou sourde et qu’elle ne sache pas que je parle depuis tout à l’heure ? Je me lève, et lui passe ma chaise, qu’elle comprenne au moins, de cette façon. Avec un regard interrogateur cependant, histoire que ça soit BIEN compréhensible. Je regarde derrière moi, alors qu’un livre qui était resté en haut me retomba sur la tronche « Youps, y en rester un là-haut. »


|| Sorry si c'est nul, m'enfin, j't'avouerais que ta réponse m'aidait pas forcément à trouver un sujet x'D ||
@Eques sur Never-utopia.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bouquins sur la tronche, et soupirs à gogo || Shiruku Haru   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bouquins sur la tronche, et soupirs à gogo || Shiruku Haru
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Potins à gogo ~ ragot de la semaine
» Chat a gogo
» Potins à gogo ~ Ragots de la semaine n°5
» La Vapeur des Soupirs [PV-Rin]
» L'amour est une fumée faite de la vapeur des soupirs ♦ Hélène & Lilieth

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magical academy  :: Zone hors rpg :: A l'intérieur des murs :: La Bibliothèque-
Sauter vers: