Partagez | 
 

 La longue phrase

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Invité
MessageSujet: Re: La longue phrase   Mar 21 Oct - 13:19

Il était une fois un camion en tenue de ballerine dont le tissu était en fait de la peau de baleine, la pauvre a dû être accostée par un tombeur jaune comme un ananas et vêtu d'une petite nuisette avec une poitrine étonnement grosse et des mains de nains rougeâtre comme une tomate honteuse d'être passée au feu orange et d'avoir participer à un vol de fourchettes dans un restaurant de kebab en plein milieu de la jungle avec des singes comme complices qui prenaient des bananes pour des projectiles afin de toucher le rhinocéros féru de mode et adepte de la secte du Nazgul en tong, il faut dire que la télécommande paranoïaque était d'une infrastructure qui était toute cabossée et elle se disait que franchement la vie est assez dure comme ça pour pas en plus devoir se tartiner cette espèce d'horreur qu'est la pâte dentifrice aux crevettes roses pêchées en Pantagonie équatoriale avec en plus un arrière goût de huile de foie de morue pêchée dans la mer du Nord durant l'hiver 1949 alors que les Alliers débarquaient, d'où ce petit parfum de plomb qui embaumait la pièce des mannequins russes et des hippopotames du Canada sans oublier les pingouins amorphes dont les bosses ont été lissées au peigne sans dents et à la glue qui ne colle pas, il faut dire que le gnou était un de ces animaux gras et poilus qui cachaient bien leur jeu devant leurs rivaux les tigres à dents de sabre et les terribles chaussettes blanches à pois rouges qui dégageaient une telle odeur que même les fromages les plus puants ne dégagent pas, pas même ce fromage corse dont parle une certaine bande dessinée franco-belge au cours d'un tome (de savoie ! ahah), même si ils ont tout essayer allant du sport intensif avec des cacahuètes au beurre mais ces étourdis ont oubliés de faire venir le professeur éléphant
Revenir en haut Aller en bas
Féminin Messages : 15694
Points : 20044
Date d'inscription : 25/09/2009

Feuille de personnage
Pouvoir: Manipulation du sucre et autres vitamines. Communion totale avec la nature
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Syria
MessageSujet: Re: La longue phrase   Mar 21 Oct - 13:23

Il était une fois un camion en tenue de ballerine dont le tissu était en fait de la peau de baleine, la pauvre a dû être accostée par un tombeur jaune comme un ananas et vêtu d'une petite nuisette avec une poitrine étonnement grosse et des mains de nains rougeâtre comme une tomate honteuse d'être passée au feu orange et d'avoir participer à un vol de fourchettes dans un restaurant de kebab en plein milieu de la jungle avec des singes comme complices qui prenaient des bananes pour des projectiles afin de toucher le rhinocéros féru de mode et adepte de la secte du Nazgul en tong, il faut dire que la télécommande paranoïaque était d'une infrastructure qui était toute cabossée et elle se disait que franchement la vie est assez dure comme ça pour pas en plus devoir se tartiner cette espèce d'horreur qu'est la pâte dentifrice aux crevettes roses pêchées en Pantagonie équatoriale avec en plus un arrière goût de huile de foie de morue pêchée dans la mer du Nord durant l'hiver 1949 alors que les Alliers débarquaient, d'où ce petit parfum de plomb qui embaumait la pièce des mannequins russes et des hippopotames du Canada sans oublier les pingouins amorphes dont les bosses ont été lissées au peigne sans dents et à la glue qui ne colle pas, il faut dire que le gnou était un de ces animaux gras et poilus qui cachaient bien leur jeu devant leurs rivaux les tigres à dents de sabre et les terribles chaussettes blanches à pois rouges qui dégageaient une telle odeur que même les fromages les plus puants ne dégagent pas, pas même ce fromage corse dont parle une certaine bande dessinée franco-belge au cours d'un tome (de savoie ! ahah), même si ils ont tout essayer allant du sport intensif avec des cacahuètes au beurre mais ces étourdis ont oubliés de faire venir le professeur éléphant qui de toute façons sent des aisselles et

_________________

Merci pour les roses, Raphael, Arcaz, Lara, Shana, Angel, MayLyn, Yogi, April, Elena, Yogi, Akihito, Soudo, Zoldik, Shiruku, Rin et Alice ♥️


Merci pour les baisers, Aurore, Sirë, Lara, Hanabusa, Maylyn, Elena, Tensa, Leona, Yogi, Akihito, Shiruku, Zoldik, Rin, Miyuki et Aoi ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: La longue phrase   Mar 21 Oct - 13:32

