Partagez | 
 

 Princesse Anyn - Princesse maudite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
MessageSujet: Princesse Anyn - Princesse maudite   Dim 21 Juin - 15:22




Anyn Eria


Physique



Princesse Anyn est une jeune femme qui dégage une impression de froideur, et parfois même de violence. Elle n'a pas appris à être joyeuse ou souriante, elle a toujours un visage fermé, sérieux. Quand on la regarde droit dans les yeux, on peut lire la détermination et l'envie d'être toujours au plus haut. Son visage est pourtant rayonnant quand on la voit, c'est une belle lame. C'est d'ailleurs sa réputation dans sa dimension. Elle se tient toujours droite et marche toujours avec son arme à côté d'elle. C'est une arme dite maudite, que seule l'élue puisse utiliser, et la croyance de son pays est telle qu'elle en a hérité. C'est depuis qu'elle est ainsi, aussi froide et détestable. Peu arrivent à briser cette carapace.

Mais revenons à son physique exclusivement. Elle a une fine taille, formée par une poitrine pas trop généreuse, et heureusement pour elle, mais présente. Elle sait parfaitement qu'elle en a, ce qui prouve sa féminité (comme pour sa tenue …) Elle a une taille marquée par des hanches un peu plus larges. Elle est d'une finesse dans ses courbes, qu'elle entretient. Elle fait du sport très régulièrement, et personne ne peut l'en empêcher. Elle a donc des muscles qui sont fins, mais développés. Elle peut porter de lourdes charges, cela ne la gêne pas. Elle a quand même eu un entraînement intensif dans son enfance et une partie de son adolescence, elle se doit de maintenir cela. Ses jambes sont longues, et son corps est affiné. Elle est grande en taille, mesurant pas loin de 1m80. Cela ne la gêne pas, au contraire, on peut l'apercevoir, et bien évidement, on peut éviter de l'embêter. Car elle n'aime pas ça, et répondra violemment.

Ses cheveux sont longs, d'une couleur blanche – violacée. Ils sont toujours détachés, et on pourrait penser qu'ils la gênent quand elle se bat ou qu'elle s’entraîne, mais en réalité, elle n'y fait pas attention, elle arrive toujours à ne pas les avoir dans les cheveux. En fait, elle a une astuce, elle met deux rubans discrets, de même couleur que ses cheveux, sur les côtés de sa chevelure pour empêcher qu'ils viennent dans son visage quand elle n'en a pas l'envie.

Ses yeux sont souvent ce qui fait qu'on évite de lui parler. Ils sont froids, brillants d'une lueur étrange, que peu de personne ne comprend sans la connaître, mais pour la connaître, il faut vraiment la fréquenter et réussir à briser cette carapace. Ils sont rosés, héritage de sa mère, noble reine de sa dimension. Elle n'aime pas ses yeux, qui sont parfois un peu expressifs, et qui brillent d'autant plus quand elle est triste ou en colère. Mais jamais il ne coulera des larmes sur son visage, du moins pas pour le moment. Elle bloque son cœur et ses émotions.

Mais il existe des moments où son regard et son expression changent grandement. En effet, il y a quelques situations qui la rendent différente. Elle était une artiste chez elle, chanteuse, danseuse, et pratiquant des arts plus traditionnels, comme la calligraphie ou l'équitation. Dans ces cas là, elle retrouve les sensations du passé, et son visage s'adoucit et elle devient étrangement calme et sans possibilité de l'énerver. Mais depuis que la tragédie a eu lieu, elle a du mal à faire tout cela devant du monde, et elle s'isole pour qu'on ne la remarque pas. Comme quoi même les princesses peuvent avoir des talents caché … Et des faiblesses …

Dans ses tenues, ce sont toujours des robes, courtes ou longues, cela n'a pas d'importance. Souvent, les manches sont longues et larges, et les couleurs de sa tenue sont dans les mêmes tons que sa chevelure et ses yeux. Elle n'est pas gênée par le fait qu'elle se batte en jupe, elle ne se prend pas le droit d'être en pantalon ou en short, c'était interdit aux femmes dans sa dimension..


