Partagez | 
 

 L'absurde peut être plus proche de la réalité que la logique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Féminin Messages : 1257
Points : 2389
Date d'inscription : 06/08/2011

Feuille de personnage
Pouvoir: Elémentaire de feu
Items:
Statut: célibataire
avatar
Rin Han
MessageSujet: L'absurde peut être plus proche de la réalité que la logique   Sam 26 Avr - 19:01

Les deux jeunes filles avançaient et pour le plus grand plaisir de Rin l'autre donna son prénom qui hocha la tête. Si elle avait été poursuivie depuis on ne sait combien de temps elle aussi aurait préféré oublier son nom. Elles continuèrent à avancer en silence. Il n'était pas désagréable, aucune des deux filles n'avait quoique ce soit à se dire. L'une guidait l'autre, c'est tout.

C'est aussi ce que je pensais l'année dernière, mais ne t'inquiète pas. Ta place est prévue ou je l'espère. Il te faudra un nom aussi.

Elle avait à peine eu le temps de poser ses affaires dans sa nouvelle chambre que l'école s'est effondrée. Elle chassa ces mauvais souvenirs en balayant un insecte imaginaire. Rin entra dans le château et laissa le temps à la nouvelle arrivée d'admirer le hall. Puis elle continua sa route vers l'infirmerie. Une fois arrivée devant la porte elle frappa quelques petits coups. La porte était close. Rin se retourna et fit un grand sourire à la jeune femme.

Il semblerait qu'il n'y ait personne. Allons dans ma chambre, je dois avoir de quoi nettoyer ces blessures.

Sur ces mots elle reprit sa route pour rejoindre l'internat et sa chambre. Laissant son corps trouver la route, la brune chercha le contact avec son élémentaire. Elle l'établit et fit sa demande.

Tu peux la soigner ?

Hors de question !

Tu n'auras pas le choix


Elle reprit conscience du monde qui l'entourait, elle se trouvait à deux mètres de sa chambre. La brune les franchit, glissa sa petite clé dans la serrure et entra dans son petit espace d'intimité. Elle invita Kelly à prendre place pendant qu'elle chercha de quoi désinfecter les plaies de la jeune femme. Elle prit une bouteille d'alcool à 90° et son paquet de coton. Elle inspira à fond et rejoignit la fille aux cheveux roses pour soigner ses blessures. Rin se préparait à échanger sa personnalité dès qu'elle se sentirait perdre le contrôle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: L'absurde peut être plus proche de la réalité que la logique   Mar 29 Avr - 18:18

Kelly sentit une bouffée de chaleur s’engouffrer dans sa poitrine. C’était un sentiment qu’elle n’avait pas connu depuis longtemps. L’espoir. Une lueur venait de frapper à sa porte : tout n’était pas réglé, mais elle ne pouvait que bien accueillir ce genre de bonne nouvelle. Elle saurait où dormir ce soir. Elle aurait un toit pour la couvrir. Peut-être un lit en prime. Bien qu’il soit encore marqué par la terreur de la course poursuite, et le décalage horaire, un léger sourire étira son visage.
Elle ne prit pas le temps de réfléchir à la question du nom. Elle voulait se débarrasser du sien et c’était tout ce qui comptait. Qu’on ne la retrouve pas. Qu’on ne sache pas qui elle était, bien que ce soit très peu probable que quelqu’un la reconnaisse. Est-ce que ses propres voisins pourraient le faire ? Peut-être, avec son nom. C’était pour ça qu’elle devait le rayer de sa vie.

La jeune fille prit en revanche le temps de poser son regard sur tout ce qu’elle voyait. Elle avait encore du mal à s’imaginer vivre dans cet endroit. Quel propriétaire pouvait décemment laisser une bande de jeunes aux pouvoirs déments vagabonder gratuitement dans ces murs ? C’était fou.

Elle continua de suivre docilement son guide improvisé, qui s’arrêta devant une porte et frappa quelques coups.

