Partagez | 
 

 Alban Nagendra/Ivoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
MessageSujet: Alban Nagendra/Ivoire   Jeu 12 Déc - 14:13


NOM
Prénom


Makishima Shougo (Psycho-Pass).
Nom : Je suis issu du néant originel, difficile de porter le nom de l'un de mes géniteurs comme vous le faites, humain. Même si actuellement, Nagendra fera office de nom.
Prénom : Ivoire est le nom que les mortels me donnent, seule une gorge draconique saurait prononcer mon nom véritable. Pour la perfection de mon déguisement, cela dit, vous pourrez m'appeler Alban.
Alban Nagendra, dans l'ancienne langue de mes esclaves, signifie "le dragon blanc".
Âge : Plusieurs éons.
Sexe :  Masculin
Orientation : Les méthodes d'accouplement des mammifères me dégoutent.
Groupe : Créatures (?)
Alignement :  Loyal Mauvais. Le mal sans règle est dépourvu de panache. Et il y a des règles auxquelles je suis bien forcé de me tenir. Par ailleurs, je tiens toujours mes promesses, même si c'est parfois plus dans la lettre que dans l'esprit. A part ça, je reste l'une des pires enflures que le multivers ait connu.
Pouvoir : Je suis un dragon, cher enfant, cela ne se voit-il pas ? Non, bien sûr que non...Si j'étais sous ma forme d'origine, vous me contempleriez avec un mélange d'effroi et d'admiration béate, comme cela fut le cas autrefois.

Corrigeons donc ma première affirmation, j'étais un dragon.

Aujourd'hui, ce qui pourrait le plus se rapprocher d'un pouvoir, chez moi, est lié aux Chaînes de Saint-Georges qui m'emprisonnent dans cette forme indigne de ma gloire passée.
Il s'agit d'un puissant sortilège d'entrave qui fait en sorte que je reste sous forme humaine, bloque tous les pouvoirs que je possédais et m'empêche de laisser libre court à ma nature profondément maléfique (ce qui m’empêche d'agir comme un complet salaud, mais ne fait pas de moi un bon samaritain, soyons clairs là-dessus).

Elles ne se briseront que lorsqu'une âme pure me délivrera de son plein gré (sans y être forcée ou manipulée) en ayant pleinement conscience de ce que je suis ou que je me serai moi-même tourné pleinement vers la lumière (ce qui, selon moi, n'arrivera jamais).
Ces termes sont si puissamment gravés dans le sortilège divin qui m'emprisonne que même la mort m'est refusée et qu'il est impossible de m'altérer suffisamment pour que la punition perde son sens.
Accessoirement, cela m'empêche également de dormir ou m’évanouir, afin que je sois en permanence conscient de mon châtiment.

Parfois, cependant, des bribes de ma gloire passée parviennent à franchir la barrière. Mais ce ne sont que des échos lointain de ma puissance d'antan,  mon ombre qui redevient celle que j'avais autrefois, mes cris de colère qui résonnent avec la puissance d'une avalanche, mes yeux qui semblent jaunes et fendus comme ceux d'un serpent, etc . La plupart du temps incontrôlées et surtout inutiles, ce sont des sources de joie pour moi. Elles me rappellent, qu'au fond, l'ancien moi existe toujours.

tl;dr:
 
All you need from me

❝ PHYSIQUE ❞


Je pèse plus de 600 tonnes pour une envergure d'un peu plus de 80 mètres lorsque mes ailes immaculées sont déployées. Mes écailles d'un blanc neigeux étincellent sous la lumière du soleil et le scintillement éblouit les mortels indignes de me contempler. Je suis celui qu'ils appellent Ivoire, la Terreur Blanche , le Seigneur de l'Hiver. Immense, terrifiant, majestueux, mon existence est un défi permanent aux serviteurs de la lumière...

Le moi d'autrefois était impressionnant. Mon corps actuel, lui, me semble gauche, maladroit, ridiculement petit, repoussant et tellement faible que c'en serait presque drôle si ça arrivait à quelqu'un d'autre. Bon, soyons objectifs deux minutes.