Mental


A premier abord, Princesse Anyn est une femme, ou plutôt une jeune fille, qui a de l'énergie à revendre. Malheureusement, ce n'est pas dans le sens positif. Elle est du style à s'énerver et à attaquer (d'abord verbalement, puis physiquement) tout ceux qui s'opposent à elle. Elle a une capacité de réflexion qui fait qu'après coup, elle va penser à ce qui a été dit et elle va évoluer, mais rares sont les fois où l'on s'en rend compte. Elle est impulsive, et ça lui cause des soucis. Elle sait se battre, là n'est pas le problème, mais depuis CE jour, elle ne peut plus accorder confiance à personne, après tout, ce sont ceux qui sont les plus proches de soi qui peuvent faire le plus mal. C'est dans son passé qu'elle l'a apprit, et elle sait que c'est en partie aussi de sa faute … Elle aurait du … Son esprit est torturé entre l'idée d'accepter ce qui s'est passé, de se venger de celui qui l'a fait souffrir, ou de tout abandonner. Elle a donc un caractère instable.

La plupart du temps, elle se ferme aux autres, et se fiche de ce qu'on peut dire d'elle. La « Belle Lame », ce surnom lui va si bien, aussi froide que la lame de son épée, et ayant hérité de la beauté de sa mère, avec quelques caractéristiques de son père. Elle ne parle jamais de sa famille, et personne ne sait pourquoi, pour elle, elle est une princesse qui erre pour retrouver le royaume qui lui revient de droit. Elle n'a plus de lieu où vivre, et trouver ce lieu, cette académie, c'est peut être un moyen de la sauver … Ou de la détruire encore plus … Elle n'a pas confiance en ce lieu, comme elle n'a confiance en personne. Elle a peur d'être à nouveau trahie et de perdre ce qui lui est cher. Elle n'est pas ainsi au fond d'elle, mais elle a cette facette qu'elle montre, ce miroir qui ne montre que ce que l'on peut voir au dessus, mais pas au dedans. Elle n'est pas sociable. Elle préfère rester seule, qu'on ne l'ennuie pas. Pourtant, elle ne peut s'empêcher d'aller se rapprocher des gens, pas forcément pour leur parler, mais pour ne pas être seule. Oui, elle est contradictoire, elle n'aime pas les gens mais ne peut s'empêcher d'aller auprès d'eux. Il faut dire que jusqu'à ce jour, elle n'a jamais été seule. Alors, comme c'est assez récent, elle ne peut que se sentir parfois un peu trop … seule … Abandonnée … Il n'y a pas à dire, son esprit est rempli de contradictions.

Elle est assez franche quand on lui demande son avis. Elle peut même être blessante. Mais bon, il vaut mieux dire la vérité, même si ça blesse, plutôt que de rester à dire quelque chose qui va plaire à la personne mais qui ne sera pas la réalité. Elle se moque de blesser les autres sur le coup, ça leur apprend que la vie n'est pas toujours rose, et qu'il faut se méfier des autres. Oui, elle a bon fond, mais elle refuse de l'admettre. Elle ne doit pas s'approcher des autres, personne n'est fiable à 100%.

Le soir, elle s'isole, comme avant, et elle regarde la lune quand elle peut. Elle est l'enfant de la lune, comme lui disait si souvent sa mère, et c'est pour cela qu'elle a été l'élue. Elle ne connaît pas les circonstances de sa naissance, on lui a toujours caché cela. Elle est la fille de sa mère, mais malgré certaines caractéristiques de son père, est-il le vrai géniteur … Celui qui lui a donné la vie ? Parfois, elle se pose la question, mais souvent, elle secoue la tête en se disant que se poser la question ne sert plus à rien maintenant. Elle ne veut pas se poser de questions inutiles pendant ses moments de faiblesse. Elle veut juste comprendre pourquoi elle, l'élue, elle n'a pas réussi à protéger les siens face à ce désastre. Et pourquoi on l'a emmené ailleurs … Oui, beaucoup de questions restent dans son esprit.