- Il semblerait qu'il n'y ait personne. Allons dans ma chambre, je dois avoir de quoi nettoyer ces blessures.

Kelly hocha la tête suivant doucement la jeune fille qu’elle trouvait beaucoup trop serviable, mais elle n’allait pas se plaindre. Elle se perdrait si elle restait toute seule pour l’instant et risquerait de provoquer des catastrophes.

Après avoir traversé quelques couloirs – il semblerait que l’infirmerie n’était pas loin des chambres, ce qui était plutôt pratique, en un sens – elles se retrouvèrent à nouveau devant une porte et cette fois-ci, Rin en avait la clé.

La porte s’ouvrait sur une chambre, aux dimensions correctes pour une chambre d’étudiant. L’intruse, répondant aux signes de l’occupante des lieux, entra à petit pas, essayant – par pure politesse – de ne pas trop laisser traîner ses yeux azur dans la pièce, même si sa curiosité était grande. Elle prit place sur la chaise de bureau et fit face à l’infirmière improvisée, qui avait soudainement l’air plutôt tendue. Kelly tendit d’abord un bras en avant et annonça :

- Vas-y franchement, ce n’est pas grand-chose, ça devrait juste piquer un peu, c’est tout. Ne te soucie pas de me faire mal…

Après tout, les égratignures qu’elle avait sur l’un de ses bras et sur les mains n’étaient pas très profondes, la première ayant déjà arrêté de saigner, les autres ne coulaient pas vraiment. Elle avait déjà subi pire, et s’était déjà faite soigner plusieurs fois. A chaque fois, ce n’était pas la douleur physique mais mentale qui était dure à passer. Alors, pour une fois, elle sentait que ça irait. Elle essaierait simplement de ne pas trop grimacer.
Revenir en haut Aller en bas
Féminin Messages : 1257
Points : 2389
Date d'inscription : 06/08/2011

Feuille de personnage
Pouvoir: Elémentaire de feu
Items:
Statut: célibataire
avatar
Rin Han
MessageSujet: Re: L'absurde peut être plus proche de la réalité que la logique   Ven 4 Juil - 13:58

Vraiment désolée pour le temps de réponse

Rin laissa place à Flame qui avançait presque à reculons de la jeune fille. Il soupira. Pourquoi un fier élémentaire de feu devait se retrouver à faire l’infirmière d’une pauvre humaine ?

- Vas-y franchement, ce n’est pas grand-chose, ça devrait juste piquer un peu, c’est tout. Ne te soucie pas de me faire mal…

Alors là, pas de soucis petite.

Ne la blesse pas plus qu’elle ne l’es

Flame imbiba le coton d’alcool et frotta les blessures sans faire vraiment attention à ce qu’il faisait. Malgré le fait que Rin lui exhortait d’y aller plus doucement. Lui ça ne l’intéresse pas d’avoir la gratitude d’une quelconque humaine. Et pourquoi il devait obéir ? C’était à cause de la fille, il en était sûr. Il croisa le regard de l’autre. Il arrêta son geste, secoua la tête et reprit doucement alors que Rin lui disait de l’étrangler. Cette humaine avait vraiment un don énervant, mais qui a dû l’aider autant que la pourrir.

Une fois soignée, Flame s’éloigna de la jeune fille en balançant tout ce qu’il avait dans les mains dès que sa personnalité lui revint.  Il garda Rin au fond de l’esprit de celle-ci et se retourna.

Tu as vraiment un pouvoir agaçant. Pouvoir toucher l’esprit des autres et en inverser la personnalité. Bon, t’inquiètes pas trop si elle tombe dans les vaps.

Il ferma les yeux et libéra Rin qui le frappa au passage. Son corps était exténué. Rin allait devoir se reposer, enfin quand elle aurait congédié cette fille si particulière. Particulière, c’était le mot. Flame avait tenté d’en éloigner l’influence en vain. Elle ouvrit les yeux.

Me fatigue autant. À quel point êtes-vous puissante ? Et à quel point maîtrisez-vous votre don ?