Il était une fois un camion en tenue de ballerine dont le tissu était en fait de la peau de baleine, la pauvre a dû être accostée par un tombeur jaune comme un ananas et vêtu d'une petite nuisette avec une poitrine étonnement grosse et des mains de nains rougeâtre comme une tomate honteuse d'être passée au feu orange et d'avoir participer à un vol de fourchettes dans un restaurant de kebab en plein milieu de la jungle avec des singes comme complices qui prenaient des bananes pour des projectiles afin de toucher le rhinocéros féru de mode et adepte de la secte du Nazgul en tong, il faut dire que la télécommande paranoïaque était d'une infrastructure qui était toute cabossée et elle se disait que franchement la vie est assez dure comme ça pour pas en plus devoir se tartiner cette espèce d'horreur qu'est la pâte dentifrice aux crevettes roses pêchées en Pantagonie équatoriale avec en plus un arrière goût de huile de foie de morue pêchée dans la mer du Nord durant l'hiver 1949 alors que les Alliers débarquaient, d'où ce petit parfum de plomb qui embaumait la pièce des mannequins russes et des hippopotames du Canada sans oublier les pingouins amorphes dont les bosses ont été lissées au peigne sans dents et à la glue qui ne colle pas, il faut dire que le gnou était un de ces animaux gras et poilus qui cachaient bien leur jeu devant leurs rivaux les tigres à dents de sabre et les terribles chaussettes blanches à pois rouges qui dégageaient une telle odeur que même les fromages les plus puants ne dégagent pas, pas même ce fromage corse dont parle une certaine bande dessinée franco-belge au cours d'un tome (de savoie ! ahah), même si ils ont tout essayer allant du sport intensif avec des cacahuètes au beurre mais ces étourdis ont oubliés de faire venir le professeur éléphant qui de toute façons sent des aisselles et qui à une allure à tomber par terre
Revenir en haut Aller en bas
Féminin Messages : 15694
Points : 20044
Date d'inscription : 25/09/2009

Feuille de personnage
Pouvoir: Manipulation du sucre et autres vitamines. Communion totale avec la nature
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Syria
MessageSujet: Re: La longue phrase   Mar 21 Oct - 13:34

Il était une fois un camion en tenue de ballerine dont le tissu était en fait de la peau de baleine, la pauvre a dû être accostée par un tombeur jaune comme un ananas et vêtu d'une petite nuisette avec une poitrine étonnement grosse et des mains de nains rougeâtre comme une tomate honteuse d'être passée au feu orange et d'avoir participer à un vol de fourchettes dans un restaurant de kebab en plein milieu de la jungle avec des singes comme complices qui prenaient des bananes pour des projectiles afin de toucher le rhinocéros féru de mode et adepte de la secte du Nazgul en tong, il faut dire que la télécommande paranoïaque était d'une infrastructure qui était toute cabossée et elle se disait que franchement la vie est assez dure comme ça pour pas en plus devoir se tartiner cette espèce d'horreur qu'est la pâte dentifrice aux crevettes roses pêchées en Pantagonie équatoriale avec en plus un arrière goût de huile de foie de morue pêchée dans la mer du Nord durant l'hiver 1949 alors que les Alliers débarquaient, d'où ce petit parfum de plomb qui embaumait la pièce des mannequins russes et des hippopotames du Canada sans oublier les pingouins amorphes dont les bosses ont été lissées au peigne sans dents et à la glue qui ne colle pas, il faut dire que le gnou était un de ces animaux gras et poilus qui cachaient bien leur jeu devant leurs rivaux les tigres à dents de sabre et les terribles chaussettes blanches à pois rouges qui dégageaient une telle odeur que même les fromages les plus puants ne dégagent pas, pas même ce fromage corse dont parle une certaine bande dessinée franco-belge au cours d'un tome (de savoie ! ahah), même si ils ont tout essayer allant du sport intensif avec des cacahuètes au beurre mais ces étourdis ont oubliés de faire venir le professeur éléphant qui de toute façons sent des aisselles et qui à une allure à tomber par terre avec son pantalon de cuir hyper moulant et

_________________

Merci pour les roses, Raphael, Arcaz, Lara, Shana, Angel, MayLyn, Yogi, April, Elena, Yogi, Akihito, Soudo, Zoldik, Shiruku, Rin et Alice ♥️


Merci pour les baisers, Aurore, Sirë, Lara, Hanabusa, Maylyn, Elena, Tensa, Leona, Yogi, Akihito, Shiruku, Zoldik, Rin, Miyuki et Aoi ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: La longue phrase   Mar 21 Oct - 13:37