Elle a découvert récemment qu'elle possède un pouvoir en plus … Personne dans sa famille ne pouvait le posséder, mais elle comprend qu'elle est la fille de la lune quand elle le ressent. Oui, il ne s'est jamais manifesté autrement que par des ressentis. Elle se sent plus forte la nuit, elle sait que quelqu'un essaie de lui parler, de la rassurer et de lui rappeler qu'elle n'est jamais seule. Son pouvoir, étrangement, est l'unité entre son esprit et son arme, cette sorte de Katana offert par son peuple en disant qu'elle était l'élue. Ainsi, le soir, et la nuit, elle comprend ce que son peuple voulait dire, mais la journée, elle semble presque l'oublier, toute cette douceur et cette pureté d'âme qu'elle est censée avoir. Aussi, si vous la croisez la nuit, elle est souvent une femme d'une rare douceur, impossible de la reconnaître le jour. La nuit, ses deux amies sont son arme et la lune, et elle sait qu'un jour, les deux lui conféreront un pouvoir hors norme qui lui permettra de retrouver son peuple meurtri et de lui permettre une autre vie, une vie dans la paix et la douceur.


Histoire


La première fois que la princesse Anyn vit le jour, elle était dans les bras de sa mère, avec son père à côté. Le roi et la reine d'un royaume inconnu aux humains, dans une dimension qui n'existe que dans les rêves des gens, mais où vit ce peuple qui croit fortement que la même lune vit sur toutes les dimensions, puisque, après tout, elle est celle qui leur a donné la vie. Cette jeune fille ne sait pas comment elle est arrivée sur cette ville, mais elle fut de suite considérée comme une élue, sans comprendre ce que c'était exactement. En même temps, est-ce qu'un enfant qui vient de naître peut comprendre pourquoi la plupart des personnes présentes autour d'elle à sa venue au monde l’idolâtrent ? Non, il lui faudra quelques années avant de tout comprendre. Elle était fille unique. Elle avait hérité de la beauté de sa mère, et de la vivacité de son père. Enfin, d'après ce qu'on pensait. A la base, le peuple espérait un garçon pour prince, afin d'avoir un souverain après le roi. Mais ce fut une fille, Anyn, qui devint une princesse qui, malgré le fait qu'elle ne soit pas un garçon, fut adorée de tout le peuple. Elle n'avait pas les cheveux de ses parents, tous deux bruns, mais plutôt couleur mystérieux, blanc-violacés. Ce fut ce qui donna à tous l'impression qu'elle était l'élue. Était-ce vrai, était-ce faux ? Nul ne le saura. Mais un cadeau lui serait donné à sa majorité. Il faut savoir aussi que dans ce monde, les gens ressemblent aux humains, mais ont une peau plus pâle, et chacun possède quelque chose au fond de soi, un pouvoir, que peu savent utiliser. Souvent ce sont des dons de divination, de visions, ou autres choses de ce genre. Il s'avère que le parrain de Anyn, le frère de la reine, était un homme qui avait ce pouvoir, et qui pouvait l'utiliser quand bon lui semblait. Son nom était Zel. C'était la tradition, chaque génération devait porter le prénom commençant par la lettre de l'alphabet qui correspond à celle ci. Ainsi, la famille Anyn avait 26 générations avant elle, elle représentait la 27° génération. Chaque famille de là où elle provenait étaient ainsi. Ainsi, elle eu pour ami Jess, un garçon de la 10° génération de sa famille. Ils étaient nés peu de temps l'un de l'autre. Après dire quel mois ou quelle année, ça ne fonctionne pas de la même manière que dans le monde que nous connaissons. Tout est indiqué par la lune. Le mois commence quand la lune est nouvelle, ou noire. Elle est à son apogée et les cérémonies ont lieu quand la lune est devenue pleine, ou blanche. C'est sous cette lune que Anyn est née, alors que Jess est né sous la lune noire. Il était rare de voir deux personnes qui étaient nés pile à ces périodes devenir amis …