Malgré un changement de perspective des plus déboussolant, au début, mon corps actuel est plutôt efficace, pour un mortel insignifiant.
Ayant choisi une apparence en grande forme physique, celle-ci est maintenant figée. Aucun effort et un corps en forme, voilà qui est déjà pas mal. Quand on voit ce que je mangeais avant, je suis content de ne pas avoir dû acheter ma nourriture à l'époque.

Je suis donc plutôt grand et relativement mince, je suppose ? Ma chevelure (quelle plaie que tous ces poils à devoir entretenir !) est d'une espèce de gris, à mes yeux inintéressant en dehors du fait que la lumière s'y reflète un peu, comme sur mes écailles d'antan.

Tenue vestimentaire: Les dragons ne portent pas de vêtements, voyons !

Je porte des vêtements blancs, parfois un peu de noir aussi, mais j'aime bien le blanc. Souvent, ils sont assez fins et légers. Je ne crains pas beaucoup le froid, sûrement un reste de ma véritable nature.
Une paire de fins colliers, discrets, viennent égailler cela. Il y a des formes qui rappellent des petits crocs sur l'un d'eux, c'est amusant. Comme chaussures, je prends de simples baskets blanches, c'est si facile à trouver qu'on en ressent le manque d'amour que votre espèce dépravée porte à cette non-couleur.


❝ MENTAL ❞


Je ne tolère pas qu'on me regarde de haut. Même diminué, je reste une créature qui a vue l'aube de temps et mon seul savoir est digne de respect. Mon grand âge également, vos dieux et démons n'étaient pas nés que la simple mention de mon nom humain terrifiant des empires.
On pourrait me dire arrogant, mais lorsqu'un battement d'ailes suffit à provoquer un ouragan, qu'un simple souffle peut geler des armées, un coup de griffe éventrer les forteresses, il ne s'agit plus de fierté. La supériorité est un fait.

Être un dragon signifie également être doté d'une possessivité hors norme. C'est bien simple, tout ce qui se trouve dans un rayon d'une cinquantaine de kilomètres autour de mon nid est à moi. C'est mon territoire. Et si je peux me montrer imbuvable avec ses résidents, je ne supporte pas qu'on les abime, ce serait un crime de lèse-majesté.

Il m'arrive souvent de me plaindre de ma forme actuelle ou de radoter sur le passé, je suis un être dont l'âge se compte en éons, c'est donc plutôt normal.
Dans mes bons moments, je peux être un compagnon agréable et je suis un professeur talentueux, même si plus adepte du marche ou crève qu'autre chose.

Une chose que ma longue existence m'a apprise est la patience, les dragons sont comme le bon vin, ils ne font que s'améliorer avec l'âge.

Parmi les choses qui me plaisent, on trouve l'hiver, c'était la saison où les races inférieures organisaient des célébrations en mon honneur. J'aime aussi les princesses, surtout quand elles savent chanter, il y a toujours des chevaliers riches en protéines qui viennent pour les sauver et les chants me distraient en attendant mon repas.
Enfin, ça, c'était avant... Aujourd'hui, je mange surtout de la viande et des chips. Les chips croustillent, ils me rappellent les os qui craquaient sous mes dents.

My Life

Mon nom est Ivoire et je suis le premier dragon blanc, littéralement issu du néant comme chacun de mes frères et sœurs primordiaux.
En ce temps là, notre force était grande et les dieux étaient nos égaux, ensembles nous avons façonné le monde et regardé les races inférieures se développer.

De nombreux cycles passèrent avant que cela ne devienne réellement intéressant, j'hibernais pour économiser mon énergie et tromper mon ennui. Ce fut une excellente décision, car lorsque j'émergeais de mon long sommeil, les dieux étaient en conflit avec les miens.

La Première Guerre fut longue, des entités aussi puissantes sont difficiles à tuer.Elle se termina par un accord de paix, le pouvoir spirituel aux mains des dieux et le pouvoir temporel entre nos griffes. J'avais bien contribué, je pu me rendormir. Nos leaders dans ce conflit avaient obtenu une place au panthéon divin. Bahamut aux côtés des forces de la lumière, avec ses dragons métalliques. Tiamat, dominant les ténèbres aidée en cela des dragons chromatiques.

Quelques siècles plus tard, je fus l'un des consorts de la reine des dragons, cela ne dura pas. Elle était trop instable. Pour moi, ce n'était qu'une histoire d’œuf, sans plus.