Il était une fois un camion en tenue de ballerine dont le tissu était en fait de la peau de baleine, la pauvre a dû être accostée par un tombeur jaune comme un ananas et vêtu d'une petite nuisette avec une poitrine étonnement grosse et des mains de nains rougeâtre comme une tomate honteuse d'être passée au feu orange et d'avoir participer à un vol de fourchettes dans un restaurant de kebab en plein milieu de la jungle avec des singes comme complices qui prenaient des bananes pour des projectiles afin de toucher le rhinocéros féru de mode et adepte de la secte du Nazgul en tong, il faut dire que la télécommande paranoïaque était d'une infrastructure qui était toute cabossée et elle se disait que franchement la vie est assez dure comme ça pour pas en plus devoir se tartiner cette espèce d'horreur qu'est la pâte dentifrice aux crevettes roses pêchées en Pantagonie équatoriale avec en plus un arrière goût de huile de foie de morue pêchée dans la mer du Nord durant l'hiver 1949 alors que les Alliers débarquaient, d'où ce petit parfum de plomb qui embaumait la pièce des mannequins russes et des hippopotames du Canada sans oublier les pingouins amorphes dont les bosses ont été lissées au peigne sans dents et à la glue qui ne colle pas, il faut dire que le gnou était un de ces animaux gras et poilus qui cachaient bien leur jeu devant leurs rivaux les tigres à dents de sabre et les terribles chaussettes blanches à pois rouges qui dégageaient une telle odeur que même les fromages les plus puants ne dégagent pas, pas même ce fromage corse dont parle une certaine bande dessinée franco-belge au cours d'un tome (de savoie ! ahah), même si ils ont tout essayer allant du sport intensif avec des cacahuètes au beurre mais ces étourdis ont oubliés de faire venir le professeur éléphant qui de toute façons sent des aisselles et qui à une allure à tomber par terre avec son pantalon de cuir hyper moulant et son t-shirt décolté dévoilant
Revenir en haut Aller en bas
Féminin Messages : 15694
Points : 20044
Date d'inscription : 25/09/2009

Feuille de personnage
Pouvoir: Manipulation du sucre et autres vitamines. Communion totale avec la nature
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Syria
MessageSujet: Re: La longue phrase   Mar 21 Oct - 13:41

Il était une fois un camion en tenue de ballerine dont le tissu était en fait de la peau de baleine, la pauvre a dû être accostée par un tombeur jaune comme un ananas et vêtu d'une petite nuisette avec une poitrine étonnement grosse et des mains de nains rougeâtre comme une tomate honteuse d'être passée au feu orange et d'avoir participer à un vol de fourchettes dans un restaurant de kebab en plein milieu de la jungle avec des singes comme complices qui prenaient des bananes pour des projectiles afin de toucher le rhinocéros féru de mode et adepte de la secte du Nazgul en tong, il faut dire que la télécommande paranoïaque était d'une infrastructure qui était toute cabossée et elle se disait que franchement la vie est assez dure comme ça pour pas en plus devoir se tartiner cette espèce d'horreur qu'est la pâte dentifrice aux crevettes roses pêchées en Pantagonie équatoriale avec en plus un arrière goût de huile de foie de morue pêchée dans la mer du Nord durant l'hiver 1949 alors que les Alliers débarquaient, d'où ce petit parfum de plomb qui embaumait la pièce des mannequins russes et des hippopotames du Canada sans oublier les pingouins amorphes dont les bosses ont été lissées au peigne sans dents et à la glue qui ne colle pas, il faut dire que le gnou était un de ces animaux gras et poilus qui cachaient bien leur jeu devant leurs rivaux les tigres à dents de sabre et les terribles chaussettes blanches à pois rouges qui dégageaient une telle odeur que même les fromages les plus puants ne dégagent pas, pas même ce fromage corse dont parle une certaine bande dessinée franco-belge au cours d'un tome (de savoie ! ahah), même si ils ont tout essayer allant du sport intensif avec des cacahuètes au beurre mais ces étourdis ont oubliés de faire venir le professeur éléphant qui de toute façons sent des aisselles et qui à une allure à tomber par terre avec son pantalon de cuir hyper moulant et son t-shirt décolleté dévoilant ses pectoraux tablettes de chocolat sans oublier

_________________

Merci pour les roses, Raphael, Arcaz, Lara, Shana, Angel, MayLyn, Yogi, April, Elena, Yogi, Akihito, Soudo, Zoldik, Shiruku, Rin et Alice ♥️


Merci pour les baisers, Aurore, Sirë, Lara, Hanabusa, Maylyn, Elena, Tensa, Leona, Yogi, Akihito, Shiruku, Zoldik, Rin, Miyuki et Aoi ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La longue phrase   

Revenir en haut Aller en bas
 

La longue phrase

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

 Sujets similaires

-
» La longue phrase
» Une longue, longue, trés longue phrase ...
» Suite de mots pour former un LONGUE phrase :P
» Des VP Pour Obama, la liste est longue
» La vie est une longue histoire dont nous sommes l'auteur [Lagon]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magical academy  :: Zone Hors-RPG :: Flood !-