L'enfance de la jeune princesse fut marquée par l'admiration de nombreuses personnes. Elle apprenait à se battre, avec son père qui lui apprenait tout ce qu'il connaissait. Le maniement des armes blanches, les armes à feu n'existant pas dans cette dimension, le combat à mains nues, comment attraper un poisson qu'avec les mains, bref, tout ce qui pouvait la pousser à travailler sa concentration et ses réflexes. Il n'y avait jamais eu de guerres dans cette dimension … Le combat était un art, qu'il fallait pratiquer chez les hommes et quelques femmes pour montrer son agilité, sa grâce, et sa fluidité. La force, elle était aussi du spectacle. Chaque mois, à la pleine lune, en guise de remerciement, le peuple donnait des spectacles pour que leur Déesse, la Lune et leur Dieu, le Soleil, puissent apprécier cela, et leur permettre des beaux jours. A l'âge de 6 ans, Anyn et Jess étaient tous deux des génies du combat et de la danse. Anyn chantait aussi, et sa voix faisait frémir tout le peuple présent pour cette cérémonie. Elle avait une voix d'ange, comme disaient certains, ou de Déesse, selon d'autres.

En grandissant, les deux jeunes étaient devenus inséparables, ils faisaient tout ensemble, l’entraînement, les jeux, les préparatifs de cérémonies, et les cérémonies elles mêmes. La vie était agréable dans ce havre de paix. Elle souriait tous les jours, et admirait les pouvoirs de son camarade, qui pouvait maîtriser le feu. C'était chose rare dans cette dimension, où les pouvoirs étaient plus tournés vers la divination. Elle même n'avait pas encore conscience qu'elle possédait quelque chose en elle, ce qui la faisait douter du fait qu'elle était l'élue. Elle pensait que tout le monde se trompait, mais il y avait bien une chose qu'elle ignorait, même plusieurs.

Le jour de sa naissance, elle n'est pas venue du ventre de sa mère, comme tout le monde, mais elle est née lorsque la pleine lune a éclairé dans un angle particulier une arme, une sorte de katana. De cette lumière naquis la jeune fille à qui on donna des traits humains, ressemblant à ceux de la reine. Ce fut la reine elle même qui trouva l'enfant, en allant voir ce qu'elle entendait, un son cristallin, comme si un triangle en métal résonnait dans tout le château, et provenait de ce lieu. L'enfant dormait. La mère, enceinte, alla la présenter à son mari qui décida de le garder. Quelques minutes après, elle accoucha d'un enfant mort-né. Les deux personnes décidèrent de ne pas alerter le peuple sur ces deux événements, et les réunirent en un seul. L'enfant mort né devait être le jumeau, un garçon, mais seule la fille avait survécu. Dans ce monde, il n'y a que le mari et la femme qui doivent voir l'accouchement, ce qui leur permit ce stratagème. C'était le mystère qui entourait sa naissance, et jamais elle ne pu le savoir.

Un autre mystère qu'elle n'a pas pu élucidé avant les événements tragiques, c'était de savoir pourquoi Jess maîtrisait le feu. Il était un fils du peuple, il était incompréhensible que ses pouvoirs proviennent de celui ci. Elle se demandait parfois si ce n'était pas lui, le Fils de la Lune, et l'élu. Cela aurait été bien plus compréhensible. Mais au contraire d'elle, les gens cherchaient à l'éviter. Encore un secret qu'elle ne connaissait pas, celui de la naissance de son ami. Elle ne sait pas que lui aussi est né de manière un peu spécifique.

A l'âge de ses 16 ans, elle passa la cérémonie du passage à l'âge adulte. Elle hérita d'une épée, qui, étrangement, ne lui convenait pas. On ne lui donna pas encore l'épée maudite, sa manière de l'acquérir fut un peu plus étranges. Mais elle sentait qu'elle l'appelait, ou plutôt que la salle dans laquelle elle était exposée et gardée l'appelait. Depuis sa naissance, elle n'a jamais pu la voir. Pourtant, elle en entend parler encore et encore. Et d'ailleurs, le fait qu'elle ne l'ai pas dès ses 16 ans, à sa majorité, eu le don de surprendre tout le monde. Ce que personne ne sait, c'est que la reine avait eu en vision le royaume de faire détruire à cause de cela.