Le temps était passé, les mortels avaient développé des civilisations. Je les pris sous le joug de ma tyrannie et cela dura encore et encore. Cela aurait pu durer éternellement si le chevalier n'était pas venu.

Il se nommait Georges de Lydda, mais vous le connaissez certainement mieux sous le nom de Saint-Georges, le pourfendeur de dragons. (Au vu du gabarit de vos dragons, les pourfendre ne doit pas être si extraordinaire, mais passons)
C'était un homme dont la foi était d'une puissance inégalée. La différence entre les serviteurs de votre Dieu et ceux de nos dieux est que les nôtres savent, les vôtres croient. La différence semble faible à vos yeux, mais en terme de magie, la foi est d'une puissance colossale.
Et Georges n'était pas non plus un manche en matière de combat, je peux lui accorder cela. Il réussit à faire durer les choses assez longtemps pour terminer son sortilège d'entrave. Et, alors que je m'apprêtais à lui rire au nez en dissipant la formule d'un haussement de sourcil, il fut... transcendé ? Est-ce le terme juste ? Peu importe, je connus le premier instant de terreur de mon existence alors que je sentais la puissance infinie de son dieu passer à travers lui pour me lier à jamais dans des chaînes spirituelles indestructibles.

C'est ainsi que commença mon calvaire...


Des siècles plus tard - Tour de l'Archimage Balthus
Les mages s'agitaient autour de mon corps, attaché physiquement, désormais. La peur déformait leurs traits. Cela m'attristait, cependant. Ce n'était pas moi qu'ils craignaient, c'était le Dévoreur qui s'approchait.
Cet être qu'ils considéraient unique et légendaire avait une infime chance de briser ma prison, comme s'ils n'étaient pas déjà assez terrifiés par la créature elle-même.

J'omis pourtant de leur dire qu'il en existait plusieurs. Ils allaient m'envoyer ailleurs. Le dénommé Balthus l'avait dit :

"Ce portail te conduira à la dimension de Saint-Georges, le reste dépendra de toi."

La liberté serait bientôt mienne et ensuite, la vengeance...


Behind the screen

Pseudo : Ivoire
Âge : 21 ans
Temps sur le forum : Au moins un passage par semaine, souvent plus.
Niveau de Rp : Moyen-Bon
Notes de conception:
 
(c) Code by Lith



Dernière édition par Alban Nagendra le Jeu 12 Déc - 15:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
ADMIN
Masculin Messages : 537
Points : 65
Date d'inscription : 27/06/2009

Feuille de personnage
Pouvoir: Ban, Kick, What else?
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Ren
MessageSujet: Re: Alban Nagendra/Ivoire   Jeu 12 Déc - 15:04


    Au fait des difficultés de mise en page provenant de forumactif et de la généreuse contribution de Lilith, un nouveau modèle de fiche de présentation est disponible, tu peux t'en servir, dans le cas contraire merci de me le faire savoir =)


Ren
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magicalacademy.forumactif.com
Invité
MessageSujet: Re: Alban Nagendra/Ivoire   Jeu 12 Déc - 15:43

Voilà, je pense que tout y est.
Merci à Lilith, en tout cas, c'est bien plus simple comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Alban Nagendra/Ivoire   Jeu 12 Déc - 15:46

De rien ❤
Revenir en haut Aller en bas
ADMIN
Masculin Messages : 537
Points : 65
Date d'inscription : 27/06/2009

Feuille de personnage
Pouvoir: Ban, Kick, What else?
Items:
Statut: Célibataire
avatar
Ren
MessageSujet: Re: Alban Nagendra/Ivoire   Jeu 12 Déc - 15:50


    tout est en ordre en tout cas, donc c'est avec plaisir que je t'annonce ta validation cher dragon.


Ren
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magicalacademy.forumactif.com
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Alban Nagendra/Ivoire   

Revenir en haut Aller en bas
 

Alban Nagendra/Ivoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo arrêté
» Espionner... [Avec Alban]
» Alban
» [Rang D] Le vieillard, le chapardeur et les galets d'ivoire
» Côte d'Ivoire - Tonton Ouatarra - tu dis quoi?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magical academy  :: Zone Administrative :: Présentations :: Fiches Validées-