Rin regarda l’autre jeune fille, Kelly. Elle fit un léger sourire et se détourna. Elle chercha rapidement des gâteaux qu’elle grignota. Elle en proposa d’un geste à Kelly.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: L'absurde peut être plus proche de la réalité que la logique   Mer 30 Juil - 11:50

Comme prévu ce ne fut pas une partie de plaisir. Même si sur une échelle de douleur, celle qu’elle ressentait n’était pas bien élevée, sentir sa peau, ses égratignures piquer au contact du coton aseptisé  n’était pas agréable. Et le coton, lui, était doux, le geste qui le maniait était ferme, dénué de gentillesse, juste une nécessité.

Kelly laissa docilement Rin lui désinfecter le bras et y appliquer quelques pansements là où il semblait y avoir le plus besoin. Elle sentait que leur contact n’était pas évident, qu’il y avait une sorte de tension, de gêne. Alors elle fit de son mieux pour ne pas aggraver les choses, et ne dit rien jusqu’à ce que l’opération soit terminée.

- Tu as vraiment un pouvoir agaçant. Pouvoir toucher l’esprit des autres et en inverser la personnalité. Bon, t’inquiètes pas trop si elle tombe dans les vaps.

Qu’elle tombe dans les vaps ? Une lueur d’inquiétude traversa rapidement son regard. Non, elle n’en avait pas spécialement envie. Elle était dans un endroit inconnu, dans une chambre qui n’était pas la sienne. Elle n’avait pas besoin qu’en plus la propriétaire des lieux tombe inanimée, elle ne saurait pas quoi faire.

- Me fatigue autant. À quel point êtes-vous puissante ? Et à quel point maîtrisez-vous votre don ?

Kelly la fixa avec de grands curieux. Ce changement de personnalité était tellement… Bizarre. Elle aurait voulu savoir pourquoi son don agissait ainsi sur cette fille. Mais pour en revenir à la question, elle secoua doucement la tête négativement.

- Je ne suis pas « puissante ». Je… Je suis même faible.

La confession fut faite dans un murmure. Elle ne se l’était jamais vraiment avoué à elle-même, mais l’avait toujours su, quelque part. Mettre des mots là-dessus en devenait presque choquant. A vrai dire l’idée même de « contrôler son don » lui paraissait saugrenue. Mais Rin avait dû le deviner, n’est-ce pas ?
Elle balbutia un « Merci » à la vue des gâteaux et en prit un petit. Avec tous ces événements, toutes ces émotions, un peu de sucre était le bienvenu.

- Je ne contrôle rien. C’est pour ça que je t’ai dit que je ne peux pas arrêter, ce n’est pas possible.

Son ton se voulait maîtrisé. Elle avait fait des efforts, comparé à son arrivée même à la grille, mais elle avait toujours peur. Comme un enfant qui avouait à ses parents qu’il a fait une bêtise. Et l’espace clos de la chambre n’aidait pas.

- Ce n’est pas vraiment « un pouvoir », c’est… une malédiction qui touche ceux que je rencontre. Mais du coup… Toi tu maîtrises ton don c’est ça ? Ou presque ? C’est ça qui fait tous ces changements de personnalité ?

Dernière question. Et après elle partirait. Elle l’avait suffisamment dérangée comme ça…
Revenir en haut Aller en bas
Féminin Messages : 1257
Points : 2389
Date d'inscription : 06/08/2011

Feuille de personnage
Pouvoir: Elémentaire de feu
Items:
Statut: célibataire
avatar
Rin Han
MessageSujet: Re: L'absurde peut être plus proche de la réalité que la logique   Mar 5 Aoû - 15:43

La jeune fille était vraiment particulière. Elle se pensait faible et pourtant, pour rester comme elle l’était malgré toutes les galères que son don peut lui apporter, elle devait une certaine force. Après, le contrôle parfait de son don n’est qu’un long travail. Même Rin ne le contrôlait pas parfaitement, c’était d’ailleurs la raison de sa présence ici. Rin garda le silence, attendant la suite qui devait arriver. Elle mangea un cookie.