Mais comme on sait, plus on essaie d'éviter ce que l'on voit du futur, plus cela se produit. La reine n'avait pas pensé à cela.

Quelques jours après ce passage à l'âge adulte pour la jeune princesse et son ami Jess, ce dernier disparu, et impossible de le retrouver. Avant de partir, il avait laissé un mot à Anyn. Sur le papier était inscrit « L'épée maudite m'appartient. » Sur le coup, elle pensa que ce n'était pas lui, mais elle était forcée de voir que c'était son écriture. Pourquoi voulait-il l'épée maudite ? Qu'est ce qu'elle avait de si important ?

Ce fut la raison pour laquelle, une nuit de pleine lune, elle fut encore plus attirée par l'épée. Cette nuit là, elle erra dans les couloirs, et arriva devant la porte verrouillée … Elle essaya de l'ouvrir … Étrange, elle n'était pas verrouillée ce soir là. Elle entra et vit son ami Jess, qui essayait de tenir l'épée, et celle ci ne bougeait pas … Il semblait n'avoir aucune force … Non, il n'était pas l'élu. Anyn ne rentrait pas dans la pièce, elle regardait dans l’entrebâillement de la porte. Puis, elle referma la porte doucement, sans se faire entendre, mais elle sentait la colère, chose qu'elle n'avait jamais ressenti avant. Elle resta un moment immobile, et se disait qu'elle devait réagir. Elle finit par prendre une grande inspiration, et ouvrit la porte en grand, d'un seul coup … Jess n'était plus là. Elle se dirigea vers l'épée qui, au fur et à mesure qu'elle s'approchait, brillait de plus en plus. Elle était juste à côté, et elle pu voir que la lune était blanche, et qu'elle se reflétait dans la partie miroitante de la lame. Elle resta un moment à l'observer. L'épée maudite, elle était là sous ses yeux, et elle était à quelques centimètres de la poignée. Elle avança la main et finit par la toucher. Elle ne l'avait pas entièrement dans sa main, mais elle pouvait sentir quelque chose de nouveau. Mais aussi quelque chose d'étrange … Comme si c'était l'épée qui lui disait de la prendre dans ses mains, et de fuir …

Elle finit par saisir la poignée, et, à ce moment là, elle entendit des bruits de pas derrière elle. Elle se retourna, l'épée en main. C'était Jess. Combien de temps s'était écoulé depuis qu'elle était entrée dans la pièce ? Il y avait derrière lui des flammes. Anyn se dirigea vers la fenêtre. Toute la ville était en feu. Jess insista pour qu'elle lui donne l'épée, mais elle refusa, la colère et la haine au cœur. Pourquoi ? C'était la question qui dépassa ses lèvres. Il lui raconta que la Lune était celle qui veillait sur ce royaume, mais que le Soleil l'avait envoyé pour détruire tout ce qui provenait de la Lune. Il ne s'était rapproché d'elle que pour détruire tout ce qu'elle possédait et pour l'amener, morte devant son père le Soleil. Elle était la dernière descendante directe de la Lune, et celle ci ne pouvait pas avoir d'autres « enfants » sans l'épée placée dans des endroits précis, soit des endroits où la lame et la lumière de la Lune pouvaient se réunir. Il fallait déplacer l'épée et la mettre dans un lieu où la Lune ne pouvait la voir.

Après de telles révélations, Anyn comprit qu'il était un traître, amené par le Soleil, d'où ses pouvoirs étranges. Elle lui demanda où étaient ses parents, mais il explosa de rire. Elle se précipita vers l'extérieur de la pièce, par la porte où il était, en le bousculant. Elle se dirigea à travers les flammes, comme guidée par son instinct. Elle les trouva dans la salle du trône, brûlés. Elle sentit les larmes couler de ses yeux. Elle ne savait vraiment pas quoi faire. Elle devait fuir, pour qu'il ne la trouve pas. Elle ne prit rien dans sa chambre, elle avait déjà les symboles de sa famille autour de son cou et sur la bague à son majeur de la main droite.

Elle finit par trouver quelqu'un qui n'était pas encore mort dans le village.En fait, elle avait l'espoir qu'il soit toujours en vie. Elle ne pouvait plus vivre dans cette dimension, et elle savait que d'autres existaient. Il était le seul à pouvoir faire voyager. Elle lui demanda de l'envoyer ailleurs. Il accepta à la condition qu'elle la tue après pour que personne ne puisse la suivre, comme s'il n'avait pas confiance en lui même. Elle refusa dans un premier temps, elle ne devait pas donner la mort, pas devant la Lune. Mais elle sentit son épée lui dire de le faire … Aussi, elle accepta. Il fit apparaître un cercle dans lequel elle pouvait passer. Mais après être mort, elle avait cinq secondes pour y aller avant qu'il ne se referme. Elle réussi à partir seule, après avoir pleuré d'avoir tuer quelqu'un. Elle n'était pas faite pour cela, elle aurait du les protéger … Empêcher cette tragédie. Depuis ce jour, elle erre dans cette autre dimension, où elle n'a croisé personne … Un désert où seuls les animaux, la végétation et l'eau étaient les choses dont elle devait se contenter. Elle voulu à un moment essayer d'apprivoiser des créatures … Mais elle sentait qu'elle ne devait pas s'attacher à quelqu'un d'autre … Seules la Lune et son épée étaient ses amies. La nuit, elle dormait dans les arbres, à regarder cet astre céleste et les étoiles qui l'entouraient. La Lune … Son épée lui soufflait comme des mots pour la rassurer …

Elle a maintenant 18 ans … Cela fait deux ans qu'elle erre dans ce monde sans vie humaine … Mais un jour, elle pu voir quelque chose qu'elle n'avait jamais vu. Il y avait une lueur au loin. Méfiante, mais curieuse, elle s'approcha du lieu. Elle finit par arriver … Il s'agissait d'une sphère qui n'était pas plus grosse qu'un ballon de volley. Elle la toucha et, sans comprendre, tout le reste fut lumineux, tout autours d'elle. Elle ferma les yeux, se sentant déplacée … Puis, plus rien.

Elle rouvrit les yeux et se trouva devant un portail. Elle ne comprit pas ce qu'elle faisait là, mais il y avait de l'autre côté des personnes … étranges … Elle pouvait voir qu'ils semblaient être tous différents de ce qu'elle avait vu … Elle savait qu'il existait d'autres dimensions, mais pas des gens qui avaient comme cette fille, des oreilles de chat … Elle poussa la grille, par curiosité, et, la main sur le pommeau de son arme attachée à sa ceinture, avança dans ce lieu … Où était-elle arrivée ? Elle n'avait pas lu l'inscription qui lui disait qu'elle était arrivée à la Magical Academy. Elle restait sur ses gardes, ne voulant pas être de retour dans un lieu dangereux. En se rendant compte qu'il s'agissait d'un lieu donc elle n'avait jamais eu ouïe de son existence, elle devina qu'elle n'était pas de retour dans sa dimension ... A espérer que Jess ne soit pas là lui aussi ... Elle baissa sa garde physiquement, mais restait à l'affut du moindre bruit suspect, après tout, elle avait bien apprit à rester toujours prête à se défendre ... Même si elle n'avait pas eu d'ennemis depuis sa disparition de sa dimension ... Peut-être que ici, les gens l'aideront ... Non, mauvaise idée, elle ne voulait de l'aide de personne, c'était son combat et pas celui d'un autre. Et se faire des amis, non merci ... Mais c'était peut-être une bonne planque pour ne pas avoir à s'inquiéter de Lui ...