Je sais faire appel à un élémentaire de feu qui a élu domicile dans mon esprit. Et oui, c’est ce qui cause les inversement de personnalité  parce qu’on est rarement d’accord. Si tu maîtrisais ton don, ce n’est pas une malédiction même si ça détruit ta vie, tu pourrais choisir la personnalité de ton vis-à-vis. Tu n’es pas d’accord ?

Rin fit un sourire. Elle tendit la main et fit apparaître une flamme dans sa paume. Elle fixa la flamme se rappelant ses premiers essais bien difficile. Elle referma la paume.  Elle était exténuée, dormir était sa seule volonté pour le moment. La brune bâilla et s’excusa de suite. Le contrôle de Flame était ce qui avait de plus fatiguant dans son don. Elle prit un autre gâteau et se leva.

Je suis désolée de devoir vous demander de partir, j’ai besoin de me reposer. Au plaisir de vous revoir une autre fois.

Rin ouvrit la porte avec un sourire. Elle la laissa grande ouverte et alla rejoindre son lit où elle s’écroula. La brune se laissa plonger dans un sommeil profond dont elle ne reviendra que bien plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: L'absurde peut être plus proche de la réalité que la logique   Mar 5 Aoû - 17:15

Kelly était curieuse. De Rin. De cet endroit. Car à peine arrivée, elle avait déjà rencontré quelqu’un qui réagissait différemment à son contact. C’était un peu bizarre en soi, très peu commun. La jeune fille qui l’avait recueillie dans sa chambre devait avoir une particularité. Kelly avait fini par miser sur son don.

- Je sais faire appel à un élémentaire de feu qui a élu domicile dans mon esprit. Et oui, c’est ce qui cause les inversement de personnalité  parce qu’on est rarement d’accord. Si tu maîtrisais ton don, ce n’est pas une malédiction même si ça détruit ta vie, tu pourrais choisir la personnalité de ton vis-à-vis. Tu n’es pas d’accord ?

La jeune fille aux cheveux roses la regarda d’un air étonné. L’étonnement le plus innocent du monde. Faire balancer au bout d’un fil un rêve, un but qui parait impossible, aussi impossible que de toucher les étoiles dans le ciel. Choisir qui elle pouvait avoir en face ? Ce serait trop beau. Oubliée la peur des autres dans ce cas. Mais il y avait aussi quelque chose d’effrayant dans l’idée…

Elle se laissa un instant captiver par la flamme que Rin produit dans sa main. C’était incroyable, c’était… magique. Et elle en verrait encore en ces murs.

- Je suis désolée de devoir vous demander de partir, j’ai besoin de me reposer. Au plaisir de vous revoir une autre fois.

Kelly se releva assez précipitamment lorsqu’elle vit sa sauveuse se diriger vers la porte et bredouilla un :

- Aaaah euh oui. Merci pour tout ce que tu as fait.

Peut-être penserait-elle qu’elle n’avait pas fait grand-chose, mais après tout, n’était-elle pas celle qui, la première, lui avait tendu la main dans cet endroit inconnu ?
Elle esquissa un doux sourire en voyant la jeune fille s’écrouler sur son lit. Elle n’ajouta pas un mot en se disant qu’elle devait déjà dormir et que de toute façon, même si elle ne dormait pas, elle devait déjà suffisamment somnoler pour oublier tout ce qu’elle pourrait rajouter.
Alors, en refermant le plus doucement possible la porte de la chambre, elle la laissa obtenir son repos mérité.


RP terminé !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: L'absurde peut être plus proche de la réalité que la logique   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'absurde peut être plus proche de la réalité que la logique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'absurde peut être plus proche de la réalité que la logique
» Peut-on se passer de la farine de blé ?
» La guerre au Proche-Orient. Sujet de piporiko
» Peut-on Esperer Un Changement En Haiti ????
» Je n'aurais peut être pas dù (pv Samus)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magical academy  :: Le Château :: A l'intérieur des murs :: L'internat-