Quelques Infos

Âge 18 ans
Sexe Féminin
Orientation Ne s'y intéresse pas (hétéro)
Groupe Esper
Pouvoir MOON POWER
Alignement Neutre bon
Familier Son arme ? Elle est capable de l'entendre, mais personne d'autre ne peut le faire.


Description de ton Pouvoir


Peut avoir la force de la Lune, c'est à dire que, quand elle est en lien avec son épée, et quand la Lune est présente, elle peut ressentir la puissance de celle ci. C'est la Fille de la Lune, une Déesse venue sur une autre dimension, et qui n'a pas d'autre pouvoir que son ressenti entre l'astre et son épée, et d'acquérir plus de force quand la Lune est pleine.




Et derrière l'écran ?


Pseudo Moony
Âge 24 ans
Disponibilité Le week end et parfois la semaine
Un petit mot ?
Je suis Tetsu, mais je vais essayer de le jouer, et si j'y arrive pas, je l'abandonnerais ...

© Halloween


Dernière édition par Princesse Anyn le Dim 21 Juin - 17:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Féminin Messages : 15695
Points : 20049
Date d'inscription : 25/09/2009

Feuille de personnage
Pouvoir: Manipulation du sucre et autres vitamines. Communion totale avec la nature
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Syria
MessageSujet: Re: Princesse Anyn - Princesse maudite   Dim 21 Juin - 17:12

Bienvenue à la Magical Academy

Enfin, je dirais plutot "re-bienvenue"

J'espère que tu t'amuseras avec ce personnage

Pour moi, deux petites choses : à la fin de ton histoire, il faudrait une précision de plus avec le nom de l'école ^^ ce n'est pas grand chose mais sinon on pourrait croire à autre chose =o. En plus ta dernière phrase donne l'impression que tu vas attaquer le premier qui t'adresse la parole :p

Enfin "Princesse" ressemble plus à un titre qu'à un prénom ou à un nom. Il faudrait que tu le changes =)

Une fois tout ceci décidé et changé, merci de poster à la suite ^^


_________________

Merci pour les roses, Raphael, Arcaz, Lara, Shana, Angel, MayLyn, Yogi, April, Elena, Yogi, Akihito, Soudo, Zoldik, Shiruku, Rin et Alice ♥️


Merci pour les baisers, Aurore, Sirë, Lara, Hanabusa, Maylyn, Elena, Tensa, Leona, Yogi, Akihito, Shiruku, Zoldik, Rin, Miyuki et Aoi ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Princesse Anyn - Princesse maudite   Dim 21 Juin - 17:19

J'ai fait les quelques modifications demandées ^^ Par contre, serait-il possible de changer mon pseudo de "Princesse Anyn" en "Anyn Eria" s'il te plait ?
Revenir en haut Aller en bas
Féminin Messages : 15695
Points : 20049
Date d'inscription : 25/09/2009

Feuille de personnage
Pouvoir: Manipulation du sucre et autres vitamines. Communion totale avec la nature
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Syria
MessageSujet: Re: Princesse Anyn - Princesse maudite   Dim 21 Juin - 19:32

Je te remercie

Tu es officiellement validée et rajoutée au groupe Espers

Je change ton pseudo

Je te souhaite de futurs bon rp =)

_________________

Merci pour les roses, Raphael, Arcaz, Lara, Shana, Angel, MayLyn, Yogi, April, Elena, Yogi, Akihito, Soudo, Zoldik, Shiruku, Rin et Alice ♥️


Merci pour les baisers, Aurore, Sirë, Lara, Hanabusa, Maylyn, Elena, Tensa, Leona, Yogi, Akihito, Shiruku, Zoldik, Rin, Miyuki et Aoi ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Princesse Anyn - Princesse maudite   

Revenir en haut Aller en bas
 

Princesse Anyn - Princesse maudite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Garadvishu, l'épée maudite [LIBRE]
» by skinneuse maudite[tuto]
» [TEXTE] |.Maledictus A Deo.|
» Corn Flexed
» La Faux Maudite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magical academy  :: Zone Administrative :: Présentations :: Fiches Validées-